AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Cuisine Ven 17 Juil - 15:50

Arrow Centre ville > Centre commercial Harsheys

Après un petit voyage dans les entrailles de la Grosse Pomme, Samuel et Louisa atteignirent finalement les chemins tranquilles des riches quartiers. Une fois que le taxi les eut déposé devant les grilles du manoir, la miss paya le chauffeur. Le duo remontait l’allée entretenue du jardin quand Lou fit remarquer :

- Darius doit encore être en… réunion. Tu n’auras qu’à déposer tes affaires dans ma chambre, et on ira se poser à l’étage.

En fait, elle espérait que son oncle serait toujours occupé par les visiteurs de tout à l’heure, repoussant ainsi le moment où elle devrait lui expliquer que Sam serait des leurs ce soir. En même temps, elle ne le voyait pas se mettre en pétard pour un fait de dernière minute. Cela lui rappela en outre l’arrivée du courrier d’Oxford ce qui ne fit que renforcer son anxiété.

- Tu veux boire quelque chose ? demanda-t-elle quand ils eurent franchit la porte d’entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Mer 22 Juil - 16:28

Arrow Centre commercial Harshey's

Sam bénit le jour où certaines lignes du métro furent automatisées, parce que sinon, ils n'auraient jamais pu rentrer à destination. Sam se retrouva à nouveau devant la demeure de l'oncle de Lou, qui mis à part son côté glauque lié à son propriétaire, était plus que respectable en tout point.

"Darius doit encore être en… réunion. Tu n’auras qu’à déposer tes affaires dans ma chambre, et on ira se poser à l’étage."

Sam n'allait pas discuter. Plus longtemps il éviterait l'oncle de Lou, le mieux ce serait, même s'il était inévitable que cela advienne. Et dans un futur très proche à son avis...

" Tu veux boire quelque chose ?"

Une fort courtoise maîtresse de maison. Sam lui fit un grand sourire, et lui répondit,

"S'il te plaît."

Bien entendu, il n'avait pas précisé quoi. Pourquoi faire simple lorsque l'on pouvait faire compliqué?

"Je te fais confiance."

rajouta-t-il avant qu'elle ne lui demande ce qu'il voulait boire, et de lui demander,

"Où sont les toilettes, por favor?"

Ce n'est pas qu'il ne pensait qu'à cela depuis qu'ils étaient montés dans le taxi, mais presque...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Jeu 13 Aoû - 19:05

« S'il te plaît. » lui répondit Sam, en garçon bien élevé, avant d’ajouter : « Je te fais confiance. »

Il aurait donc sans doute droit à la même chose que Lou. Tandis qu’elle se dirigeait vers la cuisine, il demanda, toujours aussi poliment :

« Où sont les toilettes, por favor? »

On ne peut rien faire contre la nature, paraît-il. Louisa lui indiqua un couloir attenant.

- La troisième porte sur ta gauche.

Samuel partit de son côté, la jeune fille entra dans la cuisine, animée par les domestiques en prévision de la soirée à venir, et alluma la télé. Inutile de zapper, l’information qui l’intéressait était à la une. Un sourcil arqué, Lou regarda le sosie de King Kong faire des siennes sur Central Park. Délaissant le poste, elle alla jeter un œil dans le frigo. Le jus d’orange ferait l’affaire. Quoique Sam préfèrerait peut-être quelque chose de plus tonique. Du Coca alors ? Après une courte réflexion, elle reposa la canette au frais. Non. Il n’avait pas besoin de caféine. Donc ce serait orange.

En attendant son comparse elle s’installa à table, deux verres devant elle, et écouta les commentaires des journalistes. Autour d’elle, les cuisiniers s’affairaient, jetant de temps à autre un regard dubitatif à ce qui se passait sur le petit écran.


=>Petit Salon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Sam 15 Aoû - 5:30

"La troisième porte sur ta gauche."

Sam suivit les conseils de la demoiselle pour trouver le cabinet de commodité. Après s'être soulagé, Sam rejoint Lou dans la cuisine. Il passa se laver les mains dans l'évier, évitant trois domestiqes au passage, puis alla s'asseoir au côté de Mary Poppins Jr.. Jus d'orange. Pas forcément le meilleur choix, mais il n'allait pas faire son difficile, surtout vu les circonstances.
Il attrapa son verre, but une gorgée, puis demanda à la miss,


"Une idée de la suite du programme?"

Pas qu'il avait des fourmis dans les jambes, mais il n'avait pas très envie de rester dans la cuisine, au milieu de ce ballet de domestiques.

"Je suis tout à toi."

Enfin façon de parler. Tout du moins, pour ce qui l'en était présentement.

"On peut aller ailleurs pour commencer, s'il te plaît?"

La question n'était pas pour déplaire, mais il n'était vraiment pas à son aise là...

=>Petit Salon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Merlin
Nombre de messages : 71
Capacité(s) : Sorcellerie - Gardien de secrets
Véritable identité : Anton Lomÿs
Date d'inscription : 29/07/2010
MessageSujet: Re: Cuisine Mar 28 Déc - 20:56

Smile Premier message Smile


Etendu sur le dos, sur son lit, Anton fixait le plafond. Ou plutôt, il le voyait par intermittence, ses yeux se fermant contre son gré. Ce qui était une occupation comme une autre, vu qu'il s'ennuyait ferme. Depuis quelques temps, Darius passait le plus clair de son temps à des activités dont il ne parlait pas. Mais c'était très prenant, et parfois, le jeune homme se sentait un peu délaissé. Mais il se doutait que l'ordre des priorités devait classer ce qu'il faisait au sommet de la liste, aussi... tant pis. Se redressant soudain, Merlin tendit le bras vers sa veste, accrochée au dossier de sa chaise de bureau. Une formule plus tard, ladite chaise tombait en arrière, alors que le vêtement venait s'écraser, en boule, contre le pied du lit.

