AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Abords de l'entrepôt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cloud
Nombre de messages : 148
Capacité(s) : ...
Véritable identité : Michael Quinlan
Date d'inscription : 28/11/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Sam 13 Déc - 9:18

Mike n'avait pas encore retrouvé tous ses esprits. Un mal de crâne lui vrillait toujours la tête. Cela dit, il ne pouvait se sentir que soulagé. Les cibles de Nuwa avaient été sauvées, et Dajan repartait sans avoir causé de casses. Il s'approcha de Franck et sa femme. Stelmaria semblait encore plus sonnée, aussi elle resta immobile.

C'est un vrai poison. Lâcha-t-il. Comment Kate a pu tomber sur un truc pareil ? Ca va, toi ? Vers Jane.

"Edea" était toujours inconsciente, et Spirit était penchée sur elle. Que faisait-il ? Rentrait-il en contact avec l'entité ? Ses capacités étaient assez stupéfiantes... Voilà qu'il revenait vers eux :


"Je ne peux pas la sortir de là. Quel que soit son état, elle choisit elle-même de transférer sa conscience. Elle est un danger pour Kate, mais aussi pour vous."


Mike fronça les sourcils. Le télépathe formulait ce qu'il craignait. C'était totalement injuste. La triste histoire des Quinlan...


"Pour le moment, j'ai enfermé l'esprit de Nuwa -le nom de l'entité parasite- pour que celui de votre soeur ait le dessus. Mais ça ne durera que tant qu'elle sera faible. Elle a menacé de prendre possession de ton fils."

Il se tourna vers Idriis, aussi surpris qu'inquiet, avant de prendre la parole :

Et si on arrive à... trouver un télépathe particulièrement puissant, ça changerait la donne ?

Il ne doutait pas de Spirit mais il y avait des mutants vraiment impressionnants.


Merci pour tout. Ajouta-t-il à l'égard de ce dernier, se rendant compte de sa maladresse.

En attendant, mieux vaut l'isoler. Il faut éviter qu'elle... s'infiltre dans l'un de nous et fasse...

Il ne termina pas sa phrase. Et pour cause, tous venaient d'avoir un parfait exemple de ce dont était capable 'Nuwa'.

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 4
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Nuwa
Nombre de messages : 47
Capacité(s) : Spécialiste de ninjutsu & pouvoirs psychiques !
Véritable identité : Tsunade Soryu (Kathleen Quinlan)
Date d'inscription : 27/03/2008
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Jeu 18 Déc - 12:54

*Tu n'es pas vraiment dans les meilleurs dispositions pour ça...*

Il fallait croire qu'il était réellement stupide, pour penser qu'elle resterait éternellement ainsi.

* Les choses changent. * répliqua-t-elle, sans prendre la peine de détailler.

Elle détestait se répéter.


*Qui te dit que mon coeur a une élue ?* lâcha Spirit, en réponse à sa dernière attaque.

* Pure supposition. J'ose simplement espérer que ta vie n'est pas aussi creuse que tes propos. *


Lorsqu'elle parla de l'enfant, Spirit coupa la connexion. Oh, pour si peu ! Quelle sensibilité ! C'en était presque touchant. Presque.

Toujours KO :!:

_________________
§ Kathleen Quinlan §

| Une nouvelle terreur a émergé de la mort, une nouvelle superstition a conquis la forteresse inexpugnable de l'éternité. |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xmenhorizon.actifforum.com
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
TNT
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Logique sans pareille et bouclier de protection
Véritable identité : Cedric Zain
Date d'inscription : 28/04/2008
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Ven 19 Déc - 21:19

Bien, Frank était donc bien Frank, ce qui était une bonne chose. Par contre, le parasite était toujours là. Et de nouveau dans la frangine. Cette dernière n'avait vraiment pas de chance. Bon, c'était un fait connu, mais là, la situation était à des années lumières des étourderies de la Quinlan.

"T'occupe pas de ma descendance, toi. Même comme ça, elle vaudra encore dix fois la tienne!"

Cedric rit à la réponse de son ami. Au moins, lui, on ne nous l'avait pas changé !! Razz

"Tu peux faire quelque chose pour virer ce... truc de la tête de Kate?"

Ce serait une bonne chose, en effet. Plus vite on serait débarassé de cette chose, mieux ils se porteraient tous.

"Virer, je ne sais pas. Mais je vais lui donner du fil à retordre."

"C'est déjà ça..."

Détournant brièvement son regard de Kate, TNT put s'apercevoir que Cloud et son double animal se portait mieux. Frank avait encore fait un miracle. Franchement, il se demandait parfois ce qu'ils feraient sans son don (et ses talents de chef, of course ^^).

"On la met à l'intérieur ? Vous avez une salle dédiée aux folles furieuses ?"

