AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Chambre de Selena Lomÿs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Chambre de Selena Lomÿs Ven 10 Déc - 15:44

Darius n'aimait pas venir ici. Il détestait la mort qui y régnait, comme une ombre planant au dessus du lit, il détestait le froid qui y régnait malgré les radiateurs et le feu ronflant dans la cheminée. Mais ce qu'il détestait par dessus tout, c'était le corps sans vie de sa petite soeur reposant sur le lit. Il referma la porte de la chambre derrière lui, et vint lentement s'asseoir au bord du lit. Dans les ténèbres, son visage brillait, éclairé par les flammes. Un masque mortuaire eut été plus joyeux. Il avança doucement sa main, comme par peur de la réveiller, et toucha sa main, caressant cette peau d'albâtre froide. Il attendit, fixant le visage d'enfant blond. Cette image le bouleversait, lui apportant à la fois un mélange inexplicable de bonheur, de haine, et de malheur. La porte s'ouvrit et son frère entra.

Dans leur jeunesse, les deux frères avaient fait de cette pièce un mausolée, un lieu saint où personne n'était autorisé à entrer. Après la disparition de Vladimir, Darius avait engagé une gouvernante dont l'unique tâche était d'assurer le confort de Selena. Elle ne parlait à personne au Manoir, et vivait recluse dans la chambre voisine. Ce pan de la vie des Lomÿs était un secret sur lequel tout deux veillaient avec acharnement.

Elessar le rejoignit. Muwvyn sentit un frisson lui parcourir le dos, 20 ans des souvenirs d'une vie solitaire éclatants en lui comme des bulles de savon. Il accrocha ses mains à son frère et le serra dans ses bras, communiquant avec lui beaucoup plus de choses qu'il n'aurait eu la force d'en dire. Il se laissa aller à un unique sanglot.


Tu es tout ce qu'il me reste, mon frère.

=> Ellipse (Avec Aïda)
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 10 Déc - 16:08

<=Salle de Réception

Suite au bruit et à l'animation qui régnaient dans la salle de réception, le contraste fut encore plus flagrant que d'habitude. Car cette chambre ne semblait pas appartenir au monde des vivants. A chaque fois que Elessar y pénétrait, son pouls ralentissait et le désespoir semblait le conquérir. Même après tant d'années, rien n'avait changé. Leur malheureuse sœur était condamnée à être coupée du monde, et eux à souffrir de cette terrible fatalité. Du moins Muwvyn pensait-il qu'il en était ainsi. A vrai dire, s'il avait moins froid aux yeux, des facettes de leurs talents qu'il ne soupçonnait probablement pas, pourraient changer radicalement la donne. Ou peut-être était-il effrayé à l'idée de les exploiter. Le tout était d'être maitre de ses pouvoirs, et pas l'inverse. Darius serait-il le même après toutes ces épreuves, et surtout, celles qui les attendaient ? Rien n'était moins certain.
Il s'arrêta devant la chambre de tous les mystères et de toute les hontes, pour respirer profondément. Après quoi, le spectacle qu'il y découvrît aurait eu raison de la dureté de tous les hommes. Il avait rarement surpris son frère aussi ébranlé. Il était tragique qu'un évènement normalement aussi heureux doive se muer en lot de peines supplémentaires. Le regard de son frère en dit bien plus que le discours qu'il venait de faire. Elessar l'enlaça à son tour et l'entendit dire :


"Tu es tout ce qu'il me reste, mon frère."

Il resta silencieux quelques secondes. "Il est temps d'en finir", aurait-il volontiers répondu...

Je suis là pour encore un bout de temps. Répondit-il plutôt, sur un ton aussi jovial que possible.

Il était préférable de ne pas laisser entrevoir des... changements trop brusquement à Darius. Malgré l'émotion et bien que celui-ci ne pouvait le voir, son regard était relativement froid.


Ellipse

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 24 Déc - 20:24

Ce n'est pas... Ma faute ! Un regard de foudre et de ténèbres. Je t'interdits ! Je t'interdits de dire que je ne souhaite pas son retour !

Au retour des belles saisons, Darius Lomÿs avait troqué son lourd manteau de pourpre pour une longue veste noire à intérieur de velour. Cette même veste dont les pans claquaient tandis qu'il dessinait 1001 tracés sur l'épais tracé de la chambre de Selena Lomÿs. Ses traits étaient marbrés d'une fureur qui assombrissait l'ambiance mais aussi jusqu'à la naturelle quiétude de la pièce. Il paraissait avoir pris 10 ans tant son visage était tordu par la fureur. Le feu semblait animé de cette même rage tant il se faisait violent dans la cheminée.

Pendant 10 ans ! 10 ans, j'ai cherché le moyen de la ramener, j'ai lu tout les antiques ouvrages de notre bibliothèque, jusqu'à les connaitre par coeur, alors ne me dis pas que je déraisonne ! Nous avons bâti notre vie à cette tâche autant qu'à la sauvegarde de notre Ordre, mais pas à n'importe quel prix.

Darius savait, biien sûr, que toute chose à un prix, mais il se refusait à envisager un prix si démesuré. Lorsqu'on a le sens de la valeur d'une vie, il y a des choses qu'on ne permet pas. Cryos en était le premier exemple qu'il pouvait citer. Les yeux du leader de l'Ordre du Sceau étaient sombres, cette conversation revenait sans cesse depuis le retour de Vlladimir. Ils devaient le faire à deux, mais l'ainé des deux frères ne pouvait se résoudre à l'indescriptible. Il retourna sa fureur contre le Voyageur, Marius.

Et ton ami, aussi étrange qu'il soit, qui me remet ce livre après 5 mois sous notre toit en déclarant que les solutions à nos malheurs sont dedans, c'est le summum ! Tout ça, en exigeant une vie !

Le livre remis par Aïda semblait avoir été écrit hier, il était parfaitement conservé, mais rien qu'en l'effleurant, le Muwvyn s'était rendu compte qu'il contenait un grand nombre de pratiques extrêmes et moralement dérangeantes. Il avait trouvé une formule baptisée sobrement "Le réveil", une formule dangereuse, et puissante, qui permettrait de ramener la pauvre Selena parmi les vivants. Mais Darius refusait de l'employer et d'y sacrifier son âme.
Sa fureur s'était apaisée après qu'il ait déversé une part de sa colère. Il se sentait juste vide, et démuni. Même la sensation retrouvée du métal froid dans sa poche ne parvenait pas à le rassurer. Souvenir glorieux de ses ancêtres. Il s'appuya sur le marbre de la cheminée, la lumière du feu projetant l'ombre de son âme torturée à travers la pièce.


On ne peut pas nous demander ce sacrifice. Ni à toi, et encore moins à elle.

Il avait dis cela d'une petite voix, comme s'il établissait là le fait le plus horrible de sa vie. Sa volonté ne faiblissait pas, même si son coeur était en train de se déchirer dans sa poitrine. Il avait lu, étudié, et relut cette formule et les conditions du rituel. Ils n'étaient qu'à un pas de pouvoir célébrer l'un des évènements les plus heureux de leur vie. Mais Darius Lomÿs ne se résolvait pas à payer le prix terrible qu'on leur demandait. Il n'était pas prêt à accepter le sacrifice d'une jeune femme innocente pour en sauver une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Mar 28 Déc - 22:35

  • Ellipse

"Ce n'est pas... Ma faute ! Je t'interdis ! Je t'interdis de dire que je ne souhaite pas son retour !"

Darius Lömys était réellement impressionnant. Sans rire. Cela n'empêchait pas son cadet de se tenir dans un coin de la pièce, à la fois droit, stoïque et silencieux. Il avait organisé son retour de sorte à ce qu'il soit progressif. Au fil des mois, tout semblait redevenu comme autrefois. Néanmoins, les proches des Lömys, et en particulier Darius, s'étaient parfois rendu compte de la chaleur falsifiée d'Elessar. On ne guérit pas de toutes les plaies. Et son rêve, plus réalisable que jamais, l'obsédait. Vlad avait fini par en parler à Muwvyn. Celle-ci n'était que la énième de leurs discussions mouvementées. Peut-être la plus virulente... La dernière parcelle de lumière était toujours la plus difficile à briser.
Furieux, Darius faisait les 100 pas. Regrettait-il un bonheur passé et illusoire ? Il en était pourtant si proche. Elessar ne comprenait pas son attitude. Ou plutôt ne le voulait-il pas.