"Oh non..." soupira Anton, avant de ramasser et enfiler la veste.

Il ne prit pas la peine de redresser le siège, et se dirigea directement vers l'escalier. Il lui fallait quelque chose pour se réveiller, comme du café. Parvenu dans la cuisine, il avisa la position des différents éléments dont il avait besoin. Non, valait mieux ne pas tenter... C'est à la main qu'il mit l'eau et le café dans la cafetière. Et puis, la tentation fut trop forte. Il lui fallait un mug. Ouvrant la porte du placard, il se recula, et tendit la main vers un des récipients.


"Cantĭōnis: Volare!"

La tasse quitta son étagère pour... atterrir directement dans la main d'Anton ! Affichant un grand sourire, il revint vers la cafetière, en attendant que le breuvage soit prêt. Là, il était vraiment content de lui. Il y avait encore du boulot, mais au moins, il avait réussi, et c'était l'essentiel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Mer 29 Déc - 13:43

~Ellipse~

La journée du bal Lomÿs avait changé la vie de Samuel à jamais. Il avait donné vie à son amour pour Lou qu'il ne quittait plus et avec qui il avait tant appris depuis en tous points. Il avait revu à quelques occasions son oncle chez qui il passait de plus en plus de temps et avait alors eu des discussions aussi bien philosophiques que communes avec lui, et commençait presque à ne plus en être effrayé. Concernant son père,il avait eu l'occasion de le croiser pour la première fois lors d'une entrevue qui avait dûrer... quinze minutes. Ils avaient été interrompus par une alerte et son père avait dû partir sur le terrain... Il lui avait promis qu'il se reverrait. Depuis Sam n'avait pas osé le recontacter, attendant que son père le fasse quand il aurait le temps. Il avait peur qu'il lui dise qu'il n'avait pas le temps de le voir et préférait vivre avec cette réalité sans se l'entendre dire...
Il avait vécu les événements politiques avec une certaine angoisse, mais d'être aux côtés de Lou, ainsi que Lancelot de qui il s'était rapproché suite au bal, le rassurait quelque peu sur son avenir. Ces divers événements l'avaient fait mûrir à vitesse accélérée, et même s'il avait gardé en lui cette part d'enfant qui lui permettait de tourner en dérision des événements pour détendre l'atmosphère, il avait aussi senti grandir en lui un rejet de l'injustice et une envie de rébellion contre le pouvoir, mais que pouvait-il faire ? Lui, Samuel Bospeyl, génie des mathématiques et son corps frêle ? Il avait commencé par tenter de faire du sport, sans trop de succès au début, même s'il pouvait maintenant faire des séries de pompes sans s'effondrer sur ses dents et courir sans s'arrêter d'un coup plié en deux par un manque de souffle évident.
C'était une journée de printemps normale, il était sur le point d'achever la première partie de son article sur l'hypothèse de Riemann qu'il avait écrit à la demande de son directeur de thèse, et avait décidé de faire une pause à la cuisine. Il y était depuis quelques minutes quand il entendit quelqu'un descendre les escaliers. Il reconnut les pas de Merlin, aussi décida-t-il de se mettre hors de son champ de vision, histoire de l'embêter si l'occasion se présentait.
Il regarda avec amusement l'hésitation de Merlin à se servir ou non de sa magie, sachant que le jeune homme agaçait au plus haut point l'oncle de Lou par sa maladresse, digne d'un Dean Thomas dans Harry Potter^^ Il le vit finalement se reculer d'un air résolu et prononcer une incantation pour voir la tasse s'envoler et atterrir dans sa main. Là, Sam ne put résister et sortit de sa cachette en applaudissant sobrement,


"Toutes mes félicitations mon cher."

Puis il ajouta regardant suspicieusement la tasse,

"Par contre, tu devrais la reposer rapidement et la mettre au fond du placard, il y a une longue fêlure de l'autre côté et c'est le mug préféré du Sage."

Le Sage étant le surnom qu'avait affublé l'oncle de Lou pour en parler avec Merlin, afin d'éviter de prononcer son prénom qui semblait parfois le stresser quelque peu. Bien entendu, tout ceci était imaginaire, mais il était curieux de voir la réaction de Merlin :joker:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Merlin
Nombre de messages : 71
Capacité(s) : Sorcellerie - Gardien de secrets
Véritable identité : Anton Lomÿs
Date d'inscription : 29/07/2010
MessageSujet: Re: Cuisine Mer 29 Déc - 20:09

Anton sursauta en entendant, derrière lui, surgir quelqu'un : Sam. Ce dernier s'annonça en applaudissant :

- Toutes mes félicitations mon cher.

Merlin prit temporairement un air embarrassé, avant de se dire qu'il n'y avait aucune raison. Lui était un membre de la famille, il habitait ici, et les deux seuls devant qui il aurait pu être éventuellement gêné, c'était Darius ou son frère.

