AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Mer 11 Mar - 15:29

Et voilà le plus grand, le plus beau, le meilleur bureau du monde ! Curieusement, on y trouve plus de babioles et de jouets que de documents véritablement importants. Par ailleurs, les codes de messagerie etc, sont écrits sur des post-it scotchés sur le bord de l'écran de l'ordinateur. On peut par exemple lire : "1 2 3 4"... "A B C"... Razz On peut ajouter que les stores sont souvent baissés.


_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Mar 20 Avr - 22:20

<=Réception

Andy arriva bien entendu dans le bureau, après Grenne. Il s'installa à son fauteuil, posa les pieds sur le bureau, joignit les mains. Bref; l'attitude classe du boss décontracté certes, mais sérieux !!

Greene, je sais à quoi vous jouer et cela me déplait. Commença-t-il.

Si je ne m'abuse, votre seule attitude envers Fletcher prouve votre... nécessité, votre envie de tout contrôler. Vous devriez faire attention, tout le monde n'est pas aussi indulgent que moi. N'oubliez pas que sur le sol Américain, vos pouvoirs sont limités...

Il fixa son regard dans le sien avant de se redresser pour s'asseoir convenablement.

Et ne touchez pas à mes jouets. Ajouta-t-il, en les désignant.

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jiraya
Nombre de messages : 66
Capacité(s) : Polymorphisme, pouvoirs psychiques.
Véritable identité : David Brent
Date d'inscription : 14/10/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Mer 21 Avr - 21:16

|¤_¤| Dunder Mifflin ~ [Premier étage] Réception |¤_¤|

Premier arrivé sur les lieux de leur future discussion, 'Basch' fit comme chez lui, s'installant sur le fauteuil réservé aux visiteurs, en face de celui de 'Michael Scott'... Qui ne tarda pas à le rejoindre pour s'installer également, mais d'une manière beaucoup moins orthodoxe^^ Basch le fixa sans mot dire. Ce n'était pas à lui de prendre la parole et il tenait vraiment à mettre Andy à l'aise, de sorte à le rendre plus sûr de lui. Car si ce dernier pensait dominer l'entretien, il serait encore plus facile à blouser. Endormir la vigilance de son adversaire... Il s'agissait là d'une des grandes spécialités de Jiraya. Twisted Evil

"Greene, je sais à quoi vous jouer et cela me déplait." Commença donc son frère, sur un ton très professionnel même si le style n'y était pas vraiment^^

Je n'en doute pas, glissa Basch, sur un ton doucereux. Vous avez toujours été le plus perspicace dans cette filiale.

Un compliment pour Andy, une casse générale pour tous les autres. C'était bien joué^^ :queen:

"Si je ne m'abuse, votre seule attitude envers Fletcher prouve votre... nécessité, votre envie de tout contrôler. Vous devriez faire attention, tout le monde n'est pas aussi indulgent que moi. N'oubliez pas que sur le sol Américain, vos pouvoirs sont limités..." Le rappela ensuite à l'ordre Andy.

Finalement, Andrew ne s'en sortait pas trop mal dans son rôle de leader. Il ne manquait pas d'assurance et arrivait à articuler plus de deux phrases à la suite sans que 'Gros Thon' ne vienne lui souffler la réponse à l'oreille.
Razz

Je comprends et suis on ne peut plus d'accord avec vous. Je suis sur votre territoire, c'est vous le chef, c'est très clair, dit-il.

Basch allait ajouter autre chose mais il fut coupé dans son élan par Andy qui ajouta :
"Et ne touchez pas à mes jouets. "

Oui, oui, rétorqua David, avec un geste d'impatience.

Il n'allait pas commencer.
Dire qu'il commençait à lui trouver un semblant d'intelligence... Enfin, Andy n'était pas non plus le plus stupide de tous les Brent. Champ raflait en effet la palme haut la main, sans parler de son épouse ou de Willie... Rolling Eyes Mais ne nous dispersons pas, XD Laughing

En fait, c'est justement une question de contrôle qui est à l'origine du quiproquo qui nous amène ici. Dwight Schrute n'a fait qu'obéir à mes ordres, tout comme je ne fais qu'obéir aux miens. Ce qui pose problème, une fois encore, c'est la mainmise que vous avez sur Freya. Bernard Rachin s'impatiente de plus en plus sur cette question. Il persiste à penser, et je le soutiens, que la garde du sujet ne devrait pas être exclusivement réservée aux américains, expliqua-t-il, avec patience.

Je reconnais néanmoins être allé trop loin en demandant à Dwight Schrute de me transmettre des informations sur le confinement du sujet. C'était grossier et stupide de ma part. D'autant plus que Schrute a pris la chose bien trop à cœur. Il a dû se mettre en tête qu'il participait à une mission secrète et périlleuse, à moins qu'une autre idée farfelue n'ait traversé son esprit retors.

Aussi, je vous présente mes plus plates excuses pour ce malentendu, conclut-il, un sourire 'bienveillant' aux lèvres. Et je puis vous assurer que cela ne se reproduira plus. La question de la garde de Freya sera rediscutée en conseil, point barre.

Bon, il en avait fait des tonnes, là^^ Mais n'oublions pas que Basch était connu pour être un roublard à la perfidie aiguisée et que, ma foi, il faisait face à Andy Brent. On avait connu adversaire plus coriace, XD 🐒

_________________
|¤_¤| Les Ombres |¤_¤| - Rien ne change jamais en restant pareil. -

- Est-ce que je préfère être aimé ou craint ? Les deux. Je veux que les gens soient effrayés par l'amour qu'ils me portent. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Mer 21 Avr - 21:54

"Je n'en doute pas. Vous avez toujours été le plus perspicace dans cette filiale." Répondit-il tout d'abord.

Il haussa un sourcil, pencha la tête, quelque peu surpris pas ce compliment pour le moins inattendu. Mais il l'accepta avec le sourire...


Je n'irais pas jusqu'à me présenter comme Zèbre, mais c'est vrai que... Glissa-t-il, relativement satisfait.

Il ne tarda néanmoins pas à regagner son sérieux alors que Greene poursuivait :


"Je comprends et suis on ne peut plus d'accord avec vous. Je suis sur votre territoire, c'est vous le chef, c'est très clair."

Tout à fait, c'est très important que ce soit clair pour vous. Insista-t-il. Ça rend les choses... plus claires.

Il aurait du trouver un autre adjectif. scratch Il fit mine de rien, maintint son sérieux, les yeux dirigés vers le Français. Il avait ceci dit bien remarqué qu'il exagérait un tantinet. Andy n'était non plus pas le plus haut placé sur le territoire... Après l'interlude sur ses jouets, ils purent passer aux choses sérieuses.

"En fait, c'est justement une question de contrôle qui est à l'origine du quiproquo qui nous amène ici."

Un quiproquo ? Répéta-t-il.

"Dwight Schrute n'a fait qu'obéir à mes ordres, tout comme je ne fais qu'obéir aux miens."

Greene obéissait à ses propres ordres ? Tiens, c'était bizarre comme manière de faire...

"Ce qui pose problème, une fois encore, c'est la mainmise que vous avez sur Freya. Bernard Rachin s'impatiente de plus en plus sur cette question. Il persiste à penser, et je le soutiens, que la garde du sujet ne devait être exclusivement réservée aux américains."

Et c'était... tout ?