Et la question de Kid le ramena à Edea. Une salle pour les folles ? Malheureusement, non. Mais ce serait bien à envisager, au cas où.
Pendant ce temps, Spirit faisait son truc télépathique avec l'entité qui habitait Kate. Il y eut un moment de silence, avant que le Damné ne reprenne la parole. Et au vu de son bilan, ce n'était pas gagné. Impossible de la déloger de force.
Cloud posa une question, et en attendant la réponse, enchaîna sur le moyen de la garder avec eux:


"En attendant, mieux vaut l'isoler. Il faut éviter qu'elle... s'infiltre dans l'un de nous et fasse..."

- Ma proposition risque de faire un peu "exorciste", vu la situation, mais en attendant de la purifier, on pourrait peut-être l'attacher à un lit, et faire des tours de garde, histoire de la garder à l'oeil.

TNT se demanda tout de même si ce serait suffisant. Après tout, ils ne savaient pas vraiment comment se faisait cette "infiltration". Fallait-il un contact physique, ou pas ? Parce que dans la seconde hypothèse, le type en poste risquait bien de servir d'hôte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Jeu 15 Jan - 17:05

Pas encore au fait de sa superbe, Tarkan était resté un peu en retrait, surveillant tout le monde un rien suspicieux et annihilant tout pouvoir qui aurait pu contrarier les agissements de la troupe.
Au final, ils laissèrent faire Spirit qui semblait plutôt bien contrôler la situation.

Même si il ne sembla pas s’en soucier, Rob’ lança un regard noir du côté du Kid alors qu’il traitait Kate sans ménagement. Le gamin allait vite se faire un ami avec ce genre de commentaire…
En revanche, si la situation n’avait pas été si sérieuse, Rob’ aurait pu faire ses choux gras de la proposition de Cedric. Il voyait déjà la scène. Ceci étant, c’était une solution comme une autre. Pensez-donc, il aurait pu digresser de longues heures avec une… perche pareille.

- On va la mettre dans la pièce qui devait servir de bureau dans le temps. Je veux trois hommes en permanence. Quand vous avez besoin de quelque chose, vous avez vos portables.

S’il n’avait pas encore toutes ses capacités physiques, il arrivait à être un peu près logique.
- N’oubliez pas qu’elle n’est pas qui vous croyez.

Précaution sans doute inutile. Mais est-on vraiment trop prudent ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Jeu 15 Jan - 17:06

Toujours sous le choc, Jane nota parfaitement le désarroi de son mari. Elle le comprenait dans un sens, pourtant sa méfiance était réelle, presque malgré elle, mais bien là. Il avait beau tenter de se justifier, et être désolé, ça ne changeait rien – ou presque – à ses yeux.
Ce qui lui faisait le plus mal, c’est que c’était sans doute la toute première fois depuis qu’ils se connaissaient qu’elle doutait ainsi de lui. Et la tache ensanglantée qui maculait son T-shirt n’était sûrement pas pour corriger la chose.

Le regard de la jeune femme glissa vers Tony et Kate en même temps que Franck. Toujours face à lui, elle ne se détendit réellement que lorsque Spirit communiqua ouvertement avec la chose qui parasitait sa belle-sœur.
C’était flippant quand même cette histoire, d’autant qu’il ne semblait pas y avoir de solution immédiate.

Les directives de Tarkan glissèrent comme si elle ne les avait pas vraiment entendues. Elle cherchait une solution. Peut-être son pouvoir pourrait aider d’une quelconque façon. Au moins, histoire de détecter si la bestiole était toujours sous contrôle. Enfin façon de parler, parce qu’ils ne contrôlaient pas grand-chose pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idriis
Nombre de messages : 520
Capacité(s) : Guérisseur
Véritable identité : Franck Quinlan
Date d'inscription : 15/07/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mer 21 Jan - 22:00

Franck sentait toujours que sa femme était plus que méfiante envers lui, rah il allait lui faire la peau à cette saleté de parasite! Il regarda Spirit faire son office, avant qu'il ne s'approche du couple, pour lui dire ce qu'il savait.

Les sourcils du militaire se froncèrent de plus en plus, avant qu'il ne jette un regard plus que noir au corps de sa soeur étendu un peu plus loin. Le fait que la chose avait menacée son fils, n'était pas pour lui plaire et de loin. Il reporta alors toute son attention sur le flic.


- C'est faisable de créer une barrière de protection à Dajan? Que cette saleté ne puisse pas lui faire ce qu'elle m'a faitl?

L'important étant que le gamin soit à l'abri, il devrait voir à le renvoyer en Australie aussi. Même si lui devait rester sur le continent Américain encore quelques temps. Le père ne pouvait pas se permettre de laisser son fils dans un danger pareil. A moins que le télépathe n'arrive à faire du bon boulot, mais ça... ce n'était pas dit.

D'ailleurs, s'il arrivait à le faire à tout le monde, ça ne serait pas un mal. Tournant la tête vers sa femme.


- Tu... veux bien aller voir Daj' avec Tony?