- Par contre, tu devrais la reposer rapidement et la mettre au fond du placard, il y a une longue fêlure de l'autre côté et c'est le mug préféré du Sage.

Merlin examina la tasse qu'il tenait. Et en effet, il était fêlé. C'était léger, mais le trait était assez visible.

"Bien vu." nota-t-il.

Le Sage. Drôle de manière d'appeler Darius. Surtout que ces derniers temps, il n'avait pas l'air si sage que ça. Anton se dirigea vers le placard, pour prendre un autre mug.


"Tu veux du café ?"

Cette fois, ce fut à la main qu'il prit le (ou les) récipient(s). Le café allait bientôt être prêt.

"Ca avance, ton devoir ?" demanda-t-il, pour faire la conversation.

Mais en s'appuyant sur le plan de travail, il donna un coup de coude dans son mug. Qui tomba au sol, et se brisa. Merlin se contenta de soupirer, c'était monnaie courante. Aussi, sans aucun commentaire, il alla chercher la balayette et la petite pelle assortie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Cuisine Mer 29 Déc - 21:14

Un coup de vent. Le mug reprit sa place sur le plan de travail. Une tasse de chocolat chaud (il adorait cette époque !) apparut dans sa main. Il le laissa fumer, savourant la morsure de la chaleur entre ses mains.

Bonjour, les jeunes.

A l'entendre, cette journée avait l'air de tout sauf d'une bonne journée. Mais avait-il vécu une bonne journée ces 6 derniers mois ?
Une nouvelle disparition et il se tenait sur un coin de meuble, en hauteur. Il retira son capuchon d'une main et la passa dans ses cheveux, rejetant ses mèches en arrière.


Le Sage... Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. Alors... Lequel est-il, bonhomme ?

Il observa un instant Samuel Bospeyl avant de boire une gorgée de son chocolat chaud.

J'aime ça. Si ça avait existé à mon époque, j'aurais jamais voyagé...

Toujours ce ton d'une platitude totale, même pour exprimer la joie, c'était impressionnant.

Alors, ce devoir, ça avance ?
Revenir en haut Aller en bas
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Jeu 30 Déc - 11:37

Il s'avéra finalement qu'il y avait bien une fêlure... Même pas drôle...

"Bien vu."

Sam sortit un, "Mmmm.", pas très convaincant, mais il ne voyait pas quoi répondre. Il était un peu déçu que sa blague n'ait pas marché...

"Tu veux du café ?"

"S'il te plaît."

Il n'allait pas en rajouter avec une réflexion du genre 'Tant que ça vient de la cafetière'.

"Ca avance, ton devoir ?"

Sam avait parlé à Merlin de son article la semaine passée, lui expliquant que cela l'embêtait royalement de s'y mettre, et il lui parlait de 'devoir'... Hrrmmff... Alors qu'il allait répondre, un homme fit son apparition dans la cuisine alors que le mug que Merlin était en train de ramasser apparut sur le plan de travail, accompagné d'une odeur de chocolat chaud qui provenait des mains de l'homme... Arf, Aïda...

Bonjour, les jeunes.

C'était dit sur un tel ton que Sam ne put s'empêcher de répondre,

"Bonjour le vieux."

Même si d'apparence cet homme ne paraissait pas si vieux que cela...

Le Sage... Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. Alors... Lequel est-il, bonhomme ?

Et il écoutait aux portes ? Charmant... Sam alla se saisir d'une tasse pour se faire lui-même le café. Ca irait plus vite et ça serait plus sûr...
Il répondit tout en s'occupant de son café,


"A vous de nous le dire, c'est vous l'expert en la matière."

Sam n'était pas fan des personnes qui s'incrustaient dans une conversation pour faire valoir leurs considérations philosophiques... S'il s'ennuyait, pas besoin d'ennuyer les autres, d'autant que si Sam s'était habitué à l'oncle de Lou et à ses remontrances, il les acceptait de par son rôle, mais depuis qu'il l'avait rencontré, Aïda ne lui avait jamais vraiment plu, et il évitait généralement de trop parler avec lui...

J'aime ça. Si ça avait existé à mon époque, j'aurais jamais voyagé...

Hein ? Cet homme voyageait dans le temps ? Ca, c'était une nouveauté. Enfin Sam était plutôt d'humeur à continuer ses vannes si aimables.

"Vous pouvez toujours le ramener chez vous et y rester."

Alors, ce devoir, ça avance ?

Et il en remettait une couche... Sam commença par répondre gentiment, puis ne put s'empêcher de renvoyer une vanne,

"Ca avance. Heureusement d'ailleurs, je n'en peux plus... Il y a beaucoup de zéros, vous pourriez peut-être m'aider pour ça?"

Il était descendu à la cuisine pour se détendre et se changer les idées, c'était raté. Il devait finir cet article pour le lendemain et même si ça avançait vite quand il s'y mettait, le problème ne lui plaisait pas d'autant que son seul intérêt dans son projet c'était de prouver la conjecture, mais il n'était pas sûr d'y arriver, et ça l'agaçait prodigieusement... Les maths, seul domaine où il ne supportait pas l'échec... On ne lui avait jamais demandé de prouver la conjecture, mais c'était inéluctable à partir du moment où il se penchait sur le problème...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Cuisine Jeu 30 Déc - 23:26

1er Message Post-ellipse

Natla avait observé le jeune Merlin faire sa magie, depuis le pas de la porte.

