AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Classe 4
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Adel
Nombre de messages : 56
Capacité(s) : Immortalité, contrôle des énergies, invocation...
Véritable identité : Sebastian Shaw
Date d'inscription : 01/12/2009
MessageSujet: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Sam 10 Avr - 10:02

Le 1er sous-sol est constitué de deux pièces contiguës, la salle de réunion et la salle d'archives, de tailles similaires. Si la première ne comporte qu'une grande table ovale et naturellement quelques fauteuils, la seconde est bien plus remplie, que ce soit par des armoires coulissantes, un espace informatique ou d'autres meubles de rangement. Niveau décoration, deux bustes, à l'effigie d'Adel et d'Ultimecia, honorent par leur présence la salle de réunion. Des blasons représentant la famille Spencer sont également décelables un peu partout, aussi bien sur le sol que gravés dans les menuiseries.

_________________
§ Histoire ~ Évolution

"Je suis l'Overlord, un Dieu parmi les Hommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Neytiri
Nombre de messages : 13
Capacité(s) : Radioactivité, capacités physiques surdéveloppées,...
Véritable identité : Sheva Alomar
Date d'inscription : 05/01/2010
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Lun 13 Déc - 17:59

§ 1er Message Post-Ellipse §

Les yeux fixés sur le buste d'Ultimecia, Neytiri attendait. Le moment fatidique avait fini par arriver, comme elle l'avait prédit. Sous peu, Adel allait atteindre son objectif et Akhad le sien. Les ténèbres recouvriraient ensuite le monde. Thanatos et Ultimecia. Les défenseurs de la liberté, quels qu'ils soient, ne pourraient pas lutter sur deux fronts à la fois. Pas contre de tels fléaux en tout cas. La fin était proche. Mais avait-elle pour autant renoncé à ses projets ? Pas le moins du monde. Neytiri avait déjà pris sa décision et, quoi qu'il puisse se passer, elle ne reviendrait pas dessus. Oui, elle avait fait depuis longtemps le vœu d'aider le CXVIIème. Elle combattrait donc farouchement à ses côtés, que cela lui plaise ou non. Malheureusement, depuis le bal de l'automne dernier, Sheva n'avait pas eu d'autre occasion de lui parler. Car Adel se méfiait. Il avait chargé un larbin de la surveiller. Depuis la réception, Ukobach ne la lâchait pas. Où qu'elle aille, elle sentait sa présence. La vermine épiant tous ses faits et gestes, elle avait fini par renoncer à contacter Muwvyn. De toute manière, il lui aurait été impossible d'empêcher l'inévitable. Mais lorsque celui-ci se produirait, elle serait là pour l'appuyer et le guider. Dans l'intervalle, il lui fallait être patiente. Heureusement, il s'agissait d'une vertu que possédait l'Externel. Malgré tout, l'attente se faisait longue, d'autant plus à présent qu'ils étaient à l'aube d'une bataille déterminante. Adel l'avait chargée de garder le premier sous-sol. Se doutait-il de ses intentions ? Neytiri n'en savait rien. Tout ce qu'elle savait, c'était que plus d'un homme mourrait ce soir.

_________________
Si j'avais un cœur, ta réponse me ferait mourir de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Ven 25 Fév - 22:52

=> [Niveau 0] Hall, Salle de Réception

Dans l'obscurité des escaliers, Jonas choisit un nouvel esprit pour lui servir d'yeux, hors de question que ce soit Cure ou Rarhu, et il répugnait un peu à habiter de cette façon l'esprit de Vaan. Le choix le moins bizarre restait Arthur Barton. Zoukar était trop agité à son goût.

Alomar, vous ici, quelle suprise. Dit-t-il avec un léger sourire lorsqu'ils la rejoignirent.

Le Juge Bospeyl avait bon espoir de ne pas s'attarder dans cette pièce.
Ayant prononcé le faux nom employé par Neytiri sous sa forme humaine, Wade constitua un bouclier séparant efficacement son fils et son meilleur ami de la Simili.


*Je vous ai laissé agir depuis le bal, malgré les informations que Bill Willows et moi avons pu récolter...*

La situation de la créature bleue était ambigue, et le leader des Repentis préférerait éclaircir ça avant de laisser Samuel se venger, ou Rarhu appliquer son jugement.