"Je reconnais néanmoins être allé trop loin en demandant à Dwight Schrute de me transmettre des informations sur le confinement du sujet. C'était grossier et stupide de ma part. D'autant plus que Schrute a pris la chose bien trop à cœur. Il a dû se mettre en tête qu'il participait à une mission secrète et périlleuse, à moins qu'une autre idée farfelue n'ait traversé son esprit retors."

Contre toute attente, Andy se redressa et frappa du poing sur la table, l'air victorieux et excessivement joyeux. C'était un garçon relativement impulsif^^ Ils y étaient ! Tout s'expliquait !
Ils en arrivèrent à la conclusion.


"Aussi, je vous présente mes plus plates excuses pour ce malentendu. Et je puis vous assurer que cela ne se reproduira plus. La question de la garde de Freya sera rediscutée en conseil, point barre."

Hmmm oui, c'était en effet bien indélicat et nullement réfléchi de votre part. Je ne sais pas comment ça marche en France, mais aux États Unis, si l'on souhaite obtenir quelque chose de ses collègues, le mieux reste de renforcer la confiance mutuelle. Or cette histoire dont monsieur Linderman aura très bientôt vent ne devrait qu'envenimer les choses. Souligna-t-il.

Cette même histoire ne fait que confirmer à quel point Schrute est débile. Commenta-t-il alors, après un soupire. Enfin, on ne peut pas lui en vouloir, j'imagine. Les idiots ne savent pas qu'ils le sont !

Sachez que vos excuses me vont... droit au cœur. Enfin, il ne devait pas vous rester énormément de possibilités lorsque vous avez réalisé que nous avions mis la main sur Schrute, non ? Fit-il ensuite, en souriant, jouant avec son téléphone.

Je vous prie de m'excuser une minute.

Il porta le téléphone à son oreille après avoir sélectionné Bospeyl dans le répertoire. Il n'allait pas perdre une minute pour vanter ses exploits, tiens ! Pas de chance, il tomba sur le répondeur, tant pis !


Salut chef ! Dit-il avec entrain. Sachez que j'ai élucidé l'affaire Dwight Schrute ! Celui-ci a piraté les dossiers de Freya, se croyant investi d'une mission cruciale par Dominic Greene... Tout à fait ! Nos collègues Français sont un rien frustrés par le manque de... pouvoir qu'ils ont sur Freya. Autant dire que ce n'est pas un scoop ! Greene est venu me présenter des excuses, je vous laisse maitre de la suite des évènements.... Oh, tiens ! Roxas s'était sans aucun doute trompé, aucun signe de complot à l'horizon ! Conclut-il magistralement, avant de raccrocher.

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jiraya
Nombre de messages : 66
Capacité(s) : Polymorphisme, pouvoirs psychiques.
Véritable identité : David Brent
Date d'inscription : 14/10/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Jeu 22 Avr - 16:55

"Je n'irais pas jusqu'à me présenter comme Zèbre, mais c'est vrai que..." Glissa Andy, suite au compliment de Basch.

Ce qu'il ne fallait pas entendre... Rolling Eyes S'il n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer en personne l'un d'entre-eux ; contrairement au véritable Basch ; Jiraya savait fort bien ce qu'étaient les Zèbres et connaissait leur réputation. Et 'Michael Scott' était à des années-lumière de leur ressembler. Quoi qu'il en soit, Andrew paraissait satisfait d'être ainsi mis en valeur par rapport à ses collègues. Il ne devait pas être très habitué aux compliments.
:queen:

"Tout à fait, c'est très important que ce soit clair pour vous." Souligna ensuite Andy. "Ça rend les choses... plus claires."

En effet, ça clarifie les choses, ne put-il s'empêcher de reprendre ses dires, un sourire microscopique en coin.

Andy semblait véritablement soucieux de se placer dans une position dominante vis-à-vis de son interlocuteur. Quelle aubaine ! 'Basch' n'aurait pas trop à forcer pour mener l'entretien où il le désirait. Entrant dans le vif du sujet, Jiraya dit tout ce qu'il avait à dire, sans prendre la peine d'expliquer ce qu'était un 'quiproquo', bien que le mot parut ne pas dire grand chose à son frangin^^
Laughing

Et lorsque David arriva au bout de ses explications, Andy le stupéfia en se levant d'un bond pour taper du point sur le bureau. Étaient-ils arrivés à la même conclusion ? Jiraya en doutait, et encore, il était loin du compte. :king:

Andy se calma néanmoins rapidement pour répondre à son interlocuteur : "Hmmm oui, c'était en effet bien indélicat et nullement réfléchi de votre part. Je ne sais pas comment ça marche en France, mais aux États Unis, si l'on souhaite obtenir quelque chose de ses collègues, le mieux reste de renforcer la confiance mutuelle. Or cette histoire dont monsieur Linderman aura très bientôt vent ne devrait qu'envenimer les choses."

J'en ai conscience et renouvelle mes excuses, s'écrasa-t-il, sans pour autant baisser le regard.

Il ne fallait pas non plus que Basch paraisse trop faible. Andy pourrait en effet finir par se poser des questions. Non ?
Razz

"Cette même histoire ne fait que confirmer à quel point Schrute est débile." Poursuivit Andy, au sujet de la bêtise de GreenWee donc.

Avant de sortir une énormité qui manqua de peu de faire perdre tout contrôle à Jiraya :
"Enfin, on ne peut pas lui en vouloir, j'imagine. Les idiots ne savent pas qu'ils le sont !" Dit-il, sûr de lui.

Ah ! Que c'était difficile ! De ne pas se tordre de rire !
Réprimant son envie, Jiraya ne put articuler qu'un seul mot, néanmoins lourd de sens : Hélas...

"Sachez que vos excuses me vont... droit au cœur. Enfin, il ne devait pas vous rester énormément de possibilités lorsque vous avez réalisé que nous avions mis la main sur Schrute, non ?" Fit-il ensuite le fanfaron.

En effet, ma marge de manœuvre était limitée, reconnut Dominic, sans en faire trop mais souriant à moitié.

"Je vous prie de m'excuser une minute." Fit alors Andy, s'emparant du téléphone avec lequel il jouait depuis déjà un bon moment (ce qui était relativement agaçant d'ailleurs, mais bon...).

Mais faîtes donc, dit Basch, en espérant qu'Andy n'allait pas organiser une nouvelle rencontre déplaisante, avec Hasnox ou Linderman Senior par exemple.

Mais David était en réalité très très loin du compte ! En fait, il n'aurait jamais imaginé que son bagou puisse fonctionner à ce point ! Andrew avait marché à fond et à présent, il courait annoncer la 'bonne' nouvelle à son patron : 'il' avait résolu toute l'affaire. Une fois encore, Jiraya eut toutes les peines du monde à réprimer un éclat de rire. La conclusion était cependant magnifique, digne des annales de la crétinerie !


"Oh, tiens ! Roxas s'était sans aucun doute trompé, aucun signe de complot à l'horizon !" Annonça en effet Andy à Hasnox, avec fierté et bonne humeur.

David avait en face de lui LE champion du monde : un imbécile de classe internationale. Et il s'agissait de son frère.
pirat

Voilà une bonne chose de réglée, commenta-t-il, un sourire inaltérable aux lèvres.

Ne pas craquer, ne pas rire, pas maintenant, surtout pas...
🐒

Bien, si voulez bien, je vais me retirer à présent, dit-il, se levant déjà. Je suis heureux que nous ayons clarifié les choses ensemble, Andrew. Et je ne manquerai pas d'évoquer votre efficacité en haut lieu.

