AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Appartement de William Hume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Appartement de William Hume Mer 18 Avr - 15:45

Situé au premier étage de l'immeuble, l'appartement de William Hume est plutôt spacieux.
Un grand salon, une salle à manger et une cuisine très bien équipée (Hume est plutôt doué en cuisine... Razz ), le tout dans des tons très doux et reposant.
Il a également un bureau, dans les tons rouges, qui communique directement avec sa chambre, elle-même communiquant avec la salle de bain.
L'appartement est décoré avec goût, et on peut voir plusieurs objets que Hume a collecté durant ses voyages, avant de s'installer définitivement à New York.


Arrow Base militaire, Bureau de William Hume

Voilà, il était enfin chez lui. William déposa sa sacoche sur la table du salon, et alla se servir à boire. Un bon verre de Whisky.
Il sortit un cd de son sac, et se rendit dans son bureau. Il alluma son ordinateur, et inséra le disque dans le lecteur.
Hume lança la longue vidéo, et prit un carnet de note, pour ses observations.
La vidéo commençait par une vue à la première personne de l'évasion du Serpent.
En apercevant Sanders, il se demanda où ce dernier était passé. Sans doute en quête de futurs prisonniers/cobayes... Un sourire se dessina sur son visage. Ce soldat lui était bien utile... comme tous les autres, soit dit en passant...

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -


Dernière édition par le Lun 25 Juin - 0:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Mar 1 Mai - 11:48

La soirée de Hume avait été plutôt riche en découverte (bien qu'il en avait déjà vu une partie à son bureau). Le Protocole S-5 avait très bien porté ses fruits...
La fuite du Serpent lui avait permis de retracer le chemin exact menant à la forteresse de Magnéto, et d'en découvrir un peu l'intérieur (le hall principalement), mais également d'agrandir sa liste de Mutants. Liste qu'il gardait secrète, car plus complète que l'officielle, et également, car des amis (ou de simples connaissances qu'il n'avait pas dénoncé) y avaient leurs noms dessus. Sa liste s'était enrichie de 3 cas: un jeune homme visiblement capable de se transformer en liquide, un vieil homme dont le pouvoir restait inconnu (mais vu qu'il était dans la forteresse, il était certain que ce n'était pas un humain), et un dernier, celui qui avait tué le Serpent. Pour le dernier, déterminer le pouvoir n'était pas facile. La vidéo semblait s'être bloquée un moment, juste avant que l'assassin ne soit étrangement près de sa victime, alors qu'il était pourtant à quelques mètres.
En tout cas, ce dernier Mutant semblait être en contact avec un criminel tristement célébre. Le Joker.
Lorsque le Serpent était mort, la mini-caméra avait continué de tourner, offrant un plan sur une vieille connaissance, Lilah Willows. Il n'avait donc pas rêver, en voyant le passage dans son bureau.
Fatigué, Hume alla se coucher, après avoir rangé ses notes en lieu sûr.

Le lendemain matin, après s'être préparé pour une journée qu'il espérait bonne (enfin, avec Leon dans ses pattes, ce ne serait certainement pas facile...), William se fit sa petite injection. Il rassembla ensuite les notes qu'il livrerait à Stryker, et prépara un formulaire, pour demander la récupération du cadavre du Serpent. Après tout, ce n'est pas parce qu'il était mort qu'il n'allait plus servir...


=> Base militaire, Bureau de Hume

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Ven 22 Juin - 12:59

Premier message


Maximilien sortait du siège de la campagne de son cousin. Richard lui avait remit une valise grise, en métal, au contenu plus qu'attrayant.
Richard tenait beaucoup à son argent, la preuve en était les deux cadenas et le code à 5 chiffres de la valise.
Hypporion s'arrêta devant l'appartement de William Hume, il repoussa sa veste et s'installa sur l'escalier, Richard lui avait demandé d'attendre jusqu'à ce que Hume arrive, il n'y manquerait, lui aussi admirait son travail.
Comme à son habitude, Hypporion se mit à observer les passants, décryptant leurs comportements. Un gamin serrait son médaillon en forme de coeur et ne cessait de le retourner entre ses doigts, signe que sa copine venait de le plaquer et qu'il ne l'acceptait pas. Une vieille dame ne cessait de tiquer de l'oeil en regardant sa fille et son petit-fils parler de leurs vacances à la montagne avec papa, signe que la grand-mère n'était pas impatiente de les voir partir en vacances sans elle ni de revoir son beau-fils... Un jeune couple marié passa devant lui, la femme lancait des regards noir à son mari qui observait le derrière le la jeune fille devant lui.
Hypporion attrapa le type par la manche.


