AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Villa de Gwen Harrison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Villa de Gwen Harrison Jeu 5 Juil - 0:01

Située dans les quartiers riches (cela tombe sous le sens, vu l'envergure de la star...) et composée de plus d'une quarantaine de pièces (dont les 3/4 sont inoccupées... Rolling Eyes ), la villa de Natla est suffisamment à l'écart de la ville, pour qu'elle ne ressente pas trop d'émotions.
Une belle piscine se trouve à l'arrière, et pour ce qui est du jardin, plusieurs arbres disséminés sur le terrain donne un aspect paradisiaque au lieu. Un mur fait le tour de la propriété.
Pour l'interieur, tout est luxueux, sans l'être trop.


***Premier post***


Allongée sur son transat, au bord de la piscine, lunettes noires sur les yeux, la merveilleuse Gwen Harrison prenait le Soleil. Elle essayait de se détendre, malgré un léger mal de crâne, qu'un demi tube d'aspirine n'avait pas réussi à calmer.
Soudainement, elle sentit une grande inquiétude l'envahir. C'était insupportable. Elle se releva sur ses coudes, et vit son agent arriver.


- STOP!! lui cria-t-elle. N'approche pas plus!!

L'homme s'arrêta, et recula même de quelques pas.

- Je viens te rappeller qu'aujourd'hui Roxanne Taggart doit passer pour ta bio.

Et il espérait que cette fois, elle n'allait pas faire d'histoire.

- Encore?!? On pourrait pas reporter cette entrevue??

L'agent soupira de mécontentement.

- Tu l'as déjà repoussé 8 fois, ma chérie... Ca ne ferait pas très sérieux pour ton image.

Image qui n'était pas au mieux de sa forme. La veille encore, il y avait eu un article dans le magazine de cette raclure de Pénélope Lancaster. Cette dernière l'accusait de cocaïnomane... Ce qu'il ne fallait pas lire des fois...
Gwen avait suffisamment de problèmes en étant clean, elle n'allait pas ajouter les tourments de la drogue en plus.


- Bon, bon, pas la peine de m'engueuler... Je vais la voir cette bonne femme... J'espère juste qu'elle a bien lu le contrat...

- En tout cas, elle l'a signé, dit-il en haussant les épaules.

Natla perçut son soulagement. Au moins une émotion qui ne lui causait pas de problème.
Elle attendit quelques secondes. Son agent n'avait toujours pas bougé.


- Qu'est-ce que tu fais encore là?? T'as pas des choses plus importantes à faire?? Je sais bien que m'observer c'est merveilleux, mais c'est pas ton travail... Mon public est là pour ça...

Et pendant qu'il s'en allait, un peu vexé, elle se rallongea au Soleil.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mar 17 Juil - 22:23

Un petit nuage ayant obscurci son Soleil, Natla était rentrée, pour se détendre dans le salon. La vie de star, c'était vraiment crevant par moment...
Elle s'installa dans le canapé, et prit sur la table basse, une pile de script qui attendait des réponses. Les producteurs semblaient confiants dans l'amélioration de son état de santé. Mais ce qu'ils ne comprenaient pas, c'est qu'elle se sentait mieux, parce qu'elle était un peu isolée des autres, et de leurs sentiments.
Après avoir lu une page de "Le temps par delà le temps", Gwen balança le tout dans la cheminée, et malgré la chaleur, elle alluma un feu.


- Tu les as lu au moins ? demanda son agent qui venait de surgir.

Cette fois, elle n'eut pas à lui rappeler de garder ses distances. Il resta à cinq-six mètres.


- Une page du futur Hal Weidmann. N'ayons pas peur des mots, c'est de la merde... Je me demande comment ce réalisateur a pu tomber si bas...

Gwen ne le saurait jamais, mais si elle avait accepté ce rôle, et que sa santé mentale n'était pas sujette à quelques petits problèmes, elle aurait remporté un second oscar...

- Et les autres ? fit-il, légèrement inquiet.

- J'avais pas le courage de les lire... Mais quand on voit des titres comme "Ne mangez pas les yeux de mon bébé!!" ou encore "L'écorché", ça donne pas envie... Je ne joues pas dans des films de série B, MOI!!

Gwen fixa alors son agent.

- D'ailleurs, j'te vire, j'en ai marre...

La menace aurait pu paraître sérieuse, si elle ne l'avait pas déjà "viré" cinq fois dans la matinée, et vingt-deux depuis le début de la semaine. Elle finissait toujours par le rappeller au bout de deux minutes.

- Demande à la bonne de déposer un cocktail sur la table, je viendrai le chercher plus tard... Je ne veux pas qu'elle m'approche, elle est trop négative et ça me déprime...

