AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Chambre de Murmure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Chambre de Murmure Mar 26 Aoû - 13:23

Cf : Bibliothèque Souterraine

Alors qu'ils allaient poursuivre leur "exploration" visuelle, Darius et Louisa furent interrompus par une sonnerie impromptue. Ahlala... Ces nouvelles technologies... Même pas drôle. L'appel semblait venir du majordome.

"On m'attend, tu veux bien remonter?"

Avait-elle le choix ? Louisa soupira et quitta les sous-sols pour regagner sa chambre, jetant un regard curieux vers l'extérieur. Une fois dans sa chambre, elle s'assit en tailleur sur son lit. La demoiselle était curieuse de savoir qui se trouvait dehors. Par précaution, elle prononça quelques mots incantatoires, accompagnés de gestes bien précis, afin de fermer son esprit. Puis elle baissa la tête et ferma les yeux. L'instant suivant, sa psyché avait quitté son corps.

Louisa se retrouva précisément à l'endroit où elle souhaitait être : juste au-dessus du trio qui venait de se former sur l'allée devant le manoir. Facile ! C'était tout près. Elle ne prendrait pas de risques. Il fallait qu'elle soit hors de vue au cas où le peu de magie dont elle était capable se brise, et puis elle ne savait pas non plus de quoi étaient capables les deux arrivants et ne souhaitait pas non plus que Darius remarque sa présence.

La projection astrale, invisible et immatérielle, observa les protagonistes. Les deux nouveaux lui étaient parfaitement inconnus. Jusqu'à ce que...


"Je suis Itari, disciple de Muwvyn, du Xème au CXVIème du nom." prononça presque solennellement la jeune femme, qui somme toute ne devait pas être si jeune que ça.

L'information fit "tilt" dans l'esprit de Louisa, la ramenant immédiatement aux écrits de ses ancêtres. Itari... Itari... Bien sûr ! La suite de la discussion quant à elle se perdit un peu. La jeune fille fit tourner ses méninges à plein régime. Du Xème au CXVIème... Ça en faisait des années d'existence, plus celles qui avaient suivi. Cette femme devait être une véritable encyclopédie sur pattes ! Et de surcroît, devait posséder de grandes connaissances sur l'Ordre !

Il fallait absolument qu'elle la rencontre ! Alors qu'elle s'intéressait de nouveau à ce qui se passait en-dessous, elle vit Darius remettre une fiole à Itari et son compagnon, le grand blond. Ouhlà ! Ça ne ressemblait pas trop au verre de l'amitié mais il y avait peu de chance que ce soit pour les empoissonner... Ce cher oncle Darius... Surtout sur le pas de la porte des Lomÿs Laughing Louisa brûlait d'impatience d'entendre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Ven 29 Aoû - 12:51

Darius parvint à leur faire boire sa potion puis il les plongea dans une sorte de transe, chacun leur tour, pour leur poser quelques questions. Le magicien avait des techniques bien étranges. Question de prudence sans doute. La demoiselle espérait que son oncle ne ferait pas subir pareil traitement à ses amis. Louisa observa l’interrogatoire sans broncher. Le blondin béat avait l’air sympa, et il gagnait des points dans l’estime de Darius.

Puis vint le tour d’Itari. Plus de trois millénaires ! Ça devait en faire des histoires à raconter ! La quatrième question était plutôt… décalée. Quelle idée de demander ça ? La réponse paraissait tout aussi surprenante. Ce n’était les passages des manuscrits qui passionnaient le plus Louisa. Le but de sa visite était bien plus intéressant. Chouette ! Encore des textes anciens !


« C'est fou ça,... » lança Dwight.

- Je ne vous le fais pas dire ! renchérit la jeune fille.

Louisa se plaqua aussitôt les mains sur sa bouche, se rendant compte de sa maladresse. Si sa projection astrale était bien invisible et intangible, le fait de parler ne pouvait pas passer inaperçu. Et Darius aurait tôt fait de la reconnaître. Cependant, elle ne bougea pas de sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Mar 21 Oct - 14:59

"N'est-ce pas !" lança le-dit médium qui ne savait pas vraiment pourquoi il avait réagi.

La mutante lui adressa un sourire amusé.


"Louisa. Je t'ai déjà demandé de ne pas espionner mes conversations."

Comme seul commentaire à cette petite remontrance, Louisa fit la moue. Si elle ne se tenait pas mieux, risquait-elle de ne plus avoir droit à quelques cours de magie ? Il fallait sérieusement qu'elle s'entraîne même s'il était improbable qu'elle atteigne la moitié de l'expérience de son oncle.

