AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Villa de la Sénatrice Morgan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jack Breckinridge
Nombre de messages : 27
Capacité(s) : Aucun^^
Véritable identité : Jack Breckinridge
Date d'inscription : 12/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Jeu 24 Avr - 22:01

"Salut, James ! Ca va ta femme ?" demanda la rouquine qui était opposée à tous les autres.

Jack arqua un sourcil dans la direction de son coéquipier. Qu'est-ce que cela signifiait ? Il la connaissait ?


Une amie à toi ? demanda-t-il, sans lâcher pour autant les suspects du regard.

Interrogation qui fut sans réponse puisque Ansem prit la parole à sa place.
Evil or Very Mad

"Elle sera bientôt veuve." déclara-t-il, d'un air menaçant.

Jack changea d'angle pour pointer son arme sur Ansem. Qu'il essaye d'approcher pour voir !
Mad

"Barrez-vous !!" ordonna ensuite ce dernier.

* C'est ça, et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu ! * songea-t-il, sardoniquement.

"Vous m'avez convaincu. Venez donc me passer les menottes..." dit en revanche le meurtrier présumé du Capitaine O'Neill.

Alors que Jack restait focalisé sur Ansem, James fit signe à un agent de s'occuper de Fournaise. L'étau se resserrait lentement sur les suspects, et la tension était de plus en plus palpable.


"Mettez les mains en l'air, et bien en évidence," ordonna James, à la rouquine.

Et là, les choses s'accélérèrent ! Illyria commença à faire le ménage autour d'elle, en téléportant un à un les agents du MS loin du conflit.


Merde ! rugit Jack, au moment où Ouabet ouvrait le feu sur Idrial.

La situation leur échappait totalement. Les agents du MS avaient beau être préparés pour faire face aux mutants, ils n'en demeuraient pas moins de simples humains (enfin, pour la plupart^^). Et de simples humains ne pouvaient pas affronter 5 mutants déchaînés en même temps, et cela même s'ils étaient armés jusqu'aux dents (ce qui n'était même pas le cas, cela soit dit en passant^^).

Idrial, la rouquine donc ( Laughing ), parvint à contrer l'attaque de Ouabet, avant de la retourner contre cette dernière. Pendant ce temps, les autres agents se prenaient une belle raclée. Des renforts de police se mêlèrent également à la bataille. Sans succès, malheureusement [Hrp : Il fallait bien justifier la présence de tous ces types que vous avez massacré ! Z'étaient pas 300, les agents du MS ! Laughing ].

Jack finit par perdre patience. Du coup, il commença à tirer à vue ! Il manqua d'ailleurs de peu Fournaise au moment où il se jetait sur un groupe de flics ! En revanche, lorsque Ansem se retrouva à terre, il ne se fit pas prier pour saisir sa chance de l'arrêter. Il vint jusqu'à lui en courant, arme en main. Il fit halte à 3 mètres de ce dernier, prêt à faire feu au moindre geste du mutant.


On ne bouge plus ! ordonna-t-il, à son tour, en le menaçant.

Mais c'était sans compter sur la rage du mutant qui, apparemment, n'avait guère apprécié qu'on le prenne pour cible. Jack eut tout juste le temps de presser la détente avant de se manger un coup de boule en pleine tête. Sonné, l'agent du MS chuta à terre. Mais Vidal n'en avait pas fini avec lui. Il le redressa par le col, lui asséna un violent coup de poing au visage, puis, pour finir, il lui écrasa la tête à plusieurs reprises contre la vitre d'une voiture. Lorsque la vitre fut explosée, Breckinridge s'écroula à terre, dans une marre de sang. Si on ne lui venait pas en aide rapidement, James allait avoir une promotion...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 25 Avr - 21:34

"J'aurai bien aimé. Mais ça m'aurait un peu déçu, je dois le reconnaitre." avait répondu Ouabet.

Elle s'y croyait vraiment celle-là ! L'idiote ! Comme si elle avait le pouvoir de la maîtriser toute seule !


* Ce n'est pas à Jessie que tu fais face ! * songea-t-elle, avant de s'occuper de son cas.

Par contre, il fallait reconnaître que Meela avait eu raison sur un point : Jessica avait parlé un peu trop vite ! En effet, Ansem, qui n'avait semblait-il guère apprécié le présent d'Idrial, ne se fit pas attendre pour exprimer son mécontentement. Jessica, trop occupée à malmener Ouabet, ne le vit pas arriver. Ainsi donc, elle n'eut pas le temps de réagir lorsque ce dernier la tira au sol par les chevilles. La chute fut brutale et extrêmement douloureuse, notamment à cause du couteau que Vidal lui planta dans le flanc. Naturellement, Jessica ne put retenir une plainte.


Lâche-moi, enflure ! Tas de mer** ! Sal*** ! lui gueula-t-elle aux oreilles.

Mais Vidal était déterminé à aller jusqu'au bout. L'Invisible la saisit à la gorge et commença à l'étrangler, aidé de son pouvoir. Jessica sentit sa chair brûler. Inutile de préciser que ce n'était pas la plus agréable des sensations ! Sans compter que Ouabet en rajouta en lui lacérant la jambe, tout comme elle l'avait fait 'autrefois' à son père adoptif.
Mad

"On dirait que tu vas les rejoindre, Jessie." commenta cette pourriture de Meela, avant de proposer à Ansem de la finir.

