AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Hall, couloirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Miles
Nombre de messages : 141
Capacité(s) : Télépathie - Empathie, Vue amplifiée
Véritable identité : Howard Winter
Date d'inscription : 16/02/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 11 Fév - 13:47

Miles s'assit sur une chaise de libre et resta silencieux. Metalo n'avait pas tout à fait tort, il n'avait pas l'air particulièrement joyeux. Mais c'était compréhensible, non ? Suspect
A présent, il était seul avec Pierre, Walt et Jillian. Celle-ci essaya d'ailleurs de se montrer sympathique avec Vash. Grossière erreur^^


"Si tu as envie d'y aller, vas-y. On t'appellera lorsqu'on aura des nouvelles de Leigh. On ne peut qu'attendre, de toute façon."

Contre toute attente, il lui flanqua un vent magistral, avant de lâcher sur un ton presque méprisant :

"Je n'ai aucune envie d'y aller. Par contre, je vais faire un tour dans ces magnifiques locaux, histoire d'être tranquille."

Miles ne le connaissait pas encore très bien, et inutile de dire que cette attitude... de merde l'estomaqua. Shocked Okay, il avait bien vu que tous les Templiers ne se serraient pas les coudes, mais là c'était vraiment gratuit alors qu'ils traversaient des moments difficiles. Il se leva et se rapprocha de Mareva :

Ca va aller ?

"Des nouvelles d'Hadrien ?" Ajouta Metalo.

Tiens, excellente question !

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Mareva
Nombre de messages : 101
Capacité(s) : Rafale d'énergie
Véritable identité : Jillian Deline
Date d'inscription : 18/07/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Jeu 12 Fév - 23:25

Et Mareva se fit limite repousser. Pour le coup, heureusement pour Vash que son mari n'était pas là. Il n'aurait pas vraiment supporté cette attitude envers elle (hrp Larsen: Pas du tout, tu veux dire !! è_é). Que ce soit venant d'un Templier ou d'un parfait inconnu.

"Je n'ai aucune envie d'y aller. Par contre, je vais faire un tour dans ces magnifiques locaux, histoire d'être tranquille."

M'ouais... Elle n'était pas totalement dupe. Il avait trop de fierté pour admettre qu'il allait retrouver la trace d'Adler. Ca devait sans doute l'intriguer d'avoir de la famille dans le coin, lui qui était quasiment un solitaire.

"Ca va aller ?"

- Oui, oui. Ce n'est que Vash. Je crois que le monde s'arrêterait de tourner s'il devenait un jour aimable.

Elle n'était pas vraiment la femme de Larsen pour rien. Et on ne peut nier qu'après toutes ces années de mariage, il avait eu un peu d'influence sur elle. Razz

"Des nouvelles d'Hadrien ?"

- Aucune. Et ce n'est pas vraiment pour me rassurer...

Jillian finit par aller s'asseoir sur un des bancs. Comme elle l'avait dit à Walter, ils ne pouvaient qu'attendre désormais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Morphée
Nombre de messages : 114
Capacité(s) : Endormir les gens.
Véritable identité : Danny Littleton
Date d'inscription : 06/03/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 18 Fév - 12:32

Arrow Chambre de Sandra Watros

Et le voilà seul. Elliot l'avait abandonné pour s'occuper de deux types dans le couloir, avant de lui confier la dure mission de se renseigner sur Foudre. Pour le coup, Danny trouvait qu'elle exagérait un peu. La patiente était sortie de son coma et était en bonne voie de guérison. A part son bras manquant, elle n'aurait aucune séquelle. Mais bon, c'était Elliot, et elle tenait à ce que ses connaissances sur "Sandra Watros" soit parfaite. Rolling Eyes
Traversant les couloirs, Morphée entendit soudainement des cris. Des cris incitant au silence. Suspect


"ATTENTION, IL EST INTERDIT DE CRIER DANS LES COULOIRS !! IL FAUT RESPECTER LE SOMMEIL DES PATIENTS !!"

C'était une infirmière qu'il ne connaissait pas. Et elle semblait maintenant discuter avec deux hommes, dont Danny reconnut l'un d'eux comme étant un des barmen du Pringle. Il lui préparait ses Abricotinis comme un chef !!

"...eut-être aurait-il fallu hurler un cran en-dessous, par sécurité."

- J'espère que l'infirmière... Rockwell, dit-il, après avoir lu le nom sur la blouse de la jeune femme, ne vous dérange pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Kilvan
Nombre de messages : 192
Capacité(s) : Polymorphisme et fait ressentir des sensations.
Véritable identité : Fynn Widmore
Date d'inscription : 08/08/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 18 Fév - 22:52

Et c'est le plus petit des deux qui prit la parole en premier:

"Je suis un patient, et je ne dors plus, grâce à vous."

Ce qui fit rire son ami.
Kilvan/l'infirmière Rockwell mit les mains sur les hanches, et prit un air outré.


"Je crois que vous avez échoué dans votre mission, Mademoiselle. Peut-être aurait-il fallu hurler un cran en-dessous, par sécurité."

- Mais il fallait bien que tout le monde entende, dit-il, sur un ton doux. Mais avec une voix légèrement aigue.

Et un médecin s'approcha. Ou plutôt un interne. Et qui ne lui était pas inconnu. Peut-être qu'une fois seuls, Kilvan se rappellerait à son bon souvenir. ^^


"J'espère que l'infirmière... Rockwell ne vous dérange pas."

- Quoi ?!? Mais pas du tout !! s'indigna-t-il/elle.