*Yeurk ! Des petits tours répugnants pour des gens répugnants...*

Oui, ce n'est pas parce qu'elle vivait quasiment chez Muwvyn qu'elle était forcée d'apprécier ces gens et le Nouvel Ordre du Sceau. Une part d'elle haïssait toujours cette dynastie pour ce qu'ils lui avaient fait subir il y a un peu plus de 3 000 ans. Avait-elle la rancune tenace ? Mais pas du tout... Rolling Eyes
Et une autre personne à qui elle en voulait énormément, c'était Penny Lancaster et son article. Ce qui était arrivé à sa carrière d'actrice était pire que ce qu'elle avait déjà subi avec ses accusations grotesques de drogues. Elle avait été reniée de partout, on lui avait même retiré ses Oscar, et Les Grossman s'en était donné à coeur joie de l'insulter de tous les noms. Cet homme était tellement raffiné. Mais ce n'était pas pour le fait d'être une Mutante qu'il lui en voulait. C'était pour les pertes que cette révélation avait engendré. Rolling Eyes
Bref, elle avait dû bouger. Et s'exiler dans sa villa n'était même plus possible. Elle avait subi le siège d'anti-Mutants particulièrement violent. Sans doute des fans déçus. Et une fois de plus, Darius était venu à son aide.
Finalement, elle connaissait une période de calme depuis quelques mois. Le nouveau Président faisait la une de tous les magazines, et pas en termes élogieux. Elle ne lui en voulait pas du tout de lui avoir volé la vedette pour le coup, et était bien contente qu'on l'oublie un instant.
Et elle avait retrouvé le fameux "Fiske" dont lui avait parlé Gloria. Celui qui était la source de l'article qui avait ruiné sa, enfin une de ses, vie. Arthur Frobisher. Ce pourri était toujours en vie et n'avait pas pris une ride depuis la dernière fois. Un Immortel comme elle. Qu'est-ce qu'elle avait pu s'énerver en découvrant la vérité. Sans doute avait-il voulu lui rendre la pareille. Mais elle, son action en tant qu'avocate était justifiée. Tous ces gens innocents qu'il avait mis dans la merde avec ces magouilles financières. Evil or Very Mad
Sa vengeance serait violente. Twisted Evil
Mais pour le moment, elle finit par traverser la cuisine, verre à la main, alors qu'Aïda avait rejoint les deux jeunes. Et Bospeyl était toujours aussi sympathiques. Qu'elle détestait ce gosse auto-suffisant. En même temps, il trainait avec des Muwvyn... Comment l'apprécier ? Rolling Eyes


"... ce devoir, ça avance ?

"Ca avance. Heureusement d'ailleurs, je n'en peux plus... Il y a beaucoup de zéros, vous pourriez peut-être m'aider pour ça?"

Natla s'installa sur un tabouret, et but une gorgée de son verre.

- Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous continuer à aller à l'école... Ce ne sont pas vos devoirs qui vont vous sauver la vie quand...

Elle s'arrêta brusquement et tourna la tête en direction de la fenêtre. Comme lors du premier réveil d'Apocalypse sur l'île du Mort, elle ressentit celui qui se déroulait en centre-ville. En fait, chaque fois que quelqu'un avait cherché à le ramener, elle avait éprouvé la même sensation. Comme si depuis qu'il l'avait vaincu lorsqu'elle était encore le Phénix, une vague connexion s'était établie. Certainement en lien avec son pouvoir d'empathie.

- Oh, trop tard, lâcha-t-elle, en posant son verre sur la table.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Cuisine Ven 31 Déc - 11:16

"Bonjour le vieux."

Impertinent, mal-élevé.

Il se montrait sympathique, et voilà ce qu'on gagnait avec les gamins d'aujourd'hui. Juste bons à être envoyés en première ligne face à Apocalypse... Tiens, en parlant de fou.

"A vous de nous le dire, c'est vous l'expert en la matière."

Décidemment, ce gosse savait accumuler les bêtises. Non mais, pour qui se prenait-il dans cette maison ? Ca pourrait être interessant de revenir au jour de sa conception et d'empêcher le Major de se laisser aller. Pas étonnant que le môme galère à l'école.

"Ca avance. Heureusement d'ailleurs, je n'en peux plus... Il y a beaucoup de zéros, vous pourriez peut-être m'aider pour ça?"

Natla entra dans la pièce, mais elle ne semblait pas vouloir se mêler à la conversation pour l'instant.

Non, désolé, les mathématiques sont un domaine d'esprits froids et étriqués, qui ont du monde une vision prétentieuse et matérialiste, ça n'a jamais été mon truc. Je comprends encore un peu mieux pourquoi aujourd'hui.

"Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous continuer à aller à l'école... Ce ne sont pas vos devoirs qui vont vous sauver la vie quand..."

Au moins une opinion que les deux Immortels partageaient, mais ce n'est pas comme si l'un d'eux devait croire qu'un jour, Numbler pourrait leur sauver la vie ou les aider en quoi que ce soit, qu'il ne se foule pas une cheville en courant serait déjà pas mal. Même froid et vide comme une coquille d'huitre un lendemain de réveillon, il arrivait à être ennuyé par des enfants inutiles comme ça.

"Oh, trop tard."

