AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Salon Ven 13 Aoû - 7:58

<=Pringle

Suite à la téléportation, Elessar se retrouvait vêtu d'un costume tout aussi sombre qu'élégant. Confortable ? Moins, mais qu'importe. Il paraissait plus propre et civilisé, quoiqu'encore un peu miteux. Mais cela pouvait-il passer ?!
Nullement troublé par le voyage organisé par Aïda, il observa avec plaisir et émotion une pièce familière. Il était chez lui.
Les réprimandes ne se firent pas attendre. Déjà planté devant la fenêtre (après s'être pris le sofa), Jumper lâcha :


"Vous auriez pu prévenir que vous feriez ça..."

Vlad ne s'en mêla pas, poursuivant sa cigarette d'un air totalement innocent. Non, déconnecté en fait.

"Pourrait-on en savoir plus ?" Poursuivit Aphrodite, pleine de tempérament.

Il parut soudain d'avantage incertain. Ils se refusaient à leur faire confiance, dis-donc.


"Qu'est-ce que vous comptez faire ? Peut-on se rendre à ce fameux bal ?" Fit ensuite Miles.

Elessar gagna un sourire franc, qui laissait penser qu'il acquiescerait. Mais contre toute attente :


Vous êtes les bienvenus, mais... Quand même, se permettre d'aller au bal ?!


Il marqua une pause, sourcils haussés. Il avait donc confirmation, le bal était ce soir. Quel moment mieux (ou plus mal) choisi pour réapparaître ? Vlad n'allait-il pas faire preuve d'agoraphobie ? No
Ce n'était pas volontaire, mais le ton utilisé ne parut pas plaire des masses aux Templiers.


Sachez bien que n'est pas contre vous, c'est que, les lieux sont surveillés et puis elle est formidable cette pièce pour attendre. Attendre puis avoir une discussion en privée, c'est ça. Dit-il, en désignant les lieux, peu convaincant même s'il ne mentait pas spécialement.

Pour répondre à votre deuxième question... Certes, il s'agissait en fait de la première.

Ce que je vais faire, c'est voir mon frère, c'est tout. Ensuite, c'est lui qui vous parlera. Rien ne vous incite à croire en nous, mais songez que vous avez tout à y gagner, surtout compte tenu des derniers évènements. Remarqua-t-il, on ne peut plus grave.

Son sourire inepte refit surface subitement :


Bon, et bien voilà, à moins que vous n'ayez d'autres questions, on va filer, nous ! Aïda ? Et n'oubliez pas, inutile de faire du grabuge, restez ici. Se répéta-t-il.

Humm, tous obéiraient-ils ? Ce serait trop beau^^

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Mareva
Nombre de messages : 101
Capacité(s) : Rafale d'énergie
Véritable identité : Jillian Deline
Date d'inscription : 18/07/2007
MessageSujet: Re: Salon Ven 13 Aoû - 10:21

Arrow Quartiers pauvres, Pringle

Le décor autour d'eux avaient radicalement changé. D'une ruelle des quartiers pauvres, ils étaient passés à un splendide salon. Certainement le fameux Manoir. Les deux hommes à peine rencontré étaient visiblement plein de surprise. Ce qui ne plut guère à l'apprenti de Vash.
De son côté, Jillian relâcha sa fille, et remarqua qu'Elassar avait radicalement changé de tenue. Aïda n'était pas doué que pour prendre des gens de force à son service et la téléportation, on dirait.
La Templière s'installa sur le canapé où était tombé Jumper, avant de se volatiliser vers la fenêtre. Elle poussa un léger soupir. Tout se passait très vite depuis quelques heures. Peut-être un peu trop. D'un côté, cela lui évitait de penser à la mort de Larsen. Sad


"Pourrait-on en savoir plus ?"

Voilà qui serait pas mal, tiens. Mais elle avait bien remarqué dans la ruelle, que les réponses n'avaient pas l'air d'être le fort des deux hommes.
Tiens, le serveur était là lui aussi. Une erreur lors du transport ou était-ce voulu ? scratch


"Qu'est-ce que vous comptez faire ? Peut-on se rendre à ce fameux bal ?"

Mareva tourna la tête vers Elessar, qui leur souriait.

"Vous êtes les bienvenus, mais... Quand même, se permettre d'aller au bal ?!"

Elle haussa les sourcils, légèrement surprise par la réponse.

"Sachez bien que n'est pas contre vous, c'est que, les lieux sont surveillés et puis elle est formidable cette pièce pour attendre. Attendre puis avoir une discussion en privée, c'est ça."

Une discussion privée... Mais sur quoi ?