Invitez votre femme au restaurant ce soir sinon dans 2 jours vos affaires seront dans des valises sur le pas de votre porte. Et regardez ses fesses à elle, elle commence à se dire qu'il n'y a qu'avec elle que vous ne voulez pas coucher...

Il lâcha le pauvre malheureux, livide.
Evidemment, tout ne se révélait pas toujours juste, mais ce genre de choses amusait toujours Maximilien...


Dernière édition par le Ven 22 Juin - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Ven 22 Juin - 14:45

Arrow Laboratoire secret de Dryer

William arriva en taxi devant l'immeuble. Il ne faisait pas encore nuit.
Il paya la course, et monta les escaliers. Il n'allait tout de même pas prendre l'ascenseur pour un étage. Il y avait un homme en haut des marches.


- Excusez moi, mais vous êtes en plein passage...

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Ven 22 Juin - 14:58

Maximilien vit arriver un homme qu'il reconnu sans mal, lorsque celui-ci fut assez proche, Hypporion voulut parler mais Hume fut le plus rapide.

Excusez moi, mais vous êtes en plein passage...

Ce qui est tout à fait normal quant on sait que je vous attendais Dr.Hume. Ha, excusez-moi, je suis le Dr.Treves, médecin psychiatre. J'aimerais discuter d'une... Affaire, avec vous.

Maximilien tapota la valise qu'il tenait à la main avant de s'écarter du chemin pour laisser Hume aller ou bon lui semblait pour discuter.
Hypporion le regarda avec un petit sourire éloquent.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Ven 22 Juin - 16:44

"Ce qui est tout à fait normal quant on sait que je vous attendais Dr.Hume. Ha, excusez-moi, je suis le Dr.Treves, médecin psychiatre. J'aimerais discuter d'une... Affaire, avec vous."

Hume arqua un sourcil lorsqu'il vit Treves tapoter la valise qu'il tenait à la main. Qu'est-ce qu'un psychiatre pourrait vouloir faire comme affaire avec un scientifique??
Il passa à côté, et ouvrit la porte, invitant Treves à entrer.


- Alors, que me voulez-vous ?

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Sam 23 Juin - 0:35

Vos services, Dr.Hume.

Hypporion entra dans l'appartement de Hume, il eximania le mobilier avant de déposer la valise sur une table et de l'ouvrir, sans en montrer le contenu à Dryer.

Tenez...

Il sortit une pile de papiers, principalement les recherches de Maximilien ainsi que divers comptes rendus. Il les lui tendit.

Le Sénateur Treves à fait rénover mon hôpital, il en a profité pour ajouter plusieurs salles au sous-sol, aménagées en laboratoire. J'ai certaines notions mais je ne suis pas aussi brillant que vous dans ce domaine.

Maximilien sortit une feuille de la valise et la consulta un instant.

Vous bénéficieriez d'un matériel de pointe, de tout le matériel necessaire à vos recherches si vous voyez ce que je veux dire, et vous serez grassement payé bien entendu.

Hypporion tapota la valise. Il avait parlé de matériel plutôt que de cobaye, de façon à ce qu'il n'y ait rien de répréhensible dans ses paroles, de cette façon, impossible de l'attaquer en justice ou de s'en prendre à lui. Dans l'éventualité ou Hume refuserait sa proposition bien sur.


Dernière édition par le Sam 23 Juin - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Sam 23 Juin - 11:59

"Vos services, Dr.Hume."

William haussa légèrement les sourcils. Ses services ?? Qu'est-ce que cet homme attendait vraiment de lui ??

"Tenez..."