Et puis quoi encore ! Elle n'allait pas se laisser faire ! Elle n'avait pas fait tout ce chemin pour crever de cette façon, aussi stupidement ! Malheureusement, Jessica n'était plus trop en mesure de faire quoi ce soit. La douleur l'empêchait de se concentrer sur sa télékinésie ou sur sa télépathie, et elle n'était pas assez forte pour repousser Vidal à mains nues. Allait-elle périr ainsi ? Tué par l'assassin de son père ? Et bien, non ! Et ceci grâce à l'intervention de James qui tira sur Ansem. La balle toucha le futur Général à l'épaule, ce qui lui fit lâcher prise. Jessica en profita pour repousser ses deux ennemis à l'aide d'une petite rafale télékinésique. Dans la foulée, elle attira à elle l'arme de Burkle (NDLR : la sienne, pas celle qu'il vient de ramasser^^) et ouvrit le feu, vidant son chargeur sur les Invisibles. Les deux premières balles touchèrent Ouabet, la troisième se logea dans la poitrine d'Ansem. Les autres s'évanouirent dans la nature^^ Epuisée, Jessica lâcha ensuite son arme. Assise sur le bitume, elle regarda sa jambe mutilée et sa blessure aux côtes. Quant à son cou, elle ne préférait même pas y penser.


Merde, lâcha Jessica, d'une voix éteinte.

Se sentant partir, la jeune femme n'eut pas d'autre alternative que de laisser son homologue prendre les commandes.

..................................................................................

Jessie is back ! Cool La première sensation que Jessie éprouva : la douleur ! Une douleur atroce ! Son cou, son flanc, sa jambe,... La malheureuse n'arrivait même pas à déterminer ce qui la faisait le plus souffrir. Heureusement, sa souffrance fut de courte durée. En effet, elle n'attendit pas pour enclencher son pouvoir guérisseur. Pendant que ses blessures se soignaient d'elles-mêmes, Idrial mit en place un bouclier autour de chacun des survivants, elle la première.


La bataille est terminée, lâcha-t-elle ensuite, d'une voix déterminée.

Si Meela ne voulait pas perdre son précieux Général, qui était en train de se vider de son sang (Xd !), il valait mieux qu'elle accepte de remettre leur joute à plus tard. D'autant que son adversaire n'était plus le même à présent^^

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Ansem
Nombre de messages : 100
Capacité(s) : Emission de Radiations
Véritable identité : Abel Vidal
Date d'inscription : 18/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 25 Avr - 21:54

[C'est ballot, tout ça. scratch Même pas ils m'ont demandé !! Laughing ]

C'est le visage à présent couvert de sang, qu'il s'apprêtait à achever Idrial, dernier espoir de la Résistance, dans l'époque dont elle venait. Ouabet guérit, avant de s'approcher, afin de lacérer la jambe de Jessica.

"On dirait que tu vas les rejoindre, Jessie."

De qui parlait-elle ? En fait, ce n'était pas trop le moment de se poser la question. Même si les débattements de "Jessie" étaient dérisoires.

"Général, je vous laisse l'honneur d'en finir avec elle."

C'est qu'il appréciait ce rang. Illyria revint à cet instant, mais il n'y fit pas attention. D'autant plus qu'Idrial ne cessait de lui glisser des 'mots doux'. Et il allait s'éxécuter, récupérant son couteau, lorsqu'un coup de feu particulier retentit. Il fut légèrement poussé en arrière, suite à la balle qu'il reçut dans l'épaule gauche. Arf, ça faisait un mal de chien ! Et Idrial en profita pour filer.
Mais s'il s'était attendu à ce qu'elle réouvre le feu ! Une balle se logea dans sa poitrine, et il tomba sur le dos. Il n'allait pas tarder à nager dans son sang. Il en cracha d'ailleurs. Il la sentait vraiment pas cette histoire... Game Over^^


=>Banlieue

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Ouabet
Nombre de messages : 89
Capacité(s) : Griffes en adamantium et facteur régénérant.
Véritable identité : Meela Nais
Date d'inscription : 31/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Sam 26 Avr - 11:48

C'est qu'elle était vulgaire, la Jessie. Franchement, elle aurait pu souffrir en silence.
Mais voilà que James réagit, en tirant sur Ansem. La Résistante profita de se bref répit. Meela aurait fait de même.
Elle se retrouva repoussée en arrière, avant de se prendre deux balles dans le bras. Elle était habituée, ce n'est pas comme si c'est la première fois qu'elle était touchée. Heureusement qu'elle bénéficiait d'un facteur guérisseur. Contrairement à Vidal, qui se vidait tout doucement de son sang. Mauvaise chose.
En relevant la tête vers son ennemie, Ouabet put voir que c'est son alter-ego qui avait pris la place. La brune. Celle au pouvoir défensif.


"La bataille est terminée."

Connaissant l'adversaire, Meela se doutait bien qu'elle s'était protégée. Comme ces faibles humains.
Elle haussa légèrement les épaules.


- Pour l'instant, oui.

Car elle finirait bien par la retrouver.
Encore que, une idée un peu risquée était en train de germer dans sa tête. Idrial avait été voir Sephiroth, Ouabet aussi pouvait rendre visite à des gens. A des Résistants, pour être précis.

_________________

- All of this has happened before and will happen again ! Or with some differences. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Jeu 15 Mai - 23:35

"Pour l'instant, oui." rétorqua Meela, alors que le Général se vidait peu à peu de son sang.