*... Mais maintenant nous sommes assez pressés. Remontez ces escaliers et quittez cet endroit, ou battons-nous. Je n'ai plus de temps à perdre.*

S'ils pouvaient tourner les sentiments de l'Externel à leur avantage, elle pourrait aussi les débarrasser de la Guide...Tant qu'à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Vaan
Nombre de messages : 30
Capacité(s) : Sang vivant, capacité à voler, barrière mentale
Véritable identité : Chris Bospeyl
Date d'inscription : 02/07/2008
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Mer 2 Mar - 16:10

§ Manoir Spencer ~ [Niveau 0] Hall, salle de réception §

Après l'obscurité du hall, le groupe se fraya un chemin à travers des escaliers étroits et tortueux jusqu'à rejoindre le palier du niveau inférieur. Wade s'avança et, sous l'impulsion de Zafina, rejoignit la salle la plus proche. Une table ovale et des chaises avaient été entassées au fond de la pièce pour laisser un espace ouvert d'une surface respectable. Au centre de cette nouvelle aire de combat se trouvait une mutante à la peau bleue. Vaan afficha un air interdit en détaillant leur nouvelle adversaire. Alors qu'il se demandait de quoi leur hôte était capable, Wade prit la parole.

- Alomar, vous ici, quelle surprise. Déclara-t-il, sur un ton léger qui ne trahissait justement aucune surprise.


- Alomar ? Répéta Vaan, incrédule. Sheva, c'est... C'est bien toi ?

Chris n'arrivait pas à y croire. Cela devait faire près six mois qu'il n'avait plus aucune nouvelle de son ex et la retrouver là, au cœur de ce manoir lugubre, était extrêmement désappointant. Quant à son apparence, ma foi, il ne savait pas vraiment quoi en penser.

- J'comprends pas... Bredouilla-t-il. T'es avec eux ? Pourquoi ? Et ce visage...

La colère commença à faire frémir ses tempes. Sheva Alomar lui avait-elle dit une seule fois la vérité à son sujet ? Vaan fit un pas en avant mais quelque chose, une barrière invisible, l'empêcha d'aller plus loin. Le jeune homme lança un regard irrité à son paternel. Wade comptait-il l'empêcher d'agir jusqu'au bout ? Si c'était le cas, ce n'était pas la peine de lui demander de venir.

- Tu t'es bien fichue de moi ! Cracha-t-il, par dépit, le regard furieux.

_________________
-- Qui va à la chasse... Perd son taf ! --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Neytiri
Nombre de messages : 13
Capacité(s) : Radioactivité, capacités physiques surdéveloppées,...
Véritable identité : Sheva Alomar
Date d'inscription : 05/01/2010
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Mer 2 Mar - 17:08

Très rapidement, bien plus vite qu'elle ne l'avait imaginé en fait, ses adversaires désignés gagnèrent le premier sous-sol. Le leader des Repentis, Wade, marchait en tête. Zafina, de sa démarche féline, le suivait de près. Des hommes de Xavier venaient ensuite ainsi que plusieurs Repentis, dont Vaan. Neytiri n'eut pas la moindre réaction en les voyant apparaitre dans la salle de réunion. Seuls ses yeux, en se détachant de leur contemplation du buste d'Ultimecia, révélèrent que son attention s'était portée sur autre chose. Même lorsque Wade l'interpella, Neytiri demeura stoïque.

- Alomar, vous ici, quelle surprise. S'exclama l'ancien juge, presque sur un ton jovial.

Naturellement, la remarque de Wade fit tiquer son fils.


- Alomar ? Sheva, c'est... C'est bien toi ? Lui demanda Vaan, stupéfait.

Neytiri posa son regard si particulier sur son ancien compagnon. Après avoir laissé passer quelques secondes, elle acquiesça sobrement de la tête. C'est alors qu'une voix résonna en son for intérieur.


*Je vous ai laissé agir depuis le bal, malgré les informations que Bill Willows et moi avons pu récolter...* Lui révéla Wade.

Pendant ce temps, Vaan exprimait son indignation.