"Pendant 10 ans ! 10 ans, j'ai cherché le moyen de la ramener, j'ai lu tout les antiques ouvrages de notre bibliothèque, jusqu'à les connaitre par coeur, alors ne me dis pas que je déraisonne ! Nous avons bâti notre vie à cette tâche autant qu'à la sauvegarde de notre Ordre, mais pas à n'importe quel prix."

Il reprit la parole, sur un ton qui se voulait détendu, quoique implacable.

Darius, ta vie n'a rien d'un conte de fée, mais la mienne s'en rapproche un peu trop. Tu n'as pas idée... Pendant "dix" ans... J'ai erré, comme l'animal que j'étais. La seule pensée qui me permettait de tenir le coup, la seule idée qui me permettait de persévérer, me rappelait que j'étais humain... C'est que tu étais là où je t'avais laissé, et que je pourrai vous retrouver. Tous les deux,
insista-t-il, animé.

"Et ton ami, aussi étrange qu'il soit, qui me remet ce livre après 5 mois sous notre toit en déclarant que les solutions à nos malheurs sont dedans, c'est le summum ! Tout ça, en exigeant une vie !"

La liste de nos amis est bien trop brève pour que nous nous permettions de douter d'eux, rétorqua-t-il.

Il contournait quelque peu le sujet, mais il ne supportait pas qu'on dise du mal d'Aïda. Muwvyn semblait tout à coup, très abattu.


"On ne peut pas nous demander ce sacrifice. Ni à toi, et encore moins à elle."

C'est moi qui te le demande, personne d'autre, dit-il, en s'approchant calmement de son frère. Et j'en subirai les conséquences... Il faut la ramener, Darius. Personne ne t'a demandé de te sacrifier continuellement pour sauver le monde. Tu n'es pas un héros. Détourne-toi de tes idéaux, ne serait-ce qu'une fois...

Son regard semblait fasciné par le feu qui dansait dans la cheminé.

Emploie les méthodes de l'ennemi pour le battre plus sûrement. Nous avons besoin d'elle, tu le sais...

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Mer 29 Déc - 17:53

"Darius, ta vie n'a rien d'un conte de fée, mais la mienne s'en rapproche un peu trop. Tu n'as pas idée... Pendant "dix" ans... J'ai erré, comme l'animal que j'étais. La seule pensée qui me permettait de tenir le coup, la seule idée qui me permettait de persévérer, me rappelait que j'étais humain... C'est que tu étais là où je t'avais laissé, et que je pourrai vous retrouver. Tous les deux."

Je n'ai pas idée, grommela Darius. Parce que tu refuses d'en parler.

Mais il ne s'attarda pas sur ce sujet, occupé à fulminer sur les secrets d'Aïda.

"La liste de nos amis est bien trop brève pour que nous nous permettions de douter d'eux."

Ami, ami... Marius était peut-être l'ami de Vladimir, mais plus un allié pour Darius.

"C'est moi qui te le demande, personne d'autre. Et j'en subirai les conséquences... Il faut la ramener, Darius. Personne ne t'a demandé de te sacrifier continuellement pour sauver le monde. Tu n'es pas un héros. Détourne-toi de tes idéaux, ne serait-ce qu'une fois..."

Ce n'est pas une question d'idéal, mais de morale. Tu sais comment ça fonctionne, c'est risqué ! L'esprit d'accueil doit être prêt à céder la place, si tu tentes de forcer le passage, ça doit être fait en toute maîtrise, sinon, tu corromps le corps et l'âme avec des dommages irréversibles. Que ferrons-nous si Selena se retourne contre nous ? Une nouvelle menace, et une menace puissante. Tu serais prêt à la tuer ?

Il avait prononcé ce dernier mot avec un dégoût très clair.

Je ne m'en sentirais pas capable en tout cas, Vladimir.

"Emploie les méthodes de l'ennemi pour le battre plus sûrement. Nous avons besoin d'elle, tu le sais..."

La méthode, la méthode... L'air sombre, il tapotait le marbre de la cheminée d'un long index nerveux.

Pour la 10.000ème fois, il cherchait dans sa tête une autre méthode, un moyen éthique de faire ça. Ce sont ses tergiversations qui les avaient amené là, mais il ne pouvait pas régler ce problème. Il avait envisagé une autre solution, mais compter sur Aïda... Remonter le cours du temps, c'était un autre risque, ce n'était pas moral. Il poussa un léger soupir, dans une exaspération et une fatalité à laquelle il ne pouvait que se plier. Las de sentir son coeur se serrer en remontant sa gorge, il ne pouvait qu'admettre qu'il n'y avait pas d'autre solution.


Je ne suis pas d'accord. Souffla-t-il, brisé.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Jeu 30 Déc - 9:21

"Je n'ai pas idée... Parce que tu refuses d'en parler." rétorqua-t-il.

On faisait difficilement plus concis. Vladimir baissa les yeux vers le sol, un instant, l'air méditatif. Il ne pouvait lui demander de trop se confier. D'ailleurs, même si Elessar le souhaitait, il en avait trop vu. Lui et Aïda avaient visité des régions vastes, dans des temps divers, et aperçu de nombreux éléments dont Darius ne soupçonnait pas vraiment l'existence. D'une certaine manière, c'était la raison pour laquelle il se montrait si... ferme avec sa moral. Heureusement, il ne jugea pas opportun de continuer à insulter Aïda. Il ne s'avouait pour autant pas vaincu :


"Ce n'est pas une question d'idéal, mais de morale. Tu sais comment ça fonctionne, c'est risqué ! L'esprit d'accueil doit être prêt à céder la place, si tu tentes de forcer le passage, ça doit être fait en toute maîtrise, sinon, tu corromps le corps et l'âme avec des dommages irréversibles. Que ferrons-nous si Selena se retourne contre nous ? Une nouvelle menace, et une menace puissante. Tu serais prêt à la tuer ?"

Nous réussirons, répondit-il simplement.

Les paroles justifiées de Darius n'avaient-elles eu aucun écho en lui ? Bien sûr que si. Il y avait des risques. Pas des moindres... Il ne s'enthousiasmait pas particulièrement à l'idée de réaliser la cérémonie mais après... Selena ne se retournerait pas contre eux. Il ignorait tout à fait comment il réagirait. Face à son silence significatif, Muwvyn enrichit :


"Je ne m'en sentirais pas capable en tout cas, Vladimir."

Il observa alors son frère, pris au cœur d'un dilemme, silencieux. Il l'avait rarement vu aussi tourmenté et il ne pouvait lui en tenir rigueur. Mais il fallait qu'il prenne la bonne décision. Le moment était venu.

"Je ne suis pas d'accord." déclara-t-il finalement.

Elessar se détourna de son frère et ne dit tout d'abord rien. La colère s'insinuait doucement en lui. Comment osait-il ?


Placer la vie d'une inconnue au dessus de celle de ta propre sœur est très révélateur, dit-il finalement.

Il fit volte-face vers son frère, sourcils froncés, l'air calme mais il tressaillait parfois. Comment ferait-il quand la situation serait plus urgente et dramatique ? Pouvait-il assumer le rôle de "Muwvyn" ? Serait-il capable de prendre la bonne décision, même lorsqu'elle serait difficile ? En aurait-il le courage ?


Sache que je le ferai, avec ou sans toi. Je trouverai un moyen ! Avec toi, cela aurait été tellement plus simple, conclut-il, l'air clairement déçu.

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Jeu 30 Déc - 21:48

"Nous réussirons."