Les deux femmes venues du futur se toisèrent un moment du regard. Puis, d'un accord tacite, elles détournèrent les yeux pour faire face à leurs alliés respectifs, même si, dans le cas d'Idrial, le terme était plutôt mal choisi.


Agent Burkle, il vaut mieux les laisser partir, dit-elle, en surveillant les Invisibles du coin de l'oeil.

Du moins, pour l'instant, ajouta-t-elle, en plissant méchamment les yeux dans la direction de Ouabet.

Je peux soigner les blessés, précisa-t-elle ensuite, au cas où.

[Hrp : Un petit post pour relancer tout ça, même si ce n'était pas vraiment à moi de poster^^ Razz ]

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
James Burkle
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Aucun.
Véritable identité : James Burkle
Date d'inscription : 14/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Sam 17 Mai - 13:15

Vidal blessé, la rouquine reprit le dessus... et devint brune. Suspect

"La bataille est terminée."

"Pour l'instant, oui."

"Agent Burkle, il vaut mieux les laisser partir. Du moins, pour l'instant"

Parce qu'il allait écouter une gamine, peut-être ? Eh bien non. Cela n'allait certainement pas se finir ainsi, il fallait arrêter ses malades !! Mais trop tard, l'ex-Sénatrice avait fait le nécessaire (hrp: petite anticipation ^^). Il ne restait plus que les agents du MS, et la jeune fille qui semblait le connaitre.

"Je peux soigner les blessés."

James tourna la tête vers Jack, qui baignait un peu dans son sang. Tant qu'à faire.

- Occupez-vous de mon collègue, alors, répondit-il, d'un peu mauvaise humeur.

C'était tout de même 4 menaces qui avaient filé !! Ce n'était pas rien. Et surtout, le suspect n°1 des attentats était parmi eux. Mauvaise journée. Evil or Very Mad


- Et vous êtes qui, au fait ? Vous avez l'air d'en savoir un peu trop sur mon compte, et je ne vous ai jamais vu auparavant.

Parce que bon, seuls les gens de la CIA et du MS étaient au courant pour son lien avec Irina. Et même si Idrial ne l'avait pas nommé, en tant que tel, elle ne pouvait faire référence à aucune autre femme. Encore une histoire bien curieuse... A moins que la Mutante ne soit tout simplement télépathe. Oui, c'était sans doute ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Ouabet
Nombre de messages : 89
Capacité(s) : Griffes en adamantium et facteur régénérant.
Véritable identité : Meela Nais
Date d'inscription : 31/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Mar 20 Mai - 9:51

Après un court moment où elles se fixèrent, les deux femmes rejoignèrent les membres de leurs "groupes".

- Dame Illyria, emmenez-nous dans un endroit isolé.

Meela n'allait tout de même pas donner un lieu précis, pour se faire retrouver par ces stupides agents du MS.

- Et évacuez le Général Ansem en premier.

Lorsque ce fut fait, ce fut au tour de Fournaise. Il ne restait plus qu'elle donc. Elle observa Idrial, qui faisait de même. Si ce qu'elle comptait faire marchait, c'était peut-être la dernière fois qu'elle voyait son ennemie.
Illyria revint ensuite pour elle. Un petit signe de la main en direction de la Résistante [hrp: comme dans la vidéo ^^], et elle disparut.


Arrow Banlieue, Ruelle en impasse

_________________

- All of this has happened before and will happen again ! Or with some differences. -


Dernière édition par Ouabet le Mar 20 Mai - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Illyria
Nombre de messages : 173
Capacité(s) : Facteur anti-vieillisant et auto guérisseur, téléportation et force surhumaine
Véritable identité : Cecilia Morgan
Date d'inscription : 09/12/2006
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Mar 20 Mai - 12:15

Après avoir brisé le cou d'un agent de police qui était arrivé en renfort avec toute une patrouille, Cecilia resta à l'écart, observant calmement le combat entre Ouabet et Idrial, les deux femmes du futur. La rouquine était douée. Mais c'était sans compter sur l'intervention d'Ansem, qui retourna la situation à leur avantage.
Avantage qui fut repris lorsqu'un agent du MS tira sur le Général. Plutôt que de la faire souffrir, ils auraient dû tuer la Résistante tout de suite.
Et la rousse brunit, et guérit ses propres blessures, alors qu'Ansem continuait de se vider de son sang.


"La bataille est terminée."

"Pour l'instant, oui."

Illyria arqua légèrement un sourcil. Ouabet abandonnait bien vite. A moins qu'Idrial ait encore des surprises en réserve, dont l'Egyptienne avait connaissance.

"Dame Illyria, emmenez-nous dans un endroit isolé. Et évacuez le Général Ansem en premier."

L'ex-anti-Mutante s'approcha donc du blessé grave, et lui attrapa le bras, avant de disparaitre un cours instant. Elle revint, et fit de même avec Fournaise. Et pareillement pour Ouabet.
Cecilia avait l'impression d 'être le taxi de service. Rolling Eyes Laughing
Avant de disparaitre, elle jeta un dernier regard à Burkle et Idrial.


=> Banlieue, Ruelle en impasse

_________________

- Quelle chance de garder son calme quand d’autres vont perdre la tête ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Mar 20 Mai - 17:59

Fournaise continuait de s'occuper des policiers, il ne faisait pas de quartier et plusieurs finirent au mieux gravement brulés, au pire... morts. Ayant un peu dégagé le champ de bataille il put se permettre de voir comment avançait le combat contre leur principal adversaire, Ansem s'en occupait fort bien... enfin jusqu'à ce qu'il se fasse plomber. Incapable...