Serrant chaleureusement la main à son frangin, David lui adressa un dernier sourire avant de le saluer, et de partir. L'entretien avait été encore plus expéditif que prévu et, ma foi, Jiraya était on ne peut plus satisfait du résultat. Il était en effet difficile de faire mieux, XD

|¤_¤| Dunder Mifflin ~ [Extérieur] Parking |¤_¤|

_________________
|¤_¤| Les Ombres |¤_¤| - Rien ne change jamais en restant pareil. -

- Est-ce que je préfère être aimé ou craint ? Les deux. Je veux que les gens soient effrayés par l'amour qu'ils me portent. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Jeu 22 Avr - 21:04

"En effet, ça clarifie les choses." Souligna Greene.

Andy leva son index, comme si le Français venait de relever un point important.
La tension avait totalement disparu pour laisser une ambiance aussi détendue que sereine. Basch n'en oublia pas les bonnes manières :


"J'en ai conscience et renouvelle mes excuses." Dit-il.

Ce n'est pas qu'à moi qu'il faudra les présenter. Tint-il à préciser, sur un ton professionnel.

Greene soutenait ceci dit son regard. Suspect Le genre de détails qui pouvait faire tiquer un Zèbre digne de ce nom... Aussi, il échappa à Andy^^
Quand ils en vinrent à parler des idiots, son interlocuteur ne trouva rien à dire d'autre que :


"Hélas..."

*Les idiots ne trouvent jamais grand chose à dire.* Songea-t-il. Rolling Eyes

C'est-là-qu'est-l'os !! Ne put-il s'empêcher de lâcher aussitôt.

Il ricana un instant. Cette plaisanterie était imparable !! Bon c'était mieux quand l'autre disait d'abord "Y'a-pas-d'hélices-hélas". Ça avait une consonance plus... russe... Mais c'était plutôt difficile à incruster dans une conversation... Son frère y arrivait ! Ah... Son modèle. Du moins quand il parvenait à aligner deux mots clairement...


"En effet, ma marge de manœuvre était limitée." Reconnut-il ensuite.

Et il souriait... Shocked Andy constata non sans stupéfaction qu'il n'était pas du tout rancunier. C'était une surprise agréable !
Une fois qu'il eut raccroché suite à son coup de fil capital, Greene enchaîna :


"Bien, si voulez bien, je vais me retirer à présent."

Mais je le veux bien. Dit-il solennellement.

"Je suis heureux que nous ayons clarifié les choses ensemble, Andrew. Et je ne manquerai pas d'évoquer votre efficacité en haut lieu."

"L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité; seule la lumière le peut." Martin Luther King. Répondit-il simplement.

Il réalisa tout à coup qu'il était drôle que ce monsieur s'appelât King... Finalement, il serra la main du Français avant de se retrouver seul.
Que pourrait-il bien faire à présent ? Ah ! Son téléphone sonna. Pam l'informa que l'un des Zèbres le rejoignait à son bureau. La seconde d'après, il entendit quelqu'un derrière la porte. Effectivement, le bureau était très proche de la réception. scratch Il arqua un sourcil et raccrocha, sans se préoccuper de la froideur de Pam. Elle devait être frigide....
Un Zèbre. Tiens ! Quelle coïncidence ! Ils venaient juste d'en parler ! En tous cas, il espérait que ce ne serait pas cet incompétent de Roxas. Rolling Eyes En même temps, il n'y avait pas grand monde à New York. Le top, c'est que Fran ait été là ! Ahaa, il ne l'avait vue que de très loin, mais il rêvait secrètement de l'épouser ! I love you Il avait déjà la bague ! Aucune femme ne voulait de cette bague de toutes façons. Pourtant, elle était jolie. C'était à n'y rien comprendre...

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aro
Nombre de messages : 119
Capacité(s) : Vampiriiiique
Véritable identité : Dmitri Kostya/David Costa
Date d'inscription : 18/11/2009
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Ven 23 Avr - 11:05

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Rez-de-chaussée, Réception Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Il fallut très peu de temps pour arriver devant la porte du bureau. Le bureau du... patron. Dmitri ne prêta pas attention à une éventuelle autre présence, comme celle du Britannique à la... cafétéria. Arrivé devant la porte, donc, il frappa. Deux fois, et dans la continuité de son geste, ouvrit et entra. Pour ça, on ne le changerait pas.

"Bonjour, M... comment vous appelle-t-on, d'ordinaire ? Brent, Scott ? Oh, peu importe." commença-t-il, en tendant la main.

Puis il se redressa et regarda autour de lui. Son regard s'attarda sur les... jouets.


"Intéressant, intéressant... Oui, oui."

Puis il reporta son entière attention sur Scott.

"Bref, Dmitri Kostya, zèbre, chargé d'enquêter sur..."

Il n'acheva pas sa phrase et s'assit face à Andy.

"Mais avant, j'aimerais savoir ce que Greene, ce cher... représentant de la filiale... française, n'est-ce pas ? Oui, ce qu'il faisait ici."

Puis il prit un peu ses aises, s'adossant confortablement, mains croisées. Encore une entrée en matière signée Aro.

_________________
- R.I.P. -
(tué par Sao)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Ven 23 Avr - 11:36

L'individu frappa deux brèves fois, avant de rentrer, sans qu'Andy l'ait invité à le faire. Mais il ne s'en formalisa pas une seconde.

"Bonjour, M... comment vous appelle-t-on, d'ordinaire ? Brent, Scott ? Oh, peu importe." Dit-il.

Scott, mais ce sera comme vous préférerez... Bonjour !! Répondit-il, en lui serrant chaleureusement la main.

Après avoir observé l'homme, le Zèbre s'attarda sur l'envers du décor.


"Intéressant, intéressant... Oui, oui." Commenta-t-il.

Roxas, je présume ? Glissa-t-il.

Pratiquement au même instant, son interlocuteur disait :

"Bref, Dmitri Kostya, zèbre, chargé d'enquêter sur..."

Je présume... qui vous a dit de venir ici !
Se rectifia-t-il tout de suite.

Voilà qui était peu crédible... Bref, ce devait être le Russe. Oui, il avait oublié qu'il était souvent au EU. Mais bon, d'ordinaire, il y avait peu d'affaires qui monopolisaient... l'international. Étrange. Et oui, Andy n'avait pas beaucoup la mémoire des visages...

Oui, c'est...

Il se racla la gorge.

La procédure habituelle. Vous interrogez tout le monde, non ? Demanda-t-il simplement.

L'homme en avait profité pour s'asseoir en face de lui. Il enrichit :


"Mais avant, j'aimerais savoir ce que Greene, ce cher... représentant de la filiale... française, n'est-ce pas ? Oui, ce qu'il faisait ici."

C'est bien le cas. Répondit-il, en regagnant le sourire.

Andy faisait moins le malin mais il ne semblait pas particulièrement stressé...


Figurez-vous qu'il est venu me présenter des excuses ! D'après lui, Dwight Schrute a agi sous ses ordres, parce que les Français refusent que nous ayons le monopole sur Freya. Comme je l'ai si bien dit à monsieur Bospeyl à l'instant, l'affaire est sans aucun doute réglée, et nous ne devrions pas nous faire trop de soucis pour...
Il haussa les épaules.

Ce soit disant complot. Vous autres Zèbres, êtes parfois un peu trop méfiants. Souligna-t-il.

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aro
Nombre de messages : 119
Capacité(s) : Vampiriiiique
Véritable identité : Dmitri Kostya/David Costa
Date d'inscription : 18/11/2009
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Ven 23 Avr - 12:07

- Scott, mais ce sera comme vous préférerez... Bonjour !!