Le gamin serait en confiance comme cela, ravi de revoir sa mère assurément et surtout, ça éloignait pour quelques minutes sa femme du danger potentiel que contenait sa frangine.

Le mercenaire entendit alors les ordres que donnait son bras droit, parfait, il n'avait rien à dire là-dessus et tandis qu'il laissait sa femme et le damné aller voir le môme, il se dirigea vers son frangin et posa une main sur son épaule.


- Ca va? Je suis vraiment désolé... alors qu’il lui faisait un faible sourire, avant que son regard ne se pose sur le corps inanimé de sa cadette. Il faut qu'on fasse une réunion familiale rapidement, pour décider de la suite des événements.

Mais là... il ne voyait franchement pas comment s'en sortir, le truc qui c'était implanté dans Kate semblait fort puissant.

_________________
Band of Brothers
On joue parce qu’on aime la vérité et parce qu’on la déteste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://redcdn.net/ihimizer/img91/9556/cic3ma9.png
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cylon
Nombre de messages : 78
Capacité(s) : Transmute son corps en acier.
Véritable identité : Britany Kavanaugh
Date d'inscription : 02/06/2008
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mar 27 Jan - 12:37

Arrow Quartiers pauvres, QG des Damnés, La salle principal - Hall

Pied au plancher, Britany avait suivi les indications de Krystal, sans ralentir. Ils n'avaient pas vraiment de temps à perdre. Surtout avec Sylar qui s'était pris une balle. Les Templiers étaient un vrai danger public. Evil or Very Mad
En tout cas, une chose était sûre: depuis son retour, elle n'avait pas eu le temps de s'ennuyer une seconde. Entre sa rencontre avec Hell, la discussion de ce dernier avec Baldwin, et maintenant la confrontation avec l'ennemi naturel des Damnés... Elle était gâtée ^^
L'entrepôt était maintenant en vue, et il semblait y avoir pas mal de monde. Le gros des troupes était plutôt mal situé. C'est à l'usine qu'on aurait eu besoin d'eux. Enfin, c'était déjà du passé.
Cylon freina à quelques mètres du groupe de personnes, et fit signe à Franck.


- Désolée de déranger, mais on va avoir besoin de tes services !! Et c'est plutôt urgent !!

Et tout en parlant, Britany avait fait le tour du van, pour ouvrir la porte à Sylar et Krystal, tous deux mal en point.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Spirit

Nombre de messages : 1084
Capacité(s) : Télépathie de haut niveau - barrière mentale infranchissable
Véritable identité : Antony 'Tony' Groban
Date d'inscription : 17/07/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mar 27 Jan - 14:02

- Et si on arrive à... trouver un télépathe particulièrement puissant, ça changerait la donne ?

"Probablement. Un télépathe de classe 4, ou supérieur, pourrait certainement la chasser."

- Merci pour tout.

"Pas de quoi."

- En attendant, mieux vaut l'isoler. Il faut éviter qu'elle... s'infiltre dans l'un de nous et fasse...

Tony acquiesça. Son regard passa de Mike à Franck, via Edea, lorsque le capitaine prit la parole :

- C'est faisable de créer une barrière de protection à Dajan? Que cette saleté ne puisse pas lui faire ce qu'elle m'a fait l?

"Bien sûr. Il est une cible facile. En revanche, la mise en place n'est pas très agréable..."

Mais il fallait quand même un prix pour la sécurité de Dajan. Idriis s'adressa à sa femme :

- Tu... veux bien aller voir Daj' avec Tony?

Le télépathe attendit la réaction de Jane, lui adressant un signe de tête pour confirmer que sa présence serait plus rassurante pour le gamin. Alors qu'il allait rentrer, Franck parlant à son frère, Tony détecta une arrivée imminente...

"De la visite." dit-il, avant que le van ne fasse son apparition dans le champ de vision de tout ce petit monde.

Et comme ça faisait longtemps, il s'alluma un cigarillo. Sylar et Krystal étaient bien amochés. Tony détailla cette femme blonde et fit un rapide tour dans son esprit. Notamment pour voir ce qui venait de se passer... Ah, encore les Templiers... Quelle plaie.

_________________
"Le corps ne peut subsister sans l'esprit,

mais l'esprit n'a nul besoin de corps."
# Histoire # Evolution # Multi-comptes #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cloud
Nombre de messages : 148
Capacité(s) : ...
Véritable identité : Michael Quinlan
Date d'inscription : 28/11/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Jeu 29 Jan - 8:17

"Probablement. Un télépathe de classe 4, ou supérieur, pourrait certainement la chasser."

Il acquiesça d'un signe de tête. Il prenait note ! L'un des collègues d'Idriis se manifesta alors :


"Ma proposition risque de faire un peu "exorciste", vu la situation, mais en attendant de la purifier, on pourrait peut-être l'attacher à un lit, et faire des tours de garde, histoire de la garder à l'oeil."