L'agent leva les yeux au ciel et s'exécuta, avant de retourner dans son bureau, à travailler pour cette star, qui n'en serait presque plus une si elle ne faisait rien pour changer.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Sam 18 Aoû - 8:21

Natla sirotait son coktail dans le canapé. Elle éteignit la tv. Ce qu'elle venait de voir était pitoyable. C'était bien loin des rôles merveilleux qu'elle avait pu interprêter. Mais bon, tout le monde ne pouvait pas être aussi bon acteur qu'elle ne l'était !!
Bien sûr, les effets spéciaux étaient parfaits, comme la transformation de la jeune femme en Mutante bleutée, ainsi que sa disparition soudaine. Mais les deux discours qui suivirent étaient vraiment soporifiques... Un navet ce film !!
Gwen ne s'en était pas rendu compte, mais ce "navet" n'était autre que la réalité, les événements qui s'étaient déroulés au Sénat.
Elle regarda sa montre et soupira. Il était encore bien tôt. Elle alla se changer pour retourner sur son transat, et parfaire son bronzage. Après quelques minutes, une forte migraine s'empara d'elle. Elle ressentait une sorte de vague de terreur pas loin. Et si elle avait été attentive, elle aurait également entendu le bruit d'une explosion.


- Ah bon sang... Les gens pourraient faire un effort et garder tout ça pour eux... S'ils savaient le mal qu'ils occasionnent à leur idole !!

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Ven 7 Sep - 22:55

Gwen vida son deuxième tube d'aspirine de la journée. Trop d'émotions parcouraient cette ville ces dernières heures. Elle allait bientôt devoir songer à déménager.
Vivre dans le désert était une option, mais ça, elle l'avait déjà fait il y a bien longtemps. Un exil volontaire suite à une sombre série d'évènements, qui, elle l'ignorait, risquait bien de se répéter très prochainement.
Elle regarda sa montre. C'était bientôt l'heure de son yoga. Natla avait un prof, mais elle l'avait viré. Les émotions qu'elle percevait de lui n'était pas très positives... Mais peut-être était-ce à cause de son comportement à elle...
Ainsi donc, elle faisait ses séances toute seule, et cela se déroulait parfaitement bien. Enfin presque.


- Gwen ! Gwen ! s'écria son agent, en arrivant en quatrième vitesse.

Elle fronça les sourcils, et fit un simple geste pour qu'il s'arrête. Vu le mal de crâne qu'il venait subitement de lui provoquer, il n'allait pas annoncer une bonne nouvelle.


- Quoi ? demanda-t-elle séchement.

- Le Président est mort !! lâcha-t-il enfin.

Natla arqua un sourcil.


- Et en quoi cela me concerne ??

- Euh, eh bien, je...

Elle grimaça. De nouvelles émotions l'assaillaient.

- Sa mort n'améliorera pas ma carrière, je n'en ai rien à faire de lui...

Et elle se détourna de lui, signifiant par là que la conversation était close.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tira
Nombre de messages : 24
Capacité(s) : Voir le passé
Véritable identité : Claire Baldwin (Roxanne Taggart)
Date d'inscription : 03/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Lun 17 Sep - 16:28

Arrow Chez Battosai

Elle roulait au volant d'une viper GTS rouge. Toit ouvert. Certes, ce n'était pas sa profession qui lui avait permis de s'offrir un tel véhicule, mais elle n'allait pas s'en plaindre. Elle portait des lunettes de soleil, avait les cheveux attachés, ainsi que le nécessaire pour écrire. A savoir un ordinateur portable. Sacoche autour de l'épaule droite, elle appuya sur la sonnerie du grand portail. Aucune réponse...
Elle pensa alors à cette ga##e qu'était Gwen Harrison. Posséder une telle demeure et continuer les caprices (elle avait reporté son rendez-vous plusieurs fois), alors qu'elle était maintenant oubliée de tous... Enfin, c'est ce qui avait joué en sa faveur. Faire la biographie d'une ancienne star de cette envergure n'était pas donné à tous. Bien sûr, son lien avec Santoro était connu, c'est sans doute pour cela que sa carrière avait fait un bond. Mais Claire détestait en parler. Elle avait du talent tout de même !!
Finalement, le portail s'ouvrit. Le mécanisme sans doute activé de l'intérieur. Une voix masculine lui informa d'entrer. Il devait y avoir une caméra quelque part par là... Elle s'éxécuta donc, les grilles se refermant derrière elle. Elle entra dans la vaste maison... Et maintenant ?

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Lun 17 Sep - 22:45

(hrp: Merci de m'insulter !! Mad Laughing Au passage, je ne suis pas oubliée de tous. La mésaventure qui a causé mes soucis ne s'est déroulée qu'il y a quelques semaines, et en plein tournage. Je ne suis pas une ancienne star. C'est juste que je fuis la société depuis que... Enfin bref... Rolling Eyes )



La grande Gwen Harrison se relaxait maintenant dans son bain, sa séance de yoga étant terminée. Deux tranches de cocombres sur les yeux, elle profitait pleinement du calme environnant... jusqu'à ce que son agent ne vienne la déranger !! Mad

- Quoi encore ??? s'écria-t-elle, plutôt en colère.

Elle détestait qu'on trouble sa paix intérieure enfin trouvée !!


- Juste pour te prévenir que Roxanne Taggart est là.

- Qui ??

- La fille qui s'occupe de ta bio.

*Encore ?!?*

- On pourrait pas repousser le rendez-vous ?? Je suis un peu occupée là...

- On a déjà eu cette conversation ce matin, ma chèrie, fit l'agent, un peu agacé.

Emotion que perçut facilement Natla. C'était vraiment désagréable.


- Tu dois la voir maintenant !!