Il aurait voulu le croire, mais il ne pouvait pas, et son opinion restait inchangée.

"Placer la vie d'une inconnue au dessus de celle de ta propre sœur est très révélateur."

Darius se détourna. Il acceptait cette vérité à moitié, placant cette vie inconnue au même niveau que celle de leur soeur.

"Sache que je le ferai, avec ou sans toi. Je trouverai un moyen ! Avec toi, cela aurait été tellement plus simple."

Il connaissait son frère, ou du moins, connaissait l'ancien et apprenait à connaitre le nouveau. Il savait que Vladimir ferrait comme il l'entendait, aujourd'hui ou dans un mois. Et Muwvyn s'approcha lentement du lit. Il prit la main de Selena, caressant doucement ses doigts blancs.

Aide-moi.

Il attendit que son frère ait pris son bras.

Si nous faisons ça, impossible de revenir en arrière. Il te restera 12 heures pour trouver un corps.

Il prononca la formule, reprise en écho par Elessar, puis plus rien, le blanc.

Une vaste étendue blanche, comme un duvet de neige, sans le froid. Muwvyn regarda son frère, vérifiant qu'ils étaient bien tout deux présents. Il se mit à neiger des plumes blanches.


Son esprit est là.

Un sillon plus profond dans la neige leur indiqua le chemin à suivre. Ils marchèrent. Longtemps ? Impossible à dire. Lentement, le relief se modifia, l'étendue blanche se transformant en pente de plus en plus raide. Un bruissement de plus en plus violent, et les plumes dans l'air se mirent doucement à brûler. L'étendue rougeâtre et orangée d'un volcan furieux se dessina devant eux. Les deux frères se placèrent chacun de part et d'autre du magma bouillonnant, entonnant une lithanie magique, première phase du rituel.

Sis mear par es agitur, sis mear par es agitur. Um popes umbre notare lunis è solares. Um tetom nota Selena. Sis mear par es agitur, sis mear par es agitur. Um popes umbre notare lunis è solares. Um tetom nota Selena...

Lentement, ils apaisèrent le volcan, dont la surface blanchi et se craquela lentement, comme une terre aride et rocheuse. Le silence s'installa, une étendue parfaitement blanche, silencieuse, immobile. Darius hocha la tête et se laissa tomber en avant, son corps dessina un trou dans la surface éclatée du volcan éteint, bientôt suivi de son frère. Ils revinrent à la réalité, assis au bord du lit.

Trouve une femme, 18 à 30 ans, blessée, mortellement blessée de préférence. Et n'oublie pas le temps.

Il sortit sa montre à gousset. Trois heures s'étaient écoulées depuis le début du processus, il leur restait 9 heures.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 31 Déc - 10:37

Muwvyn conservait le silence. S'agissait-il du calme avant la tempête ? Vladimir redoutait d'avoir dépassé les limites. Il fallait néanmoins qu'il tente absolument tout pour le convaincre. C'est un regard empli de conviction qu'il posa sur le corps inanimé de sa sœur. Il adorait la regarder, tout en détestant son immobilisme. Finalement, Darius s'approcha d'eux et prit la main de la jeune fille. Elessar parut incompréhensif, l'espace d'un instant.

"Aide-moi."

Ces deux mots si simples, il les avait attendus longtemps. Ils signifiaient énormément. Il ne put retenir un sourire franc.


Merci Darius, dit-il, tout en l'imitant.

"Si nous faisons ça, impossible de revenir en arrière. Il te restera 12 heures pour trouver un corps."

Son visage se fit tout de suite plus grave. La sinistre vérité ombrageait déjà son élan d'espoir. Le processus serait très difficile et le résultat incertain. Qu'importe. Il se contenta d'hocher positivement la tête, puis de répéter les quelques paroles de Muwvyn, en un murmure.

Et tout à coup, le décor se modifia. Cet univers était si apaisé et apaisant. Les deux frères, enveloppés d'une neige douce et chaude, pouvaient voir des plumes d'un blanc immaculé chuter très lentement.


"Son esprit est là."

Il gagna un nouveau sourire, peu joyeux. Ce dont ils étaient capables était à la fois miraculeux et fatal. Ils empruntèrent un chemin. Elessar était convaincu que tout ceci n'était qu'illusions, et pourtant... Après un certain temps, où le silence ne fut pas rompu, une pente se fit de plus en plus raide. Et voilà que les plumes prenaient feu, sans pour autant nuire à la sérénité presque étouffante qui régnait ici. C'est ce que songea tout d'abord Vladimir, avant d'apercevoir... un volcan violent en face d'eux.
Il commençait à être nerveux. Il s'approcha toutefois du volcan sans opposer de résistance. Les deux frères, chacun de leur côté, débutèrent la cérémonie. C'était extrêmement solennel. Et nullement du goût d'Elessar. Mais il était prêt à tout pour la ramener; tout. Et finalement, toute agitation disparut...


Vladimir ouvrit les yeux; ils étaient dans la chambre de Selena. Combien de temps avait duré cela ? Il regarda sa montre. Trois heures ?!


"Trouve une femme, 18 à 30 ans, blessée, mortellement blessée de préférence. Et n'oublie pas le temps."

J'ai déjà mon idée, Darius, lui confia-t-il.

Fais-moi confiance, poursuivit-il.

Et qu'il pose le moins de questions possibles. C'était sans doute trop beau pour rêver.


Aïda, souffla-t-il alors, dans l'attente de retrouver son compagnon de route.

Une jeune femme n'était pas difficile à trouver. Elle se devait toutefois de dégager quelque chose; une certaine classe. Mortellement blessée ? Cela rendait les recherches beaucoup plus difficiles. Mais Darius n'avait pas précisé les causes des blessures. "Quand on fait le mal, il faut faire tout le mal", leur avait dit une fois un homme austère, alors qu'ils voyageaient dans le futur. Ils avaient vu beaucoup de choses. Trop.
Cette jeune femme brune dans l'avenir, était un être infâme et dépourvu de sentiments... Il n'avait fait que l'apercevoir mais il en avait beaucoup appris à son sujet. Darius avait tort de placer toutes les âmes sur un piédestal. Certaines étaient pourries et bonnes à jeter. Comme prévu, il irait chercher, de gré ou de force avec Aïda; Audrey Linderman...

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Dim 2 Jan - 16:25

Son frère le remercia, à tord, et ils plongèrent dans le palais spirituel de Selena. Normalement, l'esprit humain est une succession de pièces croisées, un mélange complexe et unique. Dans un esprit où la vie est en suspend, ces pièces et ces frontières n'existent pas, il n'y a que le bouillonnement confus de l'incontrôlable éclat de vie qui fait vivre l'esprit. Après l'étape franchie, c'était à Vladimir qu'appartenait la suite.

J'ai déjà mon idée, Darius. Fais-moi confiance.

Pour le meilleur et pour le pire.

Aïda. Appela doucement le frère cadet des Lomÿs.

Une vive lumière passa sous la porte de la chambre, confirmant l'arrivée du Voyageur. Au moins, il savait respecter leur exigeance concernant cette pièce.

Darius lâcha la main de Selena et se redressa au bord du lit. Il serra l'épaule de son frère et rejoignit la porte.


Je sais que tu ferras ce qu'il faut pour qu'elle revienne. Il ouvrit la porte sur cette phrase énigmatique. Je prépare la suite.

A grands pas, il rejoignit son laboratoire, ignorant Marius. Un visage froid et inexpressif masquant son inquiétude pour la survie de sa soeur.

=> Laboratoire
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Mer 5 Jan - 22:06

"Pour le meilleur et pour le pire."

Ainsi avait-il répondu. Vlad esquissa un sourire à la fois innocent et ambigu. Évidemment, Darius n'était pas totalement dupe. Qu"il ne s'inquiète pas trop... S'il n'avait pas la même moral, du moins n'était-il pas immoral. Il comptait se débarrasser d'une "méchante" ! A ne pas s'y tromper, Aïda ne s'était pas fait attendre. Muwvyn lui posa une main sur l'épaule tandis que l'immortel attendait en dehors de la pièce sacrée, pour ainsi dire.