"La curiosité est un vilain défaut..." ajouta la dénommée Itari.

Si les gens n'étaient pas curieux, comment comptaient-ils apprendre quoique ce soit ?


"Venez, nous descendons à mon laboratoire."

Dommage... Louisa n'avait plus qu'à se retirer. Oserait-elle tenter une approche plus directe ? Descendre à la cave et demander à participer ? Voilà qui ne serait pas pour lui déplaire. Mais il y avait peu de chance que Darius la laisse rencontrer immédiatement ces inconnus.

Elle se reporta donc sur quelqu'un d'autre. Ré-intégrant son corps, Louisa récupéra son téléphone portable et commença à taper un petit SMS à l'intention de Samuel pour savoir ce qu'il comptait faire de sa soirée. Pas question de bosser sur des textes ! Dès qu'il se pointait, tout devenait trop évident ! C'en était... frustrant ! En parlant de frustration, qu'il était lassant d'écrire, si on pouvait appeler "écrire" le fait de pianoter des touches minuscules, un message électronique. Lou ne s'y ferait jamais...


=>Entrée du Manoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Dim 7 Fév - 23:36

Arrow Bibliothèque, 1er étage

Pendant qu’Anthony introduisait la première invitée dans la salle de réception, le jeune couple entra dans la chambre de Louisa. Celle-ci se dirigea en premier lieu vers le grand aquarium à la végétation luxuriante qui éclairait la pièce d’une apaisante lumière bleutée. Les petites créatures qui nageaient en son sein sans se soucier du monde extérieur se précipitèrent avidement vers la surface en apercevant une silhouette se profiler près de la vitre. En fait, ils n’y voyaient pas grand chose mais ils ressentaient parfaitement les moindres mouvements dans la chambre. Et ils étaient réglés comme des pendules neuves. C’était l’heure de la boustifaille.

- Je vais occuper la salle de bain à côté. dit-elle à Sam tout en distribuant des flocons à ses guppys, plattys et autres mollys colorés. Si tu souhaites te rafraîchir, il y en a une autre un peu plus loin dans le couloir.

En passant près du bureau de Louisa, Samuel put remarquer un vase en verre plus grand que la normale, où poussait une plante aquatique aux formes ondulées comme des entrelacs. Et devant le vert frais des feuilles se tenait un magnifique combattant rouge aux nageoires ciselées. Le poisson semblait complètement inerte, à flotter ainsi entre deux eaux. Mais il vous fera les gros yeux si vous vous décidiez à approcher. Qui que vous soyez d’ailleurs.

Une fois qu’elle eut nourri ce-dernier, qui observa attentivement les flocons de nourriture comme s’il s’agissait d’intrus, Lou alla récupérer un paquet dans son armoire. Puis elle revint vers son comparse et déposa un baiser sur sa joue.


- Je reviens dans un moment. Ne te sauves pas. J’ai encore un ou deux trucs à te dire avant qu’on descende.

Et sans être plus précise, elle disparut par la porte menant à sa salle de bain personnelle. A l’intérieur, elle s’appuya contre le battant. Un ou deux trucs hein ? Il y avait bien cette histoire de protection anti-télépathe-trop-curieux, dont elle lui avait déjà parlé, mais aussi le p’tit verre avec Muwvyn. Hey Sam n’ais pas peur des boissons bizarres de tonton Darius, c’est juste une potion de vérité pour être sûr que tu n’es pas un extraterrestre venu envahir la planète. Pas de quoi s’inquiéter ! Très drôle… Mais comment allait-elle lui dire ça ?

Pour l’heure, elle devait déjà se préparer pour le bal. Lou rangea dans un coin le paquet qu’elle avait pris dans l’armoire de sa chambre et commença à se déshabiller avant de passer sous la douche. Cette première étape exécutée, elle enfila un peignoir et s’affaira devant la glace. Elle fit d’abord partiellement et doucement sécher ses cheveux en prononçant des mots incompréhensibles pour les non-initiés, tout en se passant les mains entre ses longues mèches ondulées. Un sort mis au point par un certain Muwvyn CII pour une épouse trop fainéante. Dans le cas présent cela se révélait bien utile.

Une fois qu’elle ne fut plus trempée, Louisa s’intéressa au paquet qu’elle avait laissé de côté, l’ouvrit et commença à s’habiller. Enfin elle passa au stade maquillage, qui fut modeste comme à son habitude, puis à la coiffure. Il ne lui manquait que ses chaussures, dans sa chambre. Elle rangea sommairement la salle de bain et ses affaires, gagna la porte sur la pointe des pieds et frappa contre celle-ci.