- Ca va, ça va... Pas la peine de t'énerver... Tu sais bien que je déteste ça !!

Et pendant que la star se préparait pour de bon, son agent alla acceuillir comme il se doit la biographe.
Comme il le pensait, il dut la faire patienter un peu. Un peu plus d'une demie heure en fait. Il lui offra des raffraichissements, et répondit même à quelques questions, le temps de meubler un peu.
Et enfin, elle arriva. Lunettes noires, tailleur hors de prix, démarche de défilé. Gwen s'assit sur un divan, face à Tira, et retira ses lunettes, comme les stars savent si bien le faire. Elle les replia, et les déposa sur la table basse, qui séparait les deux femmes.


- Laisses nous, dit-il à l'attention de son agent, sur un ton détaché.

Sa présence lui donnait un mal de crâne incroyable depuis qu'elle était entrée dans la pièce.


- Bien, posez vos questions... Faites vite... Mais pas trop vite non plus...

A noter que depuis qu'elle s'était assise, Natla n'avait pas accordé un regard à la jeune femme.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tira
Nombre de messages : 24
Capacité(s) : Voir le passé
Véritable identité : Claire Baldwin (Roxanne Taggart)
Date d'inscription : 03/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mar 18 Sep - 15:12

[Désolé ! Razz]

Elle attendit un bon moment après que l'homme lui ait demandé de s'installer à son aise dans le salon. Cette maison était vraiment géniale, elle lui rappelait celle de Tony...
Finalement, Gwen Harisson se montra ! Depuis le temps qu'elle attendait (au sens propre) cette rencontre ! Bon, il est vrai qu'elle avait eut une carrière tout à fait remarquable, mais cet arrêt brusque... Rolling Eyes


"Laisses nous. Bien, posez vos questions... Faites vite... Mais pas trop vite non plus..." Dit l'actrice, sans un regard, en s'asseyant.

Bonjour. Fit tout de même Claire.

Elle arqua un sourcil, mais c'était inutile d'insister. Elle sortit donc son ordinateur portable et l'alluma.


Commençons par le commencement. Quand être vous née ? D'où êtes vous originaire ? Vous avez eut une enfance heureuse, dramatique, ou traumatisante ? Frères ? Soeurs ? Racontez moi tout... jusqu'à votre majorité.

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mer 19 Sep - 20:23

"Bonjour."

- Si vous voulez... fit-elle, en levant les yeux au ciel.

Gwen sentait que ça allait être long.
Elle la regarda furtivement sortir son ordinateur, avant de fixer à nouveau un point où ne se trouvait pas la biographe.


"Commençons par le commencement. Quand être vous née ? D'où êtes vous originaire ? Vous avez eut une enfance heureuse, dramatique, ou traumatisante ? Frères ? Soeurs ? Racontez moi tout... jusqu'à votre majorité."

- Et quoi ?? Vous voulez des détails sordides aussi ?? Je ne suis pas folle vous savez... Bonsoir !!

Natla soupira, et regarda enfin la jeune femme.

- Enfin, ce n'est pas ma faute si vos questions sont peu pertinentes... C'est presque à moi de faire tout le boulot, on dirait... Prenez bien note, je ne me répéterai pas.

Et elle se mit à répondre, le plus succintement possible.

- J'ai 50 ans, je vous laisse faire le calcul. Mon père est Anglais, ma mère Américaine. Fille unique... Et Dieu merci... Enfance normale. Parcours normal.

Evidemment, tout était faux. Révéler qu'elle avait un peu plus de 3000 ans pourrait mal passer.
Gwen lui fit un petit sourire.


- Vous voulez savoir des choses plus précises ??

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tira
Nombre de messages : 24
Capacité(s) : Voir le passé
Véritable identité : Claire Baldwin (Roxanne Taggart)
Date d'inscription : 03/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Jeu 20 Sep - 16:41

"Et quoi ?? Vous voulez des détails sordides aussi ?? Je ne suis pas folle vous savez... Bonsoir !!"

Claire leva les yeux de son écran, pour regarder Harisson. "L'a regarder d'une bien étrange manière".
Alors là, elle ne comprenait vraiment pas sa réaction !!


"Enfin, ce n'est pas ma faute si vos questions sont peu pertinentes... C'est presque à moi de faire tout le boulot, on dirait... Prenez bien note, je ne me répéterai pas." Corrigea Gwen.

Comment ? Elle lui faisait son boulot ? Parce que les informations sur sa vie, elle devait les inventer peut-être ?!


"J'ai 50 ans, je vous laisse faire le calcul. Mon père est Anglais, ma mère Américaine. Fille unique... Et Dieu merci... Enfance normale. Parcours normal. Vous voulez savoir des choses plus précises ??"

Elle nota le tout sur le bloc-notes.

Bien sûr, il doit bien y avoir des évènements particulièrement tristes, voire joyeux qui ont marqués votre jeunesse ?! Vos hobbies étaient le cinéma ? Le théâtre ? Demanda-t-elle, gardant son calme, non sans effort.

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Sam 22 Sep - 23:29

"Bien sûr, il doit bien y avoir des évènements particulièrement tristes, voire joyeux qui ont marqués votre jeunesse ?! Vos hobbies étaient le cinéma ? Le théâtre ?"