Et il sauta presque sur Morphée, comme pour le serrer dans ses bras. Et ce, sans raison, et sans crier garde. Razz


- Oh, Dr Littleton. Comme vous m'avez l'air musclé !! Oh, ça oui.

_________________

I'm gonna kill Fringe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Jeu 19 Fév - 19:38

[HRP: Wéé mon brancard!]

Arrow Outch...

Au final, les Templiers avaient bougés très vite, Chronos ne sentait plus vraiment ce qu'il se passait autour de lui, le temps était comme au ralenti et pourtant... ce n'était pas de son fait!

Il n'avait pas fermé les yeux du voyage, comme s'il savait que s'il le faisait, il ne les rouvrirait jamais. Non, son regard été juste resté croché sur le toit de la voiture, il respirait péniblement quelques brides de ce que pouvait dire les gens dans le véhicule, ou était-ce la radio qui tournait, lui parvenait parfois.

L'homme se sentit pourtant soulever d'un coup, une agitation monstre se fit autour de lui, on déchira sa veste pour voir la blessure, qui n'était assurément pas belle et qui le traversait de part en part. Les lumières du couloir l'agressait à chaque fois un peu plus, vivement que tout soit finit.

Une secousse assez violente se fit sentir sur le brancard, comme s'il venait de s'arrêter un peu trop fort contre un mur, un ascenseur peut-être, vu les parois métalliques, un léger sourire traversa ses lèvres, le leader des Templiers savait pertinemment que la fin n'était pas loin.

Leigh ferma alors doucement les yeux, il n'était pas mécontent de s'en aller au final, il avait beaucoup donné, trop même et il allait enfin pouvoir retrouver une personne qui lui était chère, très chère. Les signes vitaux s'arrêtèrent donc et quand les médecins tentèrent de le réanimer, c'était trop tard.


--- RIP mon gars.... Sad ---
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Thrawn
Nombre de messages : 12
Capacité(s) : Animorphie.
Véritable identité : Brennan Peyton
Date d'inscription : 31/05/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Ven 20 Fév - 11:34

Premier message


Dire que la journée avait si bien commencé. Pas un mort. Brennan avait fait le tour de ses patients, et l'état d'aucun d'eux ne s'était aggravé. Mais tout cela avait changé en fin d'après-midi. Il allait s'apprêter à prendre sa pause, lorsqu'un groupe de personnes leur amena un blessé. Et les blessures n'étaient pas très belles.
Le type semblait avoir perdu pas mal de sang, il n'y avait donc pas de temps à perdre. Avec une petite équipe, ils emmenèrent Chronos, direction la salle d'opération. Mais ils n'eurent même pas le temps d'y arriver. A peine sortis de l'ascenseur, que le rythme cardiaque du blessé chuta en flèche.
Plutôt mauvais signe. Thrawn demanda un chariot de réa, mais malgré les décharges électriques qu'ils envoyaient, ils ne parvinrent pas à relancer le coeur. L'heure du décès fut prononcée à 16h23.
Brennan s'appuya contre un mur, et soupira longuement, alors que le corps était emmené à la morgue. Bon, il allait devoir annoncer la mauvaise nouvelle aux personnes qui avaient accompagnées Chronos.
Il retourna donc vers le hall, où il n'y avait plus que 3 personnes présentes. Thrawn se dirigea vers elles.


- Madame, messieurs... Je suis désolé, mais le patient n'a pas survécu. Nous n'avons même pas eu le temps d'atteindre la salle d'opérations. Les blessures étaient trop graves. Toutes mes condoléances.

Qu'est-ce qu'il détestait annoncer les mauvaises nouvelles. Mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Miles
Nombre de messages : 141
Capacité(s) : Télépathie - Empathie, Vue amplifiée
Véritable identité : Howard Winter
Date d'inscription : 16/02/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Ven 20 Fév - 17:02

"Oui, oui. Ce n'est que Vash. Je crois que le monde s'arrêterait de tourner s'il devenait un jour aimable." Répondit Mareva.

Il esquissa un sourire amusé. C'était sympa à elle de détendre l'atmosphère. Certes, elle n'était pas choquée. Encore est-il qu'il parlerait sûrement à Vash. Il commençait à en avoir assez de son attitude méprisante. Evil or Very Mad


"Aucune. Et ce n'est pas vraiment pour me rassurer..." Ajouta-t-elle.

Puis elle s'assit. Miles gagna un air perplexe. Il aurait bien voulu la rassurer mais... à quoi bon apporter de faux espoirs aux gens ? Il avait un très mauvais pressentiment. Il allait tout de même s'asseoir à côté d'elle lorsqu'un homme les aborda.


"Madame, messieurs... Je suis désolé, mais le patient n'a pas survécu. Nous n'avons même pas eu le temps d'atteindre la salle d'opérations. Les blessures étaient trop graves. Toutes mes condoléances."

Bon, et bien là il s'assit. L'air carrément déprimé.

Il resta immobile quelques minutes avant de dire :


D'accord, merci.

Tssssss, c'était difficile à avaler. No

Il y a des papiers à régler ? Demanda-t-il ensuite.

Qu'ils quittent cette hôpital au plus vite (sans voir le corps de préférence) ! Il n'avait pas encore réalisé, mais quand ce serait fait... Raah ! Il tuerait Sylar. Il le jurait devant Dieu. Leigh lui avait demandé de diriger les Templiers, et bien il le ferait à bon escient. Sylar devait mourir.