"Je sais que tu ferras ce qu'il faut pour qu'elle revienne."

Il ne savait quoi répondre; il garda donc le silence. Il hocha la tête tandis que son frère lui signalait qu'il s'occupait du reste. Elessar était aussi excité qu'effrayé, désormais. Après quoi, il se retrouva seul dans la pièce. Seul avec ce qu'il demeurait de sa sœur. Il ferma les yeux et un halo noirâtre l'enveloppa. Il rechercha la jeune femme brune et énigmatique, nommée Linderman, dont les talents révélaient sa vraie nature... Quelque chose de monstrueux. Il obtint un premier résultat et ne chercha pas plus loin, ne se doutant pas une seconde qu'il faisait erreur. Il finit par rejoindre Marius.

Le Tropic Thunder, lui glissa-t-il simplement.

=>Tropic Thunder

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Mer 12 Jan - 23:06

=> Laboratoire

Darius ouvrit doucement la porte de la chambre. Tout un symbole. Quoi qu'il arrive, ce serait la dernière fois où il passerait cette porte pour voir sa petite soeur sur son lit dans un si triste état. Ce moment de mélancolie passa comme une étoile filante. Ne restait qu'à espérer que leur souhait se réalise.

Il commença par ouvrir les rideaux, diffusant la lueur de la lune dans la chambre. Une première formule lui permit de mettre un peu d'ordre, le corps de Selena s'éleva et son lit disparut. Deux tables d'un acier étincelant occupèrent le centre de la pièce, les tapisseries aux motifs chamarés s'enroulèrent près d'un mur, et le corps inconscient de l'adolescente vint reposer sur la première table à côté de Muwvyn. Sans attendre, il ouvrit les bocaux, les flacons et autres contenants. Avec des gestes experts, il versa les produits en différentes proportions dans un grand mortier, constituant un mélange multicolore du plus bel effet. Ce dont il se moquait totalement. Avec un pilon, il écrasa, concassa, réduisit en poudre le mélange auxsenteurs du monde. Avec soin, il utilisa cette fine poudre pour dessiner un grand cercle sur le sol nu de la pièce, entourant les deux tables de cette opération si particulière. Un cercle plus petit vint croiser le premier, créant un double anneau. Il compléta le cérémonial en utilisant une sorte de couteau à bord plat. Déposant de petits tas de poudre à interval régulier, il traca à l'aide de son outil des motifs complexes dans sa préparation. Alors qu'il attaquait les derniers symboles, il vit une lumière éclairer le pas de la porte. S'il n'avait pas maitrisé les battements de son coeur, il aurait sûrement été sous l'effet d'une puissante montée d'adrénaline. Sans relever la tête, il acheva son tracé avant de relever la porte alors que Vladimir ouvrait la porte. Le Sorcier aida son frère à faire entrer le corps sans vie de Regan Linderman. Et referma la porte alors qu'Aïda se postait devant.


Nous en reparlerons, Grinça-t-il, calmant la fureur sans nom qu'il sentait monter en lui.

Elessar n'en avait fait qu'à sa tête. Cette jeune fille n'avait absolument pas l'air malade ni blessée. Facteur régénérant. Ils l'avaient blessé.


Nous pouvons commencer.

Il se placa entre les deux lits et attrapa la main de sa soeur, la posant au creux de celle de Morticia, il placa ses mains sur les poignets, Elessar refermant les siennes sur leurs mains jointes.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Jeu 13 Jan - 10:01

<=Tropic Thunder

Aïda ne pénétra bien entendu pas dans la salle de Selena. Aussi lui passa-t-il le corps inanimé, tandis que Vladimir le remerciait d'un signe de tête. Il avait à présent l'air extrêmement concentré, bien que son cœur battît la chamade. Lorsqu'il entra dans la pièce, Darius avait absolument tout préparé. Très bien; ils étaient dans les temps. Son regard se posa avec tristesse sur le corps juvénile, mort, de leur sœur, alors qu'ils plaçaient celui de Linderman à côté. La réaction de Darius ne se fit pas attendre :

"Nous en reparlerons."

Vladimir tâcha de rester neutre, pourtant, il était partagé entre l'inquiétude et l'arrogance. Ses méthodes n'allaient certainement pas convenir à Muwvyn... Mais après ? Il acceptait tout de même le corps, et puis Elessar ne l'avait certainement pas choisi au hasard. Pour qui le prenait-il ? A vrai dire, il se moquait bien des foudres de Darius, d'autant plus que Selena les apaiserait. Oui, il s'efforçait de le croire.

"Nous pouvons commencer."

Il acquiesça d'un signe de tête, alors que Darius rejoignait les mains des deux filles. Eux aussi se placèrent... La cérémonie put débuter.

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 14 Jan - 21:20

Lilith, Ô Lilith, Le cercle encadrant les deux lits s'illumina, encourageant Darius à poursuivre. La première femme, fille de Gaïa, protège tes enfants.

Les symboles du cercle s'animèrent, tournoyant dans l'air, l'atmosphère se mit à miroiter, créant un vent puissant. Au centre de la chambre, la zone magique tenait en suspend la vie de tout ses occupants. Impossible d'en sortir sans être déchiqueté par les puissances pourtant sages que les deux frères réveillaient. Imperturbable, l'ainé des Sorciers était entièrement dédié au réveil. Il parla, ses mots se mêlant à la furieuse magie qu'ils avaient réveillés. Au coeur d'un tourbillon furieux noir et or, ils tenaient bons.

Dans les temps ancestraux, créateurs de légendes, Gaïa, Ouranos et Chaos, j'ai appelle à votre toute puissance. Eveillez-vous. Au sacrifice d'une âme, rendez nous celle que nous chérissons.

Au sacrifice d'une âme... N'y avait-il qu'une âme qu'ils allaient sacrifier ?

Aiedail, varden abr du Siorbi'Onir gata vanta. Um Domia abr Wyrda, Waìse heill !

"L'étoile du matin a besoin de rentrer. Par la domination du Monde Caché, guéris !"
Les deux frères répetèrent cette phrase longtemps, un grand nombre de fois, c'était la partie la plus éprouvante. Avant l'instant décisif.


Atra esternì ono thelduin. Mor'ranr lìfa unin jharta onr. Un du evarìnya ono varda.

"Que la chance t'accompagne dans cette vie. Que le paix règne dans ton coeur. Et que les étoiles veillent sur toi."

Gala O Wyrda brunhvitr ! Abr Lomÿs vandr-fòdhr ! Burthro laufsblädar ekar Lilith... Eom kona dauthleikr !

"Chante, Ô Destin au tissu blanc ! Le chant des Lomÿs, marqué par le sort ! Née sous la protection de Lilith... Le retour d'une femme mortelle !"
Vladimir observait le visage de Selena Lomÿs. Darius l'entendit murmurer, tandis que lui observait Morticia. Et tout bascula. Le flux de la magie se renforça, des éclats noir et or traversaient les deux corps, brisant le cercle. Un courant secoua le corps de Selena, puis celui de Regan Linderman. Son visage prit une teinte d'un blanc de porcelaine. Comme un défibrillateur, un deuxième choc magique traversa à nouveau la zone du sort. Au tourbillon noir et or se mêlèrent des éclairs rosés d'abord, puis de plus en plus vifs jusqu'à un rouge soutenu. D'un coup, le corps de Regan Linderman se modifia, les cheveux, les mains, et le reste du corps de plus en plus profondément. Tandis que ce qu'avait été Selena Lomÿs disparaissait avec Morticia, Muwvyn contempla, son coeur ratant un battement sur deux, la résurrection de Virae. Il observa le corps de sa soeur dans le tourbillon de magie qui la nourrissait. Une larme s'écrasa sur sa joue.
Selena Lomÿs était de retour. Pour le meilleur ou pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Virae
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Magie rouge (Métamorphose)
Véritable identité : Selena Lomÿs (Regan Linderman)
Date d'inscription : 29/10/2009
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 14 Jan - 22:58

§ Banlieue ~ Tropic Thunder [Bar-Hôtel] §

Regan Linderman marchait dans l'obscurité. Elle ne savait pas où elle était, ne savait pas où aller. Un tapis neigeux s'étendait à ses pieds et des flocons tombaient d'un ciel abyssal, aussi noir qu'un puits sans fond. La neige était douce et chaude et une brise légère incurvait les flocons. Morticia continua d'avancer. Du néant, des murmures lui parvinrent. S'arrêtant, elle essaya de tendre l'oreille pour localiser leur origine, sans succès. Ce que racontaient les voix était très étrange. On aurait dit une plainte lugubre dans une langue inconnue. Puis, surgissant de nulle part, une silhouette gracieuse approcha. Il s'agissait d'une adolescente. Ses cheveux blonds lui tombaient bien au-dessous des épaules et son visage juvénile était d'une tristesse désolante. Ses yeux reflétaient quant à eux une certaine appréhension, si ce n'était de la peur.