Il prit les papiers, et les feuilleta un peu. Des recherches. Ca ne l'avançait pas plus que ça... Lui aussi faisait des recherches. Toutes sortes de recherches.
Il s'asseya à la table, et continua de tourner les pages, écoutant distraitement Treves, qui avait visiblement un lien de parenté avec le Sénateur du même nom. Vu ce qu'il entendait, l'histoire dans laquelle on lui demandait de s'impliquer avait l'air plutôt louche.


"Vous bénéficieriez d'un matériel de pointe, de tout le matériel necessaire à vos recherches si vous voyez ce que je veux dire, et vous serez grassement payé bien entendu."

Hume releva la tête, et fixa son interlocuteur. Il réitera sa question, en la précisant légèrement.

- Qu'est-ce que vous me voulez vraiment ? Quel est le but de tout ceci ? demanda-t-il, en désignant les feuilles que Treves lui avait donné. Des recherches, j'en fais déjà pour l'Armée... Qu'est-ce que je pourrais retirer d'une collaboration avec vous ?

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Sam 23 Juin - 14:39

Hume insistait sur le but des recherches, Maximilien pouvait lui donner le but global mais pas les précisions, seul Richard les connaissait.

Le Sénateur Treves a basé sa campagne sur la paix et la sécurité, vu le battage médiatique, je supposes que plus personne ne l'ignore. Bref, l'idée du Sénateur est d'assurer la sécurité des humains et des mutants pacifiques, concernant les autres, qu'ils soient humains ou mutants, il pense qu'ils doivent rendre des comptes à la justice, sa justice s'il est élu.

Là, il avait répété ce que Richard lui avait conseillé de dire, maintenant, restait à expliquer son utilité à Hume.

Il a besoin de différents produits qui serviront sa campagne et la justice du pays, pas un remède à la mutation, plutôt un moyen de garder certains mutants sous contrôle pour la durée des peines qui leur seront attribuées. Ce devrait être plus facile qu'un remède définitif, non?
Et vous, Dr.Hume, vous aurez tout ce que le Sénateur pourra vous fournir et qu'il vous plairait de posséder.


Hypporion sortit un nouveau fichier de la valise, un document à l'aspect officiel, rédigé par Richard Treves, le contrat de Hume, assurant sa totale liberté d'action, et l'assurance de disposer de tout le matériel necessaire. Figurait aussi, son salaire mensuel, 2,433.2$ et son temps de travail par semaine, 21heures, 3 par jour, afin que personne ne se doute de rien. Il le tendit à Hume pour lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Sam 23 Juin - 16:40

"Le Sénateur Treves a basé sa campagne sur la paix et la sécurité, [...] Ce devrait être plus facile qu'un remède définitif, non? Et vous, Dr.Hume, vous aurez tout ce que le Sénateur pourra vous fournir et qu'il vous plairait de posséder."

William lut le contrat, puis le posa sur la table. Cela pouvait être intéressant, mais...

- Vous savez, ce genre de produit existe déjà. Je l'ai créé il y a maintenant plusieurs mois. Et on l'utilise pour maîtriser les prisonniers... Les empêcher d'user de leurs pouvoirs...

Et comme Stryker comptait en répandre l'usage ailleurs que dans l'Armée, il ne comprenait pas le but de l'offre. Enfin, il faut dire aussi que les recherches de l'Armée avait tout de même un caractère confidentiel. Les Sénateurs n'étaient pas au courant (sauf peut-être Kelly... Hume savait que Stryker entretenait de très bonne relation avec lui).

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Dim 24 Juin - 11:45

Évidemment, Richard avait compté sur le fait qu'un produit temporaire soit déjà en circulation pour les prisonniers militaires, mais ce n'était pas son idée.

Je me suis mal exprimé Docteur. Ce qu'il voudrait, c'est un produit à durée déterminée, qui pourrait bloquer les pouvoirs d'un mutant pour le temps de son incarcération ou simplement pour qu'il apprenne a vivre normalement. Le produit serait inoculé et disparaîtrait de lui-même au bout d'un temps choisis.