Ha, au moins, l'information leur parvenait en direct. Ou avec un très léger différé, comme en télévision. Aïda entendit l'appel, fini la récréation. Il disparut, pour surgir près de Bospeyl.

La prochaine fois que tu parleras ainsi à quelqu'un qui a 20 ans de plus que toi, tu finiras avec le physique de bouc qui va à ta mentalité.

Comme cette maison était fréquentée par un grand nombre d'Immortels et de mutants expérimentés, Numbler avait toutes les chances d'être pris en faute prochainement. Ca le réjouissait. La nièce de Darius le trouvait sans doute beaucoup moins mignon avec des sabots et de la fourrure.
Bref, Marius repensa à ce qui l'avait conduit ici et se tourna vers Merlin.


Darius voulait que tu l'attendes devant votre salle de travail il y a près d'une heure.

Mais de toute façon, le Muwvyn avait été retenu. Sur un léger signe de tête pour Natla, le Voyageur disparut, pour arriver devant la porte de la chambre où les deux frères passaient un certain temps pratiquement chaque jour.

=> ?
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Merlin
Nombre de messages : 71
Capacité(s) : Sorcellerie - Gardien de secrets
Véritable identité : Anton Lomÿs
Date d'inscription : 29/07/2010
MessageSujet: Re: Cuisine Dim 2 Jan - 22:33

Après un "Mmmm" assez peu enjoué, Sam accepta l'offre de café. Mais il n'eut pas le temps de répondre, qu'Aïda entrait. Au passage, la chute du mug ne fut plus qu'un mauvais souvenir, et l'homme à la capuche se retrouva plus près, avec une tasse de chocolat à la main.

- Bonjour, les jeunes.

Drôle de salut, auquel, d'ailleurs, Numbler répondit, et d'une manière qui ne plut pas à Aïda. Merlin, de son côté, en profita pour remplir son mug de café, puisqu'il était prêt. Autant ne pas s'en mêler. Sam fit de même, en continuant les amabilités. Anton n'apprenait pas grand chose, lui, alors il ne faisait pas de commentaire. Et puis, ce fut finalement le voyageur qui revint au devoir.

- Alors, ce devoir, ça avance ?

- Ca avance. Heureusement d'ailleurs, je n'en peux plus... Il y a beaucoup de zéros, vous pourriez peut-être m'aider pour ça ?

Merlin leva un doigt, histoire d'intervenir, pour demander à Samuel d'arrêter un peu, mais on ne fit pas attention à lui. Tiens, d'ailleurs, une nouvelle personne arrivait : Natla.

- Non, désolé, les mathématiques sont un domaine d'esprits froids et étriqués, qui ont du monde une vision prétentieuse et matérialiste, ça n'a jamais été mon truc. Je comprends encore un peu mieux pourquoi aujourd'hui.

Ca avait le mérite d'être clair, au moins. Le jeune apprenti soupira, avant de porter le mug à ses lèvres.

- Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous continuer à aller à l'école... Ce ne sont pas vos devoirs qui vont vous sauver la vie quand...

Merlin manqua de se brûler avec le café, mais parvint à ne pas lâcher le récipient. Et alors qu'il se dirigeait vers le frigo, l'ancienne hôte du Phénix, assise à la table, sembla ressentir quelque chose. Trop tard. Anton, au courant de l'histoire des Muwvyn, avait, pour le coup, peur de comprendre. Il pivota, alors qu'Aïda apparaissait près de Samuel.

- La prochaine fois que tu parleras ainsi à quelqu'un qui a 20 ans de plus que toi, tu finiras avec le physique de bouc qui va à ta mentalité.

Merlin eut un petit rire, avant de souffler à Numbler :

"Ca, tu l'as cherché..."

Ce qui eut le mérite de rappeler sa présence au voyageur, qui se tourna ensuite vers lui :


- Darius voulait que tu l'attendes devant votre salle de travail il y a près d'une heure.

Ah, oui... Mais de toute façon, Darius était occupé... Alors, il ne pourrait pas lui en vouloir. Et puis... Si, quand même, mieux valait y aller dès maintenant... Merlin but un peu de café, qui était toujours trop chaud... Du coup, il décida de l'emmener.

"Bon, je suis attendu, alors... A plus tard."

Allez savoir ce que Natla et Numbler allaient bien pouvoir se raconter. Laughing Et c'est donc en prenant bien soin de ne pas renverser de café qu'Anton rejoignit le labo.

Smile Laboratoire Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Lun 3 Jan - 20:53

Sam attendait la réponse d'Aïda lorsqu'une autre occupante des lieux fit son entrée dans la cuisine. Tout le monde s'était donné rendez-vous ici ou quoi ?

"Non, désolé, les mathématiques sont un domaine d'esprits froids et étriqués, qui ont du monde une vision prétentieuse et matérialiste, ça n'a jamais été mon truc. Je comprends encore un peu mieux pourquoi aujourd'hui."

Sam sourit à la remarque d'Aïda. Il était de mauvaise humeur, certes, mais il dut reconnaître que l'homme avait de la répartie.

"Je ne comprends vraiment pas pourquoi vous continuer à aller à l'école... Ce ne sont pas vos devoirs qui vont vous sauver la vie quand..."