Mike garda un air interdit. Comme quoi, regarder des films pouvait s'avérer très instructif. Enfin, il n'aurait jamais penser qu'un jour il appliquerait quoique ce soit qui ait rapport avec l'Exorciste. Razz Tarkan ajouta :

"On va la mettre dans la pièce qui devait servir de bureau dans le temps. Je veux trois hommes en permanence. Quand vous avez besoin de quelque chose, vous avez vos portables. N’oubliez pas qu’elle n’est pas qui vous croyez."

Mike ne dit rien. Après tout, il n'y avait rien de mieux à faire pour le moment. Même un télépathe de classe 3 n'était pas parvenu à les soulager de leurs maux. Après avoir fait le nécessaire pour Dajan, Idriis lui posa une main sur l'épaule :

"Ca va? Je suis vraiment désolé..."

J'aurais du mal à t'en vouloir. Le rassura-t-il.

De un, il n'était pas responsable, et de deux, c'est un peu lui qui lui avait sauvé la vie !


Ca fait un... choc... Se contenta-t-il de commenter, regardant à son tour le corps d'Edea.

"Il faut qu'on fasse une réunion familiale rapidement, pour décider de la suite des événements."

Probablement. Répondit-il.

A croire qu'il n'avait pas encore récupéré tous ses moyens. Il était incapable de réfléchir sereinement pour l'instant.


Merci à toi. Ajouta-t-il, sincèrement.

A ce moment, un van arriva et une ravissante femme, à l'air déterminé en sortit :


"Désolée de déranger, mais on va avoir besoin de tes services !! Et c'est plutôt urgent !!"

Il arqua un sourcil. Tiens, qu'est-ce qu'il se passait encore ? Il s'approcha, et se rendit compte de l'état de Sylar et Krystal. Curieusement, ça ne l'affecta pas plus que cela, (même s'il n'avait aucun souvenir de sa dernière entrevue mouvementée avec Sylar). Laughing

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Dim 1 Fév - 16:44

[HRP: Aller hop, on move les mecs! Comme ça, on fait un peu de place. Wink]

Linux était resté totalement silencieux, enfin ce n'était pas rare, il n'était pas du genre à parler pour ne rien dire. Surtout que là, il n'avait pas grand chose à ajouter que tout ce qui se disait déjà.

Altaïr avait réussi à embarquer à nouveau Dajan pour l'entrainer dans l'entrepôt, se posait maintenant la question de savoir ce qu'il ferait de la frangine, qui avait sérieusement péter un câble. Enfin, qui était plutôt devenue l'hôte d'un truc pas normal. C'est qu'ils auraient pu se trouver dans un épisode d'une de ces vieilles séries fantastiques...

Il regarda faire, un peu intrigué, le télépathe, avant que Tarkan ne reprenne les choses en main. Franck n'avait rien dit, c'est qu'il laissait le champ libre à son second de prendre les choses en main.

Matt' fit un léger signe de tête au consigne du 1er Lieutenant et alla près de la jeune femme, jetant un regard à TNT et les deux jeunes.


- Vous m'ouvrez les portes?

Et sans plus attendre, il attrapa la soeur Quinlan et la porta comme un sac de patate, c'était peut-être pas glorieux, mais c'était ce qu'il y avait de plus simple pour la transporter et en plus de cela, aucun risque de croiser son regard ainsi.

Après l'avoir bien calée sur son épaule, il laissa les autres militaires lui ouvrirent le chemin, tout en entendant qu'un van' s'approchait rapidement, les ennuis ne faisaient que commencer quoi...

Arrow Ancien bureau


Dernière édition par Linux le Dim 8 Fév - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mar 3 Fév - 13:25

[HRP Moi j'aurai préféré qu'on trouve un bar sympa, plutôt! What a Face]

Franck ne sembla rien trouver à redire. Parfait, ils conduiraient donc leur prisonnière à l'intérieur. Linux prit l'initiative, et embraqua Kate et son invité indésirable.

En se mettant en marche pour le rejoindre, Rob' grimaça quelque peu.

- Chiotte. Grommela-t-il entre ses dents, en faisant signe aux jeunes d'ouvrir le bal comme le demandait Linux.

Et tandis que le groupe bougeait, le mercenaire se retourna un instant sur le van qui arrivait. En entendant Cylon, il relança le mouvement.

- Allez, on boucle Kate avant que... ça se réveille.

Malgré ses efforts, Rob' avait encore du mal à cacher qu'il boitait légèrement.

Arrow Suivez-moi dans le bureau du directeur! Tout de suite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mar 3 Fév - 14:08

[HRP 't1 ça traîne trop, je suis total à la ramasse, j'aime pas ça!!!]

Jane était encore trop sous le choc pour avoir tout saisi, mais en entendant son mari réagir après que le télépathe leur ait parlé, elle finit par tilter avec un temps de retard. Si il y avait quelque chose d'assez puissant pour la faire réagir, c'était bien son fils.