Gwen fit mine de réfléchir. Sa véritable jeunesse n'avait pas spécialement été la meilleure qui soit. Survivre était une nécessité.
De très vieux souvenirs de destruction et de massacre lui revinrent subitement en mémoire. Des massacres qu'elle avait commis.


- Qui êtes-vous ?? Je ne suis pas prête... Je ne suis pas folle, vous savez !! Bonsoir !! lâcha-t-elle subitement.

Elle se mit à rire un peu.


- J'ai eu une enfance tout à fait ordinaire... Je suis comme tout le monde vous savez...

Natla croisa les jambes, et s'appuya sur l'accoudoir du canapé.

- Comme tout le monde, ma mère m'emmenait à l'école en calèche, comme tout le monde, je vivais dans un manoir du 17ème. Comme tout le monde, j'ai écouté Wagner, et je faisais de la couture... C'est ça que vous vouliez ?? Mais c'est une blague, Roxanne ?? Je suis une femme, comme vous et moi... Je ne suis pas folle vous savez !!

Elle soupira.

- Non, plus sérieusement, j'ai eu une enfance relativement normale, si on oublie la mort de ma mère lorsque j'avais 5 ans, et que j'ai été à l'école jusque 14 ans. Ensuite, j'ai dû aider mon père dans son commerce. Il tenait une épicerie. J'ai travaillé dur, et je me mettais un peu d'argent de côté, pour m'acheter des livres. La lecture a toujours été ma grande passion. Je m'imaginais toujours à la place de certains personnages, et pareils dans ce que l'on pouvait voir à la tv ou au cinéma. C'est tout cela, qui petit à petit, m'a donné l'envie de me lancer. Malheureusement, j'ai percé dans le métier assez tard.

Gwen fixa ensuite la biographe, attendant de voir si les réponses lui satisfaisaient, et qu'elle pose les suivantes.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tira
Nombre de messages : 24
Capacité(s) : Voir le passé
Véritable identité : Claire Baldwin (Roxanne Taggart)
Date d'inscription : 03/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Dim 23 Sep - 14:19

"Qui êtes-vous ?? Je ne suis pas prête... Je ne suis pas folle, vous savez !! Bonsoir !!" Répondit-elle, subitement.

Tira la regarda, comme ont peut observer un animal en cage. Si, si, elle avait bien l'air complètement folle. A moins qu'elle ne se paie sa tête...


"J'ai eu une enfance tout à fait ordinaire... Je suis comme tout le monde vous savez... Comme tout le monde, ma mère m'emmenait à l'école en calèche, comme tout le monde, je vivais dans un manoir du 17ème. Comme tout le monde, j'ai écouté Wagner, et je faisais de la couture... C'est ça que vous vouliez ?? Mais c'est une blague, Roxanne ?? Je suis une femme, comme vous et moi... Je ne suis pas folle vous savez !!"

Ecoutez, je n'ai vraiment pas de temps à perdre. Si vous ne voulez plus faire cette auto-biographie, di... S'impatienta-t-elle.

Mais Gwen reprennait déjà, l'empêchant de terminer sa phrase :
"Non, plus sérieusement, j'ai eu une enfance relativement normale, si on oublie la mort de ma mère lorsque j'avais 5 ans, et que j'ai été à l'école jusque 14 ans. Ensuite, j'ai dû aider mon père dans son commerce. Il tenait une épicerie. J'ai travaillé dur, et je me mettais un peu d'argent de côté, pour m'acheter des livres. La lecture a toujours été ma grande passion. Je m'imaginais toujours à la place de certains personnages, et pareils dans ce que l'on pouvait voir à la tv ou au cinéma. C'est tout cela, qui petit à petit, m'a donné l'envie de me lancer. Malheureusement, j'ai percé dans le métier assez tard."

Tira haussa les sourcils avant de prendre note. Okay, maintenant, son but était de terminer cet entretien au plus vite !

La lecture... Et quelles sont vos oeuvres favorites ? Shakespeare peut-être ?

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Lun 1 Oct - 14:42

"La lecture... Et quelles sont vos oeuvres favorites ? Shakespeare peut-être ?"

- Shakespeare ?? Ah non, c'est trop barbant... J'ai toujours préféré les bandes-dessinées.

Gwen marqua une petite pause, avant de se mettre à rire.

- Je plaisante !! Je ne suis pas folle vous savez !! Des bandes-dessinées... fit-elle, en levant les yeux au ciel. C'est pour les enfants... Et ça fait bien longtemps que je n'en suis plus une.

D'ailleurs, elle ne se rappellait quasiment pas de ses 20 premières années. Ca commençait à remonter loin cette période. Très loin. Pas de voiture, pas d'avion, pas de cinéma, et rien de ce que pouvait apporter le confort actuel.

- En fait, je lis un peu de tout, je n'ai pas de préférence particulière. Il y a juste que quand je trouve un livre ennuyeux, je ne le finis même pas. Pareil pour les scritps que je reçois. Pas plus tard que ce matin, j'en ai jeté une petite pile dans le feu. De vrais navets !! Parfois, rien que le titre ne me fait pas envie. Figurez-vous que j'ai reçu une proposition pour un film qui s'intitule "Ne mangez pas les yeux de mon bébé!!". Franchement, qui irait voir ça ?? Pas moi en tout cas.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tira
Nombre de messages : 24
Capacité(s) : Voir le passé
Véritable identité : Claire Baldwin (Roxanne Taggart)
Date d'inscription : 03/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mar 2 Oct - 14:38

"Shakespeare ?? Ah non, c'est trop barbant... J'ai toujours préféré les bandes-dessinées."