Sam capta un changement de température dans l'ambiance dans la salle... Qu'est-ce qui venait de se passer ? Il ne se demandait pas pourquoi Merlin avait renversé sa tasse, c'était classique, mais qu'est-ce qui avait perturbé Natla ? Il n'eut pas le temps de réaliser qu'Aïda était apparu à ses côtés pour lui dire,

"La prochaine fois que tu parleras ainsi à quelqu'un qui a 20 ans de plus que toi, tu finiras avec le physique de bouc qui va à ta mentalité."

Cet homme avait peut-être de la répartie, mais alors aucun humour... Sam leva un sourcil dédaigneux pour toute réponse, se disant qu'il avait peut-être poussé le bouchon un peu loin...

"Ca, tu l'as cherché..."

Et ça c'était tout autant utile, mais bon... Il n'avait pas tort.

"Darius voulait que tu l'attendes devant votre salle de travail il y a près d'une heure."

Sam ne put s'empêcher d'afficher un sourire malicieux... Sacré Merlin...

"Bon, je suis attendu, alors... A plus tard."

Sam lui répliqua,

"Bon courage, à plus tard."

Puis il se tourna vers Natla qui était toujours dans la pièce, il n'avait jamais eu de conversation privée avec elle. Elle était toujours accompagnée de quelqu'un ou lui de Lou ou de Merlin. Mais là il ne savait pas vraiment quoi lui dire même si tous les occupants de ce manoir rengorgeait leur contenu de mystère et cela l'avait toujours intrigué, et comme toute personne curieuse qui se respecte, il ne put s'empêcher de lui demander, la tasse dans ses mains,

"Qu'est-ce qu'il s'est passé à l'instant ?"

Puis il ajouta avant qu'elle ne réponde ayant quelque peu cerné le caractère de l'ex-actrice,

"Mis à part le fait qu'un petit insolent se soit fait remonter les bretelles ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Itari
Nombre de messages : 66
Capacité(s) : Immortalité, télékinésie, feu
Véritable identité : 'Rose Harris'
Date d'inscription : 21/04/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Dim 9 Jan - 21:42

Like a Star @ heaven Premier message post-ellipse Like a Star @ heaven


Itari était éreintée. Durant les derniers mois, et ce suite au Bal organisé ici même, au Manoir Lomÿs, elle avait constitué une liste de personnes à surveiller, et elle avait profité de son expérience de flic pour les suivre, en apprendre plus sur eux. Elle avait démissionné du NYPD, n'ayant plus besoin d'une activité pour s'occuper, puisqu'elle faisait de nouveau, et à plein temps, partie de l'Ordre du Sceau. Elle avait retrouvé Darius, et il l'avait invitée à s'installer au Manoir. Elle avait donc vendu son appartement et, comme Natla, avait donc pris ses quartiers dans une des nombreuses chambres. Et puis, elle était partie en mission, revenant de temps en temps. Il y a un mois de cela, elle s'était envolée pour l'Egypte, en quête d'un vieux document, qui lui était revenu en mémoire.

Elle en avait retrouvé la trace, sans pouvoir mettre la main dessus. Mais des rencontres lui permirent de perdre un pouvoir, le vol, pour récupérer les capacités d'un autre Mutant, la création et le contrôle du feu. Ne manquait plus que l'ombre, pour retrouver ses capacités d'antan, mais la télékinésie était un atout trop important pour qu'elle s'en débarrasse. Après l'Egypte, elle avait traversé une partie du Soudan, avant de rentrer. Le document qu'elle cherchait avait été détruit. Un mois d'absence. Et en montant les marches du perron, elle ressentit quelque chose. Quelque chose qu'elle n'avait pas ressenti depuis des siècles. Parce que ça n'était pas arrivé si loin...

Laissant sa valise dans le hall, au pied de l'escalier, elle alla directement dans la cuisine. Une voix devenue familière s'en élevait. Sam, le petit ami de Louisa. Et, attablée, mais aussi accablée, Natla. Elle, plus que tout autre, devait l'avoir ressenti. C'était une confirmation pour l'ombre des Muwvyn. Elle s'approcha.


"Bonjour." commença-t-elle, sans grand enthousiasme.

D'ordinaire, rentrer de périple aurait dû la réjouir plus que ça. Mais d'une, elle était fatiguée, et de deux...


"C'est arrivé ? Il s'est réveillé ?"

Ca n'était pas réellement une question, mais entendre la réponse... serait comme ressentir une deuxième fois la sensation.

_________________


\\\ Evolution ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Cuisine Mar 18 Jan - 23:00

Tout le monde quitta soudainement la cuisine. Ou presque. Ne restait que le petit génie. L'autre était parti s'exercer à ces répugnants tours de magie, et Aïda... Bah, qu'importe où il était parti, elle ne voulait pas le savoir. L'Immortelle vida son verre d'un trait.

"Qu'est-ce qu'il s'est passé à l'instant ? Mis à part le fait qu'un petit insolent se soit fait remonter les bretelles ?"

- Le début de la fin, petit. Le début de la fin. Et ce ne sont pas des équations qui te sortiront de là. Il te faudra bien plus.

Natla chercha après une bouteille du regard. Un des avantages de son facteur guérisseur, c'est que l'alcool était plus vite filtré dans le sang. Elle n'était jamais soûl bien longtemps. D'ailleurs, elle ne se rappellait même pas la dernière fois où elle l'avait été.

- Une fusée, peut-être... Car maintenant, les chances de survie sur cette Terre vont considérablement diminuer...