Elle ne répondit pas à Franck, d’autant qu’il passait déjà à autre chose avec son frère. Mais à croire qu’ils s’étaient compris par le regard… (XD)

Repassant en mode quasi-militaire instantanément, elle se tourna vers Tony pour qu'ils embrayent vers l’intérieur.

- Ce n'est pas plus simple pour toi de contenir cette chose le temps de trouver une solution pour Kate?

Pas qu'elle ne voulait pas qu'il protège son fils, bien entendu, mais "immuniser" Dajan ne servirait pas à grand chose si c'était pour se faire tous massacrer à l'arme automatique ensuite!

Pour réponse, Tony leur indiqua que des visiteurs étaient en approche, le regard de Jane glissa vers la route avant qu’ils ne voient débouler effectivement un van. Jane ne put s’empêcher de penser qu’ils ne seraient décidément jamais tranquille... et que dire quand elle s'apperçut de qui il s'agissait.

C'était VRAIMENT une journée de m...


Arrow Les dortoirs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mar 3 Fév - 15:03

Arrow Depuis là où que Chronos il s'est fait trucider!

Etait-ce l'adrénaline, les endomorfines...? Mais le trajet jusqu'au nouveau QG des militaires lui parut très court, et tant mieux. Assise sur la banquette, elle en avait presque oublié sa jambe blessé, et s'était évertué à soutenir Clive comme elle pouvait. Hélas, ses talents d'infirmière étaient limités. Enfin... ahum... passons.

Presque à destination, Jen finit de guider Britany une fois à proximité et elle stoppa le véhicule à proximité d'un groupe assez conséquent à l'extérieur. Ils n'avaient pourtant pas sollicité de comité d'accueil...
La damnée reconnut de suite la haute stature de Franck dans l'assemblée, et fut grandement soulagée de le savoir effectivement là.

Leur chauffeur prit les devants, et demanda au mercenaire d'entrer en lice. Clive était bien sûr prioritaire.

- Il ne réagit quasi-plus depuis une minute.

[HRP tu penses depuis 3 mois qu'il saigne! XD]

Jen lança un regard à Franck qu'il ne devait pas lui connaître. Si elle était un rien en colère contre tout et tout le monde à cet instant, elle l'implorait - presque - de faire quelque chose pour son cher et tendre... pour son compagnon de toujours... pour l'andouille qui avait laissé échapper le phoenix... pour... Clive!
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Puzzle
Nombre de messages : 238
Capacité(s) : Autoguérison - Démontable
Véritable identité : David J. Avenger
Date d'inscription : 19/06/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mer 4 Fév - 22:34

David suivit plus ou moins tout ce qui se passa par la suite, Tony se chargeant d'aller titiller l'espèce de parasite qui avait élu domicile dans la frangine du Capitaine... Pas cool. Finalement, la situation évolua : il fallait empêcher Nuwa de nuire à quelqu'un d'autre et donc l'emmener dans une pièce pour l'isoler...

En compagnie de TNT, Linux, Tarkan et Kid, Puzzle fit en sorte de mettre en application les ordres d'Idriis. Le corps inanimé d'Edea fut saisi et emmené à l'intérieur... De là, direction le bureau !



Arrow Avec les autres

_________________
Une tribu inconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 3
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Spirit

Nombre de messages : 1084
Capacité(s) : Télépathie de haut niveau - barrière mentale infranchissable
Véritable identité : Antony 'Tony' Groban
Date d'inscription : 17/07/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Mer 4 Fév - 22:59

- Ce n'est pas plus simple pour toi de contenir cette chose le temps de trouver une solution pour Kate ?

Tony observa une fraction de seconde Jane, avant de lui emboîter le pas. Son esprit s'attarda en arrière, qu'il constate que Jen était presque suppliante... Là, Spirit n'avait pas besoin d'intervenir, il avait à faire à l'intérieur... Franck pourrait sauver Clive. Du moins, il l'espérait.

"Plus simple, non. Si l'esprit de Kate est protégé, Nuwa pourrait trouver une faille pour changer d'hôte..."

Derrière Keyah, il disparut à l'intérieur de l'entrepôt.

Arrow Dortoirs

_________________
"Le corps ne peut subsister sans l'esprit,

mais l'esprit n'a nul besoin de corps."
# Histoire # Evolution # Multi-comptes #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Jeu 5 Fév - 17:29

C'était le flot des arrivées, des départs, des visages que Kayne ne connaissait absolument pas. Au moins, pour quelqu'un qui voulait de l'action, il était servi ! Il était question de rester aux aguets contre cette jeune femme qui semblait un danger pour tous.
Sans broncher, Kayne suivit les ordres et suivit Puzzle vers le bureau.


Arrow Bon, beh allons-y...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Dim 8 Fév - 13:08

Arrow Bobo...

Le leader des Damnés sentait chaque petit mouvement de la voiture, ce qui ne manquait pas de lui arracher quelques grognements de douleur. A croire qu'avoir un pied dans la tombe, permettait d'avoir tous ses sens plus qu'en éveil.