- Sam ? Je vais sortir. le prévint-elle. Évidemment, elle ne souhaitait pas… le prendre au dépourvu, tout de même.

Toute cette petite préparation leur avait pris environ 30min. Un temps suffisant pour permettre à d’autres invités de faire leur entrée, ou leur retour pour certains. Darius était peut-être revenu lui aussi. Lou entrouvrit la porte et passa le bout de son nez par l’embrasure. Si Samuel le permettait, elle regagnerait sa chambre vêtue d’une robe d’un bel ocre rouge, ses cheveux relevés* en un chignon plutôt « détaché ».


* voir avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Lun 8 Fév - 17:22

Sam suivit Lou dans sa chambre qu'il avait déjà entraperçu, mais il ne s'y était jamais attardé. Il commença par faire un tour sur lui-même pour admirer les lieux, alors que Lou alla directement vers un grand aquarium d'où elle s'adressa à Sam,

"Je vais occuper la salle de bain à côté. Si tu souhaites te rafraîchir, il y en a une autre un peu plus loin dans le couloir."

Sam acquiesça d'un,

"Ca marche."

Alors que Lou occupait l'espace devant l'aquarium, Sam s'attarda devant le vase qui faisait office d'aquarium pour un autre poisson, à qui il fit une grimace, mais sans effet... Lou passa à côté de lui pour le nourrir, puis alors qu'il restait à l'observer, elle passa dans son dos, puis revint lui déposer un baiser sur la joue.

"Je reviens dans un moment. Ne te sauves pas. J’ai encore un ou deux trucs à te dire avant qu’on descende."

Sam se retourna et regarda Lou un instant, et lui lança un regard du genre : 'Où est-ce que tu veux que je me sauve?'. Il la regarda s'éloigner, puis ne sachant que faire, se dit qu'il allait mettre à profit ce temps pour prendre une douche. Il alla récupérer ses paquets avec le costard, puis trouva assez rapidement la salle de bains en question. N'ayant pas de serviette, il décida de faire comme chez lui, vu qu'il n'allait pas déranger Lou juste pour ça... Après avoir donc attrapé une serviette dans la commode, il prit une douche en 3 minutes, histoire de ne pas faire attendre Lou au cas où, puis se sécha, enfila son costard, et ne remit pas pour l'instant ses chaussures, histoire de ne pas désespérer à l'avance sur son apparence... Pas qu'il y porte grande importance, mais s'il pouvait éviter de distinguer, il en serait ravi...
Il retourna donc en chaussettes dans la chambre de Lou, après avoir pris la serviette, ses chaussures, ses fringues et les paquets avec lui. Autant dire que deux allers-retours furent nécessaires pour tout prendre...
Finalement, Sam attendit un petit quart d'heure avant qu'il n'entende la porte s'ouvrir, alors qu'il était assis dans la chaise de bureau de Lou pour observer les poissons dans l'aquarium. Il fit pivoter la chaise, et tourna son regard vers la porte,


"Sam ? Je vais sortir."

Il répondit juste un petit sourire aux lèvres,

"Où est-ce que je peux trouver le tapis rouge?"

Quand la porte s'ouvrit, Sam resta juste bouche bée... Elle était magnifique... Lui qui n'était pas habitué à regarder les filles où à porter un jugement sur leur apparence, là il n'y avait pas une once d'hésitation dans son esprit... Elle serait la reine de la soirée, et lui aurait ses baskets au pied... Dur... Il ajouta quand même,

"Et tu comptais que je me sauve?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Mar 9 Fév - 21:30

Evidemment, et c’est bien connu, une jeune fille passe beaucoup plus de temps à se préparer qu’un garçon. C’est pourquoi Samuel fut frais et dispo bien avant Louisa. Il accueillit donc son « avertissement » avec humour. Pouvait-il seulement faire autrement ?

"Où est-ce que je peux trouver le tapis rouge?"

- Je crois qu’il est au pressing. lança-t-elle en sortant de la salle de bain, le sourire aux lèvres.

Elle ne rata pas le regard insistant (?) que lui adressa son ami et rougit jusqu’aux oreilles. Une teinte tout à fait en adéquation avec sa robe. Lou faillit demander si quelque chose n’allait pas avec sa tenue mais y renonça, préférant partir à la recherche de ses chaussures à talons, qu’elle trouva au pied de son lit.


"Et tu comptais que je me sauve?"