La plaisanterie aurait limite, pu être drôle, si Gwen n'avait pas rit juste l'instant d'après.

"Je plaisante !! Je ne suis pas folle vous savez !! Des bandes-dessinées... C'est pour les enfants... Et ça fait bien longtemps que je n'en suis plus une."

Elle haussa les sourcils :

Mais encore ?!

"En fait, je lis un peu de tout, je n'ai pas de préférence particulière. Il y a juste que quand je trouve un livre ennuyeux, je ne le finis même pas. Pareil pour les scritps que je reçois. Pas plus tard que ce matin, j'en ai jeté une petite pile dans le feu. De vrais navets !! Parfois, rien que le titre ne me fait pas envie. Figurez-vous que j'ai reçu une proposition pour un film qui s'intitule "Ne mangez pas les yeux de mon bébé!!". Franchement, qui irait voir ça ?? Pas moi en tout cas."

Elle prit notes.

Très bien. Reprit-elle. Mais nous aborderons cela plus tard. Notre premier entretien est terminé.

Hum ? Non ! Elle n'était pas pressée de partir ! Quelle idée Rolling Eyes ...

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Jeu 4 Oct - 15:14

"Très bien. Mais nous aborderons cela plus tard. Notre premier entretien est terminé."

- Vraiment ??

Gwen regarda sa montre.

- En effet, il se fait tard... Ca fait au moins une heure que vous êtes là...

Bon, elle passa le fait que pendant cette heure, "Roxanne" avait dû patienter un long moment.

- Comme le temps passe vite !!

*Tu parles... Une véritable torture, oui !!*

Natla remit ses lunettes de soleil, et se leva.

- Je vais vous accorder le privilège incroyable de me toucher, très chère...

Et elle lui serra la main.

- Voyez avec mon agent pour un second rendez-vous... J'essaierai d'être disponible pour vous... dit-elle avec un petit sourire. Bye, bye !!

Et Gwen quitta la pièce. Son agent entra alors, et raccompagna la biographe jusqu'à son véhicule, tout en essayant de savoir si l'entrevue s'était bien déroulé. Chose à laquelle Natla n'accordait pas spécialement d'importance, mais son agent veillait beaucoup à ce que son image de star soit préservée.
Gwen retourna au bord de la piscine, pour bronzer encore un peu.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Tira
Nombre de messages : 24
Capacité(s) : Voir le passé
Véritable identité : Claire Baldwin (Roxanne Taggart)
Date d'inscription : 03/07/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Sam 6 Oct - 14:25

"Comme le temps passe vite !!"

En effet. Répondit-elle, avec un vrai-faux sourire Laughing.

Elle remballa donc ses affaires.


"Je vais vous accorder le privilège incroyable de me toucher, très chère..."

Et elle lui serra la main.

"Voyez avec mon agent pour un second rendez-vous... J'essaierai d'être disponible pour vous... Bye, bye !!"

A bientôt. Répondit-elle, avec un sourire.

Qu'elle perdu aussitôt qu'elle eut tourné le dos.


Arrow ???

_________________
Décès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mer 14 Nov - 16:35

Gwen avait encore passé une semaine, enfermée dans sa maison, à se prélasser au soleil, à prendre des comprimés pour la migraine.
Là, elle lisait "Dirt". Il y avait encore un article sur elle. Et bien sûr, ce dernier était totalement diffamatoire. On y racontait qu'elle avait enfermé ses parents dans un hospice, et qu'elle n'allait jamais les voir. On lui prêtait également une fille cachée, dissimulée dans un couvent.
Natla soupira devant tant d'idioties. Sa seule fille était morte il y a bien longtemps, et de sa propre main. Mais cela, elle n'en avait plus de souvenir très clair. Passé 3 000 ans, certains souvenirs commencent à s'estomper.
Gwen tourna la page de son magazine, et une migraine atroce s'attaqua à elle. C'était si fort qu'elle en poussa un hurlement de douleur.
Son agent déboula en courant dans le salon.


- Gwen !! Gwen !! Qu'est-ce qu'il se passe ?!?

La panique de l'homme empira un peu les choses, si c'était possible.
A force de se tordre dans tous les sens, la grande actrice chuta au sol, sur le tapis.
Cela se calma un peu ensuite, mais juste un peu. Une folie destructrice venait de se réveiller en ville, et elle ne savait que trop bien ce que c'était. Le Phénix était de retour.
Quelqu'un avait dû mettre la main sur le diamant qui avait servi à Apocalypse et aux mages pour lui arracher l'entité, et la conserver à l'abri. Enfin, pas tant à l'abri que ça visiblement... Suspect


- Des somnifères, incapable !! Apportes moi mes somnifères !! cria-t-elle entre deux hurlements de douleur.