La femme qu'ils étaient venu combattre semblait mal en point, jusqu'à ce qu'elle change de couleur de cheveux. Comme Ouabet leur avait expliqué la nature de ses pouvoir il comprit ce qui se passait... ça allait être dur de la tuer maintenant...

D'ailleurs Ouabet sonna la fin du combat, Samuel n'était pas tant pour, mais bon... puisqu'il en était ainsi, il se laissa emporter par Illyria, faisant bien attention à serrer les poings pour ne pas la brûler quand elle se téléporta avec lui.

Arrow Banlieue, Ruelle en impasse
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 27 Juin - 12:59

Excepté Ansem, qui n'avait plus la force de faire quoi que ce soit, chaque Invisible se fit un plaisir de lui adresser un ultime regard mauvais. Jessie ne préféra pas y répondre. Les Invisibles... Comment des êtres aussi malfaisants pouvaient-ils dominer le monde à son époque ? Cela semblait tellement surréaliste.

"Occupez-vous de mon collègue, alors," lui demanda l'agent Burkle, après que l'ennemi eut disparu.

Oulà, l'avait pas l'air très content, le monsieur^^
Shocked

Enfin bref, Jessie acquiesça d'un signe de tête avant de s'approcher de Jack Breckinridge qui, effectivement, ne pétait pas le feu. Appliquant ses mains sur le torse du premier agent du MS, son pouvoir fit effet, répandant une douce chaleur dans le corps du blessé.


"Et vous êtes qui, au fait ? Vous avez l'air d'en savoir un peu trop sur mon compte, et je ne vous ai jamais vu auparavant." l'interrogea Burkle, pendant qu'elle finissait de soigner son collègue.


Cela n'a pas d'importance, répondit-elle, en se redressant.

Pour l'instant, ajouta-t-elle, en voyant le visage de James se durcir.

James, il faut me laisser partir, dit-elle ensuite, le regard suppliant.

Naturellement, elle pouvait très bien se passer de sa permission, mais Jessie ne tenait pas vraiment à provoquer un nouveau drame...

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jack Breckinridge
Nombre de messages : 27
Capacité(s) : Aucun^^
Véritable identité : Jack Breckinridge
Date d'inscription : 12/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 27 Juin - 13:19

A l'obscurité succéda la lumière. Ou plutôt la chaleur. Une chaleur d'une douceur angélique qui, en plus de le ramener peu à peu à la vie, lui permit de ressentir une sensation de plénitude peu commune.

Ouvrant lentement les yeux, il crut d'abord à un rêve éveillé tant ce sentiment de bien-être lui était étranger. Puis, l'agent Breckinridge reprit peu à peu conscience, tandis que les effets apaisants du pouvoir d'Idrial disparaissaient.


"James, il faut me laisser partir," disait la jeune femme qui, de toute évidence, venait de lui sauver la vie.

Jack lui était certes reconnaissant, mais il n'oubliait pas non plus sa fonction, ainsi que ses responsabilités. C'est pourquoi...


Qu'est-ce que ça signifie ? demanda-t-il, en se relevant péniblement.

Bien que guéri des pieds et la tête, ses muscles demeuraient quand même un peu endoloris.


James, vous connaissez cette jeune femme ?
ajouta-t-il, en cherchant vainement son arme à sa ceinture.

Un pur réflexe, bien sûr^^


J'aimerais assez qu'on m'explique ce qu'il se passe ici !

Jack aussi était, semblait-il, d'une humeur massacrante... Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
James Burkle
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Aucun.
Véritable identité : James Burkle
Date d'inscription : 14/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 27 Juin - 21:32

"Cela n'a pas d'importance."

James fronça les sourcils. Ca, il n'en était pas sûr.

"Pour l'instant."

Parce qu'il avait l'air disposé à attendre, peut-être ? Finalement, elle n'était peut-être pas télépathe.

"James, il faut me laisser partir."

Il n'appréciait pas vraiment qu'une parfaite inconnue discute avec lui comme s'ils se connaissaient depuis des années. Et il n'était pas vraiment disposé à la laisser partir. Elle savait visiblement des choses sur ces gens, et par conséquent, la Sénatrice Morgan, et ils avaient besoin d'infos pour la retrouver. Il préférait largement cette piste-là, que celle de son ex-femme. Evil or Very Mad

"Qu'est-ce que ça signifie ? James, vous connaissez cette jeune femme ?"

Il secoua négativement la tête.

- C'est la première fois que je la vois, et elle ne veut rien dire de plus.

"J'aimerais assez qu'on m'explique ce qu'il se passe ici !"

James aussi aimerait bien. Mais Idrial n'avait pas l'air partante pour donner des réponses. Volontairement, tout du moins.

- Vous allez nous suivre pour interrogatoire, lui annonça-t-il alors, en faisant signe à un des survivants de cette étrange bataille, de passer les menonttes à la jeune femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Sam 28 Juin - 15:50

A voir la tête qu'il tirait, James ne semblait guère disposé à la laisser tranquillement vaquer à ses occupations. Mais pouvait-elle le lui reprocher ? Pas vraiment. James Burkle faisait son boulot, ni plus, ni moins.