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Metalo
Nombre de messages : 96
Capacité(s) : Electromagnétisme
Véritable identité : Pierre Brochant
Date d'inscription : 24/01/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Lun 23 Fév - 17:59

"Je n'ai aucune envie d'y aller. Par contre, je vais faire un tour dans ces magnifiques locaux, histoire d'être tranquille." rétorqua un Vash dédaigneux, pour changer.

Arf, Metalo ne le comprendrait sans doute jamais celui-là... Peut-être étaient-ce les effets pervers de l'immortalité ? A moins que cela ne soit dû à la référence à la famille, le sujet tabou par excellence. Difficile à dire... En tout cas, Pierre espérait sincèrement ne jamais devenir comme lui. Non merci !
No

"Ca va aller ?" s'inquiéta Miles, en approchant de Mareva, pendant que Vash s'éloignait.

"Oui, oui. Ce n'est que Vash. Je crois que le monde s'arrêterait de tourner s'il devenait un jour aimable." répondit Jillian, à juste titre.

Touché,
confirma Metalo, en esquissant un sourire, néanmoins un peu fade étant donné les circonstances.

Mareva répondit ensuite à sa question et, une fois encore, aucune bonne nouvelle à l'horizon. Aucune nouvelle tout court d'ailleurs.
Suspect

Jillian alla s'asseoir et tout le monde attendit. Pas très longtemps malheureusement.

"Madame, messieurs... Je suis désolé, mais le patient n'a pas survécu. Nous n'avons même pas eu le temps d'atteindre la salle d'opérations. Les blessures étaient trop graves. Toutes mes condoléances." ne tarda pas en effet à leur annoncer un médecin.

C'est,... commença à bredouiller Metalo.

Mais il n'y avait aucun mot pour décrire ce qu'il ressentait. Son mentor, son ami, n'était plus. Pierre se sentait lourd et épuisé. Il avait l'impression qu'une partie de lui s'en était allée à jamais. Choqué, et le regard humide, le Templier alla s'asseoir aux côtés de Mareva, histoire d'encaisser le coup. Miles fut le premier à réagir verbalement.


"D'accord, merci. Il y a des papiers à régler ?" interrogea-t-il le médecin.

Une page de la vie de Metalo venait brutalement de se tourner, laissant un vide auquel le Templier ne s'était pas vraiment préparé, malgré la dangerosité de leur mission.


* Repose en paix, Leigh, nous nous chargerons du reste. * pensa-t-il, le regard tourné vers le plafond, pendant que le médecin répondait.

Sylar paierait, c'était certain. Que ce soit par les mains des Templiers, ou celles des Invisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Kelvin
Nombre de messages : 133
Capacité(s) : Contrôle la température
Véritable identité : Sigmund Fitch
Date d'inscription : 02/01/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mar 24 Fév - 12:13

Dean lâcha un petit rire, avant de railler à son tour l'infirmière hurleuse.

"Je crois que vous avez échoué dans votre mission, Mademoiselle. Peut-être aurait-il fallu hurler un cran en-dessous, par sécurité." fit-il.

Et cette fois-ci, ce fut Sigmund qui ricana^^


"Mais il fallait bien que tout le monde entende," se justifia néanmoins l'infirmière, en affichant une moue.

Il y avait vraiment des cas dans cet hôpital...
Razz

"J'espère que l'infirmière... Rockwell," intervint alors un jeune interne, "ne vous dérange pas."

"Quoi ?!? Mais pas du tout !!" s'écria la concernée, avant même qu'ils n'aient eu le temps de dire quoi que ce soit.

Kelvin adressa un nouveau coup d'oeil perplexe à Grievous. Cette infirmière était vraiment bizarre, et encore, ils n'étaient pas au bout de leurs surprises ! En effet, Rockwell se jeta carrément dans les bras de l'interne, avant de le complimenter sur sa musculature pourtant inexistante.
:king:

C'était trop ! Kelvin éclata de rire ! Laughing

C'est une caméra cachée, c'est ça ? demanda-t-il, rieur. Si ce n'est pas le cas, vous devriez vous trouver un coin plus tranquille pour vos acrobaties, suggéra-t-il dans la foulée.

Mais son amusement se fana rapidement lorsqu'il aperçut... Sa mère ! Lisa Conway !


Man' ! lâcha-t-il, surpris, il est vrai.

Lisa accéléra le pas, pour finir par se jeter dans les bras de son fils, qu'elle étreignit avec force.


Mon Dieu ! J'étais si inquiète, si inquiète ! fit-elle, les yeux larmoyants, sans lâcher prise. Tu vas bien. Dieu soit loué, tu vas bien !

J'ai accouru dès que j'ai su,
ajouta-t-elle, en desserrant enfin son étreinte.

Si tu,... Oh,... Je ne m'en serais jamais remise,... Quand je pense aux dernières paroles,...

Maman, tout va bien,
la coupa Sigmund, sur un ton apaisant.

On m'a dit que tu avais été blessé ? l'interrogea-t-elle, en le détaillant des pieds à la tête.

C'est le cas, mais un mutant m'a soigné, le Docteur Mercator,
expliqua-t-il, songeant que ce nom dirait forcément quelque chose à sa mère.

Mercator, souffla-t-elle en effet, en reprenant subitement un air plus sévère. J'espère qu'il a été correct avec toi.

Oui, ça a été,
répondit-il, en lançant un regard en coin à Dean.

C'est là que Lisa le remarqua enfin, xd !


Oh, Dean ! Tu es là ! Comme c'est gentil à toi d'être passé le voir, lui dit-elle, en l'embrassant.

Quant à vous deux, je vous conseille fortement de changer de comportement, si vous ne voulez pas pointer au chômage dès demain, lâcha-t-elle, sèchement, pour le médecin et l'infirmière.