- Si cela peut vous rassurer, mon époux et moi étions invités, glissa-t-elle.

Bien que Larsen n'était pas présent. No


"Pour répondre à votre deuxième question... Ce que je vais faire, c'est voir mon frère, c'est tout. Ensuite, c'est lui qui vous parlera. Rien ne vous incite à croire en nous, mais songez que vous avez tout à y gagner, surtout compte tenu des derniers évènements."

Elle arqua légèrement un sourcil. Que pouvait-il bien savoir des derniers évènements ? Cette confrontation dans la rue ne les regardait pas vraiment. Ils s'étaient retrouvés impliqués juste parce qu'Aïda avait entrainé sa fille là-dedans.

"Bon, et bien voilà, à moins que vous n'ayez d'autres questions, on va filer, nous ! Aïda ? Et n'oubliez pas, inutile de faire du grabuge, restez ici."

- Mais... en quoi vos affaires nous concernent-elles ? demanda-t-elle, avant qu'ils ne s'en aillent. Vous avez beau connaître Walter, vous êtes restés plus que vagues. Et qu'avons-nous à y gagner ?

Darius les avait déjà aidé au Musée, et elle savait bien qu'il était alors un allié, mais ces deux hommes... Ils avaient débarqué de nulle part pour régler un vieux compte avec Mildread, et les avaient emmené ici. Et elle doutait que tout cela ait un lien avec les Damnés. La seule chose qui préoccupait vraiment les Templiers à l'heure actuelle. Certes, d'après Adler, le Phénix n'était plus en leur possession, mais ils étaient toujours une menace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Morrow
Nombre de messages : 7
Capacité(s) : Passe-muraille.
Véritable identité : Jonathan Abagnale
Date d'inscription : 23/01/2010
MessageSujet: Re: Salon Ven 13 Aoû - 10:35

Arrow Quartiers pauvres, Pringle

John était un peu dans le vague. Il ne savait pas trop quoi penser d'Aïda et Elessar. Ami ou... ? Pas ennemi, mais ils n'avaient pas l'air si nets que ça. Il n'arrivait pas à dire ce qui le dérangeait chez eux. Peut-être le fait qu'ils les embarquent un peu de force dans une histoire qui n'avait pas l'air d'être la leur. Celle des Templiers.
C'est d'ailleurs ce que ne manqua pas de souligner Mareva, après les "réponses" du frère de Darius Lomÿs.
Et Morrow ne comprenait pas plus pourquoi ils devaient patienter ici, malgré les mesures de surveillance évoquées par Elessar. Lui, en sa qualité de frère de l'hôte, ne pouvait-il pas les inviter au bal ? En plus, Jillian fit remarquer qu'elle disposait d'une invitation. Et lui-même avait déjà son père et sa soeur au bal !
Bref, tout cela le rendait un peu perplexe. Et l'attitude d'Aïda et Elessar n'était pas pour arranger les choses.
Après, il était loin de se douter que le plus silencieux des deux hommes était un de ses ancêtres ! Razz


=> ELLIPSE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Salon Ven 13 Aoû - 11:40

Arrow Quartiers Pauvres, Le Pringle

"Vous auriez pu prévenir que vous feriez ça..."

Il soupira. Ce jeune homme méritait une brève leçon de vie. Pourquoi pas, d'ailleurs ! Il se téléporta et attrapa Jumper par le col. Il disparut, un temps impossible à estimer s'écoula pour les deux, mais dans la même seconde, il était de retour, aux yeux des Templiers, ou d'Elessar, il ne s'était rien passé.

Voilà ce que sont les Templiers. Dans le temps, ils avaient trop à faire pour s'arrêter en inutiles discussions, ou se plaindre. Il lissa ses cheveux, ébouriffés par le voyage, en rejoignant Vladimir.

Qu'avez-vous accompli dans votre vie, Templiers, qu'est-ce que cette mission sacrée pour vous, sinon un jeu? Walter Clayton est d'une autre époque, il est fonceur, il est brut, mais efficace. C'est ce que vient de voir le jeune téléporteur mécontent. Vous n'êtes rien face aux hommes et femmes du passé.

Ou comment se faire des amis en trois leçons. Effectivement, il était loin de se montrer amical, mais pour s'être forgé à travers les époques, il savait que ce qu'il disait était parfaitement juste. Jumper en aurait une assez bonne idée.

"Pourrait-on en savoir plus ?"

"Qu'est-ce que vous comptez faire ? Peut-on se rendre à ce fameux bal ?"

Ces questions n'étaient pas de son ressort. Aussi se contenta-t-il d'afficher un triste sourire.