Sylar avait tenu encore conscient une partie du chemin, mais la douleur ainsi que le fait qu'il perdait énormément de sang, eut raison de lui au final. Il tomba dans les pommes, bien que cela pouvait assurément s'aggraver.

Si Franck ne faisait pas rapidement son boulot, il ne passerait pas les prochaines heures, c'était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idriis
Nombre de messages : 520
Capacité(s) : Guérisseur
Véritable identité : Franck Quinlan
Date d'inscription : 15/07/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Dim 8 Fév - 13:42

Son frère ne lui en voulait pas, pas comme sa femme avec qui il devrait avoir une longue conversation et encore... mais quelle journée de merde!! Et elle n'était pas finie, puisqu'un van débarqua à vitesse rapide pour s'arrêter juste devant eux.

Il fit un sourire à son aîné, tandis que celui-ci le remerciait, alors qu'il était assez d'accord pour ce qui concernait la réunion de famille.


- Tu peux aller leur faire un résumé de la situation? Tout en gardant son sourire, tandis que Cylon, qu'il n'avait pas vu depuis bien longtemps d'ailleurs. Qu'est-ce qu'elle foutait là? Se dirigea bien rapidement vers lui, pour lui annoncer une mauvaise nouvelle.

Mais ça ne s'arrêterait jamais!? Il s'approcha rapidement du van', tandis que Tony et Jane rentrait à l'intérieur de l'entrepôt pour aller s'occuper du gamin et que les mercenaires, la frangine sur l'épaule, allaient la mettre en sécurité.

La jeune femme ouvrit les portes du véhicule pour lui laisse le loisir de voir un Sylar recouvert de sang et semblait totalement inconscient, ce que confirma bien vite Krystal, qui ne semblait pas plus en meilleur état.

Le mercenaire fronça les sourcils.

- Qu'est-ce qui c'est passé?

Tout en mettant Clive sur le côté pour voir sa blessure, qui n'était franchement pas belle à voir, un beau trou dans le flan lui faisait perdre tout son sang. Idriis posa alors directement ses mains sur la blessure et se concentra pour tenter de la refermer au mieux.

Mais le fait qu'il avait déjà du utiliser à plusieurs reprises et sans aucun répit son pouvoir, sur des blessures plus ou moins grave, il n'avait pas assez d'énergie pour totalement soigner le leader des Damnés.

Utilisant toute son énérgie rapidement, pour pouvoir réparer ce trou béant, il sentit un vertige le prendre, très mauvaise chose pour lui, il se rattrapa rapidement à la porte du van' pour reprendre un peu ses esprits.

En tous les cas, la blessure la plus grave de Clive semblait plus ou moins soignée.

_________________
Band of Brothers
On joue parce qu’on aime la vérité et parce qu’on la déteste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://redcdn.net/ihimizer/img91/9556/cic3ma9.png
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cylon
Nombre de messages : 78
Capacité(s) : Transmute son corps en acier.
Véritable identité : Britany Kavanaugh
Date d'inscription : 02/06/2008
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Dim 8 Fév - 14:11

"Qu'est-ce qui c'est passé?"

- Eh bien, il semblerait que les Templiers aient la peau dure... Ils nous ont attaqués par surprise à l'usine, répondit Britany, en regardant faire Idriis.

Elle remarqua que les gars du soigneur évacuaient une femme qui ressemblait très fortement à une des soeurs de ce dernier. Mais elle devait se tromper. La jeune femme en question était ligotée.


- On était largement inférieur en nombre, et on s'est vu obligé de se réfugier à l'intérieur. Mais ça n'a pas duré. L'un deux a arraché la porte blindée comme si de rien n'était. Et ce que tu vois là, fit-elle en désignant la blessure de Sylar, il la doit à son cher frère, qui s'en est pris autant. La fuite a été notre seule option.

Ce n'était pas le genre de chose qu'elle aimait avouer, mais s'il fallait rester en vie, ils n'avaient pas eu d'autres solutions à cette instant.
Et Idriis prodigua alors les soins. Mais il n'avait pas l'air d'être en grande forme. Il dut même se rattraper à la portière du van. Cylon fronça légèrement les sourcils. Elle ne s'inquiétait pas spécialement pour lui, mais plus pour Sylar. Il était le leader, après tout. :king: Et Krystal avait l'air tout aussi inquiète.


- Et toi, des ennuis ? demanda-t-elle, avant de désigner l'entrepôt. J'ai vu tes gars emmener une fille ligotée...

Oui, sa curiosité de journaliste reprenait un peu le dessus. Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cloud
Nombre de messages : 148
Capacité(s) : ...
Véritable identité : Michael Quinlan
Date d'inscription : 28/11/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Dim 8 Fév - 15:06

L'un des hommes d'Idriis embarqua Kate. Mike soupira, il en avait franchement assez que la famille Quinlan ne connaisse que des déboires. Après avoir posé une question à Spirit, Keyah quitta également les lieux.