Arf, elle avait rapidement repris du poil de la bête, dîtes-donc !
Wink

A nous deux, ajouta-t-elle, en se tournant vers Sigmund.

Qu'est-ce que tu trafiquais avec la fiancée de ce mafioso ? Tu es suicidaire ou quoi ?

Maman,...

Sigmund Fitch ! Il n'y a pas de maman qui tienne ! Tu es vraiment inconscient ! Moi qui pensais avoir élevé un garçon raisonnablement intelligent !

Kelvin, pour le coup, ne savait plus trop quoi dire. Il était en revanche assez surpris qu'elle l'appelle Sigmund Fitch, et non Conway. Leur dernière conversation semblait avoir porté ses fruits. Cela dit, pour l'heure, il ne put s'empêcher d'imaginer Lisa en train d'engueuler son paternel de la même manière^^ Comme il aurait aimé les voir ensemble. Laughing

Viens, Maman, allons discuter de tout ça à la maison, proposa Sigmund. Il ne faut pas déranger plus longtemps les patients, avec un clin d'oeil discret à Dean.

Bien, fit-elle. Dean, j'ai été heureuse de te voir, en changeant radicalement de ton.

Puis, après un dernier regard noir pour Morphée, Lisa tourna les talons et avança vers l'ascenseur.


Dean, fit Kelvin, en allant serrer la main à son pote. On se voit plus tard.

Et après avoir salué Morphée et l'infirmière Rockwell, Sigmund emboîta le pas à sa mère. Ils avaient des choses à se dire.

Arrow Quartiers riches / Appartement de Sigmund Conway [Kelvin]

_________________
§ Histoire ~ [url=]Évolution[/url] §

"Même sang, même pouvoir, même ennemi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Grievous
Nombre de messages : 34
Capacité(s) : Paire de bras supplémentaire.
Véritable identité : Dean Guilder
Date d'inscription : 15/08/2008
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mar 24 Fév - 16:38

"Mais il fallait bien que tout le monde entende."

M'ouais... C'était une manière de se justifier... très peu crédible. Hurler pour inciter au silence. Rolling Eyes
Un jeune médecin débarqua ensuite, et s'inquiéta de savoir si l'infirmière les dérangeait. Et cette dernière réagit plutôt vivement.


"Quoi ?!? Mais pas du tout !!"

Dean échangea un regard perplexe avec son ami. Et on laissait travailler de telles personnes dans un hôpital ? C'était surprenant.
Mais l'infirmière ne s'arrêta pas là. Voilà qu'elle sautait au cou du jeune médecin, en s'extasiant sur les muscles de ce dernier. Il n'en fallut pas plus pour que Kelvin éclate de rire, et Grievous eut bien du mal à ne pas l'imiter. Ce qu'ils voyaient là était surréaliste. Razz


"C'est une caméra cachée, c'est ça ?"

Tiens, il n'avait pas envisagé cette hypothèse, qui était bien plausible. Il regarda d'ailleurs un peu autour de lui, pendant que Sigmund continuait... jusqu'à s'interrompre brusquement, en apercevant sa mère. Et cette dernière se jeta dans les bras de son fils, un peu comme l'infirmière qui ne lâchait toujours pas Morphée.
Mme Conway prit alors des nouvelles de son fils, et l'aperçut enfin. ^^


"Oh, Dean ! Tu es là ! Comme c'est gentil à toi d'être passé le voir."

- C'est tout naturel, Mme Conway, répondit-il, après lui avoir fait la bise.

Et elle s'en prit maintenant à Littleton et Rockwell... avant de questionner Kelvin sur ses fréquentations avec la fiancée de Santoro. Et elle ne le laissait pas en placer une. Razz Ce qui fit que Sigmund proposa d'aller discuter de tout ça ailleurs.


"Viens, Maman, allons discuter de tout ça à la maison. Il ne faut pas déranger plus longtemps les patients."

Grievous sourit, amusé par la dernière phrase. Laughing

"Dean, j'ai été heureuse de te voir."

- Moi de même. Au revoir !

Il serra ensuite la main de son ami. Le voilà seul avec les deux énergumènes.

- Bon, ben, je crois que je vais vous laisser faire vos trucs...

Dean les salua, et s'éloigna, direction la sortie. Il jeta un coup d'oeil à sa montre. Son service au Pringle commençait bientôt.

Arrow Quartiers pauvres, Le Pringle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Morphée
Nombre de messages : 114
Capacité(s) : Endormir les gens.
Véritable identité : Danny Littleton
Date d'inscription : 06/03/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 25 Fév - 11:04

"Quoi ?!? Mais pas du tout !!"

Danny la regarda un instant, comme si elle était un peu folle... et elle lui sauta dessus. Pour le complimenter. ^^

"Oh, Dr Littleton. Comme vous m'avez l'air musclé !! Oh, ça oui."

*On dirait que faire de la muscu un Dimanche sur deux, ça commence à porter ses fruits. Cool *

Et Kelvin éclata de rire, et parla d'une caméra cachée. L'infirmière toujours autour de son cou, il jeta des regards bien moins discrets que ceux de Grievous, autour de lui. On l'aurait quand même prévenu si une équipe de télévision venait faire une blague dans l'hôpital, non ? Suspect

Et les rires s'arrêtèrent, lorsque la mère du patient débarqua. Et qui avant de partir avec son fils, les agressa d'un regard noir, et les menaça de licenciement. Bizarre. Moprhée n'avait pas souvenir de l'avoir déjà vu au Conseil d'Administration. Ni même dans l'hôpital tout court. scratch Quoi qu'il en soit, il détacha bien vite les bras de l'infirmière Rockwell, et fit un pas de côté, prenant un air parfaitement innocent.
Il ne restait plus que le grand ami de Kelvin, qui ne tarda pas à prendre congé, lui aussi.