"Vous êtes les bienvenus, mais... Quand même, se permettre d'aller au bal ?!" Parfaitement juste. "Sachez bien que n'est pas contre vous, c'est que, les lieux sont surveillés et puis elle est formidable cette pièce pour attendre. Attendre puis avoir une discussion en privée, c'est ça."

"Si cela peut vous rassurer, mon époux et moi étions invités."

"Pour répondre à votre deuxième question... Ce que je vais faire, c'est voir mon frère, c'est tout. Ensuite, c'est lui qui vous parlera. Rien ne vous incite à croire en nous, mais songez que vous avez tout à y gagner, surtout compte tenu des derniers évènements. Bon, et bien voilà, à moins que vous n'ayez d'autres questions, on va filer, nous ! Aïda ? Et n'oubliez pas, inutile de faire du grabuge, restez ici."

"Mais... en quoi vos affaires nous concernent-elles ? Vous avez beau connaître Walter, vous êtes restés plus que vagues. Et qu'avons-nous à y gagner ?"

A y gagner? Vous vous attendez à gagner quelque chose dans cette guerre?

Il rejoignit la porte, qu'il ouvrit pour Elessar.

Pour répondre à votre question, nos affaires vous concernent car dans un avenir proche, vos objectifs, vos buts, vos envies, vos souhaits, n'auront plus aucune importance. Nous sommes là car il le faut, et que tout le monde a quelque chose à y gagner.

Il se tourna vers Vlad, à qui il glissa discrètement:

Nous pourrions emmener cette dame, et leur leader?

Arrow Salle de Réception
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Miles
Nombre de messages : 141
Capacité(s) : Télépathie - Empathie, Vue amplifiée
Véritable identité : Howard Winter
Date d'inscription : 16/02/2007
MessageSujet: Re: Salon Sam 28 Aoû - 7:31

Le frère de Muwvyn, un peu plus décent, leur accorda un sourire qui aurait du les mettre en confiance.

"Vous êtes les bienvenus, mais... Quand même, se permettre d'aller au bal ?!" Répliqua-t-il cependant.

Miles arqua un sourcil, quel accueil... Il chercha à se rattraper un minimum, ce qui n'était pas du luxe :

"Sachez bien que n'est pas contre vous, c'est que, les lieux sont surveillés et puis elle est formidable cette pièce pour attendre. Attendre puis avoir une discussion en privée, c'est ça."

Ils étaient censés être leurs alliés, mais il faut avouer qu'ils étaient vraiment louches... Après une intervention de Jumper, Aïda l'entraîna de force on-ne-sait-où. Miles fit volte-face vers Vladimir; il s'avançait vers lui lorsque les deux téléporteurs refirent surface :

"Voilà ce que sont les Templiers. Dans le temps, ils avaient trop à faire pour s'arrêter en inutiles discussions, ou se plaindre."

Devaient-ils déduire qu'il l'avait amené faire un tour dans un passé plus ou moins lointain ? Il se demandait lequel des deux était le plus percuté...

"Qu'avez-vous accompli dans votre vie, Templiers, qu'est-ce que cette mission sacrée pour vous, sinon un jeu? Walter Clayton est d'une autre époque, il est fonceur, il est brut, mais efficace. C'est ce que vient de voir le jeune téléporteur mécontent. Vous n'êtes rien face aux hommes et femmes du passé."

Un jeu où des hommes de bien ont perdu la vie au nom de la paix et la liberté. Si nous ne sommes rien comparé à sa seigneurie, elle n'a qu'à nous reconduire au Pringle. Nous avons assez perdu de temps, nous aussi. Répliqua-t-il, sans trop élever le ton.

Il n'était guère étonnant que Aïda défende Vash, en passant... Elessar tentait d'alléger les tensions :


"Ce que je vais faire, c'est voir mon frère, c'est tout. Ensuite, c'est lui qui vous parlera. Rien ne vous incite à croire en nous, mais songez que vous avez tout à y gagner, surtout compte tenu des derniers évènements."

Son attention fut plus interpelée si c'était possible. A n'en pas douter, ils en savaient plus qu'il ne le devraient.

"Bon, et bien voilà, à moins que vous n'ayez d'autres questions, on va filer, nous ! Aïda ? Et n'oubliez pas, inutile de faire du grabuge, restez ici." Conclut-il, avec un entrain non contagieux.

"Si cela peut vous rassurer, mon époux et moi étions invités." Avait remarqué Mareva, installée sur le canapé.

Elle marquait un point, si elle avait été invitée, pourquoi donc lui refuser l'accès au bal ?!