"Il ne réagit quasi-plus depuis une minute." Déclara Krystal.

Mike la connaissait très peu celle-là. Enfin, Franck lui en avait énormément parlé et leur histoire était à peu près aussi compliquée que celle qu'il partageait avec Daji. Ce qui n'est pas peu dire !!
Alors que la place se vidait peu à peu, il observa un Sylar inconscient. Il n'avait pas l'air si terrible, vu comme ça. Idriis allait devoir s'occuper des nouveaux venus...


"Tu peux aller leur faire un résumé de la situation?"
Lui demanda-t-il tout de même, avant de s'écarter.

Très bien.

=>Dedans!

_________________
Stand-by
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
TNT
Nombre de messages : 26
Capacité(s) : Logique sans pareille et bouclier de protection
Véritable identité : Cedric Zain
Date d'inscription : 28/04/2008
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Dim 8 Fév - 22:35

"On va la mettre dans la pièce qui devait servir de bureau dans le temps. Je veux trois hommes en permanence. Quand vous avez besoin de quelque chose, vous avez vos portables."

Cedric se contenta d'hocher la tête. Rob était on ne peut plus clair.

"N’oubliez pas qu’elle n’est pas qui vous croyez."

Ca, après ce qu'il s'était passé il y a quelques instants, il ne risquait pas de l'oublier. La possession... Ca faisait froid dans le dos. Ne plus être libre de ses mouvements, et obéir à une entité plus forte. Evil or Very Mad
Cela discuta ensuite "protection mentale", jusqu'à ce qu'un van ne fasse son apparition, et qu'une femme en descendit. Pas dur de la reconnaitre, ils l'avaient vu à peine quelques heures plus tôt. Et à voir l'empressement de Cylon, Sylar et les deux femmes avaient eux aussi rencontré des soucis. Mais bref, ce n'était pas son affaire. Il suivit Linux et les autres à l'intérieur.


=> Bureau/Prison

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Invité
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Lun 9 Fév - 13:01

Franck ne mit pas bien longtemps à intervenir pour soigner son compagnon. Si Jen était pleine de sang, c'était surtout celui de Clive. Sa blessure à la jambe ne saignait presque plus. Elle avait surtout besoin d'être nettoyée et pansée (la plaie, enfin la blessure, pas Jen!!!). (HRP Jane va se dévouer! XD)

C'est Brittany qui répondit à la question du mercenaire, tandis qu'il commençait ses soins sur Sylar. Jen se contenta de regarder tout en fulminant intérieurement contre leur... leurs échecs, et contre ces maudits templiers!
Mais le soigneur ne put finir son oeuvre, semblant d'un coup épuisé. Jen le regarda, inquiète.

- Ca suffira, tu crois? Demanda Jen en passant la main sur ce qui était quelques instants plus tôt un trou pour le coup impressionnant dans l'abdomen de Clive.

Vrai que Franck avait l'air exténué. Ils l'étaient plus ou moins tous, en fait.

- Pizza pour tout le monde?! Tu devrais voir à te reposer un peu, Francky.

Une fois n'était pas coutume, le ton n'avait rien de directif. Elle s'inquiétait réellement pour lui. Tout en doutant bien que s'il était dans cet état, il devait bien y avoir une raison.
Revenir en haut Aller en bas
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Idriis
Nombre de messages : 520
Capacité(s) : Guérisseur
Véritable identité : Franck Quinlan
Date d'inscription : 15/07/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Lun 9 Fév - 22:26

Cloud avait donc lui aussi mis les voiles pour retourner à l'intérieur du bâtiment, ne restait donc plus que les damnés dehors et tant mieux, ça lui permettrait de respirer 2 minutes, enfin, s'il arrivait à reprendre ses esprits, la tête lui tournait méchamment quand même.

Pourtant, il avait écouté avec attention le récit de Cylon et avait regardé les deux damnées plus qu'étonné. Comment les Templiers avaient pu les prendre par surprise, vu le pouvoir de Sylar.


- Comment ça se fait? Le Phénix n'a rien pu faire?

S'il savait que Clive ne l'avait plus... alors que lui en aurait eu pas mal besoin pour aider la cadette. Enfin, ça n'était pas encore un problème en soit pour l'instant, puisqu'il n'était pas au courant.

Toujours accroché à sa porte de van', Idriis percuta les deux questions des femmes en face de lui en même temps.


- Ouais, ça devient monnaie courante en ce moment! Regardant Jen, avant de reporter son attention sur le leader, enfin surtout sur sa plaie soignée. Je pense que oui, il passera la nuit au moins, avant que je ne finisse de le soigner. Son regard scuta quelques instants son amie de bas en haut, pour remarquer que son pied était franchement moche. Il fit un signe de la tête dans cette direction. Tu devras te faire penser cette méchante plaie, en attendant que je ne m'en occupe aussi. Revenant sur la journaliste. Et toi? T'as rien eu?