Maximilien prit les feuillets qu'il avait donné à Hume au début de l'entretien, et en tira un, qu'il lui tendit. Il exposait divers schémas par rapport à des peines ordonnées par la justice. Hypporion poursuivit.

Ainsi, un mutant retrouverait ses pouvoirs avec une chance de les utiliser à meilleur escient, il ne s'en trouverait pas définitivement privé. Le coût du produit, serait également moins discutable une fois les formules stables établies...

Maximilien espérait entendre Hume dire qu'il acceptait, ce serait un sacré bond en avant pour Richard d'avoir William Hume à ses côtés en secret...
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Dim 24 Juin - 13:38

"Je me suis mal exprimé Docteur. Ce qu'il voudrait, c'est un produit à durée déterminée, qui pourrait bloquer les pouvoirs d'un mutant pour le temps de son incarcération[...]Le coût du produit, serait également moins discutable une fois les formules stables établies..."

Hume se demanda vraiment si Treves savait de quoi il parlait. Obtenir un remède définitif n'était déjà pas une chose simple (sauf s'il faisait vraiment l'effort de s'y mettre...). Le tranquilisant de pouvoirs qu'il avait mis au point avait une durée variable selon les spécimens, et là, on lui demandait un produit à durée déterminée.
Il ne put retenir un petit rire.


- Vous savez, ce produit risque d'être plus coûteux qu'un remède définitif. Endormir le gène X pour une durée précise n'est pas chose facile.

Et lui savait de quoi il parlait. Enfin, cela pourrait être un défi intéressant à relever.

- Enfin, je ne perds rien à accepter... Mais je tiens tout de même à vous signaler ceci... ou plutôt, à vous poser une question: croyez-vous vraiment que la justice va rendre ses pouvoirs à des Mutants criminels ? Personnellement, je pense qu'elle préférerait les voir morts, ou inoffensifs pour le restant de leurs jours...

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Dim 24 Juin - 14:00

Dryer expliqua qu'un produit à durée déterminée prendrait plus de temps encore à mettre au point qu'un produit définitif. Maximilien le regarda en hochant la tête.

Bien sur, le Sénateur ne l'ignore pas, mais comme je vous l'ai dis, l'argent ne lui manque pas, ne vous inquiétez pas pour ça, c'est de son ressort.

Hume semblait sur le point d'accepter, il ne restait qu'un point sur lequel il avait une question apparement.

Mais je tiens tout de même à vous signaler ceci... ou plutôt, à vous poser une question: croyez-vous vraiment que la justice va rendre ses pouvoirs à des Mutants criminels ? Personnellement, je pense qu'elle préférerait les voir morts, ou inoffensifs pour le restant de leurs jours...

Maximilien sourit, d'un petit sourire sans joie.

C'est en cela que notre notre système d'organisation politique est merveilleux, si le Président peut choisir les juges de la cours suprême, le Sénateur sera libre de placer les gens allant en son sens à ce poste, ainsi, le problème de l'accord de la justice est réglé.

Le programme Treves était compliqué et certains pouvaient le juger utopique, cependant, dans sa théorie, le projet paraissait très bien, et plaisant pour les New Yorkais envahis et craignants les dangereux mutants.

J'ai l'impression que vous sous-estimez le Sénateur Treves, Dr.Hume, vous découvrirez peut-être plus tard qu'il a planifié sa vie selon tout les angles et qu'il a longuement préparé sa campagne, j'ai confiance en lui en tout les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Dim 24 Juin - 14:22

"C'est en cela que notre notre système d'organisation politique est merveilleux, si le Président peut choisir les juges [...] vous découvrirez peut-être plus tard qu'il a planifié sa vie selon tout les angles et qu'il a longuement préparé sa campagne, j'ai confiance en lui en tout les cas."

Visiblement, il était certain que le Sénateur gagnerait. C'était possible, William n'en savait rien. Il n'était pas devin, et de plus, la politique était le cadet de ses soucis.
A bien y réfléchir, il ne voyait même pas à quoi ressemblait le Sénateur Treves, ni aucun autre candidat (mis à part Kelly). Et puis, n'étant pas originaire des Etats-Unis, il trouvait un intérêt limité à porter son attention là-dessus.