"Qu'est-ce que ça signifie ? James, vous connaissez cette jeune femme ?" l'interrogea le collègue, une fois remis sur pieds.

Eh bien ! Ce n'était pas la gratitude qui l'étouffait ! Cela dit, une fois encore, Jessie comprenait fort bien son attitude.


"C'est la première fois que je la vois, et elle ne veut rien dire de plus." répondit vivement James.

Idrial commença à réfléchir à une échappatoire. Vu comme c'était parti, les deux agents ne la laisseraient pas tranquille avant d'avoir obtenu des réponses. Arf, que faire ?


"J'aimerais assez qu'on m'explique ce qu'il se passe ici !" ajouta Jack, sur un ton autoritaire.

"Vous allez nous suivre pour interrogatoire," précisa inutilement James, tout en adressant un petit signe à l'un des rares survivants de l'affrontement.

Si Jessie s'entêtait à rester muette, les négociations s'arrêteraient là, et il lui serait impossible de trouver une solution non-violente à la situation.


James, ne faîtes pas ça. Il faut... J'ai une personne à retrouver. C'est une question de vie ou de mort. S'il vous plait, laissez-moi partir, insista-t-elle, alors que l'agent approchait.

James demeurant silencieux, Idrial ajouta :


Je ne peux pas vous suivre, mais vous, vous pouvez. Si vous me laissez sauver cette personne, je vous dirai tout ce que je sais sur la Sénatrice Morgan.

Etant donné qu'ils se trouvaient devant la demeure de l'ex-sénatrice, Jessie avait bien compris que c'était ce qui les intéressait le plus. Ou du moins, elle l'espérait...

S'il vous plait, il s'agit d'une enfant. Une petite fille adorable prénommée Lucy. Lucy Markum, la fille du Sénateur, ajouta-t-elle, dans un dernier effort pour les convaincre.

Serait-ce suffisant ? Pas sûr...

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jack Breckinridge
Nombre de messages : 27
Capacité(s) : Aucun^^
Véritable identité : Jack Breckinridge
Date d'inscription : 12/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Sam 28 Juin - 16:23

"C'est la première fois que je la vois, et elle ne veut rien dire de plus." répondit James, en hochant négativement la tête.

Jack fronça les sourcils. Encore une récalcitrante ! Décidément... Cela dit, cette fois-ci, l'agent Breckinridge comptait bien la faire parler, d'une manière ou d'une autre. Ce qui semblait également être le cas de son estimé collègue...


"Vous allez nous suivre pour interrogatoire," annonça ce dernier à la jeune femme, sur un ton implacable.

Ce qui eut pour effet immédiat de lui dénouer la langue. Jack fit signe à leur homme de ralentir le mouvement, pour écouter ce qu'elle avait à dire.


"James, ne faîtes pas ça. Il faut... J'ai une personne à retrouver. C'est une question de vie ou de mort. S'il vous plait, laissez-moi partir." dit-elle.

Rien d'intéressant donc. Jack hocha négativement la tête. Ce n'était pas comme cela qu'elle allait s'en tirer.


"Je ne peux pas vous suivre, mais vous, vous pouvez. Si vous me laissez sauver cette personne, je vous dirai tout ce que je sais sur la Sénatrice Morgan." ajouta la jeune femme.

Ben voyons ! Elle les prenait pour qui ? De gros demeurés ? Genre : ça sentait pas le piège à plein nez ! Cette fois-ci, Jack fit signe à son homme d'accélérer le mouvement. Les négociations étaient finies.


"S'il vous plait, il s'agit d'une enfant. Une petite fille adorable prénommée Lucy. Lucy Markum, la fille du Sénateur." insista néanmoins une dernière fois Idrial.

Lucy Markum ?
Shocked

Une minute, lâcha Jack, en mettant les mains en avant, pour faire signe de tout stopper.

Lucy Markum. Qu'est-ce que cette enfant a avoir avec toute cette histoire ? demanda-t-il, le ton de sa voix se faisant plus dur au fur et à mesure qu'il parlait.

Tout d'abord, vous vous retrouvez au beau milieu d'un affrontement surréaliste, ensuite vous appelez James par son prénom, et maintenant, vous dîtes connaître Lucy Markum, et certifiez qu'elle est en danger ! Excusez-moi si je trouve cela un peu louche... résuma-t-il, en lui adressant un regard sévère.

De toute évidence, il appréciait moyennement qu'une étrangère, suspectée d'être mêlée à tout un tas d'affaires pas nettes, parle de sa nièce au lieu de répondre à ses questions^^

Vous savez ce que je pense ? Je crois que vous êtes une télépathe qui prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs !


Navré, mais ça ne prend pas. Vous allez nous suivre au siège, où vous serez interrogée par nos spécialistes, lâcha-t-il pour conclure, d'une voix déterminée.

Maudits télépathes !
Mad Cela dit, quelque chose le gênait. S'il s'agissait effectivement d'une télépathe, pourquoi n'usait-elle pas de ses dons pour se débarrasser d'eux ? Peut-être n'était-elle pas suffisamment douée pour influencer leur volonté ? Quoi qu'il en soit, Jack n'était pas prêt à faire confiance à cette jeune femme. Pas après ce qu'ils venaient de vivre, en tous cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
James Burkle
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Aucun.
Véritable identité : James Burkle
Date d'inscription : 14/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Lun 30 Juin - 21:53

"James, ne faîtes pas ça. Il faut... J'ai une personne à retrouver. C'est une question de vie ou de mort. S'il vous plait, laissez-moi partir."