Au moins, cet homme-là savait être conciliant. Dmitri sentait qu'il arriverait sans aucun problème à obtenir les informations. Peut-être même sans les demander...

- Roxas, je présume ?

Le Russe n'avait pas attendu pour se présenter. Il ne pouvait décemment pas se laisser insulter... Mais l'autre en remit une couche, croyant se rattraper :

- Je présume... qui vous a dit de venir ici !

Aro retint une envie de répliquer. Ce n'était pas le moment de montrer qu'il y avait de l'eau dans le gaz entre les deux Zèbres. Il se contenta de :

"Non, pas du tout. C'est Holly Flax, notre supérieure."

Qu'on n'aille pas croire qu'il recevait ses ordres de... Roxas.


- Oui, c'est...

"C'est ?"

Pas très loquace, le Michael Scott...


- La procédure habituelle. Vous interrogez tout le monde, non ?

Dmitri avait pris place. Il ignora la question. Ou plutôt, y répondit par un bref signe de tête. Qui aurait pu ne pas être une réponse...

- C'est bien le cas.

Ainsi, il allait répondre. Bien, Dmitri lui adressa un sourire d'encouragement. Scott n'avait rien à craindre.

- Figurez-vous qu'il est venu me présenter des excuses ! D'après lui, Dwight Schrute...

L'attention de Dmitri doubla. Dwight Schrute ? Ca tombait très bien.

- ... a agi sous ses ordres, parce que les Français refusent que nous ayons le monopole sur Freya. Comme je l'ai si bien dit à monsieur Bospeyl à l'instant, l'affaire est sans aucun doute réglée, et nous ne devrions pas nous faire trop de soucis pour...[/color] Il haussa les épaules.

Ah, la fameuse Freya... Rachin supportait cependant peu de choses...

- Ce soit disant complot. Vous autres Zèbres, êtes parfois un peu trop méfiants.

Aro haussa les sourcils.

"Ah oui ? Hum, possible, mais vous savez, nous devons être attentifs à tout."

Cet imbécile ne croyait pas au complot. Un point de réglé... Ca serait à Hasnox, puisque l'autre avait jugé opportun de lui faire partager son opinion, de trancher.

"Enfin, laissons de côté ce... soi-disant complot, comme vous dîtes."

Dmitri s'avança pour s'appuyer sur le bureau.

"Bernard Rachin, par l'intermédiaire de son représentant, Dominic Greene, a contacté Dwight Schrute dans le but d'obtenir des informations sur Freya. Très bien."

Y avait-il un rapport avec le complot ? Entre membres du conseil, on pouvait s'attendre à beaucoup de choses...

"Comment Schrute a-t-il été confondu ?"

Autant finir d'éclaircir cette histoire, avant de creuser du côté de... Greene.

_________________
- R.I.P. -
(tué par Sao)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Ven 23 Avr - 12:27

"Non, pas du tout. C'est Holly Flax, notre supérieure." Le corrigea Aro.

Andy s'était donc remarquablement rattrapé. Il maintenait toutefois que le moment était mal choisi pour faire le malin. Enfin, surtout l'interlocuteur...


Ah, Holly... Ne put-il s'empêcher de commenter, sur un ton qui voulait tout dire.

En tous cas, à vue de nez, ce Zèbre lui semblait certes impatient, mais énergique et efficace ! Des points pour lui. De toutes façons, Andy n'avait jamais véritablement été confronté aux Zèbres jusqu'ici. Il avait essayé de parler à Roxas une fois qu'il était au Centre, mais... Il l'avait totalement ignoré. scratch
Bref, Andy avait un bon... feeling avec Aro. Il n'allait pas lui causer de problèmes. Very Happy De toutes façons, c'était dans son intérêt.
Après sa remarque, il déclara :


"Ah oui ? Hum, possible, mais vous savez, nous devons être attentifs à tout."

Ça ne doit pas être un boulot facile. Acquiesça-t-il.

D'ailleurs, je trouve que le nom de votre... équipe est plutôt bien choisi. Les Zèbres ça évoque plein de choses. C'est blanc, noir... Lui fit-il part de son analyse pointue... Ça me fait penser à Pégase. Des protecteurs qui incitent avant tout le respect ! D'ailleurs, dans la vieille version du Choc des Titans, Pégase était blanc, alors que dans celle de 2010, il était noire. J'adore la mythologie, ça veut tout dire, non ?

"Enfin, laissons de côté ce... soi-disant complot, comme vous dîtes." Avait signalé Aro.

Okay !

Il savait être persuasif... Cool

"Bernard Rachin, par l'intermédiaire de son représentant, Dominic Greene, a contacté Dwight Schrute dans le but d'obtenir des informations sur Freya. Très bien."

Non, pas vraiment. Greene a avoué avoir agi par lui-même, même s'il répondait aux envies de son patron.
Précisa-t-il.

"Comment Schrute a-t-il été confondu ?"

Confondu ?

Il marqua une pause, avant de répondre :


Beuh, de toutes façons, Schrute n'est pas du genre à avoir inventer l'eau chaude. Il a probablement été très facile de le manipuler. J'avoue que se liguer comme ça contre Daniel Linderman, surtout au profit des Français, est sidérant !

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aro
Nombre de messages : 119
Capacité(s) : Vampiriiiique
Véritable identité : Dmitri Kostya/David Costa
Date d'inscription : 18/11/2009
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Ven 23 Avr - 23:25

- Ah, Holly...

Dmitri avait ignoré le commentaire. Il avait d'autres chats à fouetter...

- Ça ne doit pas être un boulot facile.

Certainement plus difficile que celui que Scott faisait. Le regard du Russe s'arrêta à nouveau sur les jouets, alors que son interlocuteur poursuivait :

- D'ailleurs, je trouve que le nom de votre... équipe est plutôt bien choisi. Les Zèbres ça évoque plein de choses. C'est blanc, noir...

Aro se radossa à son siège, feignant l'admiration devant une telle perspicacité.

- Ça me fait penser à Pégase. Des protecteurs qui incitent avant tout le respect ! D'ailleurs, dans la vieille version du Choc des Titans, Pégase était blanc, alors que dans celle de 2010, il était noire. J'adore la mythologie, ça veut tout dire, non ?

Dmitri avait dû perdre le fil à partir de... Pégase. Il ne sortit de ses pensées qu'en constatant que les lèvres de Brent ne bougeaient plus. Et il enchaîna donc.

- Non, pas vraiment. Greene a avoué avoir agi par lui-même, même s'il répondait aux envies de son patron.

"Ce qui revient sensiblement au même..." rétorqua Dmitri.

Greene avait concrétisé les envies de Rachin. La France avait mis son nez dans les affaires américaines.


- Confondu ?

"Non, confondu..." lâcha Aro, à mi-voix.

Les idées arrivaient bien à destination, mais à chaque fois empruntaient le trajet le plus fastidieux...


- Beuh, de toutes façons, Schrute n'est pas du genre à avoir inventé l'eau chaude. Il a probablement été très facile de le manipuler. J'avoue que se liguer comme ça contre Daniel Linderman, surtout au profit des Français, est sidérant !

Pas du genre à avoir inventé l'eau chaude... Ce devait être un critère pour bosser à Dunder Mifflin.

"Je repose ma question, mais différemment. Comment avez-vous découvert que Dwight Schrute récoltait des informations concernant Freya pour le compte de Dominic Greene ? A-t-il laissé des traces, manqué de discrétion, avez-vous mené une enquête, s'est-il dénoncé ?"

Peut-être allait-il répondre, cette fois-ci...