- Sais-tu où nous sommes ? Demanda Regan, avec douceur, pour ne pas l'effrayer.

- Nous nous trouvons à la frontière de deux mondes, répondit-elle.

Si cela avait été dans ses habitudes, Morticia aurait certainement souri. Elle savait à présent qu'elle rêvait. Rien autour d'elle n'était réel. Les murmures se firent plus insistants.


- Il est temps de nous dire adieu, fit la jeune fille, en lui accordant un sourire triste.

Morticia se sentit alors tirée en arrière. Elle avait l'impression d'être happée par une force invisible. Regan se laissa faire, persuadée de n'être simplement qu'en train de se réveiller. Mais elle ne se réveillait pas. En réalité, elle mourrait.

§ Dernier Message §

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

§ 1er Message §

Alors que l'esprit de Morticia quittait son corps, celui de Virae gagnait en force et vitalité. Le corps de Regan Linderman se transforma peu à peu, prenant l'apparence qu'aurait dit avoir Selena Lomÿs si elle avait eu l'occasion de vieillir. Lorsque la métamorphose fut complète, elle se réveilla, émergeant d'un rêve de trente ans. Virae poussa un hurlement apeuré. La cadette des Lomÿs ne reconnaissait pas l'endroit où elle se trouvait. Se redressant, elle lança un regard terrifié à Muwvyn avant de se lever et d'aller se blottir dans un des angles de la chambre. Elle était tellement choquée que ses traits se modifièrent. Quelques instants plus tard, le visage de Regan Linderman, affublé d'une chevelure blonde, réapparut devant les deux frères. Virae balbutia alors quelque chose.

- Vade retro ! Vade retro ! S'exclama-t-elle inlassablement, tout en se cachant les yeux de ses mains.

Paniquée, elle n'avait encore aucune conscience de l'endroit où elle se trouvait, ni des personnes qu'elle cherchait à repousser.

_________________
§ Histoire ~ Évolution §

"Le temps ne s'incline pas devant nous, mais nous devant le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Sam 15 Jan - 22:11

Darius invoqua des entités, qui n'étaient peut-être que métaphoriques... A vrai dire, le pouvoir des Lömys était l'un des aspects les plus mystérieux de la mutation... Encore est-il que l'atmosphère se compressa, l'ambiance devint déchainée, tandis qu'ils s'exilaient du monde connu. Leur but était à la fois simple et prodigieusement dangereux. Arracher l'âme de leur sœurs aux profondeurs des limbes. Vladimir restait aux côtés de Darius. Curieusement, il n'était plus agité par aucun sentiment. Les bons comme les mauvais. L'instant s'était figé. L'expérience était trop extraordinaire pour ne pas être plongé dans une sorte de transe.

"Dans les temps ancestraux, créateurs de légendes, Gaïa, Ouranos et Chaos, j'ai appelle à votre toute puissance. Eveillez-vous. Au sacrifice d'une âme, rendez nous celle que nous chérissons."

Au sacrifice d'une âme, répéta-t-il en pensée. Les deux frères avaient-ils eu la même idée ? Vladimir était plus à blâmer que son frère. Et pourtant, il n'avait voulu faire que le bien. Après quoi, ils dirent en chœur une série de formules ancestrales et complexes. S'ils espéraient que la cérémonie soit une réussite, ils se devaient d'être le plus précis possible.

Surge et choro iterum, murmura-t-il, les yeux rivés sur le visage fermé de sa sœur.

Ce qui lui fut ensuite donné de voir, était absolument saisissant. Malgré tous ses voyages, il avait rarement observé quelque chose d'aussi spectaculaire. Une connexion s'établit entre les deux corps. Parmi les artifices de couleurs, le corps de Linderman se modifia progressivement; Elessar n'osait plus faire un geste. Darius était tout aussi ému, bien sûr, tandis que le corps sur lequel ils avaient tant veillé, s'évanouissait.
Et tout à coup, l'aspect enchanteur des derniers évènements disparut. La jeune femme, leur sœur telle qu'elle aurait du être, poussa un hurlement avant de s'écarter. Dur basculement dans la réalité. Et la métamorphose s'inversa. Qu'est-ce que cela signifiait ? Ils étaient si proches du but !

"Vade retro ! Vade retro !" s'exclama-t-elle, hystérique, sans les regarder.

Dire que Vlad en fut troublé, serait un euphémisme. Il n'avait jamais imaginé des retrouvailles de la sorte. Et pourtant, son absence comme son retour forcé auraient forcément des séquelles. Il priait pour qu'ils puissent y remédier. Dans le cas contraire, il ne s'en remettrait pas.


Selena, dit-il sur un ton qui se voulait apaisant. Tu es de retour et on ne te veut aucun mal, petite sœur.

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 21 Jan - 12:28

Selena hurla, un bref instant, elle croisa le regard de Darius, glacant son coeur. Leur rêve se transformait en cauchemard. Elle fila se blottir dans un coin de sa chambre, visiblement terrifie. Ses traits se brouillèrent, rvenant à mi-chemin entre celle qu'elle était, et Regan Linderman. Le visage du Sorcier se teinta d'écoeurement. Pour lui-même, pour ce qu'ils avaient fait. Quelle folie.

-"Vade retro ! Vade retro !"

Les deux frères se dirigèrent lentement vers elle, sans trop s'approcher.

-"Selena, tu es de retour et on ne te veut aucun mal, petite soeur."

Muwvyn réfléchissait à toute vitesse. Comment la calmer ? Leur mère... Que faisait-elle ? Oui ! La chanson, cette contine qu'elle lui chantait lorsqu'elle était triste où qu'elle faisait un cauchemard.
Il jeta un regard à Vladimir. Puis sa voix s'éleva, avec une certaine beauté grave.


Sèche tes jolis yeux,
Car les heures sont brèves,
Au pays merveilleux,
Au doux pays des rêves,
Ferme tes jolis yeux...


Il n'était pas prêt à utiliser la magie, il fallait tenter de stimuler sa mémoire. Il avait envisagé qu'elle puisse ne pas les reconnaitre, mais pas que son réveil serait si violent.
Souriant, le regard triste, il continua de chantonner.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Virae
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Magie rouge (Métamorphose)
Véritable identité : Selena Lomÿs (Regan Linderman)
Date d'inscription : 29/10/2009
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 21 Jan - 14:29

- Selena, entendit-elle dans son délire. Tu es de retour et on ne te veut aucun mal, petite sœur.