- J'comprends pas... T'es avec eux ? Pourquoi ? Et ce visage... Lança-t-il, à la fois perplexe et désabusé.

Cette fois-ci, Neytiri ne pipa mot. Même si elle estimait que Vaan était parfaitement en droit de réclamer des explications, elle jugea le moment inopportun. D'autant plus que la voix de Wade se faisait à nouveau entendre à l'intérieur de sa tête.


*... Mais maintenant nous sommes assez pressés. Remontez ces escaliers et quittez cet endroit, ou battons-nous. Je n'ai plus de temps à perdre.* La prévint-il, déterminé, alors que son fils tentait de se rapprocher d'elle.

Quelque chose l'en empêcha. Neytiri haussa un sourcil, un brin surprise par l'initiative de Wade. Avait-il déjà compris certaines choses à son sujet ou bien agissait-il simplement par instinct ?


- Tu t'es bien fichue de moi ! S'emporta néanmoins Vaan.

Ce fut le moment que choisit Neytiri pour prendre la parole. Elle décida de s'adresser au fils pour commencer, avant de parler au père.


- Tu te trompes, Chris, dit-elle. Mes sentiments étaient sincères. Et si je ne t'ai pas dit toute la vérité, je ne t'ai jamais menti. Je suis effectivement l'une des Sept. Je me nomme en réalité Neytiri et je suis la Simili de l'Externel appelée Fran.

Neytiri se tourna vers Wade, se souciant guère de l'effet que pouvaient avoir eu ses révélations sur son entourage direct. Combien d'entre-eux avaient-ils déjà entendu parler de Similis ou d'Externels ? Peu, sans doute, mais ce n'était pas le plus important pour le moment. Lorsqu'elle reprit la parole, son regard exprimait une détermination farouche.

- L'Alchimiste ne se trouve plus en ces lieux. Votre quête est vouée à l'échec, leur révéla-t-elle. Si je ne peux pas vous empêcher de vérifier mes dires par vous-mêmes, je vous encourage fortement à ne pas poursuivre cet effort futile. Aller plus avant ne fera que vous exposer inutilement à des pertes supplémentaires. Adel ne peut être vaincu par aucun d'entre-vous. La mort vous attend aux étages inférieurs. Rien de plus.

Neytiri marqua une courte pause avant d'ajouter, presque en un souffle : Que décidez-vous ?

_________________
Si j'avais un cœur, ta réponse me ferait mourir de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Rarhu
Nombre de messages : 65
Capacité(s) : Psychométrie, défaire ce qu'il s'est passé.
Véritable identité : Samuel McCarthy
Date d'inscription : 26/05/2007
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Mar 22 Mar - 23:57

Arrow [Niveau 0] Extérieur

Rarhu n'aimait pas trop la façon dont se déroulaient les choses. Etre passif et devoir supporter les règles de l'adversaire, ce n'était pas vraiment son style. Et le fait que l'équipe se divisait plus ils avançaient ne lui plaisaient pas plus. Quatre à l'extérieur, presque autant dans le hall... et un au niveau suivant. Sans compter la mort du Sénateur Markum. Ils étaient bien trop éparpillé.
N'était-ce pas l'union qui faisait la force ? Oui, c'était le Justicier solitaire qui pensait cela. Mais le défi était cette fois d'une toute autre ampleur. Les Sept Solitaires. On leur offrait la possibilité de les battre un à un, et eux ils se divisaient.
Samuel secoua légèrement la tête, marchant aux côtés de Cure. Ils venaient de laisser le Professeur Xavier, Forge et Foudre pour faire face à une femme bleue. Le leader des Repentis et son fils la connaissaient. Etonnant... Rolling Eyes Et cette fois-ci, aucun combat ne se profilait à l'horizon. Wade semblait avoir convaincu la "jeune" femme.