La laisser partir... Mais bien sûr. Et la marmotte, elle met le chocolat dans l'alu... Rolling Eyes
Mais la jeune femme ne s'arrêta pas là, et leur fit une proposition. Parce qu'ils avaient une tête à négocier, peut-être ? Les intérêts du pays étaient certainement supérieurs aux obscures actions de cette jeune Mutante. Evil or Very Mad


"Je ne peux pas vous suivre, mais vous, vous pouvez. Si vous me laissez sauver cette personne, je vous dirai tout ce que je sais sur la Sénatrice Morgan. S'il vous plait, il s'agit d'une enfant. Une petite fille adorable prénommée Lucy. Lucy Markum, la fille du Sénateur."

James fronça les sourcils, lorsqu'elle prononça le nom de la nièce de son collègue. Qu'est-ce que c'était encore que cette histoire ? A croire que tout se compliquait dès qu'on avait affaire à des Mutants.

"Une minute. Lucy Markum. Qu'est-ce que cette enfant a avoir avec toute cette histoire ?"

C'est vrai qu'il était étonnant d'apprendre que cette Mutante, que l'on pourrait qualifier de potentiellement dangeureuse, vu le combat qui avait eu lieu, connaissait la nièce de Jack. Ou encore un truc de télépathe finalement. Difficile à déterminer, vu la palette de pouvoir que l'on pouvait trouver chez ces gens.

"Tout d'abord, vous vous retrouvez au beau milieu d'un affrontement surréaliste, ensuite vous appelez James par son prénom, et maintenant, vous dîtes connaître Lucy Markum, et certifiez qu'elle est en danger ! Excusez-moi si je trouve cela un peu louche..."

Et Jack n'était pas seul à penser de cette manière. Cette jeune femme leur cachait trop de choses.

"Vous savez ce que je pense ? Je crois que vous êtes une télépathe qui prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs ! Navré, mais ça ne prend pas. Vous allez nous suivre au siège, où vous serez interrogée par nos spécialistes."

James prit les menottes des mains de l'homme qui s'était approché, et s'adressa alors à Idrial.

- Mettez les mains dans votre dos, Mademoiselle. Et faisons ça calmement.

Il ne tenait pas vraiment à ce que la situation dérape de nouveau, et qu'elle s'en prenne à eux. C'était tant pour son bien à elle, qu'à eux qu'il faisait ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Lun 30 Juin - 22:25

"Une minute," s'écria le collègue de James, en s'approchant de Jessie.

Ah ? Allait-elle obtenir une réaction concluante en réponse à son petit speech ? Pas vraiment, vu ce qui suivit. En écoutant les dires de l'agent Breckinridge, Idrial en vint même à penser qu'elle aurait mieux fait de se taire. Cette fois-ci, elle venait de perdre toute chance de se faire entendre par ces deux hommes. C'était triste et regrettable. Jessie eut alors une petite pensée pour ses adversaires Invisibles. Où qu'ils soient, ces derniers avaient la chance de ne pas être ennuyés par ces cowboys qui ne pigeaient décidément rien à la situation. Dire que c'étaient eux, les méchants de l'histoire !
Mad

"Mettez les mains dans votre dos, Mademoiselle. Et faisons ça calmement." lui dit James, après avoir récupéré la paire de bracelets de son collègue.


Je regrette, James, mais la réponse est non, lui répondit-elle, une once de défi dans la voix.

Non, elle ne comptait pas se faire de nouveau enfermer, par qui que ce soit !


Messieurs, nos chemins se séparent ici, annonça-t-elle, avant d'ôter les derniers boucliers qui protégeaient encore les agents.

Naturellement, Idrial maintint son propre bouclier. Ce dernier était suffisant épais pour la protéger de toute attaque physique, y compris des balles.

Jessie envoya ensuite des images, tirées de sa propre mémoire, aux deux agents du MS. On l'y voyait en train de tester l'efficacité de son bouclier en salle d'entraînement de la Résistance. Irvine lui tirait carrément dessus avec une mitraillette !


Vous ne pouvez pas m'atteindre, alors ne m'obligez pas à me montrer violente, lâcha-t-elle, une fois la démonstration effectuée.

Oh et puis, James, si je ne me trompe pas, Irina doit être ici, quelque part, à New York. Vous devriez essayer de la retrouver, elle en sait plus que moi sur les attentats, fit-elle, avant de tourner les talons et de commencer à s'éloigner, doucement.

Oui, elle y allait carrément au culot ! Naturellement, elle se doutait que les agents ne la laisseraient pas partir sans rien faire, mais bon, qui ne tente rien, n'a rien^^

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jack Breckinridge
Nombre de messages : 27
Capacité(s) : Aucun^^
Véritable identité : Jack Breckinridge
Date d'inscription : 12/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 1 Aoû - 16:00

"Mettez les mains dans votre dos, Mademoiselle. Et faisons ça calmement." déclara James, tout en s'avançant avec précaution vers la jeune femme.

Jack, lui, se tint prêt, au cas où les choses déraperaient à nouveau. Quelque chose lui disait que la demoiselle ne se laisserait pas prendre sans rien dire. Et effectivement...


"Je regrette, James, mais la réponse est non," fit-elle, avant de leur affirmer que leurs chemins se séparaient là.