"Et que vous a-t-il dit ? S'est-il défendu ?"

Autant en apprendre un peu plus sur ce Schrute. Le Russe pourrait le rencontrer, éventuellement, rassembler quelques infos sur Greene, avant d'en référer à Fran pour enquêter sur le Français...

_________________
- R.I.P. -
(tué par Sao)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Sam 24 Avr - 7:56

Dmitri ne dit pas mot pendant qu'il lui décrivait le fond de sa pensée. Une simple question de... respect. L'interlude sur la mythologie grecque passée, ils reparlèrent de GreenWee, ce qui était quand même moins intéressant ! Ou ludique...

"Ce qui revient sensiblement au même..." Remarqua-t-il.

Andy pencha la tête sur le côté, patienta quelques secondes avant de répliquer :


D'accord de ne pas être d'accord.

"Non, confondu..." Lâcha-t-il ensuite.

Tiens, ça ressemblait à du... sarcasme ! Le refuge des perdants.


"Je repose ma question, mais différemment. Comment avez-vous découvert que Dwight Schrute récoltait des informations concernant Freya pour le compte de Dominic Greene ? A-t-il laissé des traces, manqué de discrétion, avez-vous mené une enquête, s'est-il dénoncé ?" Répéta-t-il, en étant plus explicite.

Voilà qui n'était pas du luxe. Le moins que l'on puisse faire lorsqu'on était Zèbre, c'était d'être clair. Andy n'eut pas le temps de répondre que Aro ajoutait :

"Et que vous a-t-il dit ? S'est-il défendu ?"

Scott réfléchit un instant avant de formuler sa réponse, posant ses coudes sur le bureau, mains en croix.

Hmmm... Ce n'est comme qui dirait... pas moi qui ai découvert qu'il était coupable. C'est Roxas qui nous a fait dire de lui rendre visite, parce que des... trucs interdits avaient été repérés sur son pc.

L'informatique n'était vraiment pas son fort. Il jeta un coup d'œil aux mots de passe sur post-it qui ornaient son moniteur : A B C,...

Quoi, vous n'étiez pas au courant ? Demanda-t-il, un peu étonné.

Vous savez, il est plus facile de repérer la paille qui est dans l'œil de votre frère que la poutre qui est dans votre œil à vous !

Aro devrait méditer là-dessus.

C'est drôle que vous demandiez ça; à peine nous sommes-nous présentés qu'il a attaqué ! Jim a... m'a aidé... Enfin, j'ai neutralisé Dwight, n'est-ce pas ? Et il s'est... confondu en excuses ! Il n'a pas montré trop de respect ceci dit, alors que nous sommes ses supérieurs hiérarchiques. Greene est arrivé subitement et a assumé la responsabilité de ces actes, m'invitant à rejoindre mon bureau, pour discuter. Conta-t-il.

Il y avait plus clair, c'est pas faux.

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aro
Nombre de messages : 119
Capacité(s) : Vampiriiiique
Véritable identité : Dmitri Kostya/David Costa
Date d'inscription : 18/11/2009
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Sam 24 Avr - 9:21

- D'accord de ne pas être d'accord.

Comme les remarques précédentes, celle-ci passa à la trappe. Aro voulait des informations, pas des opinions... Après un temps, qui parut un peu trop long au Russe, Michael Scott daigna enfin répondre :

- Hmmm... Ce n'est comme qui dirait... pas moi qui ai découvert qu'il était coupable. C'est Roxas qui nous a fait dire de lui rendre visite, parce que des... trucs interdits avaient été repérés sur son pc.

Des trucs interdits... C'était un peu vague, mais si ça avait suffi à le démasquer, tant mieux. Ce Schrute n'était décidément pas une lumière s'il avait laissé des traces...

- Quoi, vous n'étiez pas au courant ? Vous savez, il est plus facile de repérer la paille qui est dans l'œil de votre frère que la poutre qui est dans votre œil à vous !

Mais qu'est-ce que c'était que ce donneur de leçons à la noix ? Dmitri prit sur lui. Ne pas craquer. L'autre devait encore parler. Aussi, il se contenta d'un de ses plus beaux sourires de télévision. Le genre qui met en confiance.

- C'est drôle que vous demandiez ça; à peine nous sommes-nous présentés qu'il a attaqué ! Jim a... m'a aidé... Enfin, j'ai neutralisé Dwight, n'est-ce pas ?

Dmitri haussa les épaules, l'air de dire 'comment voulez-vous que je le sache ?', avant d'écouter la suite.

- Et il s'est... confondu en excuses ! Il n'a pas montré trop de respect ceci dit, alors que nous sommes ses supérieurs hiérarchiques. Greene est arrivé subitement et a assumé la responsabilité de ces actes, m'invitant à rejoindre mon bureau, pour discuter.

Et Greene était arrivé ? Comment diable le Français avait-il su que Scott et -Aro jeta un oeil à son fichier- Monroe étaient chez Schrute à ce moment-là ?

"Schrute a attaqué ? Une manière de présenter ses aveux..."

De toute manière, aveux ou non, il était pris au piège.

"Greene est arrivé subitement... Vous ne vous êtes pas demandés comment il pouvait savoir que vous étiez chez Dwight Schrute ? L'un de vous, Monroe ou vous-même, l'avez-vous informé ? Et..."

Tant qu'il y pensait...

"Votre collègue est toujours avec Schrute ?"

Cette affaire était louche... Ce Greene cachait des choses. D'un autre côté, il n'était pas difficile d'abuser d'individus comme Schrute. Ou Andy Brent. Ca faisait peut-être un peu trop de questions, à nouveau...

_________________
- R.I.P. -
(tué par Sao)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Sam 24 Avr - 21:13

Pour toute réponse, Aro lui accorda un sourire étincelant. Andy le lui rendit brièvement avant de froncer les sourcils, l'air un rien suspicieux. Il n'avait tout de même pas affaire à un homo ? Ahaaaaaaa non !! Les Brent -sans exception- tenaient à leur virilité !

"Schrute a attaqué ? Une manière de présenter ses aveux..." Remarqua-t-il.

Probablement.
Confirma-t-il, en plissant les yeux d'un air réfléchi.

Et oui, il en était capable !

"Greene est arrivé subitement... Vous ne vous êtes pas demandés comment il pouvait savoir que vous étiez chez Dwight Schrute ? L'un de vous, Monroe ou vous-même, l'avez-vous informé ? Et..." Demanda-t-il ensuite.

Vous le faites exprès ? Rétorqua-t-il, comme s'il s'agissait d'une évidence.

Dwight a eu le temps de l'appeler ! Précisa-t-il. Rolling Eyes

Ce Zèbre était bien gentil, mais à petite dose ! Dernière question (pour l'instant) :


"Votre collègue est toujours avec Schrute ?"

Andy ne put s'empêcher de gagner un sourire relativement amusé.

Schrute a utilisé son pouvoir de transmutation des esprits, du coup; mon estimé collègue se retrouve prisonnier d'un magnifique corps féminin.

Et il avait bien insisté sur la fin, au cas où Aro se ferait des idées sur son compte.

Oui, il est toujours avec lui, mais je ne suis pas inquiet. Conclut-il, en jouant avec un crayon. Et ce... "complot" ?

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aro
Nombre de messages : 119
Capacité(s) : Vampiriiiique
Véritable identité : Dmitri Kostya/David Costa
Date d'inscription : 18/11/2009
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Dim 25 Avr - 13:48

- Vous le faites exprès ?

Plait-il ? Suspect Le sourire d'Aro s'évanouit.