Non,elle n'était pas du tout alarmiste. Rolling Eyes Les Muwvyn et le nouvel Ordre du Sceau pouvaient-ils vaincre Apocalypse et ceux qui l'avaient éveillé ? Elle en doutait encore. Quand on voyait des gens comme Barney Stinson et Miranda Carter... Et Vash. Et Merlin. Et Jumper. Suspect Rolling Eyes

"Bonjour."

Tiens, elle était de retour, elle ?

"C'est arrivé ? Il s'est réveillé ?"

- Il y a quelques instants, oui. Gloire à Apocalypse ! fit-elle, en levant son verre vide.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Sam 22 Jan - 23:12

"Le début de la fin, petit. Le début de la fin. Et ce ne sont pas des équations qui te sortiront de là. Il te faudra bien plus."

Sam regarda quelque peu hébété l'ex-actrice... Qu'est-ce qu'elle lui sortait ?

"Une fusée, peut-être... Car maintenant, les chances de survie sur cette Terre vont considérablement diminuer..."

De quoi parlait-elle ? C'était quoi ce délire ? Là une femme qu'il avait vu pour la première fois au bal et qu'il avait recroisé à quelques reprises dans le manoir fit son entrée dans la cuisine... La bonne humeur qui régnait dans cette cuisine semblait être contagieuse...

"Bonjour."

Sam rendit la politesse, puis elle se tourna vers sa première interlocutrice pour lui demander,

"C'est arrivé ? Il s'est réveillé ?"

Mais de quoi parlaient-elles ? Ca en devenait inquiétant...

"Il y a quelques instants, oui. Gloire à Apocalypse !"

Là, soit, elles avaient disjoncté, soit il ne comprenait plus rien... Où était Lou pour lui expliquer avec des sous-titres ? Sans elle, il allait devoir poser des questions, mais vu les têtes affichées par les deux femmes, il hésita un instant avant de demander,

"Qui est Apocalypse ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Itari
Nombre de messages : 66
Capacité(s) : Immortalité, télékinésie, feu
Véritable identité : 'Rose Harris'
Date d'inscription : 21/04/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Lun 24 Jan - 21:43

- Il y a quelques instants, oui. Gloire à Apocalypse !

Ignorant totalement le fait que Samuel avait l'air complètement perdu, Rose encaissa à nouveau le choc. Elle aurait voulu s'être trompée, mais non. Si Natla venait de le ressentir aussi, c'est que c'était vrai. Ce qu'ils avaient toujours craint venait de se produire. Elle se dirigea vers le réfrigérateur et prit une bouteille d'eau.

- Qui est Apocalypse ?

Tout en prenant un verre, Itari entendit résonner le nom. Apocalypse. Le puissant Thanatos, le Maître de la Mort. Elle se servit et vida le récipient d'un trait.

"Il doit bien être le plus dangereux Mutant que la terre ait porté. Nous avons à peu près le même âge, soit trois millénaires."

Elle ne précisa pas que Gwen, elle, en avait deux de plus. Après s'être resservie, Rose alla prendre place face à l'ancienne hôte du Phénix.

"Il a été enfermé dans un tombeau, et libéré plusieurs fois... Mais chaque fois, nous sommes parvenus à le neutraliser. Et voilà qu'il revient..."

Mais il fallait être fort. Itari le connaissait, même si elle n'avait pas eu affaire à lui depuis des siècles. La dernière fois, l'Ordre du Sceau avait disparu, remplacé par les Templiers.

"Si tu veux en savoir plus, il doit y avoir suffisamment de documents sur son histoire dans ce manoir pour t'occuper durant un mois..."

Après, il faudrait voir avec Darius. Mais Apocalypse réveillé, il ne servait à rien de cacher quoi que ce soit. Au contraire, mieux valait que plus de monde en apprenne sur lui.

_________________


\\\ Evolution ///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Cuisine Mer 16 Fév - 17:51

"Qui est Apocalypse ?"

Ah, les jeunes, de nos jours... On ne leur apprenait vraiment plus rien. Et on s'étonnait que le monde allait mal. Rolling Eyes
Natla reposa son verre vide sur la table, et laissa répondre Itari.


"Il doit bien être le plus dangereux Mutant que la terre ait porté. Nous avons à peu près le même âge, soit trois millénaires."

Encore des jeunôts, en somme ! Laughing

"Il a été enfermé dans un tombeau, et libéré plusieurs fois... Mais chaque fois, nous sommes parvenus à le neutraliser. Et voilà qu'il revient..."

- Tel le refrain d'une mauvaise chanson... glissa-t-elle, en observant ses ongles.

"Si tu veux en savoir plus, il doit y avoir suffisamment de documents sur son histoire dans ce manoir pour t'occuper durant un mois..."

- Des documents... répéta-t-elle, levant les yeux au ciel. Les consulter serait une perte de temps supplémentaire. Qu'y a-t-il de plus à dire à part "mutant extrêmement dangereux" ? Ce n'est pas l'étude approfondie de son histoire qui va vous aider à le vaincre... En a-t-il eu besoin pour me terrasser à l'époque ? J'en doute. Et il a tout de même mis fin à 2000 ans de chaos et de carnage...

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Numbler
Nombre de messages : 108
Capacité(s) : e=MC2
Véritable identité : Samuel Bospeyl
Date d'inscription : 16/09/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Mar 8 Mar - 19:55

C'est Itari qui prit la parole en première et répondit à sa question.