"Bon, ben, je crois que je vais vous laisser faire vos trucs..."

Danny arqua un sourcil.

- Nos trucs ? Mais je ne la connais même pas !! s'écria-t-il, alors que Dean était déjà loin.

Et il se tourna vers l'infirmière, qui sans être un canon, n'était pas non plus désagréable à regarder. En plus, elle lui rappellait vaguement une actrice. Anne quelque chose... Arf, elle jouait dans cette série totalement loufoque. Bon, ça lui reviendrait plus tard.


- Vous êtes nouvelle ? demanda-t-il alors, d'une voix un peu plus chaleureuse ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Mareva
Nombre de messages : 101
Capacité(s) : Rafale d'énergie
Véritable identité : Jillian Deline
Date d'inscription : 18/07/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 25 Fév - 15:18

Un médecin s'approcha d'eux. Et avant même qu'il n'ouvre la bouche, elle avait déjà compris de quoi il retournait. Chronos n'avait pas été emmené depuis assez longtemps pour avoir été soigné. Thrawn était donc annonciateur d'une mauvaise nouvelle. No

"Madame, messieurs... Je suis désolé, mais le patient n'a pas survécu. Nous n'avons même pas eu le temps d'atteindre la salle d'opérations. Les blessures étaient trop graves. Toutes mes condoléances."

Jillian baissa tristement la tête. La nouvelle avait également abattu ses deux compagnons.
Un Templier de plus mort dans la lutte contre les Damnés. Si ça continuait comme ça, il n'en resterait bientôt plus. Aayla, Loke, Chronos... Qui allait être le suivant ? No
Si elle savait que son époux était en train de tomber dans un piège, tendu par une femme venue du futur. Mad


"D'accord, merci. Il y a des papiers à régler ?"

Et pendant que le médecin répondait, Mareva passa un bras dans le dos de Metalo, pour le réconforter. Elle savait que Leigh avait été son mentor. Cette perte l'affectait sans doute plus que quiconque.

- Je vais prévenir Walter, dit-elle, en regardant son téléphone.

Bien sûr, elle pourrait chercher après lui dans l'hôpital, mais vu qu'elle ne savait pas qui était la nièce de Bill, et que le Templier avait pris un autre chemin pour dire d'aller faire ce qu'il avait annoncé, un sms serait plus rapide.
Le connaissant, il allait sans doute se défouler sur les absents. Ceci dit, il est vrai que si Cure avait été présent... :king: Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Thrawn
Nombre de messages : 12
Capacité(s) : Animorphie.
Véritable identité : Brennan Peyton
Date d'inscription : 31/05/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Dim 1 Mar - 14:04

La nouvelle secoua ses trois interlocuteurs. C'était bien normal. La perte d'un proche n'avait rien de plaisant.

"D'accord, merci. Il y a des papiers à régler ?"

- Oui, mais rien ne presse. Prenez votre temps, répondit-il, en tendant un petit dossier à Miles [hrp: je sais que ça se fait dans les séries, mais honnêtement, je ne sais pas du tout de ce dont il s'agit réellement... Razz ]. Déposez le à l'acceuil lorsque vous aurez terminé.

Brennan se demanda alors s'il devait prévenir la police. Après tout, le défunt avait reçu de nombreux coups de couteau. Et c'était d'ailleurs étonnant qu'il soit arrivé en vie à l'hôpital. Normalement, vu la gravité des blessures, il aurait dû perdre énormément de sang avant d'arriver ici. Ou alors, l'agression s'était déroulée pas loin. Mais vraiment pas loin du tout, dans ce cas.
Enfin, ce n'était pas vraiment ses affaires. Et si cela se trouvait, une infirmière ou un des autres médecins présents lors de la réception du corps avait déjà fait le nécessaire.


- Si jamais vous désirez voir le corps, pour lui dire au revoir, je peux vous conduire jusqu'à la morgue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Miles
Nombre de messages : 141
Capacité(s) : Télépathie - Empathie, Vue amplifiée
Véritable identité : Howard Winter
Date d'inscription : 16/02/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Dim 1 Mar - 14:26

Bien entendu, Mareva et Metalo étaient également bouleversés. D'ailleurs, aucun d'eux n'osa -ou ne put- dire quoique ce soit. Ils étaient naturellement au bord des larmes. Miles tâcha néanmoins de préserver son calme. Il devait après tout prendre les choses en mains, puisqu'il était le seul membre de la famille présent.

"Je vais prévenir Walter." Dit Mareva, avant de s'exécuter.

Il acquiesça vaguement d'un signe de tête avant de se lever, pour faire face au médecin qui ajoutait :

"Oui, mais rien ne presse. Prenez votre temps. Déposez le à l'accueil lorsque vous aurez terminé."

Il ne répondit rien, prenant le dossier en mains, et le parcourant rapidement des yeux. Un questionnaire qu'il n'avait très franchement pas envie de remplir, mais obligatoire.
Quoiqu'il en soit -et heureusement- personne ne leur posa de questions quant à 'l'accident'. Le contenu du dossier allait peut-être bien le faire pour les médecins, mais Miles ne dirait certainement pas la vérité.


"Si jamais vous désirez voir le corps, pour lui dire au revoir, je peux vous conduire jusqu'à la morgue." Dit-il alors.