- Dwight a eu le temps de l'appeler !

Prenant un peu plus sur lui, Dmitri répondit :

"C'est bien plus simple quand vous me donnez toutes les informations."

A la question suivante, Brent afficha un sourire amusé. Qu'y avait-il de drôle ? Suspect


- Schrute a utilisé son pouvoir de transmutation des esprits, du coup, mon estimé collègue se retrouve prisonnier d'un magnifique corps féminin.

Le Russe note l'insistance sur les derniers mots.

"Comme quoi il n'est pas si limité." rétorqua-t-il, insistant également sur la fin.

Et se retenant d'ajouter un 'contrairement à certains'.


- Oui, il est toujours avec lui, mais je ne suis pas inquiet.

Et sur cette conclusion, Scott se mit à jouer avec un crayon. Ce Schrute avait dû intervertir son esprit avec celui d'un enfant...

"Tant mieux, tant mieux... De toute manière, c'est à vous de mettre un terme à cette histoire."

L'affaire Freya avait peu d'importance, pour le moment, aux yeux d'Aro. C'était surtout Greene qui l'intéressait...


- Et ce... "complot" ? demanda alors Michael Scott.

Dmitri haussa les sourcils. Son interlocuteur avait prouvé, selon lui, qu'il n'y avait pas de complot, et là, il revenait dessus...


"Ce... complot, oui... Ca n'est pas très important, vous savez."

Il n'allait pas perdre du temps à en parler ce type-là. Puisqu'il ne savait rien, qu'il reste dans son ignorance.

"En revanche, j'ai aperçu le représentant britannique... Fletcher, Martin Fletcher. Que fait-il ici ?"

Changement de sujet. Avant d'envisager de quitter les lieux. Il en savait assez sur l'affaire Schrute.

_________________
- R.I.P. -
(tué par Sao)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Dim 25 Avr - 14:21

Le sourire de Aro fondit comme neige au soleil. Ahaaa quand même ! Il avait saisi le message ! Andy ne savait pas ça des Zèbres, et pourtant, il y en avaient des choses qui circulaient sur eux... Rolling Eyes

"C'est bien plus simple quand vous me donnez toutes les informations." Remarqua-t-il, après qu'il ait mentionné le coup de fil.

N'est-ce pas ce que je viens de faire ? Répliqua-t-il.

Quoi, quand ils ne les donnaient pas dans l'ordre, ils n'arrivaient plus à suivre ? Oui, Andy perdait patience.


"Comme quoi il n'est pas si limité." Glissa-t-il encore.

Andy fronça les sourcils, mais pour qui se prenait-il ? Là, il bouillonnait ! S'il croyait qu'il n'avait pas capté un tel sous-entendu ! Mad


"Tant mieux, tant mieux... De toute manière, c'est à vous de mettre un terme à cette histoire." Précisa-t-il.

Mais j'y compte bien. Je n'ai pas besoin d'un Zèbre débarqué dont ne sait où pour me dire ce que j'ai à faire. Mes supérieurs hiérarchiques sont Chris Bospeyl et Daniel Linderman.

Sur ces mots, il laissa rouler le fameux crayon sur le bureau, jusqu'à qu'il ne s'immobilise.

"Ce... complot, oui... Ca n'est pas très important, vous savez."

Il haussa les sourcils. Incroyable...

"En revanche, j'ai aperçu le représentant britannique... Fletcher, Martin Fletcher. Que fait-il ici ?"

N'essayez pas de changer de sujet. Dit-il vivement, sans pour autant hausser le ton.

Il n'avait pas envie d'une confrontation verbale voire physique avec ce type-là.


Vous semblez oublier que vous parlez avec le numéro 3 de la filière Américaine. Bien, le complot n'est pas important; un point pour moi ! Mais c'est trop demander que de savoir ce qui vous a amené à faire tout ce cirque, dans ce cas ? Demanda-t-il.

En ce qui concerne Fletcher, il est venu apporter son aide. Je l'ai renvoyé, je ne vois vraiment pas pourquoi nous en aurions besoin. Même s'il y avait un complot, ce n'est pas lui le Zèbre britannique, non ?

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aro
Nombre de messages : 119
Capacité(s) : Vampiriiiique
Véritable identité : Dmitri Kostya/David Costa
Date d'inscription : 18/11/2009
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Dim 25 Avr - 15:45

- N'est-ce pas ce que je viens de faire ?

Dmitri ne répliqua pas. Il avait autre chose à faire que se prendre le chou avec ce type-là...

- Mais j'y compte bien. Je n'ai pas besoin d'un Zèbre débarqué d'on ne sait où pour me dire ce que j'ai à faire. Mes supérieurs hiérarchiques sont Chris Bospeyl et Daniel Linderman.

Aro ne prêta pas attention au crayon, il se contenta de lever légèrement les yeux au ciel. Cette conversation n'aboutirait plus à rien... Mais l'autre s'accrochait :

- N'essayez pas de changer de sujet.

Dmitri soupira. Plus de faux sourire. Il affichait à présent un air agacé.

- Vous semblez oublier que vous parlez avec le numéro 3 de la filière Américaine. Bien, le complot n'est pas important; un point pour moi ! Mais c'est trop demander que de savoir ce qui vous a amené à faire tout ce cirque, dans ce cas ?

Le Russe leva les mains, en signe de capitulation. Ironiquement, bien sûr.

"Oh, toutes mes excuses, M. le numéro 3. Mais en effet, c'est trop demander. Je pose les questions. Je n'y réponds pas."

Michael Scott répondit ensuite à la question sur le Britannique :


- En ce qui concerne Fletcher, il est venu apporter son aide. Je l'ai renvoyé, je ne vois vraiment pas pourquoi nous en aurions besoin. Même s'il y avait un complot, ce n'est pas lui le Zèbre britannique, non ?

'Même s'il y avait un complot'. Pourquoi diable voulait-il en savoir plus sur cette histoire s'il n'y croyait pas ?

"Bien vu, ce n'est pas le Zèbre britannique." fit Aro, en se levant.

Il était plus que temps de quitter les lieux.


"Je vous remercie de votre temps et de votre coopération, M. Brent-Scott." dit-il, retrouvant son sourire.

"Inutile de me raccompagner." ajouta-t-il, en tendant la main au-dessus du bureau.

Et sur ces dernières paroles, il sortit de la pièce. Un regard à la cafétéria et... il vit Fletcher, le bras coincé dans une machine.


"Au fait, votre... 'invité' fait des siennes avec votre matériel." annonça-t-il à Andy en revenant dans son bureau.

Et ce fut tout. De retour à la réception, il passa devant Pamela Beesly.


"Au revoir, Pam !" la salua-t-il, avec l'un des ses plus beaux sourires.

Il rejoignit la voiture empruntée. Il allait falloir parler de cette histoire Schrute-Greene à Fran...


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Centre E. Smuntz Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

_________________
- R.I.P. -
(tué par Sao)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Michael Scott
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Défensifs
Véritable identité : Andy Maxwell Brent
Date d'inscription : 11/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Mer 28 Avr - 17:51

Aro ne riait plus à présent. Lorsqu'Andy eut dit tout ce qu'il avait à dire, il capitula. Le directeur de Dunder Mifflin ne put bien évidemment pas ne pas paraître satisfait.

"Oh, toutes mes excuses, M. le numéro 3. Mais en effet, c'est trop demander. Je pose les questions. Je n'y réponds pas." Remarqua-t-il alors.