"Tu te trompes, Chris. Mes sentiments étaient sincères. Et si je ne t'ai pas dit toute la vérité, je ne t'ai jamais menti. Je suis effectivement l'une des Sept. Je me nomme en réalité Neytiri et je suis la Simili de l'Externel appelée Fran. L'Alchimiste ne se trouve plus en ces lieux. Votre quête est vouée à l'échec. Si je ne peux pas vous empêcher de vérifier mes dires par vous-mêmes, je vous encourage fortement à ne pas poursuivre cet effort futile. Aller plus avant ne fera que vous exposer inutilement à des pertes supplémentaires. Adel ne peut être vaincu par aucun d'entre-vous. La mort vous attend aux étages inférieurs. Rien de plus. Que décidez-vous ?"

Tout ça pour rien... ? Ou était-ce une ruse ?

- Alors comme ça, la "partie" était truquée depuis le début ? fit-il, en jetant un rapide coup d'oeil à Zafina. C'était juste un putain de piège ?

Renoncerait-il pour autant à se battre ? Mettre fin aux Sept Solitaires était tentant. Mais si les autres abandonnaient... Eh bien il n'était pas suicidaire non plus ! Mais il reviendrait, c'était certain.

_________________

Suis-je une bonne personne faisant de 'mauvaises' choses, ou une mauvaise personne faisant de 'bonnes' choses ? Je suis la Justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Zafina
Nombre de messages : 15
Véritable identité : Sophia Soriano
Date d'inscription : 23/03/2010
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Dim 12 Juin - 8:29

    <=[Niveau 0] Hall, Salle de Réception

Les invités d'Adel s'était séparés. Tandis que le combat se poursuivait dans le hall, la bohémienne conduisit donc le reste de la troupe vers le premier sous-sol. Il était divisé en deux parties distinctes; il s'agissait d'une salle d'archives ainsi que d'un lieu de réunion. De brillantes idées avaient germé ici, par le passé. C'est ce qu'elle leur expliquait d'ailleurs, avec entrain et gaieté, à la façon d'une guide touristique. Les vastes salles étaient à peine éclairées; Zafina ne regagna son austérité que lorsqu'elle aperçut la bleutée. Neytiri se trouvait dans la salle de la réunion (préparée pour le combat), en pleine contemplation de l'un des deux bustes décoratifs.

"Alomar, vous ici, quelle surprise." déclara aussitôt Wade.

Je vois que je n'ai pas de présentations à faire, souligna-t-elle avec enthousiasme.

Elle connaissait un autre nom à la mutante colorée, pourtant, elle ne semblait pas surprise. Que savait exactement l'italienne ? Était-elle suffisamment mesquine pour se délecter d'un potentiel conflit d'intérêts ? Plausible. La réaction du fils de Wade ne se fit point entendre :


"Alomar ? Sheva, c'est... C'est bien toi ?" fit-il, étonné.

Il comprend vite, mais il faut lui expliquer longtemps, commenta-t-elle sur un ton détaché, en croisant les bras.

Elle s'était placée sur le côté, entre les deux camps opposés, le dos adossé contre le mur.


"J'comprends pas... T'es avec eux ? Pourquoi ? Et ce visage..." insista-t-il d'ailleurs.

Le sourire de Zafina s'élargit, cependant, elle retint un commentaire supplémentaire. Pas qu'elle voulait préserver Vaan de tout excès de colère, mais elle était trop curieuse de savoir comment les choses allaient se dérouler. Elle eut également une petite pensée pour Vesir... Le jeune homme, trahi, tenta de s'approcher en vain. Ses potentielles intentions hostiles avaient été empêchées par son propre père. Tsss, comme c'était fâcheux !


"Tu t'es bien fichue de moi !" se contenta-t-il de dire, avec colère.

Ça devient dramatique !

Neytiri réagit enfin :

"Tu te trompes, Chris. Mes sentiments étaient sincères. Et si je ne t'ai pas dit toute la vérité, je ne t'ai jamais menti. Je suis effectivement l'une des Sept. Je me nomme en réalité Neytiri et je suis la Simili de l'Externel appelée Fran."

Une fois que les présentations furent terminées, la Simili se tourna vers Wade, non sans détermination. Elle enchaîna, toujours très démonstrative :

"L'Alchimiste ne se trouve plus en ces lieux. Votre quête est vouée à l'échec."