Sans cesser de murmurer des paroles désormais aussi incohérentes qu'incompréhensibles, Virae fixa de ses yeux verts le plus jeune des deux frères Lomÿs. Avait-elle bien entendu ? Ne l'avait-il pas appelée "petite sœur" ? La voix, écho d'un lointain souvenir, lui avait rappelé celle de Vladimir. Mais l'homme qui lui faisait face était bien trop vieux. Son visage avait beau lui être familier, elle n'arrivait pas à reconnaître Elessar. Son visage était cireux, ses traits tirés par une extrême fatigue. Il avait l'air d'avoir la quarantaine, ce qui était tout bonnement inacceptable. Car reconnaître qu'autant de temps avait passé reviendrait à accepter d'avoir rêvé la moitié de sa vie. Non, il mentait. Lorsque le deuxième homme s'avança, le regard de Virae se posa sur lui. Plus encore que le premier, il semblait être en proie à un douloureux désarroi. Derrière les traits d'inquiétude et le regard si triste de cet homme, Selena crut apercevoir l'ombre du visage de Darius. Mais Virae continuait de nier l'évidence, de rejeter cette atroce idée qu'elle avait été piégée dans son propre esprit pendant une trentaine d'années. Elle ne pouvait pas le concevoir. Cela devait être un énième mauvais tour de son subconscient. Elle devait le combattre ! Mais la voix douce de Muwvyn vint apaiser ses craintes.

- Sèche tes jolis yeux,
- Car les heures sont brèves,
- Au pays merveilleux,
- Au doux pays des rêves,
- Ferme tes jolis yeux...

Des larmes s'échappèrent des yeux de la cadette des Lomÿs. Cette comptine, elle l'avait entendue en songes des années durant.


- Darius, balbutia-t-elle, encore hésitante et d'une voix tremblotante.

Son regard humide se posa sur Muwvyn et cette fois-ci elle le reconnut. Oui, c'était bien lui. Et Vladimir était également là, toujours à ses côtés. Elle était de retour. Virae lâcha un nouveau sanglot. L'émotion était si forte qu'une illusion se dessina peu à peu entre ses frères et elle. Une silhouette blonde, paniquée à l'idée d'avoir perdu sa mère, déclenchait un sort redoutable devant ses jeunes frères impuissants. La scène disparut et Selena se jeta dans les bras de Vladimir. Avec douceur mais vigueur, elle lança son bras pour rapprocher Darius. Elle les enlaça alors tous deux avec force, les larmes continuant à glisser le long de ses joues rosies. Son corps tremblait de part en part et elle n'arrivait pas à trouver les mots pour exprimer ce qu'elle ressentait.


- Merci, dit-elle alors simplement.

_________________
§ Histoire ~ Évolution §

"Le temps ne s'incline pas devant nous, mais nous devant le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Mer 26 Jan - 9:54

Darius sembla quelque peu ébranlé. Quoi de plus naturel ? La réaction de leur sœur était aussi brutale qu'inattendue. Vladimir, s'il tentait de ne rien en laisser paraitre, paniquait doucement. Si ce qu'il avait tant attendu se terminait si mal, il ne savait pas de quoi il serait capable. Muwvyn ne lui pardonnerait jamais ce qu'il avait fait. Ce serait le chaos ! Que faire ? Que faire ?!

"Sèche tes jolis yeux,
Car les heures sont brèves,
Au pays merveilleux,
Au doux pays des rêves,
Ferme tes jolis yeux..."

Il se tourna vers son frère, à la fois surpris et admiratif. Brillante idée ! Raviver délicatement mais sûrement sa mémoire, par le biais de faits marquants de son enfance. La malheureuse... Sa vie n'aurait jamais du prendre de tels tournants. Elle avait perdu tellement de temps. Le regard d'Elessar se fit véritablement attristé alors qu'elle se mettait à pleurer.
Finalement, elle reconnut Darius. Il ne put retenir un sourire, lequel se dissipa dès que l'illusion fut mise en place. Elle était involontaire, mais alors... Quel déchirement au cœur de revoir telle tragédie. Hélas, lui qui avait tant voyagé avec Aïda, n'avait jamais rien pu changer. Ils ne le devaient pas, certes.
Après quoi, elle se jeta dans ses bras et il l'accueillit chaleureusement. Grandement émue, elle pria Darius de se joindre à eux. L'espace d'un instant, le visage de Vladimir redevint aussi souriant et insouciant que par le passé, lorsqu'il n'avait pas encore quitté Muwvyn. Elle les remercia.


Mais c'est normal, c'est normal, déclara-t-il, en s'écartant d'elle, pour mieux la regarder.

Il l'observa, à la fois tendre, heureux et bouleversé.


Je n'ai jamais cessé de penser à toi. Je... Comment aurions-nous pu renoncer à toi ?

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Ven 28 Jan - 23:50

Darius. Prononça-t-elle.

Un sourire doux se dessina sur le visage de son frère ainé, ravi.
Il ressentit un léger pincement au coeur lorsqu'elle se jeta dans les bras de Vladimir, mais ces deux-là avaient toujours été plus proches. Son bonheur était entier. Virae l'attrapa, et tout trois s'étreignirent. Dans l'esprit de Darius, une horrible pensée s'insinua. N'étaient-ils pas monstrueux de l'avoir ramenée en ces temps sombres ? Elle les remercia. Non, il ne devait pas penser à tout ça, c'était un instant heureux. Finalement, ce fut son frère qui rompit l'étreinte.


Mais c'est normal, c'est normal. Répondit Vlad.

Muwvyn observa sa soeur, toujours avec beaucoup de tendresse, mais un fond de tristesse dans le regard. Beaucoup de pensées tourbillonnaient, s'entrechoquaient. Le pire est qu'il ne profiterait pas longtemps de ce moment.


Je n'ai jamais cessé de penser à toi. Je... Comment aurions-nous pu renoncer à toi ?

Il hocha une fois de la tête, doucement, souscrivant aux propos de son frère. Malheureusement, la magie de cet instant ne durerait pas toujours. Il fallait revenir sur terre. Il posa une main sur la joue de sa soeur.

Il y a beaucoup à dire, et plus encore à rattraper. Vladimir va t'expliquer, et te raconter. Je sais qu'il y a énormément de chose qu'il ne veut partager qu'avec toi.

Il lui adressa un sourire.

Je vais m'absenter, je reviens le plus vite possible, mais j'ai à faire pour ton retour. On a fait remplir ta garde-robe avec toutes sortes de vêtements, et je vais te faire apporter à manger.

Il savait aussi que Selena contribuerait encore plus au bonheur d'Elessar qu'au sien, ça lui ferrait du bien de la voir en privé, et d'avoir quelqu'un d'autre à qui parler. De plus, il ne voulait pas qu'ils gardent Virae dans une bulle, il fallait lui rendre une vie normale. Souriant à ses cadets, il quitta la chambre. Après deux mots échangés avec Marius, il s'éloigna.

=> Hall - Entrée du Manoir
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Virae
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Magie rouge (Métamorphose)
Véritable identité : Selena Lomÿs (Regan Linderman)
Date d'inscription : 29/10/2009
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Sam 29 Jan - 13:44

- Mais c'est normal, c'est normal, réagit Elessar, tout en s'écartant pour mieux l'observer.

Il y avait bien longtemps que Virae n'avait pas eu l'occasion d'être aussi heureuse. Son regard se posait alternativement sur ses deux frères, les deux hommes de sa vie qu'elle chérissait tant.


- Je n'ai jamais cessé de penser à toi. Je... Comment aurions-nous pu renoncer à toi ? Balbutia Vladimir.

L'émotion était palpable entre les trois Lomÿs. Lorsque Darius approcha et posa une main sur sa joue, Selena tressaillit. Il y avait si longtemps que personne ne l'avait touchée.


- Il y a beaucoup à dire, et plus encore à rattraper. Déclara Darius. Une ombre étrange venait de passer dans ses yeux. Vladimir va t'expliquer, et te raconter. Je sais qu'il y a énormément de chose qu'il ne veut partager qu'avec toi.

Muwvyn lui sourit ensuite et Virae lui sourit en retour. Elle était si heureuse de les revoir.

- Je vais m'absenter, je reviens le plus vite possible, mais j'ai à faire pour ton retour. Lui annonça alors Darius. On a fait remplir ta garde-robe avec toutes sortes de vêtements, et je vais te faire apporter à manger.