"Mais... en quoi vos affaires nous concernent-elles ? Vous avez beau connaître Walter, vous êtes restés plus que vagues. Et qu'avons-nous à y gagner ?" Insista-t-elle ensuite.

L'homme en noir se montra aussi agréable que précédemment avant d'enchaîner, avec autant d'aigreur d'ailleurs :


"Pour répondre à votre question, nos affaires vous concernent car dans un avenir proche, vos objectifs, vos buts, vos envies, vos souhaits, n'auront plus aucune importance. Nous sommes là car il le faut, et que tout le monde a quelque chose à y gagner."

On y voit parfaitement clair, désormais.
Fit-il, faisant néanmoins signe aux autres de laisser tomber.

Ils n'obtiendraient jamais de meilleures réponses, visiblement.


"Nous pourrions emmener cette dame, et leur leader?" Conclut-il, comme s'ils n'étaient pas là.

Attendre ici lui serait insupportable, aussi n'y voyait-il aucune objection. Il échangea un regard avec Mareva avant de suivre les deux hommes.


Darius Lomÿs se montrera peut-être plus... accommodant. Glissa-t-il aux autres.

=>Salle de Réception

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Salon Sam 28 Aoû - 7:49

En moins de temps qu'il en faut pour le dire, Aïda attrapa plutôt brusquement Jumper avant de les faire disparaitre. Vlad n'en fut pas franchement surpris, mais ce n'étaient pas des manières qui plairaient aux Templiers. Il recula d'un pas alors que leur leader se tournait vers lui. Il refusait catégoriquement de s'en faire des ennemis.
Ils réapparurent à peine quelques secondes plus tard. Evidemment, Aïda ne put s'empêcher de déclarer :


"Qu'avez-vous accompli dans votre vie, Templiers, qu'est-ce que cette mission sacrée pour vous, sinon un jeu? Walter Clayton est d'une autre époque, il est fonceur, il est brut, mais efficace. C'est ce que vient de voir le jeune téléporteur mécontent. Vous n'êtes rien face aux hommes et femmes du passé."

Vlad tâcha de rester de marbre. En bien des façons, il était d'accord avec Aïda, même si celui-ci n'avait pas mâché ses mots. Si la situation présente n'avait rien d'enviable, il y eut bien pis dans le passé. Miles évoqua la mort de certains alliés. Certes, il y avait parfois des sorts pires que la mort...
Il s'efforça toutefois de ne pas prendre partie. Et alors qu'il jetait sa cigarette, Miles marquait un point :


"Si nous ne sommes rien comparé à sa seigneurie, elle n'a qu'à nous reconduire au Pringle. Nous avons assez perdu de temps, nous aussi."

Ohoho, on se comprend mal. Ce qu'il veut dire, c'est qu'il s'agit de s'apporter mutuellement de l'aide, voilà. Je vous demande seulement de faire preuve d'un peu de patience.


Mareva remarqua qu'elle avait été invitée avant d'ajouter :

"Mais... en quoi vos affaires nous concernent-elles ? Vous avez beau connaître Walter, vous êtes restés plus que vagues. Et qu'avons-nous à y gagner ?"

Leur curiosité était légitime mais ça devenait plus que fatigant à la longue. Rolling Eyes

"A y gagner? Vous vous attendez à gagner quelque chose dans cette guerre? Pour répondre à votre question, nos affaires vous concernent car dans un avenir proche, vos objectifs, vos buts, vos envies, vos souhaits, n'auront plus aucune importance. Nous sommes là car il le faut, et que tout le monde a quelque chose à y gagner." Répliqua Aïda.

Voilà qui devrait suffire pour le moment. Miles se permit un petit commentaire mais mit fin aux hostilités. Bien.

"Nous pourrions emmener cette dame, et leur leader?" Lui demanda-t-il.

Ils sont les bienvenus ! Acquiesça-t-il, inquiet de se montrer affable, bien qu'il se contredît.

=>Salle de Réception

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jumper
Nombre de messages : 20
Capacité(s) : Téléportation
Véritable identité : Gabriel Weissinger
Date d'inscription : 20/02/2009
MessageSujet: Re: Salon Dim 12 Sep - 14:18

Et pas le temps de voir venir, que le type au visage dépressif le saisit par le col, et ils disparurent tous deux de la pièce. Ils traversèrent alors diverses époques, dans lesquelles Aïda put montrer les Templiers des temps passés en action. Une illustration réélle de ce que Vash lui avait déjà raconté.

"Voilà ce que sont les Templiers. Dans le temps, ils avaient trop à faire pour s'arrêter en inutiles discussions, ou se plaindre."