Il hocha légèrement la tête, l'air "déçu". C'était donc vrai ce que l'on racontait. Plus pompeux qu'eux, on explosait... Enfin, il n'allait pas faire trop de vagues...

"Bien vu, ce n'est pas le Zèbre britannique." Répondit-il ensuite, en se levant.

L'entretien était donc terminé ? C'était sans regret.

"Je vous remercie de votre temps et de votre coopération, M. Brent-Scott. Inutile de me raccompagner." Daigna-t-il tout de même dire, en lui tendant la main.

C'est naturel, sans rancune. Répondit-il, neutre, en acceptant de la lui serrer.

Sans rancune, sans rancune, il le voulait bien. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire !
Et alors qu'il se croyait seul, le Zèbre réapparut :

"Au fait, votre... 'invité' fait des siennes avec votre matériel." Glissa-t-il, avant de partir pour de bon.

Andy arqua un sourcil, un peu surpris. Et puis il tomba sur un dossier, qu'il lut en diagonales. Ce qui l'amena à penser à diverses choses. Pour revenir sur les récents évènements. Jim allait-il s'en sortir seul ? Au bout de plusieurs minutes, il réalisa qu'il devait faire quelque chose... Mais quoi ?


Toilettes. Lâcha-t-il, en tapant son poing sur la table.

Aussitôt, il se leva avec énergie et quitta le bureau. Quand faut y aller, faut y aller !


=>Cafétéria, piu tardi^^

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Big Tuna
Nombre de messages : 33
Capacité(s) : Régénération cellulaire
Véritable identité : Jim Halpert
Date d'inscription : 10/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Lun 13 Déc - 13:52

§ 1er Message Post-Ellipse §

Dos à la fenêtre, les fesses enfoncées dans un confortable fauteuil en cuir, Adam Monroe remplissait plusieurs notes de service. Responsable de Dunder Mifflin en lieu et place d'Andy Brent, il avait accepté de reprendre cette responsabilité lorsque son ancien supérieur et ami avait été évincé. Son incompétence avait fini par insupporter Hasnox, à un tel point que ce dernier l'avait relevé de ses fonctions, et dégradé. Big Tuna avait toutefois réussi à convaincre Bospeyl de ne pas licencier Andy. Car si ce dernier n'était visiblement pas fait pour commander, il avait d'autres qualités. Jim s'était donc porté garant de lui, certifiant que, s'il continuait à travailler sous ses ordres, Andy Brent finirait par surprendre son monde. En réalité bien sûr, Halpert n'en était pas convaincu. Mais Andy était son ami et il ne voulait pas le voir perdre son emploi. En attendant de trouver mieux, Jim l'avait placé à la réception et Pam Beesly, l'ancienne réceptionniste, avait grossi l'effectif du centre Smuntz. A la société de vente de papier, tout était calme. L'atmosphère ici était moins oppressante qu'au sein du centre de génétique. S'ils ne craignaient pas de devoir essuyer une attaque, la sécurité de la boîte avait toutefois été renforcée, au cas où. Bien que réticent au début, Jim avait fini par prendre goût à ses nouvelles responsabilités. Hasnox était satisfait de son travail et lui-même était heureux d'apporter d'une manière concrète sa pierre à l'édifice. En l'espace de six mois, il n'y avait pas eu que ce seul changement significatif dans sa vie. En dépit de tout ce qui se passait, à la Fondation comme à l'échelle du pays, Jim avait en effet pris le temps de s'occuper de lui. Il avait une nouvelle petite amie et cette dernière, telle une bourrasque, avait bouleversé son existence. Quand il y repensait, Jim se demandait comment il avait fait pour vivre ainsi avant, refusant de vivre pleinement sa vie. Être un Externel ne signifiait pas devoir vivre en autarcie, complètement détaché des autres. Elle le lui avait fait comprendre. Elle qui l'aimait en secret depuis si longtemps sans qu'il ne s'en soit jamais rendu compte. Quelqu'un toqua à la porte.

- Entrez, dit-il, posant son stylo.

Quand on parlait du loup... Jim esquissa un sourire et se leva. Les deux amants se rejoignirent au milieu du bureau et Big Tuna l'embrassa, avec douceur et passion à la fois.


- Que me vaut ce plaisir ? Demanda-t-il, tout en enlaçant le membre le plus influent de la filiale irlandaise d'Akatsuki, Deirdre Abagnale.

_________________
¤ Adam Monroe ¤

| L'immortalité est inutile : avoir vécu suffit. |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Nirrti
Nombre de messages : 51
Capacité(s) : Invisibilité
Véritable identité : Deirdre Abagnale
Date d'inscription : 05/11/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Ven 17 Déc - 15:10

- Premier post post-ellipse -

Après avoir parqué sa petite voiture sur le parking de Dunder Mifflin, Deirdre Abagnale entra dans les locaux de la société spécialisée en vente de papier.
Depuis le bal Lomÿs, sa vie avait considérablement changé. Tout d'abord, son père lui avait cédé son siège du Conseil à la Fondation Akatsuki. Et ce n'était pas le seul changement au sein de l'organisation. Presque tous les membres du Conseil avaient changé. Elle avait alors prêté une oreille attentive au nouveau courant. Elle jouait le jeu en somme, mais tout en restant sur ses gardes. Et les autres avaient pu s'apercevoir que l'ex-représentante de l'Irlande n'était pas qu'une jeune femme délurée et haute en couleur. Elle était intelligente, et avait des idées particulières.
Et pas que pour Akatsuki. Suite à la tragique mort d'Hadrien Thorne, Nirrti apprit bien vite qu'il l'avait désignée nouvelle directrice du Casino Horizon. Ce qui lui avait permis de mettre en place les projets un peu fou sur lesquels Larsen s'était montré très réticent. Résultat: jamais l'Horizon ne s'était aussi bien porté, et sa marge bénéficiaire avait largement augmenté. Son amie Jillian, propriétaire des lieux, profitait aussi de cet argent, mais Deirdre l'avait un peu perdu de vue. Les contacts étaient rares depuis la mort du Templier. Mareva s'était un peu exilée. Enfin, pas tant que ça, vu que Morrow était souvent vu en sa compagnie. Et elle savait bien pourquoi. Les avantages de l'invisibilité.
Oui, elle avait filé son frère un soir, et assisté à une partie d'une rencontre entre quelques Templiers. Ou nouvel Ordre du Sceau apparemment. Elle n'était pas la seule Abagnale à faire partie d'une organisation secrète. Mais elle ne lui parla jamais de sa découverte. Elle garderait le secret, tant qu'il ne lui en parle pas d'abord. Elle ne voulait pas paraitre indiscrète... :queen:

Nirrti frappa à la porte du bureau, et entra lorsqu'on lui en donna l'autorisation. Quelques mètres plus loin, elle embrassait Jim.
Oui, tout allait vraiment très bien pour elle jusqu'à présent. Elle n'avait jamais été aussi heureuse.
A la suite du mariage express de son frangin, Deirdre avait décidé d'arrêter les sous-entendus avec Big Tuna, et de lui dire carrément ce qu'elle pensait, et par la même occasion, d'exprimer les sentiments qu'elle avait à son égard. Le coeur d'Andy (et de Chazz !) s'était sans doute brisé, mais elle était ravie de rendre heureux Jim. Smile


"Que me vaut ce plaisir ?"

Un autre baiser, suivi d'un petit clin d'oeil.