Selena acquiesça tristement, déçue de le voir s'éloigner d'elle aussi vite. Mais elle comprenait. Muwvyn devait être un homme important désormais. Il était donc normal qu'il soit très pris. Lorsqu'il quitta la chambre, Selena se tourna vers Vladimir, une expression indéchiffrable marquant son visage.


- Combien de temps ? Articula-t-elle fébrilement.

Elle avait si peur d'entendre la réponse qu'elle tremblait légèrement. Mais elle devait savoir.

_________________
§ Histoire ~ Évolution §

"Le temps ne s'incline pas devant nous, mais nous devant le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Jeu 3 Fév - 14:20

Certes, Vladimir était comme... fasciné par sa sœur. Il n'en demeurait pas moins attentif envers son frère. Effectivement, malgré sa joie apparente, Darius ne parvenait pas à dissimuler une part d'amertume. Nul doute qu'il regrettait la manière dont il s'y étaient pris, pour ramener Virae. Peut-être certaines de ses pensées étaient-elles encore plus obscures... Elessar pouvait le comprendre. Il n'avait à se réjouir d'absolument rien, hormis le retour de sa sœur, en ce moment. Cependant, il ne s'agissait pas de gâcher cet instant précieux. Il ferait tout pour qu'elle se sente au mieux... Qui eut deviné que tant de tendresse puisse se diffuser dans cette chambre, tandis que celle de Merlin était le terrain de la rivalité sordide, entre Vash et Aïda ?

"Il y a beaucoup à dire, et plus encore à rattraper. Vladimir va t'expliquer, et te raconter. Je sais qu'il y a énormément de chose qu'il ne veut partager qu'avec toi." dit-il finalement, en lui posant une main sur la joue.

Vlad demeura interdit. Effectivement, il y avait beaucoup à faire. Il était troublé, bien sûr, par la tristesse de Darius. N'avait-il pas le sentiment d'être mis à l'écart ? Pourtant, ce n'était pas voulu... Mais Muwvyn était incapable d'éprouver de la jalousie. Son sourire fut relativement convaincant :

"Je vais m'absenter, je reviens le plus vite possible, mais j'ai à faire pour ton retour. On a fait remplir ta garde-robe avec toutes sortes de vêtements, et je vais te faire apporter à manger."

Les deux cadets se retrouvèrent ainsi donc seuls, dans la pièce. L'une des nombreuses questions qu'il redoutait, ne tarda pas :

"Combien de temps ?"

Dix ans en ce qui me concerne, j'ai été changé en loup et contraint de suivre un voyageur temporel, à peu près partout. Ce fut très légèrement traumatisant, mais je m'en suis remis, lui assura-t-il, en louchant un peu.

Selena... Pour toi, ça fait trente ans, avoua-t-il, bien plus sombrement.

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Virae
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Magie rouge (Métamorphose)
Véritable identité : Selena Lomÿs (Regan Linderman)
Date d'inscription : 29/10/2009
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Mar 8 Fév - 13:07

- Dix ans en ce qui me concerne, j'ai été changé en loup et contraint de suivre un voyageur temporel, à peu près partout. Répondit Vladimir, pour commencer. Ce fut très légèrement traumatisant, mais je m'en suis remis.

Ainsi, lui aussi avait disparu un temps de la vie de leur aîné. Virae ressentit un lourd pincement au cœur en songeant à ce que Muwvyn avait dû éprouver durant leur longue absence. En dehors d'un strabisme visiblement aggravé, Elessar avait l'air en excellente santé. Était-ce également son cas ? Il était peut-être encore un peu tôt pour le dire. Selena ne s'était après tout pas encore habituée à son nouveau corps.

- Selena... Pour toi, ça fait trente ans, lui révéla enfin Vladimir.

La cadette des Lomÿs sentit un poids descendre le long de sa gorge et percuter douloureusement le fond de son estomac. Trente ans... Ses mains se mirent à trembler tandis que ses yeux verts brillaient à nouveau.


- L'essentiel, balbutia-t-elle. C'est que nous sommes à nouveau réunis...

Et si elle le pensait sincèrement, Selena songeait également au temps qu'elle avait perdu, toutes ces années de vie évanouies pour le simple fait de ne pas avoir réussi à contrôler ses pouvoirs.

- Je ne suis plus la même, tu sais, lui avoua-t-elle à son tour. Mon esprit a mûri dans les ténèbres. J'ai vu certaines choses, j'en ai ressenti d'autres. Des émotions violentes, plus terribles les unes que les autres.

- Mon retour en appelle d'autres, conclut-elle, énigmatique.

Selena se tut un instant et contempla son frère sans mot dire. Plus que jamais, elle avait l'impression qu'ils se comprenaient.


- Qu'as-tu d'autre à m'apprendre ? Le questionna-t-elle enfin, sur un ton décidé.

_________________
§ Histoire ~ Évolution §

"Le temps ne s'incline pas devant nous, mais nous devant le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Sam 12 Mar - 12:18

La jeune femme en apparence, fut quelque peu perturbée par la révélation qu'il venait de lui faire. Quoi de plus naturel ? Vladimir avait du mal à réaliser qu'il était le mieux placé pour avoir cette discussion à la fois nécessaire et tellement difficile avec sa sœur. Être là pour elle le réjouissait, aussi vrai que lui apprendre tout cela le répugnait. Mais il ne lui cacherait rien, car en effet, il en avait toujours été plus proche... que de Darius. Pour l'heure, l'aspect que Selena conservait le déboussolait fortement, néanmoins, cela n'entamait point son bonheur. Il essayait de profiter des retrouvailles présentes, plutôt que de se plonger dans un avenir inévitablement obscur.

"L'essentiel. C'est que nous sommes à nouveau réunis..." dit-elle finalement, soulignant qu'elle voyait les choses d'une manière similaire.

Il acquiesça d'un signe de tête. Il avait l'air ailleurs, comme toujours. Cela incitait certains à le trouver extrêmement louche mais la confiance mutuelle régnait au sein de l'ensemble de la famille Lomÿs. Plus à raison qu'à tort, d'ailleurs. Il ne dit rien, tâchant préférable de la laisser avaler la pilule. Aussi, la discussion ne recommença que lorsqu'elle le décida :


"Je ne suis plus la même, tu sais. Mon esprit a mûri dans les ténèbres. J'ai vu certaines choses, j'en ai ressenti d'autres. Des émotions violentes, plus terribles les unes que les autres." se confia-t-elle.

Il prit sa main dans la sienne, sous-entendant qu'il s'y attendait... et la comprenait. Comment ne pas évoluer radicalement lorsqu'on avait subi des épreuves tellement pénibles et injustifiées ? Il n'aurait pas été très délicat de lui demander d'être plus explicite.


Tu es notre sœur, c'est tout ce qui compte, la rassura-t-il.

Darius serait certes moins compréhensif, mais il ne lui tournerait pas le dos pour autant. Il était certes, difficile de retrouver des personnes différentes de celles que l'on avait chéries. Vladimir avait été concis, mais ses sentiments et ses intentions étaient suffisamment clairs.


"Mon retour en appelle d'autres." ajouta-t-elle.

Il arqua un sourcil. Voilà qui était presque effrayant. Pourtant, il s'était attendu à ce que tout ne se passe pas comme ils l'avaient espéré. Et si ce qu'il avait tant convoité était voué à causer des peines plus terribles encore ? Il fronça légèrement les sourcils. Il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour l'éviter.


Ne pense à rien d'autre qu'à te ressourcer, pour le moment, dit-il sur un ton apaisant.

Ils n'attendaient rien d'elle pour l'instant. Ce serait inhumain. Elle devait d'abord se préoccuper de sa personne, puis de sa famille. Elle s'occuperait du reste, plus tard. Bien entendu, son conseil n'était valable que si elle parlait de menaces extérieures.


"Qu'as-tu d'autre à m'apprendre ?" demanda-t-elle.