- Si vous le dites...

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Lun 25 Juin - 0:17

La discussion sur les idées du Sénateur semblait clos, hypporion en était content, il n'avait pas l'habitude de tant parler avec quelqu'un de censé, mis à part Richard et la jeune Kelly Colton.
Maximilien remit les fichiers dans la valise, ne laissant que le contrat devant Hume.


Quelle est votre décision Docteur?

Hume n'avait rien à perdre, ce qu'il ferrait pour Richard resterait secret, il gagnerait pas mal d'argent et continuait ses recherches dans un nouvel environnement, avec un nouveau type de cobaye.
Hypporion le regarda avec un air interrogateur, attendant de savoir s'il aurait une bonne ou une mauvaise nouvelle à annoncer à Richard.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Lun 25 Juin - 9:48

"Quelle est votre décision Docteur?"

- C'est d'accord... Je ne dis jamais non à une opportunité d'améliorer les techniques actuelles, répondit-il avec un petit sourire.

Enfin, il ferait son "maximum". Chercher un remède définitif pour l'Armée n'était pas vraiment son objectif... Il n'était pas fou... Une grande partie de l'argent donnée par le Ministère de la Défense et des Services de Santé étaient utilisé pour d'autres expériences militaires.

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Lun 25 Juin - 15:12

C'est d'accord... Je ne dis jamais non à une opportunité d'améliorer les techniques actuelles.

Hypporion esquissa un sourire et ouvrit la valise en grand, sous les papiers, plusieurs piles de billets de banque et une carte de crédit attendaient leur propriétaire.

Splendide, le Sénateur Treves sera content. Tenez...

Maximilien sortit les liasses de billets et la carte, qu'il posa devant Hume.

Signez le contrat, et voici votre premier salaire, la carte correspont à un compte bancaire qui a été ouvert sous un faux nom pour vous, vous y recevrez votre salaire tout les mois. Le code bancaire est inscrit sur le papier au dos de la carte ainsi que le nom d'emprunt.

Hypporion récupéra le contrat signé et le rangea dans la valise, il sortit un dossier fin qu'il posa à côté du tas de billets.

Nous nous verrons rarement Docteur, pareil pour le Sénateur. Dans le dossier, vous trouverez une clé, en la présentant au gardien à l'entrée de l'hôpital, il vous laissera descendre au laboratoire. Le Sénateur passera tout les vendredi ou samedi voir comment se portent vos recherches. Vous savez ou se trouve l'hôpital? Trois de mes infirmiers seront à votre entière disposition pour le matériel récalcitrant.

Voilà, tout était dis, Hypporion avait achevé avec un petit sourire à faire froid dans le dos, il était facile de s'imaginer comment étaient traités les malades permanents de l'hôpital. Sauf les exceptionnels tels qu'Olfac, qu'une cellule attendait depuis longtemps maintenant...

Tout est en ordre Docteur?
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Lun 25 Juin - 21:37

"Splendide, le Sénateur Treves sera content. Tenez... Signez le contrat, et voici votre premier salaire, la carte correspont à un compte bancaire qui a été ouvert sous un faux nom pour vous, vous y recevrez votre salaire tout les mois. Le code bancaire est inscrit sur le papier au dos de la carte ainsi que le nom d'emprunt."

William observa l'argent et la carte. Ils étaient rapide. Isigna le contrat, et le fit glisser vers Treves.

"Nous nous verrons rarement Docteur, pareil pour le Sénateur. Dans le dossier, vous trouverez une clé, en la présentant au gardien à l'entrée de l'hôpital, il vous laissera descendre au laboratoire. Le Sénateur passera tout les vendredi ou samedi voir comment se portent vos recherches. Vous savez ou se trouve l'hôpital? Trois de mes infirmiers seront à votre entière disposition pour le matériel récalcitrant."

Hume hocha la tête, à la question sur l'hôpital, et esquissa un sourire, en l'entendant parler de "matériel récalcitrant". Une autre manière de parler des sujets.

"Tout est en ordre Docteur?"