Miles se tourna vers Mareva et Metalo, le regard interrogatif. Puis il s'assit. Libre à eux d'y aller. Ce n'est pas l'idée de voir un corps sans vie qui l'effrayait, mais peut-être ne voulait-il pas... tourner la page. Tsss, c'était sans doute idiot. Il sortit un stylo et commença à remplir cette maudite paperasse. Mad

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Metalo
Nombre de messages : 96
Capacité(s) : Electromagnétisme
Véritable identité : Pierre Brochant
Date d'inscription : 24/01/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Lun 2 Mar - 15:34

Metalo sentit une main réconfortante se posait sur son dos. Naturellement, le français fut touché par l'initiative de sa collègue, et la remercia d'un petit signe de tête. A sa connaissance, les Templiers avaient rarement connu des heures aussi sombres. Mais la vie était ainsi faîte, de hauts et de bas, et Pierre était persuadé que le vent finirait par tourner. La prochaine fois, ce serait aux Damnés d'enterrer l'un des leurs.

"Je vais prévenir Walter," annonça Jillian, avant de s'exécuter, via un rapide sms.

"Oui, mais rien ne presse. Prenez votre temps. Déposez le à l'accueil lorsque vous aurez terminé." précisait dans le même temps le médecin.

Miles choisit de se charger de la paperasse, ce qui en un sens était plutôt logique, étant donné que ce dernier représentait à lui seul la famille.


"Si jamais vous désirez voir le corps, pour lui dire au revoir, je peux vous conduire jusqu'à la morgue." ajouta le toubib.

Howard se tourna vers eux, nullement motivé par l'idée. Pierre pouvait comprendre cela. Voir le corps de Chronos était une manière d'admettre une fois pour toutes son trépas.


Je veux bien, Docteur, déclara néanmoins Metalo, en se levant.

C'est à cet instant qu'il reçut un sms.


Excusez-moi, fit-il, en lisant rapidement le texto.

C'était Alice. Elle prenait de ses nouvelles. Après avoir lu le message, Metalo rangea son téléphone. Il y répondrait plus tard. Pour le moment, il n'avait pas trop la tête à ça.


Je vous suis, dit-il au médecin.

Il lança alors un coup d'oeil à Mareva. Libre à elle de les suivre si elle le désirait...
Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Kilvan
Nombre de messages : 192
Capacité(s) : Polymorphisme et fait ressentir des sensations.
Véritable identité : Fynn Widmore
Date d'inscription : 08/08/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 25 Mar - 22:18

"C'est une caméra cachée, c'est ça ?"

Kilvan afficha une tête pensive. Ca pourrait être une option de carrière intéressante. Razz

"Si ce n'est pas le cas, vous devriez vous trouver un coin plus tranquille pour vos acrobaties."

- Mais je ne suis pas une exhibitionniste !! Pour qui me prenez-vous ? fit-il/elle, en agitant un doigt.

Mais point de réponse. La mère du petit Kelvin fit son apparition.
Kilvan leva les yeux au ciel, en voyant la scène de retrouvailles. C'était le petit garçon à sa maman !! Laughing C'était un peu écoeurant. Razz


"Quant à vous deux, je vous conseille fortement de changer de comportement, si vous ne voulez pas pointer au chômage dès demain."

- Hi hi hi, fit-il, en mettant une main devant sa bouche.

Cette femme était vraiment hilarante. Et il ne pointerait certainement pas au chômage. Seul Danny courrait le risque.
Il écouta ensuite Mme Conway faire la morale à son fiston. Fiston qui sortait avec la fiancée d'un mafioso. Un gars qui aimait le risque, donc. Intéressant. Mais pas autant que Lilith. Elle était bien 100 fois plus belle que Sigmund. I love you
Et la petite famille finit par s'en aller, de même que Dean.


"Bon, ben, je crois que je vais vous laisser faire vos trucs..."

"Nos trucs ? Mais je ne la connais même pas !!"

- Oh, allons, dit-il, en mettant les mains sur les hanches.

Mais la nature de Morphée sembla reprendre le dessus.


"Vous êtes nouvelle ?"

Kilvan sourit, et adopta la voix qu'il avait attribué à Sarah Sullivan, l'apparence de la femme avec laquelle il avait séduit Morphée.

- Mon chou, tu ne m'as quand même pas oublié. Cette nuit était I-NOU-BLI-ABLE, fit-il, en détachant bien les syllabes du dernier mot.

Et tout en faisant ça, il reprit sa véritable apparence.


- Ca me ferait de la peine, tu sais.

_________________

I'm gonna kill Fringe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Mareva
Nombre de messages : 101
Capacité(s) : Rafale d'énergie
Véritable identité : Jillian Deline
Date d'inscription : 18/07/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mer 1 Avr - 21:50

"Si jamais vous désirez voir le corps, pour lui dire au revoir, je peux vous conduire jusqu'à la morgue."

Miles se tourna vers elle et Metalo. Il n'avait pas l'air prêt pour ça. Et elle le comprenait. Outre le leader des Templiers, c'était aussi un cousin qu'il venait de perdre. No

"Je veux bien, Docteur." fit Metalo en se levant.

Mais il reçut un sms. Jillian en profita pour regarder son téléphone. Pas de réponse de Walter, mais ce n'était pas étonnant. Il était sans doute en train de se remettre de la tragique nouvelle. Ou de s'en prendre aux gens à proximité de lui. Razz Quant à Hadrien, c'était toujours le désert. Elle tenta une fois de plus de le contacter, mais elle tomba encore sur sa boîte vocale. Elle raccrocha en soupirant.


"Je vous suis."