Elle espérait de tout son coeur que les médicaments l'emporteraient, et qu'elle puisse avoir la paix pendant quelques heures... sans doute avant que le mal revienne. Car elle le savait mieux que quiconque: la soif de destruction du Phénix pouvait être sans limite...

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Jeu 29 Nov - 18:23

Et non, les somnifères ne firent malheureusement pas effets. La tête entre les mains, Natla criait de douleur. C'était vraiment insupportable. Cela empira même à un moment (hrp: qd Rhys a détruit le diamant ^^).
Gwen finit par s'enfermer dans sa chambre, et envoya valser pas mal de choses au sol, avant de s'allonger sur son lit, et d'enfouir sa tête sous un coussin.
Mais qui donc avait été assez fou pour réveiller le Phénix ?!? Qui que ce soit, il est certain que si elle en avait eu la force, Natla aurait fui loin d'ici (elle aurait même été prête à quitter la planète s'il le fallait!!), mais pour cela, il fallait sortir de chez elle. Et ça, c'était pas gagné...
Et soudain, le calme revint. La magnifique Gwen Harrison se releva, et passa une main sur son front, en soupirant. Elle s'empara immédiatement du tube d'aspirine qui se trouvait sur sa table de nuit, et en mit deux dans un verre qu'elle remplit d'eau.
Verre en main, Natla alla sur la terrasse attenante à sa chambre, et jeta un coup d'oeil à l'horizon. Il n'y avait rien de spécial, si ce n'est un paparazzi caché dans un arbre. Elle leva les yeux au ciel, et rentra, vidant son verre d'un trait.


- Il n'est pas mort... marmonna-t-elle, dans une langue ancienne. Je le sens encore...

Et elle sentait aussi qu'elle allait encore devoir faire face à d'autres crises. En bref, la star n'était pas prête de sortir.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mer 5 Déc - 15:03

Arrow Manoir Lomÿs

Laissant sa voiture devant la demeure de Gwen Harrison, Darius appuya sur l'interphone, un majordome à l'air fatigué l'accueillit.

-Bonjour, que puis-je pour vous?

Je suis Darius Lomÿs, je souhaiterais m'entretenir avec Mademoiselle Harrison.

-Je vais voir si elle souhaite vous recevoir.


L'homme n'avait pas l'air d'apprécier l'idée d'aller voir son employeur. Il revint quelques secondes plus tard et fit un signe négatif à Darius. Celui-ci demanda de faire transmettre un seul mot à Natla, "Phénix". Il fut autorisé à entrer après que le majordome ne soit retourné voir Harrison.
Darius arriva dans la pièce ou se trouvait Natla, qui lui tournait le dos. Elle serait probablement surprise en se retournant...
Revenir en haut Aller en bas
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mer 5 Déc - 18:18

Natla s'était rallongée dans son lit, les mains sur le visage. Elle craignait la prochaine crise, et se demandait combien elle arriverait à en supporter.
On frappa à la porte. Son agent, sans doute, se dit-elle, avant de se rappeller qu'il était parti il y a un quart d'heure, pour règler un problème qu'elle aurait soit disant créé. C'était donc son majordome.


"Madame, un certain Dar..."

- J'ai dit que je ne voulais voir personne, cria-t-elle. PER-SO-NNE !! Il faut vous le dire en combien de langue !!

Le pauvre se confondit en excuse, et quitta la pièce. Gwen allait bientôt le virer, s'il continuait comme ça.
Finalement, la plus grande star du moment (enfin, pas ces derniers temps, mais bon... Rolling Eyes Laughing ) se leva. Elle avait besoin de se rafraîchir.
Dans le couloir, son majordome venait vers elle.


- Quoi, encore...

"Mr Lomÿs insiste, Madame."

- Connais pas... N'avez qu'à appeller la police... Sans doute un fan histérique, rien d'autre...

Natla se remit en marche, lorsqu'il l'arrêta à nouveau.

- Votre poste commence sérieusement à être compromis, mon brave...

"Il m'a juste demandé de vous dire: Phénix." dit-il avec précipitation.

Gwen mit les mains sur les hanches, et observa le majordome en silence. Avait-elle bien compris ce qu'il venait de dire ?? Phénix ?? Comment était-ce possible ?? Les seules personnes a avoir su étaient aujourd'hui morte (ou enfermé dans un tombeau ^^). Sans doute une mauvaise blague... Ou une référence à un de ses films...
Elle réfléchit un instant. Non, cela ne pouvait pas venir d'un de ses films. Restait la mauvaise blague. Mais là non plus, elle ne voyait pas d'explications.


- Oh, c'est bon, fit-elle sur un air exaspéré. J'attendrai dans le salon... Et apportez moi à boire, avant !!

Il s'exécuta donc, et après avoir ramené un verre d'eau pétillante avec des glaçons, alla enfin chercher Darius.
Natla but un peu, et après avoir posé son verre, alla regarder son jardin par la fenêtre. Après un court instant, elle entendit des bruits de pas.


"Madame, voici Darius Lomÿs."

Gwen Harrison se tourna, pour faire face à son invité. Il y eut un petit blanc de son côté, comme si elle était figée.
Non, ce n'est pas possible. Ce ne pouvait pas être lui. Un des hommes qui avait participé à sa chute (même si cette dernière était largement justifiée ^^).