Louisa fit un petit sourire désolé, tout en mettant ses chaussures. Bon. Elle avait un truc à lui dire, non ? Autant se jeter à l’eau. Mais avant…

- En fait, je n’ai pas encore créé les barrières contre les intrusions télépathiques. Ça ne sera pas surpuissant mais si quelqu’un essaye d’entrer, ça ne passera pas inaperçu. Elle se rapprocha de Sam. Tu permets ?

L’apprentie magicienne posa une main sur le front de Sam et psalmodia dans une langue qui encore une fois était incompréhensible pour le jeune homme. Il sentit comme une mini décharge électrique dans ses cheveux, semblable à de l’électricité statique, et se fut tout. Louisa retira sa main et observa Samuel un instant. Au moins elle ne l’avait pas transformé en quelque chose de pas naturel. Elle maîtrisait bien ce sort.

- Ensuite, il faut aussi que tu saches que… quand tu seras avec Darius… Elle se passa la main sur la nuque. Si tu te sens un peu bizarre après qu’il t’ait fait boire quelque chose, il ne faut surtout pas t’inquiéter.

Et sa maladresse légendaire qui revenait au galop ! Si avec ça Sam ne s’inquiétait pas…

- C’est un peu sa coupe… de l’amitié. Lou s’éclaircit la gorge. On y va ?

Arrow Salle de réception
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Jeu 11 Fév - 18:25

Après avoir enfilé ses chaussures (No), Lou se posa devant lui,

"En fait, je n’ai pas encore créé les barrières contre les intrusions télépathiques. Ça ne sera pas surpuissant mais si quelqu’un essaye d’entrer, ça ne passera pas inaperçu."

Hein ? Quoi ? Comment ?

"Tu permets ?"

Il n'eut pas tellement le temps de lui demander ce qu'elle comptait faire qu'elle avait déjà ses mains sur son front, et après quelques instants, il ressentit une sorte de décharge dans les cheveux... Il n'avait plus qu'à se recoiffer... :queen:
Lou semblait rassurée après son petit tour de magie, ce qui ne rassura pas plus Sam, mais il lui faisait confiance.

"Ensuite, il faut aussi que tu saches que… quand tu seras avec Darius… Si tu te sens un peu bizarre après qu’il t’ait fait boire quelque chose, il ne faut surtout pas t’inquiéter."

Sam afficha un grand sourire qui se voulait totalement ironique, mais que pouvait-il faire ?

"C’est un peu sa coupe… de l’amitié."

Génial... Tant que c'était buvable et qu'il ne se transformait pas en crapaud...

"On y va ?"

Sam se leva, alla enfiler ses chaussures, mit bien cinq minutes à les enfiler, le temps de respirer un coup, passa sa main dans ses cheveux en se regardant de le reflet de l'aquarium, et avant que Lou ne lui fasse une réflexion sur le temps qu'il mettait à se préparer, la rejoignit. Il lui prit la main, puis ils s'élancèrent direction une soirée qui s'annonçait très longue...

Arrow Salle de réception
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure Dim 13 Mar - 17:03

~ Ellipse ~

C'était non sans une certaine affection que Louisa observait ses poissons évoluer dans leur environnement aquatique par ondulations souples et légères. Les petits être vivants allaient et venaient, picorant la tranche de courgette qui leur avait été donnée en offrande, sans se soucier du visage aux traits tirés mais paisibles de l'autre côté de la vitre. Lou se redressa en soupirant. Sa chambre était plongée dans la pénombre, seulement éclairée par la lumière douce et bleutée des néons de l'aquarium. La matinée avait beau être avancée, la jeune demoiselle n'avait pas encore ouvert les volets. Elle appréciait en silence cette ambiance sereine. Cela lui rappelait avec nostalgie ses explorations sous-marines aux Cyclades quand ses parents étaient encore de ce monde.

Il fallait noter que le manoir avait gagné en animation durant ces derniers mois. Ces murs abritaient de nouveaux résidents tandis que la famille Lomÿs allait en grandissant. Puis il y avait eu les élections et les nouvelles directives du président en titre. Les mouvements anti-mutants, les Sentinelles, le sang qui appelait le sang... Et au final, une guerre en sursis dont personne encore ne soupçonnait l'ampleur. Les rayons du soleil frappèrent sans délicatesse quand Louisa ouvrit en grand sa fenêtre. Heureusement dans cette histoire, elle avait Samuel.