Zafina avait envie de se rapprocher de Neytiri pour lui donner une bonne leçon. Même s'il était difficile de dissimuler sa colère et son mécontentement, elle ne bougea pas. Elle n'eut d'ailleurs aucune réaction, tout à fait insondable. A quoi bon ? L'information était passée, le mal était fait. Mais se conduire comme une hystérique renforcerait les dires de Neytiri, tandis que là, le doute pouvait persister... Et si tout cela faisait partie du jeu ? Malheureusement, ce n'était pas réellement le cas. Sale chienne... Sale traitresse ! Elle n'en avait pas terminé, qui plus est :

"Si je ne peux pas vous empêcher de vérifier mes dires par vous-mêmes, je vous encourage fortement à ne pas poursuivre cet effort futile. Aller plus avant ne fera que vous exposer inutilement à des pertes supplémentaires. Adel ne peut être vaincu par aucun d'entre-vous. La mort vous attend aux étages inférieurs. Rien de plus." insista-t-elle.

Zafina gagna un air ô combien dédaigneux, tout en décroisant les bras. Pendant que la bleutée leur demandait ce qu'ils comptaient faire, l'italienne imaginait les diverses manières de lui apprendre les bonnes manières. Lorsqu'Adel apprendrait sa traitrise, il se montrerait sans pitié, et ce serait ô combien jouissif et mérité. Le charmant Rarhu fut le premier à intervenir, se tournant vers la guide :


"Alors comme ça, la "partie" était truquée depuis le début ? C'était juste un putain de piège ?"

Peut-être. Peut-être pas. Allez savoir. Vous écouteriez ce monstre ? Crois-tu qu'elle soit digne de confiance, Vaan ? demanda-t-elle, en désignant Neytiri.

Vous abandonneriez maintenant, tels des lâches ? Vous ne chercheriez pas à venger le sénateur Markum et les autres, qui sont peut-être déjà morts au dessus ou dans le cimetière ? Vous laisseriez Adel agir impunément ? Je vous conseille fortement de tuer cette chienne et de me suivre jusqu'à l'étage inférieur, déclara-t-elle, sèchement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cure
Nombre de messages : 316
Capacité(s) : Soin + Télépathie
Véritable identité : Carmine Brigante
Date d'inscription : 12/06/2006
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Dim 12 Juin - 8:34

    <=[Niveau 0] Hall, Salle de Réception

Ils avaient choisi de se séparer, ou bien il y avaient été forcés. Qu'importe. Cure n'aimait pas ça plus que Rarhu. Il suivit le groupe qui descendait, préservant tant bien que mal son calme, tandis que Zafina parlait. La tension y était peut-être pour beaucoup, mais il pensait qu'elle faisait partie des personnes les plus insupportables qu'il lui avait été donné de rencontrer. Bref, le premier sous-sol était aussi sombre et oppressant que le reste du manoir. Ils ne s'arrêtèrent qu'une fois qu'ils eurent rejoint une sorte de salle de réunion, dégagée spécialement pour l'occasion, semble-t-il. Une mutante à l'apparence non trompeuse, les y attendait. Le regard de Cure se posa sur les bustes présents; lesquels le laissèrent fort perplexes. Quelle surprise... Wade connaissait personnellement l'une des Sept Solitaires. Voilà qui ne permettrait pas aux Repentis de remonter dans l'estime de Cure. Il nota qu'une brève discussion télépathique eut lieu entre Bospeyl et leur adversaire. Puis ce fut au tour de Vaan de se manifester. Quoi, lui aussi connaissait cette mutante ? C'était à n'y rien comprendre. D'ailleurs, Carmine ne le voulait pas. Il avait simplement l'impression de perdre un temps précieux. Le règlement de comptes se poursuivit, entre deux commentaires inutiles de Zafina.

"J'comprends pas... T'es avec eux ? Pourquoi ? Et ce visage..." disait le fils Bospeyl.

S'il semblait bouillonner, pour des raisons dont Cure ignorait tout, il n'eut pas l'occasion de manifester sa colère. Pour cause, Wade avait crée une espèce de bouclier entre eux et Neytiri. Celle-ci daigna fournir des explications :


"Tu te trompes, Chris. Mes sentiments étaient sincères. Et si je ne t'ai pas dit toute la vérité, je ne t'ai jamais menti. Je suis effectivement l'une des Sept. Je me nomme en réalité Neytiri et je suis la Simili de l'Externel appelée Fran."