S'en suivit une petite démonstration mentale de ses prétendues capacités. Jack fronça les sourcils. Naturellement, il se demandait si Idrial n'était pas encore en train d'essayer de se jouer d'eux. Après tout, contrairement à James, il n'avait pas assisté aux petits exploits de la miss, lors de l'affrontement qui l'avait opposée aux Invisibles...


"Vous ne pouvez pas m'atteindre, alors ne m'obligez pas à me montrer violente," les menaça-t-elle alors, en voulant se montrer intimidante.

Et, après avoir adressé un dernier conseil à l'agent Burkle, Idrial commença à s'éloigner, d'un pas prudent mais résolu. Quel culot ! Jack croyait rêver !


Halte ! Arrêtez-vous ! cria-t-il, prêt à tirer.

Mais ce fut l'agent de police qui les accompagnait qui ouvrit le feu. De toute évidence ; après le massacre auquel il venait miraculeusement de réchapper, mais qui avait néanmoins coûté la vie à nombre de ses collègues ; ce dernier n'avait pas été disposé à la laisser s'échapper. Malheureusement, son action se retourna contre lui, car la balle ricocha sur le bouclier d'Idrial avant de le frapper de plein fouet à la poitrine. L'agent s'effondra à terre, une main plaquée près du coeur, hurlant à la mort.


Je vous avez prévenus, lâcha Idrial, tout en prenant la fuite.

Merde ! cracha l'agent Breckinridge. James, occupe-toi de lui et protège la zone !

Puis il partit à la poursuite d'Idrial, arme à la main, en se demandant comment il pourrait la stopper. A l'angle d'une ruelle, il la rattrapa. Mais ce n'était déjà plus Jessie qu'il avait en face de lui, mais Jessica. L'instant d'après, sa vue se troubla, et il sombra à nouveau dans l'inconscience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idrial
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Protection ou Destruction !
Véritable identité : Jessica Markum
Date d'inscription : 01/08/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 1 Aoû - 16:26

Jessie avait beau courir, l'agent Breckinridge ne la lâchait pas, gagnant même du terrain à chaque seconde.

Allez, s'encouragea-t-elle, en essayant d'accélérer le pas.

Mais elle faisait face à un homme de terrain entraîné et déterminé, et ce dernier la talonnait de plus en plus près. Elle n'avait aucune chance de lui échapper. Une nouvelle confrontation était, selon toute vraisemblance, inévitable.


Vous ne me laissez pas le choix, fit-elle.

Elle s'arrêta donc, juste après avoir passé une intersection. Et lorsque Jack Breckinridge arriva à sa hauteur, Idrial n'était plus la même. Une fois de plus, Jessie avait été contraint de céder le pas à Jessica.


.................................................................................

Breckinridge n'eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait que déjà il s'écroulait à terre, victime d'une légère attaque télépathique. Rien de bien méchant, juste de quoi le sonner quelques minutes^^

Ta maman ne t'a jamais dit qu'il ne fallait pas suivre des étrangers ! ironisa Jessica, en contemplant son 'oeuvre'.

Puis, craignant l'arrivée de renfort(s), elle se remit rapidement en route, se frayant un chemin à travers les rues les plus chics de New York.


¤ Quartiers riches / Cabinet Medical de Malvina Rizzo ¤

_________________

-- Je veux vivre, et non plus survivre. C'est pour cette raison que je me bats. --
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Jack Breckinridge
Nombre de messages : 27
Capacité(s) : Aucun^^
Véritable identité : Jack Breckinridge
Date d'inscription : 12/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 1 Aoû - 17:15

Jack se réveilla au milieu d'une ruelle, un gamin d'une douzaine d'années penché au-dessus de sa tête.

Ca va aller, Monsieur ? lui demanda le gosse.

Oui,... Je crois. Merci, petit, répondit Jack, en se relevant doucement.

Sa tête ne le faisait pratiquement plus souffrir. De deux choses l'une : soit Idrial n'était pas une télépathe très puissante, soit elle y était allée mollo délibérément. Ma foi, cela n'avait plus aucune espèce d'importance à présent. Idrial avait pris la fuite, tout comme les quatre autres suspects précédemment. Qui plus est, Jack avait le sentiment désagréable qu'il n'en saurait jamais plus sur cette mystérieuse jeune femme, et qu'elle allait disparaître aussi subitement qu'elle était apparue.


Tu devrais rentrer chez toi,
conseilla Jack, au gamin. Le quartier n'était pas très sûr aujourd'hui.

Vous inquiétez pas, j'habite juste ici, répondit-il, en désignant une grande et belle maison.

Dans ce cas, file chez toi,
insista Jack.

Le gamin s'exécuta à contre-coeur. La curiosité. Elle pouvait pousser les hommes à commettre mille folies, et pourtant, c'était également grâce à elle que ces derniers avaient fait leurs plus belles découvertes.


* Tu t'égares, mon pauvre Jack ! * songea Breckinridge, avant de faire demi-tour, pour rejoindre son collègue.

Lorsqu'il fut de retour devant la villa de la Sénatrice Morgan, les renforts étaient arrivés. Les ambulanciers chargeaient déjà les blessés à l'intérieur de leurs véhicules, pendant que des officiers de police traçaient un cercle autour du périmètre. Jack montra sa carte et passa par-dessus le ruban jaune.


Elle m'a échappée, fit-il, une fois arrivé à la hauteur de James.