Et le Français se tourna vers elle.
Mareva hocha la tête, et se leva à son tour.


- Je vous accompagne.

Et en passant à côté de Miles, elle posa une main sur son épaule.

- On revient vite.

L'air triste, elle emboîta le pas à Thrawn et Metalo.

=> La morgue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Morphée
Nombre de messages : 114
Capacité(s) : Endormir les gens.
Véritable identité : Danny Littleton
Date d'inscription : 06/03/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Jeu 2 Avr - 12:17

L'infirmière lui sourit, avant de répondre... avec une voix différente et qui lui était vaguement familière. Suspect

"Mon chou, tu ne m'as quand même pas oublié. Cette nuit était I-NOU-BLI-ABLE."

Danny afficha un sourire charmeur. Inoubliable. Quel autre mot pour le qualifier ? Cool
Mais il perdit bien vite son sourire en découvrant Kilvan. affraid Il fit même un bon en arrière, sous la surprise.


"Ca me ferait de la peine, tu sais."

- Quoi ? Mais non !! Mais... Tu m'avais roulé, Mutant !! s'écria-t-il en le pointant du doigt, la voix montant légèrement dans les aigus. Si j'avais su, je n'aurai jamais... Enfin tu sais quoi !!

Dire qu'à l'époque, il avait cru s'être fait une superbe femme. No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Thrawn
Nombre de messages : 12
Capacité(s) : Animorphie.
Véritable identité : Brennan Peyton
Date d'inscription : 31/05/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Jeu 2 Avr - 12:58

L'homme à qui il venait de remettre les papiers ne semblait pas trop partant, et commença à remplir les documents. Chacun sa manière de réagir. Tout le monde ne pouvait accepter les évènements en un instant.
Le plus jeune homme, lui, se leva.


"Je veux bien, Docteur."

Brennan s'apprêta à lui faire signe de le suivre, lorsque Metalo sortit son téléphone.

"Excusez-moi."

- Je vous en prie.

La seule femme qui composait le trio en profita pour sortir son portable, elle aussi. Mais à voir sa tête, il n'y avait rien de bon.

"Je vous suis."

Et la femme annonça faire de même. Thrawn hocha la tête, et les invita à le suivre. Dans un couloir voisin, le jeune Littleton était en train de s'énerver contre un homme. Il secoua légèrement la tête. Encore en train de s'attirer des ennuis, celui-là. Son ami, Turk, était tout de même plus sage. Enfin, un peu. Razz

Arrow La morgue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Kilvan
Nombre de messages : 192
Capacité(s) : Polymorphisme et fait ressentir des sensations.
Véritable identité : Fynn Widmore
Date d'inscription : 08/08/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Sam 11 Avr - 14:18

Fynn fut assez amusé par la réaction de Danny. C'est sûr qu'il ne devait pas s'attendre à le revoir. Et surtout sur son lieu de travail. Razz

"Quoi ? Mais non !! Mais... Tu m'avais roulé, Mutant !!"

Heureusement qu'il n'y avait pas grand monde dans le couloir. Et près d'eux. Ce n'était pas vraiment le genre d'accusation qui pouvait être bien vu.

"Si j'avais su, je n'aurai jamais... Enfin tu sais quoi !!"

- Couché avec moi ? demanda-t-il, avec un sourire en coin. Tu sais, je n'étais pas un homme pendant ce moment. Pas physiquement, du moins. Ne me dis pas que tu ne t'en es pas remis ?

Il y en avait vraiment qui étaient choqués pour un rien.

- Au fait, et ton scénario, "Dr Acula", ça avance ? Y avait de bons passages...

Danny lui avait parlé de son petit projet. Et il avait même proposé à "Sarah Sullivan" un petit rôle. La victime numéro 3. La négociation pour un meilleur rôle avait été... chaude. Razz

_________________

I'm gonna kill Fringe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tsunade
Nombre de messages : 33
Capacité(s) : Maîtrise du vent
Véritable identité : Elliot Reid
Date d'inscription : 30/11/2008
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Dim 19 Avr - 11:47

:joker: Chambre de Foudre :joker:

Le Docteur Reid rejoignit avec hâte le couloir des urgences où l'attendaient trois nouveaux patients. Un homme, une femme et une jeune fille. Deux blessures par balle pour les premiers, un état comateux pour la dernière.

Ces deux-là, en chirurgie, ordonna-t-elle aux infirmières, en désignant Nemesis et Quistis.

Elle s'approcha ensuite de la jeune fille, et posa une main sur son front.


Que s'est-il passé ?
demanda-t-elle au jeune homme qui l'accompagnait.

Celui-ci avait un sac de taille conséquente dans les bras. Bizarre, mais Elliot avait vu pire depuis qu'elle était interne à l'HUSC.


[Hrp : A toi de jouer, Fragrance^^]

_________________

- Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Fragrance
Nombre de messages : 330
Capacité(s) : Odorat surdéveloppé et création d'illusions d'odeur
Véritable identité : Armand de Coreggi
Date d'inscription : 24/07/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Lun 20 Avr - 21:53

Arrow Duplex d'Armand de Coreggi

L'ambulance arriva au bout d'une trentaine de minutes, après qu'Armand ait appelé 4 hopitaux différents, et en trouve un où une ambulance pouvait encore venir chercher Niki. Quel bordel...
Finalement, ils arrivèrent à l'hopital, tandis qu'Armand avait expliqué sans donner de détails que Niki s'était évanouie dans la boîte de nuit, qu'il l'avait ensuite directement emmenée chez lui pensant que de l'air frais et de la fraîcheur lui suffirait, et que voyant qu'elle ne se réveillait toujours pas, il avait préféré contacter un hopital.
En arrivant à l'hôpital, Niki fut transportée jusqu'au hall sur le brancard roulant où elle avait été mise dans l'ambulance, et c'est là qu'une infirmière, fort jolie en passant, vint à sa rencontre, s'inquiétant de l'état de Niki,


"Que s'est-il passé ?"