Cure n'en croyait pas ses oreilles; il s'agissait d'un feuilleton à l'eau de rose, désormais ? Ils se fichaient bien que Chris ait connu celle-là, on ne sait où. C'était une Solitaire, et apparemment, son existence n'avait rien de bien naturelle. Tout ceci était confus mais Carmine ne voyait qu'une solution très claire... Se débarrasser d'elle et enfin en finir ! La vie d'Edward en dépendait. La phrase suivante le perturba d'autant plus :

"L'Alchimiste ne se trouve plus en ces lieux. Votre quête est vouée à l'échec."

Pour le coup, Cure en perdit l'usage de la parole. Ne s'agissait-il que d'un piège ?! Comment savoir si elle disait vrai ? Qu'advenait-il de faire ? Il se tourna machinalement vers Zafina, laquelle restait parfaitement indéchiffrable. Que ne donnerait-il pas pour lire leurs pensées ? Hélas, les manœuvres de Mildread avaient toujours leurs effets.

"Si je ne peux pas vous empêcher de vérifier mes dires par vous-mêmes, je vous encourage fortement à ne pas poursuivre cet effort futile. Aller plus avant ne fera que vous exposer inutilement à des pertes supplémentaires. Adel ne peut être vaincu par aucun d'entre-vous. La mort vous attend aux étages inférieurs. Rien de plus."

Comment faire ?! Disait-elle vrai ? Mais pourquoi chercherait-elle à les protéger ? Cela n'avait aucun sens ! Au contraire, cela les arrangeait-il, finalement, que leurs ennemis s'en aillent ? Elle pouvait -hélas- tout aussi bien mentir ! Allez savoir jusqu'à quel point leur esprit étaient tordus ! Qu'espéraient-ils au juste, de leur part ? Cure attendit la réaction des autres...

"Alors comme ça, la "partie" était truquée depuis le début ? C'était juste un putain de piège ?" s'exclama Rarhu, formulant l'une de ses pensées.

Malheureusement, la réponse de Zafina ne les éclaira point... Comme s'il avait fallu espérer quelque soutien de sa part...


Peut-être. Peut-être pas. Allez savoir. Vous écouteriez ce monstre ? Crois-tu qu'elle soit digne de confiance, Vaan ?

Cure lança un regard mauvais aux deux Solitaires. Qu'est-ce qu'elles leur faisaient ? Une confrontation au sein de la même équipe ?! Si c'était véridique, autant s'en servir contre elles. Cependant, il s'en méfiait comme de la peste. Peut-être était-ce simulé.

"Vous abandonneriez maintenant, tels des lâches ? Vous ne chercheriez pas à venger le sénateur Markum et les autres, qui sont peut-être déjà morts au dessus ou dans le cimetière ? Vous laisseriez Adel agir impunément ? Je vous conseille fortement de tuer cette chienne et de me suivre jusqu'à l'étage inférieur."

Le ton de la bohémienne était sans appel; c'était plus un ordre qu'un conseil...

Vous voulez nous exterminer jusqu'au dernier, n'est-ce pas ? fit-il. Eh bien oui, qu'importe, si on recule, ce sera pire. Il faut définitivement neutraliser cette troupe de cinglés !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 4
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Adel
Nombre de messages : 56
Capacité(s) : Immortalité, contrôle des énergies, invocation...
Véritable identité : Sebastian Shaw
Date d'inscription : 01/12/2009
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives Jeu 8 Sep - 21:29

¤ ELLIPSE COLLECTIVE ¤

  • Conclusion de l'affrontement à lire ici.

_________________
§ Histoire ~ Évolution

"Je suis l'Overlord, un Dieu parmi les Hommes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives

Revenir en haut Aller en bas

[Niveau -1] Salle de réunion, salle d'archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le secret de la salle du cryptogramme/code couleur» Home cinéma, Jeux vidéo & statues» Votre salle de danse» Clin d'oeil: La salle de Monitoring de Cablecom» [Maquette] Salle de Bal Phantom Manor
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Manoir Spencer-