"Il doit bien être le plus dangereux Mutant que la terre ait porté. Nous avons à peu près le même âge, soit trois millénaires."

Samuel resta scotché. Euh... C'était quoi ce délire ?

"Il a été enfermé dans un tombeau, et libéré plusieurs fois... Mais chaque fois, nous sommes parvenus à le neutraliser. Et voilà qu'il revient..."

C'était rassurant au moins qu'ils soient parvenus à le neutraliser à chaque fois. Mais à quel prix ? Sam aurait tout donné pour avoir Lou dans ses bras à ce moment.

"Tel le refrain d'une mauvaise chanson..."

Toujours le mot juste... Sam lui jeta un regard circonspect. Quel était l'intérêt de cette remarque blasée ? Si elle s'embêtait elle pouvait aller se coucher...

"Si tu veux en savoir plus, il doit y avoir suffisamment de documents sur son histoire dans ce manoir pour t'occuper durant un mois..."

Hum.. Sam ne demanda pas quel serait l'intérêt de lire tout cela, mais pour une fois Natla le soutint dans son point de vue (même si encore non-exprimé^^)

"Des documents... Les consulter serait une perte de temps supplémentaire. Qu'y a-t-il de plus à dire à part "mutant extrêmement dangereux" ? Ce n'est pas l'étude approfondie de son histoire qui va vous aider à le vaincre... En a-t-il eu besoin pour me terrasser à l'époque ? J'en doute. Et il a tout de même mis fin à 2000 ans de chaos et de carnage..."

Sam arqua un sourcil. Cette femme était responsable de 2000 ans de chaos et de carnage ? Il avait loupé une case là ? Ce n'était pas Apocalypse le mutant le plus dangereux ? Euh... Là, Sam était totalement perdu... Lou... Sad Il ne voyait vraiment pas quoi dire... Et quand il allait s'éclipser, deux hommes dont le maître des lieux firent leur apparition dans la cuisine. Il venait de se lever et se rassit immédiatement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Murmure
Nombre de messages : 104
Capacité(s) : Magie. Projection astrale. Possession. Agilité et réflexes surhumains.
Véritable identité : Louisa 'Lou' Lomÿs
Date d'inscription : 03/08/2008
MessageSujet: Re: Cuisine Lun 9 Mai - 21:08

Arrow Sa chambre

Alors qu'elle descendait les escaliers pour gagner le rez-de-chaussée, Louisa entraperçut son oncle dans l'entrée. Elle entendit de loin un échange et supposa que l'interlocuteur en question devait être d'importance pour que Darius aille lui-même l'accueillir. La jeune fille prit aussitôt la direction de la cuisine, elle avait besoin de sa dose de théine.

C'est non sans plaisir qu'elle y trouva Sam. Harrison était également présente ainsi que... Rose ! De retour en Amérique semblait-il. Lou lui aurait bien posé tout un tas de questions mais elle sentit que l'ambiance n'était pas à la fête. Ce fut tout ce que son manque de sommeil lui laissa entrevoir. Si elle avait su "la" raison de cette atmosphère...

Elle salua tout le monde poliment, avec un sourire à l'adresse de l'égyptienne. Alors qu'elle se dirigeait directement vers la bouilloire pour se préparer une infusion, Darius et un inconnu entrèrent dans la cuisine. Eux aussi avaient l'air grave. Louisa glissa un regard vers son petit-ami, en quête de possibles indices. Samuel semblait encore plus perdu qu'elle...


Edit post-reprise

Darius leur présenta brièvement un certain Gabriel Speirling et enchaîna rapidement sur le retour... d'Apocalypse ! Louisa avait beau être fatiguée, l'information faillit la faire dégringoler de son siège. Elle avait dû devenir pâle, Sam la questionna du regard à son tour, lui prenant la main en vaine tentative pour la rassurer. Tandis que son oncle s'entretenait avec Natla et Itari, la jeune femme remuait tout ce qu'elle savait sur En Sabah Nur. De la théorie évidemment. Rien de très... efficace face au plus puissant des mutants.

Elle sentit la main de Darius se poser sur son épaule. Il se voulait apaisant. Lui et les résistants ne laisseraient pas faire bien sûr. Instinctivement, Louisa songea à un accident d'avion. La terreur de perdre encore des êtres chers... Elle rendit du mieux qu'elle put son sourire au magicien et serra la main de Sam dans la sienne.

Une bonne nouvelle vint éclairer cette journée fatidique : Darius leur annonça, non sans une certaine quiétude, la présence de leur sœur, à lui et Vladimir. Même si les circonstances paraissaient un peu floues aux yeux de l'étudiante, celle-ci ne cacha pas sa joie, ré-équilibrant les sentiments tumultueux qui s'agitaient dans son esprit. Voir la famille s'agrandir, ce qui devenait monnaie courante semblait-il, était toujours galvanisant.


Arrow [Micro-ellipse] « Laboratoire »

_________________

Evolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cuisine

Revenir en haut Aller en bas

Cuisine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La cuisine de Mme de St-Ange: Malakoffs» La cuisine congolaise n'a pas de dessert ?!!» La cuisine et la relation dans un couple !» Magazine "Zaza Mimosa+ la cuisine des copines"» recettes de cuisine
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Manoir Lomÿs-