Pouvait-on poser une question plus délicate ? Il parut pensif. S'il lui parlait de la situation actuelle de l'état, il contredirait ses propres dires. Par où commencer ? Elle avait du deviner où ils se trouvaient, mais autant lui parler de ceux qui les accompagnaient.


Eh bien, l'Ordre du Sceau est renée de ses cendres. En effet, nous aurions voulu te retrouver dans une période disons... moins tourmentée. Nous avons des alliés de poids, tels que des Externels.

Il tenta d'imaginer ce que Selena avait pu entrevoir dans ses songes. Il pensa également qu'elle viendrait forcément à aborder des sujets plus graves, mais autant ne pas brusquer le fil de la conversation.

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Virae
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Magie rouge (Métamorphose)
Véritable identité : Selena Lomÿs (Regan Linderman)
Date d'inscription : 29/10/2009
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Sam 4 Juin - 9:38

Vladimir prit délicatement la main de sa sœur dans la sienne. Le geste était simple mais suffisant pour exprimer toute la compassion qui habitait Elessar en cet instant. Le frère et la sœur avaient tous deux traversé de terribles épreuves et pour avoir flirté avec les ténèbres, ils se comprenaient mieux que jamais.

- Tu es notre sœur, c'est tout ce qui compte, la rassura Vladimir, après que Selena lui ait révélé avoir changé.

Un sourire triste prit forme sur le visage juvénile de la cadette des Lomÿs. Elle avait toujours pu compter sur ses frères. Aujourd'hui encore, alors que le monde était en passe de basculer dans l'obscurité, ils étaient là pour elle.


- Ne pense à rien d'autre qu'à te ressourcer, pour le moment, ajouta Elessar, lorsque Virae évoqua une perspective plus inquiétante encore.

Oui, son retour en appelait d'autres. Virae l'avait ressenti. De sombres esprits avaient gagné en puissance au cours des dernières heures. A qui appartenaient ces forces noires ? Virae avait quelques idées sur la question. Mais elle n'était pas aussi érudit que Muwvyn. Il lui fallait donc vérifier ses hypothèses avant d'en parler à ses frères.


- Tu as raison, admit-elle donc, avant de lui demander s'il avait autre chose à lui apprendre.

- Eh bien, l'Ordre du Sceau est renée de ses cendres. Répondit Elessar. En effet, nous aurions voulu te retrouver dans une période disons... moins tourmentée. Nous avons des alliés de poids, tels que des Externels.


- L'Ordre du Sceau, répéta-t-elle, songeuse. Je me souviens des légendes que nous racontait Papa. Les Chevaliers du Temple, les Immortels... Les récits héroïques de ces gens ont bercé notre enfance. A l'évocation de ces souvenirs heureux, une étincelle de joie scintilla dans les yeux de Virae. Mais cette impression passa rapidement lorsqu'elle ajouta, plus sombrement : Et maintenant, la réalité rattrape l'imaginaire.

Virae se détourna un instant de son frère, qu'elle n'avait pas quitté des yeux jusqu'à présent, pour porter le regard sur sa chambre. En trente ans, celle-ci n'avait guère changé, beaucoup moins que la petite fille qui l'occupait autrefois en tout cas.

- Il m'est souvent arrivé de voir des Externels en songe, reprit-elle, tout en reportant son attention sur Vladimir. Plus encore ces derniers temps. Une femme en particulier m'a souvent rendu visite. Elle m'a dit faire partie de nos ancêtres, mais je n'ai jamais su si je pouvais lui faire confiance. Peut-être en as-tu entendu parler ? Elle s'appelle Mall Abel.

Satine... Une femme étrange aux desseins mystérieux. La détresse qui l'habitait était palpable. Mais dans la mesure où ce sont souvent les âmes les plus meurtries qui commettent les pires atrocités, Selena n'était pas sûre d'éprouver de la sympathie pour son aïeule.

_________________
§ Histoire ~ Évolution §

"Le temps ne s'incline pas devant nous, mais nous devant le temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Elessar
Nombre de messages : 34
Véritable identité : Vladimir Lomÿs
Date d'inscription : 29/06/2010
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs Dim 12 Juin - 7:59

Il rendit un sourire fébrile à celui empli de tristesse de Virae. Il l'observait avec attention, ne pouvant s'empêcher de chercher à... déceler une expression, un regard... Bref, n'importe quoi qui lui rappellerait le visage originel de sa sœur cadette. Comme c'était étrange de partager tant d'affection avec -en apparence- une femme dont on avait causé la perte. Il lui conseilla de ne se préoccuper que d'elle, car elle avait besoin de regagner en force, et de s'habituer à ce nouveau monde. Heureusement, elle lui donna raison. Il ne voulait après tout que son bien-être. Le sourire de Vladimir se fit plus franc, une fois un sujet plus gai évoqué :

"L'Ordre du Sceau. Je me souviens des légendes que nous racontait Papa. Les Chevaliers du Temple, les Immortels... Les récits héroïques de ces gens ont bercé notre enfance."

D'ailleurs, elle aussi parut joyeuse. Des images d'une beauté trop lointaine pour ne pas être éblouissante l'envahit. Que ne donnerait-il pas pour retrouver cette quiétude passée ? Et la joie de Virae s'évanouit comme neige au soleil. Hélas, cette époque avait tout perdu.

"Et maintenant, la réalité rattrape l'imaginaire." commenta-t-elle, à juste titre.

Après quoi, elle détourna les yeux. Vladimir en profita pour s'intéresser au sol. Les relations humaines n'étaient plus vraiment son fort. Il ne savait pas quoi dire. Certes, maintenant, ils étaient les acteurs de ces histoires fantastiques. C'était plus risqué, parce qu'il ne resteraient plus dans leur chambre, protégé par le père bien aimé. C'était moins magique, parce que leur vie serait mise en péril et pire... Ils pourraient perdre ceux qu'ils aimaient à tout moment. Cependant, ils n'avaient pas le choix, et Virae ne le savait que trop bien. Il allait falloir se battre pour préserver le peu de beauté qui subsistait dans ce monde. Ces tyrans, ces monstres n'hésiteraient pas à tout sacrifier et détruire. S'ils n'agissaient pas, eux, les Lomÿs, qui le ferait ?! Le silence était devenu quelque peu oppressant lorsqu'elle enchaîna :


"Il m'est souvent arrivé de voir des Externels en songe. Plus encore ces derniers temps. Une femme en particulier m'a souvent rendu visite. Elle m'a dit faire partie de nos ancêtres, mais je n'ai jamais su si je pouvais lui faire confiance. Peut-être en as-tu entendu parler ? Elle s'appelle Mall Abel."

Il... Il s'agit de la fille de mon compagnon de route... Aïda, fit-il, sans masquer sa perplexité.

Il savait quel lien l'unissait à son ami, cela était guère surprenant. En revanche, Aïda s'était montré beaucoup moins loquace au sujet de Satine, ce qui n'était pas peu dire.


A ta place, j'éviterais de lui faire confiance. Elle est comme eux...

Son ton avait gagné une froideur inconnue à Virae, peut-être. C'est qu'il en avait trop vu et trop entendu. Il en avait trop enduré. Les immortels, en particulier les... méchants... Il serait prêt à tout pour les éradiquer.

Tu devrais lui fermer ton esprit. Que voulait-elle, que disait-elle ? demanda-t-il, soucieux.

Elle n'avait pas pu corrompre Virae, tout de même ?! Allez savoir ce qui s'était passé durant toutes ces années...


En as-tu... croisé d'autres ?

_________________
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus,
Le vieux qui est fort ne dépérit point.
Les racines profondes ne sont pas atteintes pas le gel.
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chambre de Selena Lomÿs

Revenir en haut Aller en bas

Chambre de Selena Lomÿs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Chandernagor, Françoise] La chambre» Votre chambre à vous !» La série des Rouletabille : Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir...& cie» Zette range sa chambre,» Selena
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Manoir Lomÿs-