Armand avait déjà donné une version des faits à l'ambulancier, il n'en donnerait pas de différente, mais il lui fallait tout faire pour rester aux côtés de Niki puisqu'il avait sa hyène dans son sac...

"Elle s'est évanouie dans un club. J'ai pensé à un coup de chaleur, alors je l'ai amenée chez moi pour tenter de la rafraîchir, mais voyant que son état demeurait stable, je l'ai faite transporter ici. Elle n'a presque rien bu, ni rien consommé d'illicite, si cela peut vous aider."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Metalo
Nombre de messages : 96
Capacité(s) : Electromagnétisme
Véritable identité : Pierre Brochant
Date d'inscription : 24/01/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mar 21 Avr - 7:39

Après avoir également consulté son téléphone, sans doute pour voir si elle avait des nouvelles de Larsen, Mareva se décida à les accompagner. Et lorsqu'elle eut fini de glisser un dernier mot de réconfort à Miles, les deux Templiers emboîtèrent le pas au chirurgien. Sur le chemin, ils croisèrent une femme âgée qui cherchait son dentier, un médecin passablement agité qui filait à toute vitesse dans la direction opposée et un couple d'homosexuels en pleine dispute. Des points de détails qui auraient pu amuser Metalo si ses pensées n'étaient pas obscurcies par le trépas de Chronos.

Cool La Morgue Cool

[Hrp : Mp pour Thrawn ! Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mar 21 Avr - 8:32

¤ En dehors de New York / Aéroport ¤


Idrial dut faire un léger détour pour se rendre à l'hôpital universitaire du Sacré-Cœur. Selon toute vraisemblance, Squall avait provoqué un sacré bazar en ville. Ma foi, le singe finirait par être appréhendé, elle le savait de source sûre, XD

Jessie entra du côté des urgences, si bien qu'elle arriva en même temps que plusieurs ambulances. Celles-ci venaient tout juste de déposer trois nouveaux patients, à voir l'agitation alentour. En passant devant chacun des brancards, la Résistante reconnut leur occupant. Le premier était un futur Invisible, un mutant instable à la méchanceté aiguisée. Bien sûr, il s'agissait de Nemesis. Les deux autres patients étaient des femmes, des patientes donc, et futures Résistantes. Parmi elles, Jessie reconnut Quistis, la mère de Luke. Et dans le dernier brancard reposait le corps inconscient de Ximei. Arf, Niki lui avait raconté ce passage douloureux de son existence. La malheureuse avait mis du temps à s'en remettre.


Faîtes-lui confiance, et tout ira bien, glissa-t-elle à Tsunade, en passant devant elle et sans s'arrêter.

Tsunade, une autre figure importante de la Résistance, tout comme le jeune homme qui lui faisait face, Fragrance. Il était amusant de les voir si jeunes. Idrial aperçut Metalo un peu plus loin. Le Templier, accompagné de Mareva, venait d'emboîter le pas à un médecin, sans doute pour aller rendre une dernière visite à Chronos, qu'il ait passé l'arme à gauche ou non. Jessie ne chercha pas à rattraper Metalo. Ce dernier avait beau être un Invisible, elle n'était pas inhumaine au point de l'empêcher de pleurer la mort d'un proche. D'autant plus qu'il n'était pas seul puisque Mareva était là, tout comme Miles. Idrial s'arrêta un temps au milieu du couloir pour observer, d'un œil admiratif, son père adoptif. Lui aussi était bien jeune. Retenant une larme sous l'émotion, la belle s'approcha du Templier.


Cette place est libre ? demanda-t-elle, en désignant le siège voisin.

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tsunade
Nombre de messages : 33
Capacité(s) : Maîtrise du vent
Véritable identité : Elliot Reid
Date d'inscription : 30/11/2008
MessageSujet: Re: Hall, couloirs Mar 21 Avr - 8:44

"Elle s'est évanouie dans un club. J'ai pensé à un coup de chaleur, alors je l'ai amenée chez moi pour tenter de la rafraîchir, mais voyant que son état demeurait stable, je l'ai faite transporter ici. Elle n'a presque rien bu, ni rien consommé d'illicite, si cela peut vous aider." lui expliqua l'accompagnant.

Elliot lui lança un regard circonspect. Il était quelques fois bien difficile de faire confiance aux gens...
Neutral


Presque rien bu, vous êtes sûr ? demanda-t-elle, sur un ton suspicieux.

"Faîtes-lui confiance, et tout ira bien," lui glissa alors à l'oreille une jeune femme en passant.


Que ? Quoi ? réagit Tsunade, se tournant vivement.

Mais celle-ci avait déjà filé, et alla s'asseoir un peu plus loin. Une étrange rencontre en somme.
scratch

Alors, vous êtes sûr ? réitéra-t-elle quand même sa question.

Parfois, il se passait vraiment des choses étranges dans cet hôpital.
Wink

_________________

- Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hall, couloirs

Revenir en haut Aller en bas

Hall, couloirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» couloirs aériens» The Tenant of Wildfell Hall (Anne Brontë)» Un Hall Of Famer nous quitte :(» Etude sur les couloirs à orages.» Village Town Hall
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Hors du Jeu :: Sacré-Coeur-