Krystal s'inquiéta alors un peu de son état, lui proposant d'aller se reposer un moment. Il fit une moue de dépit.

- Ca serait surement pas de refus, mais vu tout ce qui nous tombe sur le coin de la gueule en ce moment, je ne vois pas comment je pourrais me reposer, ne serait-ce que 5 minutes.

Quand bien même trouverait-il un moment pour le faire, il ne risquait pas de trouver le sommeil, c'était quasiment certain.

_________________
Band of Brothers
On joue parce qu’on aime la vérité et parce qu’on la déteste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://redcdn.net/ihimizer/img91/9556/cic3ma9.png
Classe 1
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Cylon
Nombre de messages : 78
Capacité(s) : Transmute son corps en acier.
Véritable identité : Britany Kavanaugh
Date d'inscription : 02/06/2008
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Ven 13 Fév - 11:07

"Comment ça se fait? Le Phénix n'a rien pu faire?"

Le... Phénix ? Mais alors:

- Vous l'aviez ? fit-elle, en tournant la tête vers Krystal.

Parce qu'à part un "Tu as tout râté" qui prenait maintenant tout son sens, on ne lui avait pas donné beaucoup d'explication sur ce qui s'était déroulé en son absence. Mais il faut dire qu'avec l'arrivée des Templiers, discuter n'avait pas vraiment été au programme.


"Ouais, ça devient monnaie courante en ce moment!"

Son regard se posa sur Clive. Et personne n'en était épargné, malheureusement. Pourvu qu'il s'en remette vite !!

"Ca suffira, tu crois ?"

"Je pense que oui, il passera la nuit au moins, avant que je ne finisse de le soigner. Tu devras te faire panser cette méchante plaie, en attendant que je ne m'en occupe aussi. Et toi? T'as rien eu?"

Britany se contenta de lui montrer son T-shirt, troué par les couteaux de Metalo.

- J'ai eu le temps de me protéger, ça va.

Krystal s'inquiéta ensuite pour Franck, qui ne respirait pas la grande forme. Et ce dernier lui expliqua qu'il ne demanderait pas mieux, mais qu'en les circonstances actuelles, cela risquerait d'être difficile.

- Ne perdons pas espoir. Il va bien nous arriver quelque chose de bien à un moment donné, lâcha-t-elle, confiante.

Enfin, elle disait ça, mais elle ignorait ce que les Templiers complotaient contre sa voiture. Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classe 2
avatar
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Larsen
Nombre de messages : 198
Capacité(s) : peut ralentir le temps, et émettre des sons aigus, pour déstabiliser l'ennemi
Véritable identité : Hadrien E. Thorne
Date d'inscription : 20/01/2007
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt Lun 23 Fév - 22:03

Arrow Quartiers riches, Rue des Quartiers riches

Hadrien ralentit l'allure, au fur et à mesure qu'il se rapprochait de l'endroit indiqué par la "repentie". Et il baissa la vitre.
Il fronça légèrement les sourcils. Bizarre... Il faisait un peu trop calme. Pourtant, si les Templiers étaient là, il devrait au moins y avoir des échos d'une bataille. A moins qu'il n'arrive trop tard, et que les siens aient été tués.
Larsen secoua la tête. Non, ce n'était pas possible. Et même pas envisageable.
Il stoppa la voiture, alors qu'il apercevait maintenant l'entrepôt. Il n'y avait pas grand monde. Et pas l'ombre d'un Templier.


*Qu'est-ce que c'est que cette arnaque...*

Ca devenait de plus en plus louche. Suspect
Il repéra trois personnes près d'un van, et quelques militaires en arrière, près de l'entrée de l'entrepôt. Et sur toutes ces personnes, il reconnut sans la moindre peine Krystal. Sylar, et donc le Phénix, ne devait pas être loin.


*Peut-être que les Templiers m'attendent pour lancer l'attaque...*

C'était une hypothèse plausible. Il y avait assez d'endroits pour se cacher de l'ennemi dans les alentours.
Bon, il allait se lancer en premier alors. En croisant les doigts pour que ses collègues soient bien là.
Hadrien appuya sur l'accélérateur, et fonça en direction de l'entrepôt. Il freina ensuite à une distance raisonnable, et ouvrit la portière, derrière laquelle il se cacha.
Il enclencha son pouvoir, et tous les Damnés présents entendaient maintenant des sons insupportables. Larsen se créa ensuite une sorte de bouclier temporel autour de lui, pour ralentir les éventuels tirs ennemis, et se mit à faire feu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Pas de destin
mais ce que nous faisons."
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Abords de l'entrepôt

Revenir en haut Aller en bas

Abords de l'entrepôt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Entrepôt...» Entrepôt Système U (Saint Vit entre Besançon et Dole)» Avis de marché - Arles - Museon Arlaten - Conservation préventive» citation du mercredi 30 juillet» destocklaine
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Horizon :: Hors du Jeu :: Entrepôt-