- Misérable vermine !! Comment osez-vous venir à moi ?!? s'écria-t-elle.

Autant dire que le majordome craignait de plus en plus de perdre sa place.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Mer 5 Déc - 20:59

Elle se retourna, et la réaction de cette femme, première porteuse du démoniaque Phénix, fut exactement telle que l'attendait Muwvyn. Il la fixa un instant de son regard froid avant de s'exclamer, d'un ton sans appel.

Taisez-vous, "Natla"!

Il se tourna vers le pauvre Majordome toujours présent, attendant derrière lui et lui fit signe de sortir. Il hésita un instant mais, apparement, il préférait s'éloigner de sa patronne.
En quelques enjambées, Darius fut planté devant la fenêtre, il tendit un doigt vers l'arbre le plus proche, dans le jardin d'Harrison.


Cantĭōnis; Cădesco! Incantation: Tombe!

Il y eu un tout petit éclair bleu très clair et un paparazzi s'échoua de l'arbre que Darius pointait du doigt. Il prit alors la fuite en courant.
Muwvyn se tourna vers Natla et pointa le plafond du doigt, cette fois.


Cantĭōnis; Facere silentium! Incantation: Demande de silence!

Grace à ce sort, rien de ce que s'échangeraient Natla et Muwvyn ne sortirait de la pièce.
Apparement stupéfaite, Gwen Harrison n'avait pas bougé, Darius fixa son ses yeux d'un bleu profond sur elle.


Je suis Darius Lomÿs, dernier descendant de la Dynastie Muwvyn, CXVI du nom. Et comme vous l'avez remarqué, je suis le portrait de Muwvyn III du nom. J'ai lu ce qui vous est arrivé, ne venez pas m'en blâmer, je ne suis pas votre ennemi, ni mes ancêtres.

Evidemment, Darius approuvait le courage de ses ancêtres et esperait se montrer digne d'eux, mais auourd'hui, Natla n'était plus le Phénix, ni une ennemie, aussi, le dernier Muwvyn n'était pas là pour s'opposer à Gwen...
Son ton et son regard incitaient souvent les gens à ne pas s'emporter, à rester maître d'eux-mêmes, Darius se demandait si, après 3000 ans, Natla était influencable par ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Ven 7 Déc - 16:19

"Taisez-vous, "Natla"!"

Gwen le fusilla du regard, comment osait-il l'appeller par son nom originel ?!? Et voilà qu'il donnait des ordres à son majordome !! Celui-là, il allait apprendre à obéir à quelqu'un d'autre qu'elle !!
Et elle le regarda faire son numéro, pour se débarasser du paparazzi.


"Cantĭōnis; Cădesco!"

- Ah, bravo !! s'emporta-t-elle. Maintenant, on va dire que j'héberge des Mutants, ou pire que j'en suis une !!

Elle voyait déjà Lancaster faire les choux gras de ce petit événement.

"Cantĭōnis; Facere silentium!"

- Oh, et arrêtez de parler cette vieille langue, ça me donne mal à la tête !!

Bon, c'est surtout parce qu'elle s'énervait que son mal de crâne était de retour. Elle porta une main sur sa tempe gauche, et se massa légèrement.

"Je suis Darius Lomÿs, dernier descendant de la Dynastie Muwvyn, CXVI du nom. Et comme vous l'avez remarqué, je suis le portrait de Muwvyn III du nom. J'ai lu ce qui vous est arrivé, ne venez pas m'en blâmer, je ne suis pas votre ennemi, ni mes ancêtres."

Natla plissa les yeux, et fixa la copie conforme d'un des hommes qu'elle avait haï, même si ce qui avait été fait, devait être fait.

- Je crache sur les Muwvyn !! Et ne me regardez pas comme ça !! Je ne suis pas folle, vous ?!?

Elle alla ensuite s'asseoir sur le canapé, continuant à se masser les tempes.

- Je n'y suis pour rien, cette fois, alors je me demande bien ce que vous venez faire ici !!

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Sam 8 Déc - 22:08

- Ah, bravo !! Maintenant, on va dire que j'héberge des Mutants, ou pire que j'en suis une !!

Muwvyn la fixa un instant avant de lui parler d'une voix glaciale.

Mais vous êtes une mutante. Et vu où elle en est, votre carrière ne craint rien...

Après qu'il se soit présenté, Harrison s'installa sur son canapé en commentant.

- Je crache sur les Muwvyn !! Et ne me regardez pas comme ça !! Je ne suis pas folle, vous ?!?

Si vous ne l'êtes pas, vous en avez pourtant bien l'air...

Natla, de sa voix toujours si sympathique, lâcha que cette fois elle n'y était pour rien. Muwvyn plissa les yeux au cette fois...

Comment ça, cette fois? Le Phénix... Il se passe quelque chose actuellement avec le Phénix?

Pierre était-il en danger? Le SMS qu'avait reçu Darius lui laissait seulement penser qu'il était en pleine bataille avec les Damnés, qu'en était-il maintenant? Metalo l'avait laissé si longtemps sans nouvelles que Muwvyn ne savait pas ce qu'il pouvait s'être passé pour lui...
Il fixa Natla, il était trop tard pour perdre du temps...