Gabe fronça légèrement les sourcils. Et n'était-il pas venu à l'esprit d'Aïda que les temps avaient changé ? Pour autant qu'il sache, même si les menaces étaient encore présentes, elles n'avaient pas la même ampleur. Enfin, s'il savait... Razz

"Qu'avez-vous accompli dans votre vie, Templiers, qu'est-ce que cette mission sacrée pour vous, sinon un jeu? Walter Clayton est d'une autre époque, il est fonceur, il est brut, mais efficace. C'est ce que vient de voir le jeune téléporteur mécontent. Vous n'êtes rien face aux hommes et femmes du passé."

Il leva les yeux au ciel. Oui, il avait vu, mais ce n'était pas leur faute s'ils n'avaient pas eu affronter des Mutants surpuissants. C'est que cela ne semblait plus courir les rues. Bien sûr, il n'était encore une fois pas au courant des derniers évènements avec le réveil du Phénix par les Damnés.. ^^'
Pour la suite, leurs interlocuteurs étaient toujours aussi avare en réponse. Et Elessar ne semblait pas très chaud de les laisser aller au bal, même si certains avaient des invitations.
Et à une question de Mareva, voilà qu'Aïda se fit de nouveau entendre. Pourtant, c'est bien Elessar qui leur avait dit qu'ils avaient tout à y gagner. Et voilà que lorsque la mère de Delinda reprenait le terme, cela ne semblait plus correct. Rolling Eyes


"A y gagner? Vous vous attendez à gagner quelque chose dans cette guerre?"

Une guerre, carrément ? Eh bien. C'est qu'avec tous les détails qu'ils avaient, il y avait de quoi s'inquiéter... Rolling Eyes

"Pour répondre à votre question, nos affaires vous concernent car dans un avenir proche, vos objectifs, vos buts, vos envies, vos souhaits, n'auront plus aucune importance."

Guère plus précis, mais voilà qui n'était pas rassurant. Suspect

"Nous sommes là car il le faut, et que tout le monde a quelque chose à y gagner."

Ah, il y avait quelque chose à gagner, finalement ? :queen:

"Nous pourrions emmener cette dame, et leur leader?"

Conclusion, eux n'avaient plus qu'à attendre. Il se laissa tomber sur le canapé (de sa volonté, cette fois ^^), et regarda les autres quitter la pièce. Il n'y avait plus qu'Aphrodite, Grievous et Morrow. Le second devait certainement être complètement paumé.

- Pffou, quelle histoire...

Arrow Ellipse

_________________

- Anywhere is possible. -


Dernière édition par Jumper le Jeu 9 Déc - 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Aphrodite
Nombre de messages : 101
Capacité(s) : Séduction
Véritable identité : Delinda Thorne
Date d'inscription : 06/08/2007
MessageSujet: Re: Salon Dim 12 Sep - 16:05

Il y eut des palabres, utiles ou non, concernant les objectifs, ce qu'ils avaient à faire... Personne ne semblait vouloir se mettre d'accord. Delinda jeta un oeil à sa mère. Elle était invitée, elle pouvait aller voir Lomÿs. D'ailleurs, ce fut la conclusion qui en sortit, prononcée par Marius :

- Nous pourrions emmener cette dame, et leur leader ?

Enfin, donc, Aïda, Elessar, Miles et Mareva quittèrent la pièce, laissant derrière eux Jumper, Morrow, Grievous et Aphrodite. Les quatre jeunes gens n'avaient plus qu'à... attendre.

- Pffou, quelle histoire... souffla Gabriel, après s'être laissé tomber dans le canapé.

Delinda voulut l'imiter, mais elle ne pouvait s'asseoir. Avec ce qu'ils vivaient, elle sentait une espèce... d'excitation. Elle s'approcha de Dean :


"Tu ne dois pas comprendre grand chose à ce qui se passe..."

Pauvre de lui... Alors qu'il travaillait, il s'était retrouvé mêlé à toutes ces histoires, sans avoir rien demandé à personne.

"Tout ça, c'est... très vieux, des millénaires... Les Templiers, et leurs héritiers."

Si elle expliquait quelque chose, elle ne savait trop par où commencer et, surtout, elle n'en savait pas assez pour que ça soit clair.

I love you ELLIPSE I love you

_________________
"Méfie-toi des choses qui sont tellement évidentes


qu'elles ne laissent rien de plus à l'imagination."

{{ Evolution }}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Salon

Revenir en haut Aller en bas

Salon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes» 64ème Salon philatélique d'automne» Le salon de l'auto» [salon] Japan Event... à Clermont-Ferrand !!!» Salon de la maquette de Mourmelon
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Manoir Lomÿs-