- C'est on ne peut plus clair...

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Jeu 28 Juin - 10:05

Hume confirma avoir tout compris, Maximilien eut un petit sourire, si Richard avait visé juste pour ce brillant scientifique, il est probable que le reste soit aussi bien pensé.
Hypporion sortit de ses pensées, il devait prendre congé. Maximilien tendt sa main à Hume.


Docteur, je dois vous laisser. Je dois vous dire que je suis ravi de vous compter avec moi, votre aide sera précieuse, tout du moins, je l'espères.

Il s'appretait maintenant à sortir, la porte était déjà ouverte, il se tourna vers Hume une dernière fois.

Une petite précision, faites en sorte de vous entendre avec les infirmiers, certains de mes patients sont très dangereux, si l'un d'eux se retournait contre vous, les infirmiers vous seraient plus que necessaire.

La mise en garde était sincère, Hypporion avait déjà vu des situations assez cocacces... Maximilien eut un petit sourire narquois.

Enfin, mes infirmiers n'ont pas un QI de 140 mais ils sont assez malin pour être restés en vie une décénie dans l'hôpital. Allez, au revoir Docteur, et bonne chance surtout...

Maximilien sortit, l'hôpital comptait un nouvel employé, et de marque...
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Jeu 28 Juin - 10:25

Hume serra la main de Treves.
Ce travail lui ferait un peu d'occupation, mais n'entraverait nullement ses projets personnels. Il considérait déjà ça comme un bonus.


"Docteur, je dois vous laisser. Je dois vous dire que je suis ravi de vous compter avec moi, [...] ils sont assez malin pour être restés en vie une décénie dans l'hôpital. Allez, au revoir Docteur, et bonne chance surtout..."

- Ne vous inquiétez pas, Dr Treves... J'ai l'habitude de travailler avec des cas très coriaces...

D'ailleurs, il se chargeait parfois lui-même d'en tabasser un ou deux qui faisaient trop le malin... Un petit sourire s'étira sur son visage, alors qu'il pensait à Nightmare et au Serpent...

- Au revoir, et merci de votre visite !!

Hume ferma ensuite la porte, et alla dans sa cuisine, pour boire quelque chose.
Son téléphone se mit alors à sonner. C'était la base. Ne voulant pas être dérangé à cette heure-ci, il décida de laisser sonner un peu, avant de couper son portable. Cela pourrait bien attendre le lendemain...

**********


Et le lendemain, dès qu'il fut prêt, William retourna à son travail.


=> Base Militaire, Bureau de Stryker

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Jeu 5 Juil - 10:58

Arrow Un bar glauque pour les paumés

Wade arrêta la voiture devant un immeuble du centre, ils conseilla aux autres d'attendre et sortit de la voiture.
Hypporion était en train de quitter l'immeuble, lorsqu'il remarqua que Jonas était sur le chemin, il eut un sourire.


Bonjour Maximilien, tu es en forme pour une bataille de Monstres?

Il n'en faudrait pas plus pour Hypporion, lui rappeler Gekko.
Maximilien répondit, Wade eut un petit sourire, il se mit en route vers la voiture, marchant avec le psychiatre.
Il lui demanda s'il n'avait besoin de rien avant de rejoindre la base tout en le présentant aux autres membres du convoi, il firent un crochet vers la villa de Maximilien avant de rejoindre enfin la base des Repentis, ou un dernier futur membre attendait... Et d'ou Siegfried venait de s'absenter malheureusement.


Arrow Base des Repentis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Jeu 5 Juil - 11:08

Maximilien sortait de l'immeuble, plongé dans ses pensées, c'est lorsqu'il releva la tête qu'il remarqua qu'une vieille connaissance l'attendait. Hypporion eut un sourire, la présence de Jonas ne pouvait signifier qu'une chose, l'heure de tuer Gekko allait pouvoir venir.
L'heure de lui enfoncer sa main griffue dans l'estomac comme Maximilien l'avait parfois rêvé, ou de le décapiter...
Wade utilisa la formule qu'ils avaient convenu d'employer si l'heure du combat arrivait, ils montèrent dans la voiture après qu'Hypporion eut dit à Wade qu'il serait le seul monstre à se battre, l'autre ne pourrait que se défendre. Maximilien se montrait présomptueux pour l'occasion.
En voiture, ils firent les présentations et un crochet par la demeure d'Hypporion, il déposa la valise et changea de costume, il tenait beaucoup au Hugo Boss qu'il portait et préférait porter l'un des costumes que son ex-femme lui avait offert, tout aussi classe mais auxquels Hypporion n'accordait aucune valeur.
Après ca, ils se mirent en route pour le Manoir Bospeyl.