Gwen, la Dynastie Muwvyn a disparu il y a longtemps. J'ai trouvé la bibliothèque de mes ancêtres il y a quelques années, je l'étudie depuis. Des choses anormales se déroulent aujourd'hui et j'ai besoin de vous pour commencer à comprendre.

Expiré si froidement, Darius ne donnait pas vraiment l'impression d'avoir besoin de qui que ce soit, il sortit le flacon qu'il avait bouchonné avant de partir et le montra à Natla.

Je vous propose un arrangement. Je vais effacer vos maux et vous allez me dire ce qu'il se passe...
Revenir en haut Aller en bas
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Sam 15 Déc - 13:31

"Mais vous êtes une mutante. Et vu où elle en est, votre carrière ne craint rien..."

Gwen ouvrit la bouche, mais elle était trop outrée par ce qu'elle venait d'entendre pour répliquer. Mais comment osait-il s'adresser à elle de cette manière ?!?
Elle se contenta de le fusiller du regard.


"Si vous ne l'êtes pas, vous en avez pourtant bien l'air..."

Et elle continua de plus belle !!
Non mais vraiment, pour qui se prenait-il ??


"Comment ça, cette fois? Le Phénix... Il se passe quelque chose actuellement avec le Phénix?"

- Ah tiens, on est curieux de savoir, on dirait... fit-elle, une lueur d'amusement dans le regard.

Peut-être bien qu'elle allait le faire mariner un petit peu... Twisted Evil


"Gwen, la Dynastie Muwvyn a disparu il y a longtemps. J'ai trouvé la bibliothèque de mes ancêtres il y a quelques années, je l'étudie depuis. Des choses anormales se déroulent aujourd'hui et j'ai besoin de vous pour commencer à comprendre."

- Et si Gwen ne ressent pas le besoin de vous apporter son aide ??

De toute façon, elle voyait mal ce qu'elle pourrait faire. Avec tous ces maux de tête, elle ne savait plus faire grand chose, la capacité de concentration lui faisant cruellement défaut.
Natla haussa les sourcils, en le voyant sortir son flacon. Etait-ce du chloroforme ?? Avait-il rusé pour l'enlever et demander une rançon ?? Rien de tout ça apparemment.


"Je vous propose un arrangement. Je vais effacer vos maux et vous allez me dire ce qu'il se passe..."

- Vous allez me saouler pour me faire parler ?? demanda-t-elle, sur un ton suspicieux.

Parano ?? A peine... Un peu sur les bords, à la rigueur...

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Dim 16 Déc - 1:50

Retenez-vous lorsque vous voulez lâcher de telles sottises...

La réplique avait été lancée sêchement, Darius trouvait insultant que Gwen s'imagine qu'il allait la faire boire pour obtenir des informations. Il connaissait des moyens bien plus efficaces, et durables.
De toute façon, Muwvyn pouvait parler comme il le souhaitait à Natla, la nouvelle aurait probablement des idées bien plus nettes.


Ceci est une potion de conscience. Elle va nettoyer votre organisme de tout ce qui peut déranger votre esprit, vous rendre une belle part de lucidité.

Il agita le flacon face à Harrison.

Vous acceptez?

Dans cette situation, chacun pouvait être profitable à l'autre, restait à toujours jouer les bonnes cartes...
Revenir en haut Aller en bas
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Natla
Nombre de messages : 105
Capacité(s) : Facteur anti-vieillissant (et guérisseur) + Empathie et Contrôle des humeurs (sans contrôle)
Véritable identité : Gwen Harrison
Date d'inscription : 29/06/2007
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison Dim 16 Déc - 16:04

"Retenez-vous lorsque vous voulez lâcher de telles sottises..."

Nouveau fusillage du regard.

"Ceci est une potion de conscience. Elle va nettoyer votre organisme de tout ce qui peut déranger votre esprit, vous rendre une belle part de lucidité... Vous acceptez?"

Gwen le regarda agiter la fiole sous son nez.
Et si c'était un piège ?? se demanda-t-elle de nouveau. Bah, elle n'était plus à ça près...
Et sans prévenir, Natla saisit la fiole, et la vida d'un trait. Lorsqu'elle fut vide, qu'il n'en restait même plus une goutte, Gwen la rendit à Muwvyn, et soupira.
C'est comme si son mal de crâne venait instantanément disparaitre, qu'elle parvenait à contrôler les émotions qui d'ordinaire l'assaillaient. En bref, cela lui faisait un bien fou.


- Donc, vous vouliez savoir quelque chose sur le Phénix, c'est bien ça ?? demanda-t-elle, après avoir profité pleinement de plusieurs secondes de calme. C'est permanent, au moins ? s'empressa-t-elle d'ajouter.

_________________

- L'ennui quand on est immortel, c'est qu'on vit pour voir les conséquences de nos erreurs. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Villa de Gwen Harrison

Revenir en haut Aller en bas

Villa de Gwen Harrison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» CouCou je m'appelle Misscrapbooking! de chez Gwen-Dia Scrapbooking» [Harrison, Colin] La nuit descend sur Manhattan» Gwen Stefani» Jim HARRISON» Kathy HARRISON: Un coeur gros comme ça
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Logements-