Tout ça pour rien, ajouta-t-il, la colère couvant déjà dans sa voix.

Il reçut alors un appel radio qui finit de lui achever le moral. Ils avaient perdu la trace de Court-Circuit !


Merde !
explosa-t-il, laissant échapper sa frustration.

Jack et James durent ensuite dresser leur rapport des évènements à leur supérieur hiérarchique, qui s'était déplacé pour l'occasion. Naturellement, ils se prirent un sacré savon ! Une fois le boss parti, les agents du MS purent se remettre au boulot.


Johnson, je veux que vous passiez les quartiers riches au peigne fin ! Vous avez le signalement de cette fille, trouvez-la ! Halley, transmettez le nom et la description des cinq suspects à tous les commissariats de la ville, contactez le Sénateur Markum et voyez ce qu'il sait ! Il ne faut laisser passer aucune piste ! Chaque indice est important ! Je pense...

Monsieur !
s'exclama alors l'agent Westley. Ryan Teyland vient d'être repéré.

Où ça ??


A la Spencer & Jameson National Bank ! répondit Jane Westley.

C'est à cinq blocs d'ici ! On y va !
s'écria James. Teyland est notre priorité numéro 1 !

Cette fois, nous n'avons plus droit à l'erreur, ajouta-t-il, pour James.

Les voitures du MS se mirent alors en mouvement. A l'intérieur de l'une d'elles, Jack, gonflé à bloc, n'avait jamais été aussi déterminé pour faire son devoir.


¤ Centre-ville / Spencer & Jameson National Bank ¤


[Hrp : Désolé d'avoir un peu grillé les étapes, mais je ne voulais surtout pas manquer C-C, qui n'est pas du genre à prendre racine^^]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Humain
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
James Burkle
Nombre de messages : 45
Capacité(s) : Aucun.
Véritable identité : James Burkle
Date d'inscription : 14/05/2007
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan Ven 1 Aoû - 21:51

"Je regrette, James, mais la réponse est non."

Mais il garda un air impassible. Si elle croyait qu'ils allaient la laisser s'en aller sans réagir, elle se fourrait le doigt dans l'oeil !!
Aussi, il continua d'avancer vers elle.


"Messieurs, nos chemins se séparent ici."

Il y en a vraiment qui rêvait éveillé... et là, il perçut des images. Ainsi, elle était bien télépathe, comme il le croyait, et elle essayait encore de les manipuler !!

"Vous ne pouvez pas m'atteindre, alors ne m'obligez pas à me montrer violente. Oh et puis, James, si je ne me trompe pas, Irina doit être ici, quelque part, à New York. Vous devriez essayer de la retrouver, elle en sait plus que moi sur les attentats."

Là, il fronça les sourcils. Irina... La femme qu'il préférerait éviter de voir, sauf si c'était pour lui mettre une balle en pleine tête. Mais il se dit que si Idrial savait cela, elle n'était pas tout à fait innoncente dans cette histoire d'attentat !! D'ailleurs, comment pouvait-elle le connaitre autrement que par son ex-épouse. Idrial était une complice qu'il fallait de suite arrêter !!
James se mit à marcher derrière elle, alors qu'elle avait l'audace de s'en aller. Jack réagit lui aussi, ainsi qu'un agent... qui le regretta amèrement. La balle qu'il venait de tirer lui revint droit dessus.


"James, occupe-toi de lui et protège la zone !"

Mais pas besoin de lui dire. Il s'était précipité vers le blessé, et pressa sur la plaie, pour éviter qu'il ne perde tout son sang. Pendant ce temps, un autre agent demanda à ce que les ambulances qu'il avait déjà appellé se dépêche un peu.
Et ils arrivèrent, moins de deux minutes plus tard. L'agent fut pris en charge, et avec les survivants, James fit installer un périmètre de sécurité. Jack revint finalement. Mais seul. James secoua tristement la tête. Ce n'était pas leur journée, on dirait. 5 dangereux Mutants étaient maintenant dans la nature, dont Abel Vidal, l'ex-Sénatrice Morgan, et cette jeune fille, certainement complice d'Irina. Evil or Very Mad
Durant le compte-rendu avec le boss, il garda un visage calme, même s'il était furieux de la situation dans laquelle ils se trouvaient. Et évidemment, ajoutez Irina à l'équation ne l'enchantait pas plus. Mad
Mais une bonne nouvelle arriva. Ryan Teyland venait d'être repéré !! Voilà une bonne occasion de sauver la face: arrêter le meurtrier du Président.


- C'est à cinq rues d'ici ! On y va ! Teyland est notre priorité numéro 1 !

"Cette fois, nous n'avons plus droit à l'erreur."

L'air grave, il hocha la tête, et se dirigea vers la voiture. Court-Circuit était en effet LA priorité. Il essaya de zapper le rôle trouble d'Aramov, mais ce n'était pas facile. Il était persuadé que leurs chemins se recroiseraient très prochainement.

=> Quartiers riches, Spencer & Jameson National Bank

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Villa de la Sénatrice Morgan

Revenir en haut Aller en bas

Villa de la Sénatrice Morgan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Collection] Morgan Kane (Champs Elysées)» Charles Morgan» Jude Morgan» RACHEL MORGAN (Tome 1) SORCIERE POUR L'ECHAFAUD de Kim Harrison» Lève soupape Darmont et Morgan
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Logements-