- Une bonne nouvelle... Au sujet de Frobisher... Ou Becker, comme tu veux, ajouta-t-elle, en parlant de l'homme dont Big Tuna avait aidé à l'intégration dans la Fondation. On peut enfin classer le dossier Groban. Becker n'a pas fait que passer le mot à Dirt pour les "magouilles" financières dans la campagne de Markum. Il a aidé à les créer. Il est sans doute une pièce du complot.

Deirdre sortit quelques feuilles de son sac. Les preuves incriminantes prouvant les malversations.
Larsen ne lui avait pas légué que la direction du casino. Il y avait aussi dans son bureau un petit carnet avec des contacts intéressants. Le hic, c'est que tout était codé, et elle avait mis le temps à découvrir qui était qui, et qui était spécialisé dans quoi. Mais une fois le code percé, c'était le jackpot !!


- Et Groban une innocente victime.

_________________

- Invité: Hey, dis donc il fait chaud dans ce casino!
Nirrti, coquine: C'est sûrement à cause de moi. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Big Tuna
Nombre de messages : 33
Capacité(s) : Régénération cellulaire
Véritable identité : Jim Halpert
Date d'inscription : 10/08/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Mer 26 Jan - 21:00

Deirdre répondit à sa question en déposant un autre baiser sur ses lèvres, rapidement suivi d'un clin d'œil coquin. Jim lâcha un petit rire. Elle était décidément incorrigible. Lorsqu'elle prit finalement la parole, ce fut toutefois pour discuter de choses sérieuses.

- Une bonne nouvelle... Au sujet de Frobisher... Ou Becker, comme tu veux, dit-elle. Jim acquiesça d'un signe de tête, l'encourageant ainsi à poursuivre. On peut enfin classer le dossier Groban. Becker n'a pas fait que passer le mot à Dirt pour les "magouilles" financières dans la campagne de Markum. Il a aidé à les créer. Il est sans doute une pièce du complot. Lui révéla-t-elle.

Big Tuna la regarda ensuite sortir quelques documents de son sac, des preuves irréfutables de la complicité de Fiske. Voilà qui était aussi décevant que peu surprenant. Dire que Jim avait recommandé son admission à la Fondation.


- Eh bien, il ne nous reste plus qu'à lui mettre la main dessus, commenta-t-il les trouvailles de Deirdre, d'un air blasé.

- Et Groban une innocente victime. Précisa ensuite Nirrti.


- Évidemment, fit Jim en soufflant, désolé de s'être laissé ainsi berner par Fiske et les W.

Enfin, c'était au moins un soulagement de savoir Groban innocent. Étant donné qu'il semblait impossible de lui mettre le grappin dessus, ils allaient gagner un temps précieux.


- C'est du bon travail, Mlle la Conseillère, nota alors Halpert, avec un sourire équivoque. Y aurait-il autre chose que je...

Mais Big Tuna n'eut pas l'occasion de finir sa phrase. En effet, la voix d'Andy résonna subitement dans le bureau, venant de l'interphone.

- Hmmm, monsieur Halpert, messieurs Landa et Jarrah souhaitent s'entretenir avec vous, au plus tôt. Le prévint Andy sur un ton qui, tout en paraissant naturel, ne l'était pas du tout.

En effet, Andy l'avait vouvoyé. Or, il ne le faisait jamais. Il s'agissait donc d'un signal, du signal. De toute manière, les noms de Jarrah et Landa lui étaient bien trop (et tristement) familiers pour qu'il ne se doute pas de quelque chose. Ainsi, les fils de Millennion avaient fini par retrouver sa trace. Ma foi, il était plus que temps de régler les comptes.


- Merci, Andy, dîtes à ces messieurs que j'arrive tout de suite, répondit-il, par le même procédé.

Le vouvoiement, c'était pour signifier à Andy qu'il avait saisi le message. Jim était d'ailleurs satisfait de voir que Brent avait de suite compris à qui il avait affaire. Comme quoi, il n'était pas aussi idiot qu'on le prétendait. Si Big Tuna en était convaincu depuis toujours, il était satisfaisant qu'Andy en fasse la démonstration.


- Je crains que nous ayons des ennuis, prévint-il Nirrti, tout en ouvrant une armoire métallique dans laquelle il rangeait des armes.

Après avoir rapidement farfouillé à l'intérieur, il sortit un fusil à pompe qu'il tendit à Nirrti. Il lui remit également une boîte de cartouches et pendant qu'elle chargeait l'arme, glissa un revolver dans le dos de sa chemise, à portée de main.


- Enclenche ton pouvoir et suis-moi, lui dit-il, avant d'ouvrir la porte et de gagner la réception, Nirrti, parfaitement invisible, sur ses talons.

§ Dunder Mifflin ~ [Premier étage] Réception §

_________________
¤ Adam Monroe ¤

| L'immortalité est inutile : avoir vécu suffit. |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Nirrti
Nombre de messages : 51
Capacité(s) : Invisibilité
Véritable identité : Deirdre Abagnale
Date d'inscription : 05/11/2008
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott) Sam 29 Jan - 15:19

"Eh bien, il ne nous reste plus qu'à lui mettre la main dessus."

- Et après, on pourra lui balancer des cacahouètes à travers les barreaux de sa cage... euh, de sa cellule ! fit-elle semblant de se reprendre.

C'est qu'il avait tout de même un peu une gueule de singe, le Fiske. Une bonne bouille de primate. Machoire carrée, de petits yeux brillants, le front large. A se demander comment il avait fait pour se retrouver en couple avec Claire Brent.


"C'est du bon travail, Mlle la Conseillère."

Nirrti répondit à son sourire. Allait-elle avoir une récompense ? Smile Laughing
Elle jeta un vague coup d'oeil du côté du bureau. L'envie de tout balancer par terre et de... :queen:


"Y aurait-il autre chose que je..."

Et ils furent interrompus. Par LE standardiste qui se montra étrangement poli. Qui étaient donc ce Jarrah ? Et Landa, un parent du scientifique qui bossait ici ? Ce n'était pas un nom très courant, donc... Quel donc était le motif de cette visite ? Car à voir la tête que tirait Jim, cela n'annonçait rien de bon. Et il ne tarda d'ailleurs pas à le confirmer :

"Je crains que nous ayons des ennuis."

Moins de 30 secondes plus tard, Deirdre se retrouvait avec un fusil à pompe entre les mains. Heureusement qu'elle avait été à bonne école et savait manier ce genre d'engin. Elle chargea l'arme comme une pro.

"Enclenche ton pouvoir et suis-moi."

Ce qui était déjà fait pour la première consigne. C'était important d'avoir un effet de surprise. ^^

- Faudra tout de même que tu m'expliques qui sont ces gens après... fit la voix de Nirrti, juste derrière Big Tuna, avant qu'il n'ouvre la porte.

Elle n'était pas vraiment familière du chapitre "Millenion".


=> [Premier étage] Réception

_________________

- Invité: Hey, dis donc il fait chaud dans ce casino!
Nirrti, coquine: C'est sûrement à cause de moi. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott)

Revenir en haut Aller en bas

[Premier étage] Bureau d'Adam Monroe (anciennement M. Scott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Avis de marché - Montauban (82) - restauration intérieure du premier étage de l'hôtellerie et de l'aile des jardiniers à l'abbaye de Belleperche de Cordes Tolosannes - lot 2 peinture murale» [Aide] Montage du premier étage et des escaliers - N°39 à n°43» Numéro 36 - Je construis la Tour Eiffel - Que faire au premier étage de la Tour ?» Jean-Christophe Rufin - Le parfum d'Adam» A quel age avez vous eu votre premier ordinateur?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Fondation Akatsuki :: Dunder Mifflin-