Arrow Base des Repentis, Bureau de Jonas Bospeyl
Revenir en haut Aller en bas
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Dryer

Nombre de messages : 1752
Capacité(s) : Asséche les corps, et utilisation de l'eau extraite. Agilité incroyable. Télékinésie et éclairs.
Véritable identité : William Hume
Date d'inscription : 20/10/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Mer 29 Aoû - 9:56

Arrow Base Militaire, Bureau de Hume

William ferma la porte derrière lui, et accrocha sa veste au porte-manteau. C'était tout de même bien mieux d'être chez soi que sur cet horrible île.
Il repensa briévement à Tokhrane et Tobias, se demandant bien quel pouvait être leur véritable but. Leurs explications semblaient logiques (étudier le phénomène mystérieux qui s'était propagé de là), mais il n'avait pas du tout confiance. Le SHIELD était d'une certaine manière l'ennemi de la branche Arme X, et donc le sien.
Ainsi, avec quelques questions en tête, il alla dans la cuisine, pour se préparer de quoi manger.

_________________

- Peu importe la durée du jour, la nuit finit toujours par tomber. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Mer 29 Aoû - 15:27

Arrow Villa présidentielle sécurisée

N'étant pas Taxi-man et surtout n'ayant pas l'habitude de circuler en ville en voiture il lui fallu quelques détours avant de trouver l'adresse que Shade lui avait indiqué.

Ils étaient (miraculeusement) arrivés entiers. La voiture n'avais presque rien, mais la conduite avait été plutot... musclée. Ce n'était pas vraiment l'idéal pour un passagé blessé, mais en tous cas ils étaient arrivés rapidement.

C-C parqua la voiture a moitié sur le trotoire juste devant l'entrée du batiment.


-Terminus ! Tout le monde descend. Nous vous remercions d'avoir choisir la compagnie court-circuit drive et vous souhaitons une agréable journée.

Il se retourne vers Shade et lui fait un grand sourire.

-T'es tout blanc... t'as pas bonne mine.

Il sortit de la voiture et fit le tour pour aller aider Shade a bouger. Ce faisant il regarda le batiment.

-T'es sur qu'il y a un médecin ici?
Revenir en haut Aller en bas
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Shade
Nombre de messages : 190
Capacité(s) : Se transforme en ombre
Véritable identité : Dante Zeth
Date d'inscription : 05/06/2006
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume Mer 29 Aoû - 20:02

Arrow Villa présidentielle sécurisée

Dire que Shade avait cru y passer plusieurs fois avec la magnifique conduite de son acolyte serait sûrement un euphémisme... il ne fut donc pas du tout mécontent de sentir que C-C arrêtait enfin le moteur!

Il se laissa à nouveau aider pour sortir de la voiture, il sentait qu'il perdait quand même petit à petit ses forces... cette balle ne devait pas être loin du foie!

Dante n'avait rien écouté de ce qu'avait bien pu dire Ryan, mais avait par contre enregistrer sa question et après un rapide coup d'oeil à l'immeuble.


- Oui, oui... c'est là.

Et il donna le numéro de l'étage, ainsi que le nom de Dryer, que C-C l'amène jusqu'à la porte au moins...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Appartement de William Hume

Revenir en haut Aller en bas

Appartement de William Hume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Dietrich, William] Les pyramides de Napoléon» [Boyd, William] Un Anglais sous les tropiques» [Hume, Fergus] Le mystère du Hansom Cab» Irish William (nouvelles)» [Rosnay, Tatiana (de)] L'appartement témoin
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Logements-