La jeune fille s'accouda à la fenêtre, le menton appuyé sur ses paumes. En dessous, s'étendait le jardin. Avec toute cette agitation, elle s'était réfugiée dans ses études – même s'il était parfois difficile de se concentrer sur les devoirs venant par correspondance d'Oxford – dans son apprentissage de la magie et dans les bras de son cher et tendre. Et ce dernier point avait sans doute été la meilleure des thérapies. Mais elle n'avait pas non plus négligé sa magie, et s'était bien améliorée. Usant de sa connaissance de l'écriture et des symboles, la confection de parchemins et de sceaux était devenue sa spécialité. Elle pouvait passer des heures penchée sur des papiers à griffonner et re-griffonner un nombre incalculable de signes afin de les tracer à la perfection. Ce fut d'ailleurs grâce à ce travail acharné qu'elle avait pu mener à bien un certain projet la nuit passée.

Lou laissa les vitres ouvertes et prit la direction de la salle de bain. Se jetant un regard dubitatif dans le miroir, elle songea qu'un jour ou deux de pause lui feraient sans doute du bien. Cela fut fastidieux mais elle s'y était bien préparée. Ce court bilan effectué, elle défit ses cheveux et se changea.

Samuel et elle dormaient dans le même lit depuis un certain temps déjà. A noter qu'ils ne faisaient vraiment qu'y dormir, au sens strict du terme. Le jeune homme avait l'incroyable capacité de s'endormir très vite. Une vraie souche qui plus est. Louisa ne s'en plaignait pas mais trouvait ce manège peu naturel. Pour autant, elle ne se risquait à aucune accusation. Ce sommeil prompt et lourd l'avait bien arrangé cette nuit-là. Consacrant ses journées aux études plus classiques, et voulant échapper aux regards indiscrets, la magicienne avait pu bénéficier de toute la tranquillité nécessaire.

Ainsi pendant que Sam dormait du sommeil du juste, elle s'était levée pour trouver les éléments dont elle aurait besoin. Le couvert de la nuit, et la belle lunaison de la saison ne fit que renforcer ses pouvoirs. Elle s'installa au centre d'un grand cercle aux arcs et entrelacs finement dessinés sur un tissu spécialement prévu à cette occasion, des bougies posées à des emplacements bien précis, et un parchemin comportant un sceau tracé à l'encre de Chine devant elle. L'invocation pouvait débuter.

Quand son petit-ami se réveilla, il ne trouva nulle trace du rituel qui s'était tenu dans la pièce. Quelques bougies à demie-consumées trônaient sur le bureau, un drap était soigneusement plié sur une chaise. Et un parchemin vierge semblait avoir été momentanément oublié dans un coin de la chambre. Quant à Louisa, elle se trouvait dans la salle de bain attenante, plongée jusqu'à la poitrine dans un bain chaud, à moitié somnolente. Ils se saluèrent à travers la porte. Lou songea qu'elle avait été avisée de la fermer à clef, tout en regardant avec satisfaction un être pas plus long qu'un petit doigt passer en ondulant à la hauteur de son nez, suivi de deux autres presque identiques. Si elle n'était pas une Harpell* et qu'elle n'avait pas inventé la créature nommée Puddlejumper, Louisa avait sa part de fantaisie, comme tout magicien digne de ce nom.

Les petits être s'évaporèrent après que Samuel ait quitté la chambre pour aller s'occuper de ses mathématiques. Une fois seule, elle quitta son bain, enfila des sous-vêtements et un tee-shirt trop grand pour elle et s'autorisa un p'tit somme d'une heure. Maintenant qu'elle voyait son reflet dans le miroir, elle se disait qu'elle aurait pu s'offrir une sieste plus conséquente.

Elle troqua son pyjama de fortune contre un jean et un débardeur, auxquels elle ajouta une veste légère aux manches amples et mi-longues. Ses cheveux ondulés retombaient en cascade dans son dos, et une brûlure lointaine se faisait encore sentir entre ses omoplates. Sans s'en formaliser, et sachant très bien que cette sensation disparaitrait dans une demie-heure tout au plus, elle mit ses tennis et quitta la pièce pour voir ce qu'il en était de ce manoir décidément très fréquenté.


Arrow Cuisine

*Une famille de magiciens issue des romans de R.A. Salvatore.

_________________

Evolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chambre de Murmure

Revenir en haut Aller en bas

Chambre de Murmure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Chandernagor, Françoise] La chambre» Votre chambre à vous !» La série des Rouletabille : Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir...& cie» Zette range sa chambre,» [Guénard,Tim] Quand le murmure devient cri
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Manoir Lomÿs-